Skip to main content

N’ayez pas peur de paraître pervers car elles le sont aussi

N’ayez pas peur de paraître pervers car elles le sont aussiTout comme vous devez prendre le risque de paraître bizarre lorsque les choses deviennent sensuelles, vous devez prendre le risque de devenir pervers lorsqu’il est temps de passer une vitesse.

Gros dégueulasse !

Si elle vous surnomme « gros porc » ou vous traite de pervers ou quoi, souvenez-vous que c’est un test. Elle ne veut pas que vous pensiez qu’elle est facile. Mais quelle femme saine de corps et d’esprit n’aime pas le sexe ? Parfois les nanas font des têtes bizarres qui ont l’air de vouloir dire que le mec est pervers ou quoi dès qu’il parle de cul et qu’il commence à se rapprocher d’elle. Il ne veut pas la décevoir alors il abandonne. Dommage pour lui.

Elle l’a convaincu que les femmes n’aiment pas le sexe. Elle a gagné… Mais qu’a-t-elle gagné au juste ? Ne pourrait-on pas dire qu’elle a perdu l’occase d’une bonne partie de jambes en l’air ? Certaines femmes n’ont jamais été correctement baisées, alors elles ne savent pas… A vous de les rendre accro !

La vérité est à l’intérieur de ses cuisses

Au lieu de vous énerver, servez-vous de sa résistance, et ne tombez pas dans son piège en devenant le mec sage et en lui parlant de choses et d’autres. La meilleure façon de gérer une femme qui hésite à baiser est de lui faire comprendre que « vous savez »… vous comprenez qu’elle affronte un dilemme. Bien sûr qu’elle aime baiser, mais la pression de la société, et des mecs qui fantasment sur la pureté, la forcent à prétendre que ce n’est pas le cas (c’est aussi pour ça que quand on lui demande, elle ne dit pas ce qu’elle attend VRAIMENT des mecs et que recoucher avec un gars qu’elle s’est déjà tapé « ne compte pas »). Elle le prétend même depuis tellement longtemps qu’elle peut s’être convaincue que c’est vrai. En plus, ses gus ont ensuite tendance à la traiter comme le petit être fragile pour lequel elle aime se faire passer, alors le sexe n’est pas terrible, du coup, forcément elle aime de moins en moins ça. Ne faites pas de blagues pour vous justifier, au contraire, soyez sympathique et sincère.

Les jeux de rôle

Le jeu de rôle est un fantastique outil pour surmonter la peur qu’ont les femmes de paraître faciles. Par exemple, si vous faites un jeu dans lequel vous êtes un connard dominant qui ne pense qu’au cul et qu’elle est votre esclave soumise qui doit être punie… elle pourra se relaxer, se lâcher et apprécier d’autant plus la séance.

Les sextos

« Je vais te donner une leçon de sexe » : une autre façon de l’exciter, c’est le sexto. Les femmes sont stimulées par les écrits et aiment recevoir des messages (même si vous êtes assis à côté d’elle). C’est un des avantages quand on prend son numéro très tôt dans la soirée.

Les femmes sont, elles aussi, perverses

Les femmes aiment le sexe PLUS que nous. Nous savions déjà que les femmes aimaient le sexe. Bon pour nous. Mais vous êtes-vous déjà demandé A QUEL POINT elles étaient coquines ? Il n’est pas suffisant de croire que les femmes aiment le sexe autant que les hommes. La seule façon de s’approcher de la réalité c’est en concevant qu’elles l’aiment plus que nous. C’est malheureux mais nous ne sommes pas égaux sur ce point.

Prenez une seconde pour réfléchir à ce que vous voudriez vraiment faire au lit. Maintenant dites-le à une femme que vous venez de rencontrer. Par exemple, peut être que vous aimeriez qu’elle se mette à genoux et vous suce, ou finir en faciale et filmer le tout. Je suis sûr que vous n’admettriez jamais cela à vous-même sinon alors dites-le à une femme pour l’extérioriser de manière saine. Cela dit, je pense que votre prose sera plutôt terne comparée aux fantasmes des nanas.

La bonne nouvelle c’est que les croqueuses de pomme sont aussi perverses (dans le bon sens du terme) que nous, si ce n’est plus. Une autre bonne nouvelle c’est que l’agressivité sexuelle d’un homme est souvent un fantasme pour elles.

Le retour du bâton

Les femmes matent le paquet des hommes tout comment nous matons leur cul, leurs seins et leur fourche. Elles sont peut-être plus discrètes, voilà tout…

Je crie à l’injustice ! Combien de femmes possèdent impunément des sex-toys dans leur tiroir à sous-vêtements ? Mais si un gars a une poupée gonflable ou quoi alors c’est un pervers. C’est marrant, mais les femmes ne veulent pas l’homme entier, elles veulent juste la queue. Et nous sommes les pervers ? Bien sûr…

N’ayez pas honte de vos couilles !!!!!

Extrait de : La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes

 

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre gauche . Avec ça, vous saurez tout sur le Game !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*