Skip to main content

J’ai abordé une nana en lui demandant « tu as pété ? »

J’ai abordé une nana en lui demandant « tu as pété ? »Le 16 février 2013,

C’est un peu la merde pour moi là parce que j’ai trois soirées mouvementées à raconter… Je ne suis pas à jour dans mon journal alors j’vais essayer de tout reprendre par ordre chronologique afin de ne rien oublier (et j’ai une mémoire de merde).

Mardi 12 février : Un bar et une asso étudiante avaient organisé un speed-dating vers 21h30 à l’occasion de la Saint Valentin.  Sérieux c’était bien marrant, j’suis entrée y avait plein de potes dragueurs : le Coach de Marseille et un de ses ami qui game aussi, y avait Hafid et… la présidente du BDE de l’asso de la fac de lettres. Une nana que je connais bien, cette présidente, car j’l’ai pokée et depuis elle est devenue accroc à mes textes sur Facebook. Puis, on a sympathisé chaque fois qu’on se croisait le soir. Bref, j’ai pas envie de la niquer mais elle est très sympa et jouit d’une position sociale importante, c’est donc une relation que je soigne (à ma façon). Et non, je ne poke pas que des filles que j’ai envie de niquer : je fais ça vite et trie ensuite parmi celles qui répondent

Le décor : 20 filles assises à des tables, les garçons changeaient de table à chaque retentissement de cloche. A part les players que je connais, les autres gars m’ont fait l’impression d’être une belle bande de loosers. Des gros geeks asexués et désespérés comme il en pullule sur les forums de séduction. J’m’amusais d’ailleurs à faire chier celui qui tournait dans le sens des aiguilles d’une montre, derrière moi. A un moment j’ai même collé un chewing-gum sur la chaise en partant. Pour revenir au sujet : Le problème c’est que les tête-à-tête ne duraient pas assez longtemps, sérieux même pas trois minutes. Sinon, j’suis assez fier d’avoir évité toutes les questions ennuyeuses (tu fais quoi dans la vie ? etc.)

Dans l’ordre : La présidente du BDE, une chinoise brésilienne (peu importe l’âge, la race ou le rang social de la cible, le game fonctionne toujours) puis j’ai eu droit à une brochette de trois nanas que j’avais pokées mais qui m’avaient ignoré en me prenant je cite « pour un psychopathe qui poke tout Aix ». Sauf que moi j’m’en étais pas rendu compte : quand tu abordes beaucoup tu ne te rappelles pas de qui tu abordes mais les meufs se souviennent de toi surtout si tu es scandaleux… Enfin bref la première était froide avec moi alors j’ai été froid avec elle (loi du Talion)… La seconde était super sympa, sans rire, elle m’a même repoké le lendemain … Avec la troisième j’ai installé une frame d’autorité « on va jouer à un jeu… on ne doit pas prononcer le mot poke », ça s’est bien passé. J’ai ensuite eu droit à 2 ou 3 étrangères, des brésiliennes et des allemandes… Il y en a d’ailleurs une que j’ai convaincue de venir à ma soirée du 23. J’suis tombé à un moment sur la nana maigrichonne mais mignonne qu’Hafid avait kiss vendredi dernier mais j’l’avais pas reconnue sur le moment (le Coach de Marseille l’a niquée justement grâce à ce Speed-Dating étudiant). Puis des boudins en veux-tu en voilà et j’ai fini en beauté avec une beauté que j’avais aussi pokée : apparemment on avait échangé des messages mais j’en avais aucun souvenir, faut dire que j’fais ça à la chaîne et que je copie-colle beaucoup sinon je m’en sors pas… j’ai quand même placé deux ou trois répliques cultes comme de dire d’entrée « Bon, ce soir, je suis ouvert à toutes propositions ». A la fin, j’ai perdu le papier sur lequel j’avais noté mes FB, mais bon, j’ai laissé un mot sur le mur de l’événement « chouette soirée »… comme ça elles pourront me retrouver si elles veulent des orgasmes.

