Mon éthique, mes valeurs

Mon éthique, mes valeursMa conception du PUA n’est pas « un baiseur sans scrupules ». C’est plutôt : comprendre les femmes et vouloir leur faire du bien. Ne jamais les blesser (même les plus connes et méchantes mais elles ont une raison d’être comme ça alors faisons-nous respecter mais leur faisons pas de mal).Même les mecs, je veux les aider, donc en fait mes buts c’est être au dessus de ce que la société veut faire de nous (des gens assez individualistes) et faire de mon mieux pour faire le bien (je ne suis qu’un homme probablement un peu fêlé… ou alors c’est les mecs qui n’osent pas assumer leur hétérosexualité qui sont fêlés… question de point de vue).

Je prône un game « naturel », je ne cherche pas à créer de méthode tel un dictateur « il FAUT ça ou ça et si ça marche pas c’est parce que tu ne l’as pas bien fait ». D’ailleurs, méfiez-vous de ceux qui ont des œillères. Vous l’aurez compris : je suis assez critique sur les coachs médiatisés qui font dans la démagogie ou dans le commercial… pour la thune et non pour aider vraiment. Ce que je veux dire c’est que tout est possible avec l’humain donc tout est possible en séduction. Vous pouvez faire un truc pourri et rencontrer la femme de votre vie, vous pouvez faire un game incroyablement bon et vous retrouver à vous branler le soir sur un faux numéro. C’est le jeu, c’est tout, ne vous prenez pas trop la tête et gardez votre capital confiance. C’est la vérité du terrain : faut être humble car y’a plein de choses qu’on ne contrôle pas, tout ce qu’on peut faire c’est tenter notre chance en faisant de notre mieux. Puis voilà c’est comme les équipes de foot, parfois on fait un bon match parfois pas, pourtant c’est la même équipe. Ca dépend des périodes et de plein d’autres facteurs aussi… même le barça perd des matches parfois !

Mon message est qu’on peut séduire sans prise de tête, sans s’humilier pour arriver à ses fins ni devoir mentir, en jouant sur les statistiques. On ne se prend pas de râteaux, on teste les femmes. Et le fait est que lorsque la Fast Seduction fonctionne, on est jamais déçu de l’ouverture d’esprit des nanas. C’est reposant de ne pas toujours se battre contre des moulins comme je le faisais au début tel Don Quichotte avec mon dard qui me servait d’épée.

Le plus important : je ne pense pas être un connard.

Parce que j’ai une éthique.

J’ai traversé une dépression et j’ai remis en cause mon style de vie. Maintenant, je suis un adepte des valeurs bouddhiques. Donc : pas de mensonge ni de techniques avancées de manipulation pour retourner les cerveaux des nanas. Je mise tout sur le respect, la sincérité, la simplicité, le culot et le second degré. Après, dans ma conception de l’art de la séduction :  c’est à elles de voir si elles apprécient ça ou si elles préfèrent les mecs qui font leurs promettre monts et merveilles pour les niquer, elles ne vont même pas jouir, et en plus ils ne les rappelleront pas. Pour moi, cacher ses intentions c’est de la traîtrise. Et même si j’aurais sûrement plus de résultats en faisant ça (pas forcément des meilleurs) je ne veux pas vendre mon âme au diable.

Ceci dit, je ne suis pas un autiste parce que je suis un PUA : j’ai un boulot où je me comporte normalement. Ma vie est assez compartimentée en fait. Et ça me va bien comme ça. C’est d’ailleurs pourquoi je ne fais pas ce blog pour la thune. Et  c’est donc aussi pourquoi vous pouvez, je pense, me faire plus confiance qu’à ceux qui comptent vraiment sur leur petit business online pour vivre et qui vous diront davantage ce que vous voulez entendre pour que vous continuiez à acheter leurs produits plutôt que cette vérité pure et dure qui vous fera réfléchir et progresser.

Mais bon, allez-y, défoulez-vous sur moi et faites des amalgames en commentaires tout en vous prétendant bienpensant. Je ne peux vous changer mais je peux me changer. N’oubliez pas qu’on est dans le pays des droits de l’homme et de la femme (en théorie).

