Skip to main content

Comment adapter la speed seduction à la drague sur Internet

Comment adapter la speed seduction à la drague sur InternetLe 17 janvier 2013,

Coucou les z’amis ! J’vais vous raconter une histoire de cul, comme d’hab… mais aussi, cette fois, de crêpes et de speed seduction (ouais, j’innove).

Tout d’abord, la speed-seduction, c’est quoi ? L’homme qui a inventé cette méthode se nomme Ross Jeffries. Elle est à base de Programmation Neuro-Linguistique et d’hypnose. La PNL est un ensemble de modèles et de techniques de développement personnel originaires des États-Unis qui sont destinés à améliorer la communication entre individus et à s’améliorer personnellement. Enfin ça, c’est le discours officiel. La réalité c’est que ce sont des techniques de manipulation destinées à influencer l’état émotionnel des gens. Malheureusement, y’a pas des masses de traductions en français alors je dois me débrouiller avec les moyens du bord. J’ai donc moi-même traduit le premier ebook de Ross (sur mon blog : Comment mener au lit les femmes que vous désirez). Très instructif.

J’avais branché cette fille sur Adopte au mois de décembre et puis on avait arrêté de s’écrire parce qu’elle ne se connectait plus alors j’avais envoyé mon numéro de but en blanc… au culot ! Ce à quoi elle avait répondu simplement par son numéro (cherchez l’erreur). Depuis, on s’écrivait des textos plus ou moins orientés sexe mais sans plus, on parlait également de choses plus futiles (Gossip Girl, les soirées qu’on faisait, etc.) D’ailleurs, samedi dernier, elle était mon plan B : j’lui avais demandé de venir aussi à la boîte où m’avait convoqué la cochonne aux glaçons (si vous ne vous souvenez pas, relisez mes textes précédents) histoire d’être sûr d’avoir un plan frais et de rentabiliser les 20€ d’entrée. Eh ouais, je ne suis pas un mort de faim, ma satisfaction sexuelle ne dépend d’aucune fille en particulier. Aucune des deux n’étant venue, mais celle-là ne m’ayant pas menti, j’ai décidé de passer une vitesse avec cette-fille-qui-a-un-prénom-de-pierre-précieuse (nous l’appellerons Pierre Précieuse) et de zapper l’autre bipolaire.

Je l’ai chauffée en lui décrivant par écrit ce que j’aimerais lui faire à travers les trois canaux de communication : ce qu’elle ressentirait (baisers, caresses, pénétrations, etc.), ce qu’elle entendrait (souffle, mots, etc.) et ce qu’elle verrait (mon corps, etc.) J’ai donc décrit ce que je lui ferais puis l’ai amenée à me dire ce qu’elle aimerait me faire. Il parait que leur faire écrire des cochonneries rend la chose congruente dans leurs petites têtes de coquines.

Je m’explique : si j’arrive à lui faire dire qu’elle veut embrasser mon ventre, puis descendre prendre mon sexe entre ses lèvres : ELLE va s’imaginer en train de le faire pendant qu’elle l’écrit et cela deviendra une évidence pour ELLE qu’il faut le faire pour de bon. Argument supplémentaire, une fille avec qui on a déjà fait l’amour virtuellement ne fera que très rarement de last minute resistance.

Excitée par tant de lyrisme, ça fait une semaine qu’elle me supplie de la baiser. J’ai pas pu m’occuper de son cas avant parce que ma tante est morte, alors mes parents sont partis à Lyon pour l’enterrement et je gardais leur maison. Du coup, j’l’ai faite patienter (j’me sentais pas un aller-retour à Aix juste pour tirer un coup). Bref, hier, j’ai cru qu’elle se dégonflait car elle devait venir chez oim direct… mais, au dernier moment, elle m’a demandé de venir la chercher à 22h. Bon point pour elle par contre : elle m’a embrassé direct, sans hésitation. On est allé chez moi et on a fait l’amour après qu’elle ait pris du Fervex. Elle m’a annoncé être malade et tout alors j’en ai pris un aussi, en prévention. Quel hypocondriaque ! J’espère que j’ai pas choppé la grippe à force d’échanger des fluides corporels. J’ai pas envie d’être immobilisé tout le WE parce que j’ai comme qui dirait des projets.

On a baisé 3 fois, elle a eu 3 orgasmes mais la dernière fois j’ai pas joui : j’étais kaput. Puis, elle a regardé un film et j’me suis endormi (il paraît d’ailleurs que j’ai ronflé). Le matin on a remis ça, et elle a crié mon nom « Oh mon Dieu, oh oui Fabrice » ça m’a excité mais j’ai toujours pas éjaculé !!!!! Après on a cuisiné des crêpes, j’ai bien mangé et on a remis ça… Cette fois j’suis venu (et putain c’était trop bon, faudrait se frustrer plus souvent)! Pour l’anecdote : j’ai vu qu’elle avait reçu un texto de ses copines « vas-y profite fais-toi bien donner petite chanceuse ». Après coups, elle s’est rhabillée et a filé (ça l’a faite fuir que j’ouvre la fenêtre de ma chambre pour aérer).

Cette nana, c’est le genre petite princesse aixoise de la fac de droit, tous les WE déchirée à la coke et à l’alcool dans le carré d’une boîte que je méprise allègrement même si on ne peut pas nier qu’il y a des bonnasses. Ses meilleures amies sont bonnasses également (en photo du moins : j’peux envisager de faire des soirées avec elle et de faire croquer mes potes à ses copines). Je sens une connexion agréable avec elle, bien qu’elle ne suce pas à genoux, et j’espère donc la revoir !

Description de la pierre précieuse : une belle fille de 18 ou 19 ans, grande, brune, stylée, avec un visage coquin (« je vénère les femmes à têtes de chiennes comme les égyptiens » comme dit un poète contemporain) et des lèvres faites pour accueillir mon pénis. Elle doit faire dans les 175cm, elle est même plus grande que Marie ma relation ouverte j’crois mais balek : c’est bon de défoncer du joli cucul de nana qui se la pète.

C’est pas fini ! J’ai ensuite reçu un SMS d’une nana asiatique que j’ai kiss au mois de septembre dans un parc (relisez mes aventures si vous avez du mal à suivre). Mon blog l’avait choquée car elle ne voulait pas être je cite « la 150ème avant 2013 »… Elle exagérait bien sûr mais bon, on ne s’était pas revus. Sauf que quand même, un libertin de ma trempe ça l’excitait… alors elle est venue et il restait d’la pâte à crêpes du coup, j’lui ai mythonné que c’est pour elle que je l’avais faite. Autant vous dire que j’ai marqué des points !!!!! On est allé voir mon singe en peluche sur mon lit (il s’appelle Arnaud comme mon pote qui me l’a offert) et on s’est embrassés, puis on s’est chauffés un peu mais elle n’a pas voulu aller plus loin alors j’me suis endormi contre elle… jusqu’à maintenant, à peu près.

Bisous. Que le Dieu du Game soit avec vous !

---

Vous pouvez maintenant, si vous le souhaitez, vous inscrire à ma NEWSLETTER afin que nous restions en contact et surtout pour ne pas rater le meilleur du blog ! En plus, je vous enverrai gratuitement 2 ebooks faciles-à-lire :
- Comment sexualiser vos conversations avec les inconnues ;
- Pourquoi et comment vaincre la pression sociale.
(Pas de spam, pas de harcèlement, vous pouvez vous désinscrire à tout moment.)

Fab

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre gauche . Avec ça, vous saurez tout sur le Game !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

thomas davisthomas davis