Ensuite, la soirée a vraiment démarré. Une puce complètement déjantée nommé Pauline est venue me brancher : c’est toi Cyprineman (c’est mon nom sur FB) ? Elle m’avait reconnu de mes textes et tout et elle avait même mon « spotted » enregistré sur son téléphone tellement ça l’avait faite marrer. C’est un peu ça le début de la célébrité j’crois…

Bonsoir à toi mon amour,
Fille non levrettée à ce jour,
Je rejoins la longue liste non-virile des mecs pédés,
Lâches et mous qui publient sur Spotted afin de te bourrer.
Toi, ma petite chérie avec ta mèche coiffée au foutre,
Je t’ai traitée de pute parce que faut que je te poutre,
Mon rôle d’homme je n’assume pas, je me cache comme une petite fiotte afin de t’écrire ceci :
Je kiffe ton cul, tes seins et ta bouche de suceuse. J’suis pas une tafiole au fond, youpi!
Mais ça tu le sais déjà… c’est pas la peine que je joue au poète de mes couilles,
Alors au lieu d’écrire un texte de poète refoulé qui cache sa nouille,
J’espère que tous les mecs qui ont posté sur cette page mourront puceaux,
Et que la prochaine génération de mecs retrouvera ses burnes. Oh!
J’vais retrouver ma dignité en allant aux putes,
Signé : un poète sodomite (un crétin efféminé) qui veut que tu joues de sa flûte!

Un coup facile me direz-vous ? Sauf que cette Crazy Pauline et sa copine Rousse ont embrassé 2 ou 3 autres gars dans la soirée donc pas si facile… A un moment y avait un jeu et deux personnes Garçon/Filles devaient se trouver quand ils avaient la même carte. Elle m’a dit « si tu trouves la même carte que moi, je t’embrasse ». J’ai pas vraiment cherché parce qu’à vrai dire, ma véritable cible de la soirée a débarqué avec sa meilleure amie, aussi bonnasse qu’elle btw.

La-fille-au-beau-prénom est une nana canon, pile mon genre en fait, grande brune aux yeux verts avec une tête de bébé. Un joli petit bout de chou que j’ai poké et puis on a bien parlé sur FB et puis SMS et tout et on a convenu de se rencontrer ce soir-là, dans ce bar. Sa copine blonde m’a avoué que Beau Prénom appréhendait notre rencontre… Alors j’ai joué le mec qui appréhendait aussi, mais en restant taquin et sexué… sans en faire trop ! Subtil moi ? Jamais.

Bref, bonne soirée, pas de kiss mais je suis rentré avec Crazy Pauline (la déjantée qui est fan de mon « spotted »). On a marché dans la rue et tout et puis voilà elle n’arrêtait pas de me faire des bisous sur la joue avec son rouge à lèvres violet, à force j’avais même une grosse trace qu’elle a prise en photo. A un moment j’me suis tourné et j’lui ai volé un smack, pour le sport… J’le compte pas comme un kiss ni rien, j’l’ai juste fait pour le délire.

Pour finir, Hafid a dormi chez moi. Faut expliquer : Hafid vieillit mal, il devient de plus en plus dingue. En ce moment, il loue un studio pour 400€ à son proprio et après il le reloue à des voyageurs pour 39€ la nuit. Il se fait une bonne marge de 200€ mensuels tout en gardant l’appart pour certains soirs. Le reste du temps, il squatte chez des potes trop bons trop cons, chez ses parents ou dans sa voiture. Là par exemple, ben, il était obligé de dormir chez oim parce que sa chambre était louée. J’devrais demander un % sur sa combine putain, je suis pas un hôtel. Surtout que je vais bientôt avoir un nouveau coloc (l’autre est parti en Australie le veinard). Bon, Hafid s’est endormi pendant que je t’chatais avec Crazy Pauline sur FB (car elle m’a ajouté direct en rentrant chez elle = gros Indicateur d’Intérêt).

Donc, j’vous disais que j’vais bientôt avoir un nouveau coloc (semaine prochaine)… qui a un chat. J’espère que ça ne m’empêchera pas de baiser ni qu’il sera trop choqué par ma soirée d’anniversaire.

Mercredi 13 : Réveil par la Crazy Pauline de la veille, qui a découvert qu’on est presque voisins. J’l’ai laissée venir parce qu’elle avait promis de m’amener un pain au chocolat. C’est une barge, une vraie pile électrique qui dit que des conneries et court partout… mais elle m’a fait plaisir : elle a réveillé Hafid en sursaut en lui sautant dessus. Bref, on a flirté par SMS pendant un bon moment et elle m’a ramené une autre copine à elle, Lolotte, assez fresh aussi et bon délire.  J’les ai mises dehors vers midi parce que je devais aller chez le dentiste pour un détartrage. C’est vrai quoi, c’est important d’avoir de belles dents bien blanches pour embrasser Beau Prénom.