J’ai dit que je n’utilisais pas de manipulation… mais c’est à nuancer. Car on manipule et sommes manipulés chaque jour. Tout autour de nous. Partout : par les médias, par nos proches, etc. Mais je mise personnellement tout sur des techniques naturelles. Et sur la satisfaction de mes partenaires.

Le but n’est pas de baiser toutes les meufs (d’ailleurs c’est impossible), mon but est vraiment de trouver des nanas cools qui comprennent mon humour et qui partagent mon état d’esprit ou qui ont envie d’essayer de se libérer un peu de la pression sociale.

Je suis un adepte de la Fast Seduction, c’est mon école, et j’augmente mon taux de réussite en faisant du développement personnel. Parce que ouais, les démagos diront que le physique ça ne compte pas : mais t’as quand même plus de succès quand t’es un peu musclé et mince que quand t’es obèse. Quand tu t’habilles de manières correcte que quand tu ressembles à un sac, etc. Mais bon, ce qui est vrai, c’est que même sans avoir un physique exceptionnel, y’a d’autres manières de susciter de l’attirance chez certaines femmes. Un certain pourcentage de femmes parmi lesquelles il y a aura des belles et de moches, des intelligentes et des teubés, des extraverties et des coincées du cul…

Mais là encore, ce ne sont que des statistiques… et sur le nombre tout le monde peut y arriver.

Avec moi, pas de mensonges ni de tromperies. La franchise déconcertante est ma meilleure arme de séduction massive. Avec vous sur mon blog comme avec les femmes sur le field. Je sors du lot comme ça. C’est mon choix. Après, seules les meufs intelligentes pourront apprécier ça. Pour les autres ça va faire incohérence donc « rejet » dans leur tête. Sortir de leur zone de comfort un petit peu et vivre vraiment hors des sentiers battus c’est trop leur demander. C’est leur choix. C’est ma croyance constructive à moi. Celle qui me donne autant de succès et qui me permet de ne pas être affecté par les échecs.

Les mecs en France n’assument tellement rien en général, que les nanas ont des réactions bizarres et fortement méchantes parfois (ou alors très bonne mais c’est assez rare et c’est pour ça qu’on joue sur les chiffres) quand elles reçoivent de l’énergie masculine dans le gueule comme une boule de feu dans Dragon Ball Z. Mais j’ai ma fierté et je ne suis pas prêt à tout pour une chatte. Je ne veux pas rendre les choses faciles pour elles en rongeant mon frein. Je suis un homme sexué et je l’assume. Deal with it.

C’est à elles aussi de se montrer digne des orgasmes que je pourrais leur donner. Je veux libérer la bête qui sommeille en elles mais elles doivent y mettre du leur un minimum quand même. Et je ne pourrai pas m’occuper de toutes les femmes : j’ai le choix donc je suis exigeant.

En d’autres terme, je les teste. Et j’n’ai rien à perdre. C’est comme miser 0€ au casino et pouvoir gagner le gros lot.

Je sais que certaines me prennent pour un con parfois mais je n’oublie pas que souvent je leur suis supérieur dans la plupart des domaines. Donc à con, conne et demi. Encore une croyance positive. Chacun vit dans sa propre réalité et j’ai créé la mienne qui m’aide.

Vous comprenez ? Tout repose sur l’état d’esprit… et avec le temps, vous non plus n’aurez plus rien à vous prouver ni à prouver aux autres. En tout cas, je vous le souhaite. Ne vous égarez pas en route. Et amusez-vous surtout ! Le game n’est pas un fardeau. C’est une chance.

J’ai même maintenant une copine qui accepte qui je suis et ce que je fais : elle lit mon blog et ça la fait kiffer. On est en relation ouverte. Et ça se passe bien ! Et je la trouve géniale !!! Je l’embrasse d’ailleurs si elle lit ça.

Bref, ceci n’était qu’un résumé sur mes valeurs. Les grandes lignes. Le reste vous le verrez en surfant sur le blog.

En attendant : Think about it.