La soirée du Mercredi, j’l’ai passée à regarder la Nouvelle Star en rediff parce qu’il y a une nana un peu typée asiatique qui ressemble à mon ex, du coup j’ai l’impression de l’avoir baisée, et ça créé des liens.

Jeudi 14 : RDV fixé en boîte avec Beau Prénom. Je lui ai dit par SMS que celui qui n’embrasse pas au 1er RDV est un gentleman mais que celui qui n’embrasse pas au second, est un pédé. Elle était assez d’accord avec cette idée alors j’lui ai demandé si on pouvait considérer cette soirée comme un second RDV et elle m’a dit oui. Ca sentait bon donc.

L’après-midi j’suis allé faire les courses avec Hafid pour notre anniversaire. On a branché une meuf de Plan de campagne qui a l’air assez chaude pour venir à notre anniv avec 2 ou 3 copines. J’ai acheté des menottes en jouet et j’me souviens l’avoir attachée à notre voiture. C’était drôle.

On a fait un petit before chez Crazy Pauline, avec Hafid et le Capitaine. J’ai vidé une bouteille de vin et Lolotte était trop gentille et bon délire, elle me donnait sans cesse boire et tout et à manger. En retour, j’l’ai menottée à la table basse. On a tous bougé en boîte, soirée masques, y’avait aussi le groupe d’Allemandes de la semaine dernière. Bref, j’ai perdu assez rapidement tout le monde (et mes menottes) dans la boîte et j’suis resté avec le capitaine qui jouait le rôle du muet. C’est son kiffe de se faire des petits défis comme ça : serrer des nanas en se donnant un handicap. A un moment j’l’ai confié à une puce en lui demandant de « garder mon cousin autiste 5 minutes par exemple en dansant avec » et ils se sont embrassés. Autre anecdote : une nana s’est jetée sur lui en gueulant « MAIS TU ES SUR ADOPTE TOIIIIII ». Pendant ce temps je cherchais ma petite Beau Prénom chérie d’amour.

La petite Beau Prénom m’a fait un truc pas catholique pendant la soirée. Au début elle se la jouait câlin genre bisou dans le cou sur la joue et tout et puis BAM elle a disparu avec son groupe de potes et ne m’a plus calculé pendant bien une heure… Le capitaine m’a parié 10€ que je n’arriverais pas à la serrer. Alors moi qu’est-ce que j’ai fait ? Beh, j’ai dragué d’autres meufs et là elle s’est ramenée en me disant « oui, qu’est-ce que c’est blablabla ». Bref, la fourmi n’est pas prêteuse ! Alors j’ai monté un mytho comme quoi j’connaissais déjà les filles en question, que c’étaient des amies et tout et j’l’ai prise à part pour essayer de l’embrasser… et là elle m’a mis un méchant STOP « non pas en boite ». Du coup j’ai pensé soit à une excuse de merde pour me mettre un râteau gentil soit qu’il y avait anguille sous roche avec un autre mec qui lui plaît également présent alors j’lui ai dit « beh viens on sort dehors alors (parce que sortir dedans c’est difficile) » elle a bien voulu, on est sortis et tout, et là dans la rue on s’est isolés et MAGIE elle s’est laissée embrasser … puis après, dans la boite, elle se relaissait embrasser c’est à n’y rien comprendre alors j’lui ai demandé pourquoi et tout elle m’a dit « beh pour un premier bisou en boite ça veut rien dire » ! Sur le coup j’ai pensé que j’avais pas signé pour une levrette et une bise sur le front mais pour une nana qui voulait se mettre en couple. On a décidé de rentrer vers 4h avec le capitaine parce qu’il travaillait le lendemain. J’suis parti sans dire au revoir et elle m’a couru après pour m’embrasser fougueusement.

En sortant j’ai contacté  une autre nana que je poke et qui m’a donné son numéro et tout mais à chaque fois : je n’honore pas les RDV (j’en suis à deux lapins). Là, quand je suis allé acheter ma prévente pour la soirée dans le bar elle m’a reconnu et est venu me parler. J’ai constaté avec enthousiasme qu’elle était sexy, j’croyais qu’elle n’était pas top d’après les photos. Echange de SMS plus tard dans la soirée:

« MOI : J’étais perché.
ELLE : perché de quoi ?
MOI : Un peu ailleurs lol
ELLE : a oué tu m’étonnes :p t’es défoncé ou quoi ?! lol
MOI : Un peu stone lol. On se voit tout à l’heure stu veux. Le temps que je redescende.
ELLE : hahaha ok pas de soucis (pour ma part l’alcool commence à monter) :p
MOI : la chance
ELLE : oue enfin faut pas trop que ca se voit parce que je m occupe un peu des vestiaires quoi
MOI : mdr viens au M***al
ELLE : et non je peux pas je t’ai dit que je suis obligee de rester jusqu à la fermeture de mon bar mais viens toi
MOI : jvais passer te voir oui
ELLE : ok dacc jai pas bougee de place :p
MOI : J espere que t as pas prevu de te coucher tot
ELLE : ah non si il faut faire nuit blanche jle ferais ;)
MOI : Cool tu sais on dort mieux dans ma baignoire
ELLE : a oue mais le lit cest quand meme plus confortable
MOI : On negociera ca sur le coup de 4h alors J
ELLe : haha ok
MOI : hahaha ce seerait mieux que de te laisser dormir chez ta copine qui ronfle
ELLE : mais aucune de mes copines ronfle :p
MOI : mdr ne tue pas notre excuse pro st valentin
ELLE : a non non je la tue pas tkt :p
ELLE : au fait 4h cest pas un peu tard ? Rejoint moi à « boite où jme suis fait pointer une fois depuis je suis vexé » jte dis quand on y est
MOI : d accord bb
ELLE : bon beh moi j’étais dans « la boite en question » je sais pas pour quelle raison t es pas venu enfin bref la on a pris un taxi et je rentre chez ma pote, bonne nuit a bientôt !!! » Elle me motive pas plus que ça en fait, j’sais pas y’a pas vraiment de connexion ça ne s’explique pas, j’hésite à lui dire que j’ai déménagé au Pôle Nord.

Bref, la Saint Valentin de l’an dernier était quand même plus réussie. Je vous raconterai ça une autre fois.

Vendredi 15 : Rencard avec une nana d’Adopte l’aprèm (une Pauline blonde genre working girl). On se faisait du pied au bar vers la fin, on a bien dû rester 2 ou 3h… Elle m’a bien  : je le lisais dans ses yeux et son langage corporel. J’l’ai pas embrassée parce qu’elle était distante au moment de dire au revoir et j’ai retenu certaines leçons. Parfois vaut mieux ne pas passer pour un mort de faim, surtout avec ce genre de nanas un peu sérieuse. Qui « va piano va lontano » est ma devise du moment. Et j’crois que c’est pas si con avec certaines. Faut que je nuance mon game.

Le soir, j’ai vu des trucs vraiment nazes. La soirée était pourrie, on est retournés dans la boîte où il y avait les suédoises la semaine dernière mais quedal. C’était chiant à mourir sauf qu’il y a eu 2-3 trucs GNQ quand même. J’ai opené une nana en lui demandant « tu as pété ? » Elle était étrangère et ne comprenait rien… Elle voulait absolument que je lui explique et tout et elle parlait à deux-trois cm de mon visage j’aurais dû la kiss mais au lieu de ça j’lui ai raconté que j’étais gay. J’sais pas pourquoi, j’ai lu ça dans The Game, je voulais tester. Bah, c’était naze mais je repars au moins avec la fierté d’avoir tapé 30min de discut’ à une nana pas trop mal en l’abordant comme ça (qui ose gagne).

Autre news : J’me suis fait larguer par un de mes plans cul, ma préférée en plus, Marie qui fait des études de médecine. Ca m’a brisé le cœur pour tout vous dire. Je cite « Je suis vraiment desolee de ne répondre que maintenant. Mais c’est parce que j’ai très longuement réfléchi à la réponse que j’allais te donner. Voilà je me suis demandée ce qu’au fond de moi j’avais réellement envie, et je crois que je prefererais qu’on reste juste amis.. Tu n’as absolument rien fait de mal, et sache que j’ai vraiment adoré tous les moments qu’on a partagés, je m’entends très bien avec toi mais… Ya certains trucs qui me bloquent un peu, et puis je vois bien que c’est pas top pour toi de faire avec toutes mes contraintes de temps, de boulot… Je ne suis pas tres dispo quoi. Encore une fois je t’apprécie beaucoup donc ça m’aurait fait plaisir de te voir ce week end pour discuter.. Mais jai peur que si je passe la nuit avec toi je sois moins à l’aise et que ca ne se passe pas comme tu le voudrais… C’est ma faute je sais. Et bon pour ce WE y a aussi le fait que ma mère n’aurait pas apprécié je pense que je ne la vois pas vendredi sachant que le samedi elle part avec son copain pour deux semaines en Thaïland et le fait que j’ai mes règles… Sache que ca me ferait de la peine que tu ne veuilles plus jamais me parler à cause de ça, si tu veux on peut toujours se voir pour parler, si tu ne veux pas je comprendrai. Voilà excuse-moi. » J’avais les nerfs, les boules putains. Je traduis son message « ça me gonfle que tu ne veuilles pas de couple officiel, là j’ai  trouvé un autre gus qui veut bien alors je préfère tout abandonner avec toi et essayer avec lui parce que même si c’est moins bien et que je le connais à peine, c’est socialement mieux admis. Dans deux semaines je serai plus avec lui mais bon je vais tout gâcher à cause de cette PUTAIN de pression sociale. »

Alors, j’ai baisé un PCR, Pierre Précieuse sans capote putain, pour me défouler. J’abuse, je me sens sale. En fait, j’avais du mal à bander, pas mangé de la journée et manque d’excitation. Puis elle m’a sucé et là c’est venu mais voilà pour la maintenir il fallait au moins de bonnes sensations alors j’ai cédé à l’appel du gouffre vaginal. Bon, ce qui me rassure c’est qu’elle m’a dit « si tu as quelque chose je te tue. Moi j’ai fait le test et j’ai pas baisé depuis. Olalala qu’est-ce que j’ai fait ?! » Elle se sentait trop coupable et tout. Rassurant. Bon, ça me donne envie de larguer tous mes plans culs et de reprendre à 0 avec les couilles vides.

Petit échange avec Crazy Pauline sur FB suite à la soirée mask :
– Tu pêcho qui tu veux pas besoin de me faire de compte rendu hein monsieur
– bon ben j avoue . jai pécho Lolotte alors
– Bien
– jsentais bien qu elle m aimait bien
– Alors t’as un bon odorat
– ben moi aussi jlaimais bien un peu mais bon jpensais qu elle préférait mon cousin (on dit à tout le monde que le Capitaine est mon cousin et on attend que la fiction rejoigne la réalité)
– Ça va tu vas pas en plus te plaindre !
– me plaindre de?
– De l’avoir pêcho
– lol . non mais je rigolais . je l’ai pas serrée , on s est perdu dans la boîte . mais bon maintenant je sais ce que je voulais savoir

Samedi 16 : veille de mon anniversaire, j’crois que je viens d’avoir mon cadeau en avance et c’est ironique.

Beau Prénom : Hola comment tu perçois le fait qu’on se soit embrassés jeudi soir ?
Moi : blablabla je noie le poisson. Et toi ?
Beau Prénom : J’ai pas regretté ce qu’il s’est passé jeudi soir mais je t’avoue que je ne me sens pas de me mettre avec qq aujourd’hui pour les raisons blablabla. Je cherche juste des rencontres amicales.
Moi : tkt j’veux pas te mettre la pression blablabla. Je sexualise et taquine et un peu et je lui dis que si elle veut plus qu’on s’embrasse elle a qu’à me le dire.

En gros j’ai merdé, mais je ne sais pas comment… Ni pourquoi. Elle a dû avoir le remord de l’acheteur : elle est partie heureuse et accroc et là en WE chez ses parents elle m’écrit de la merde comme ça. Ca cogite trop ces petites bêtes : pourquoi compliquer ce qui est simple ? La vie est courte même si on vit dans une société surprotégée, on peut mourir n’importe quand ou avoir de grosses emmerdes, alors quand il y a un bon moment à vivre, il faut le vivre. C’est dans les films de merde de romantismes que ça fait une belle histoire quand c’est compliqué et qu’on se frustre. Mais la vie n’est pas un film PUTAIN. Bref, vu son état d’esprit, j’crois que c’est mort pour moi là…

Que le Dieu du Game soit avec nous !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre gauche . Avec ça, vous saurez tout sur le Game !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*