Pourquoi je suis un PUA

Pourquoi je suis un PUADéfinition

D’après wikipedia, un pick up artist, abrégé couramment en PUA est : un homme habile à rencontrer, attirer et séduire les femmes.

Pourquoi je suis un PUA

Tout d’abord, les faits : j’ai couché avec plus de 100 femmes et j’ai plus de 5 ans d’expérience dans la communauté de la séduction.

Je veux dire, quand on a couché avec 173 femmes, on ne peut pas être mauvais ni n’y avoir rien compris au beau sexe.

Pour informations, je dis et dirai toujours « plus de 100 » parce que si je dois mettre à jour le nombre à chaque fois, c’est relou ! Et puis, « 100 », ça en jette assez ! Ah oui et je précise pour les petits plaisantins : plus on en baise et plus on devient exigeants… donc non ce ne sont pas 100 boudins! Et puis je ne suis pas un mec qui fait que ça dans sa vie, j’ai 45h de taf par semaine donc je suis assez occupé et ça reste pour moi un hobbie.

Une fois qu’on a compris comment faire pour séduire et coucher avec des filles, tout n’est plus qu’une question de proportions. Je veux dire par là qu’il s’agit simplement de répéter la même opération. Alors je dis pas qu’avoir couché avec 10 filles donne une maîtrise suffisante, mais je dis qu’avoir couché avec 100 ou 1000 meufs c’est pratiquement pareil et qu’il y a des choses plus intéressantes à faire.

J’ai également une bonne connaissance du game, assez pragmatique, je ne me laisse pas embringuer dans les « méthodes miracles » des uns et des autres. Et je compte bien vous éviter de vous faire arnaquer (ou du moins vous mettre en garde après vous faites ce que vous voulez). La connaissance est là, j’ai énormément lu et essayé de choses, mais je suis un expérimentateur/aventurier alors parfois je fais exprès de ne pas utiliser ci ou ça. Par curiosité. Pour voir ce que ça va donner, justement.

C’est aussi ce qui nous différencie des « queutards ». Genre, un serveur beau gosse en boîte peut baiser plein de meufs sans efforts. Peut-être même plus que moi qui mouille le maillot mais ça ne fait pas de lui un PUA. Car il n’a pas de valeurs, car il ne les comprend pas, car nous on fait ça pour le fun (c’est un sport) mais on respecte les femmes on les apprécie ce ne sont pas des morceau de viande… et on n’est pas des canons ou quoi. On est des mecs normaux qui veulent jouer dans la catégorie supérieure. Grâce à notre cerveau et notre personnalité plutôt que grâce à  notre belle gueule, nos muscles, notre thune, notre position sociale, ni d’avoir besoin d’aller à l’étranger car y baiser des filles de l’Est est plus facile…

Dans mon métier, l’expertise comptable, on ne peut être diplômé que lorsqu’on a fait un apport à la profession à travers un mémoire. En séduction, j’ai apporté à la communauté française mes traductions d’ebooks de qualités, mes ebooks en général et mes expériences farfelues.

Dans les approches d’un « PUA », je pense qu’il y a aussi la manière. Je veux dire par là : rester un mâle alpha viril qui envoie de l’énergie masculine sans complexer ni s’excuser d’être un homme qui a envie de faire jouir des femmes, faire des approches rigolotes ou du moins originales, ne pas trop se prendre la tête et voir ça vraiment comme un jeu. Ni vous ni moi ne plairez jamais ni ne séduirez jamais toutes les meufs (mais vous pouvez en séduire assez pour ne plus savoir où donner de la tête). Les résultats comptent mais y’a aussi le processus dans lequel vous ne devez pas perdre votre virilité juste parce qu’une nana vous teste. Et ne pas laisser n’importe quelle fille briser votre confiance en vous… le fait qu’elle ait une chatte ne fait pas d’elle quelqu’un d’intelligent qui a toujours raison. Les nanas aussi ont leurs problèmes comme la peur des hommes ou la pression sociale.

Maintenant quand une nana essaie de me culpabiliser ou invente des excuses de merde alors qu’en fait c’est qu’elle n’ose pas venir chez moi avoir des orgasmes sachant qu’elle a envie au fond, je ne me prends même plus la tête. Je m’en fous. Je me dis tant pis. C’est tout, elle ne méritait pas et je next. J’dis pas que je ne ressens rien pour les femmes, mais je ne m’attache pas trop tôt, et je ne me laisse ni manipuler ni marcher sur la tête comme certains…

Pour ma part, je pars de trèèès loin mais je n’ai absolument plus peur des femmes. Je les aime. Pas que leur corps, leur entièreté, leur nature féminine. Je veux leur donner du plaisir, beaucoup. D’ailleurs, la légende dit que j’ai appris à faire jouir les femmes avec un seul doigt. Je veux les amuser aussi, j’ai développé mon culot de manière incroyable et c’est sûrement de là que vient la chance sur le field. Tout ça pour dire qu’avec le temps et l’expérience, ma confiance vis-à-vis des femmes est devenue invincible (j’ai un énorme capital râteaux car je sais ce qu’elles ratent en me remballant et ça me fait rire de les voir se planter comme ça donc je ne considère même pas ça comme un râteau plutôt un refus à ma proposition alpha). Mon état d’esprit a complètement changé, et c’est selon moi, l’état d’esprit qui fait le PUA.

On peut très bien être un PUA en couple, par exemple.

Je valide mon grade de PUA en online dating car c’est là que je suis le meilleur (je suis un sniper je ne déplace que très rarement sans la baiser) et par des expériences originales variées en drague de nuit/rue comme les street-fuckings ou les plans à 3/4 (le tout sans alcool ni drogues bien sûr un PUA n’a pas besoin de ça pour se lâcher). Je valide aussi mon grade par mon style qui est la franchise déconcertante (demande une grosse confiance en soi). Je le valide enfin car j’ai la reconnaissance de certains de mes pairs ou mentors comme Snipe qui est à mon sens un des meilleurs PUA français actuellement (pour en savoir plus faut regarder dans la rubrique « mes partenariats »).

Je ne suis pas un gars qui se contente de trouver une routine qui fonctionne et de l’utiliser à grande échelle. Ca ne m’intéresse pas, c’est trop répétitif! Je veux saisir la nature profonde des femmes. Je veux les comprendre totalement. Et c’est en bonne voie si vous voulez mon avis…

Du coup, je me prends des rejets moi aussi, je ne suis pas Dieu le Père, mais ça c’est normal : seules les victoires comptent pour un PUA. Voilà une croyance constructive.

Dans PUA, il y a le mot « artiste ». Pour moi c’est vraiment l’humour : je ne me prends absolument pas au sérieux. Beaucoup de second degré. Et dans mes textes j’appelle « une levrette » une levrette. Je ne prends pas spécialement de gants et c’est sûrement pour ça que je dérange. Mais ça m’amuse. Et puis c’est le rôle de tous les artistes, justement, de faire réagir d’une façon ou d’une autre. Je sais que mon discours ne plaira pas à tout le monde, loin de là (je dérange déjà certains et j’assume) : mais c’est pour moi un signe que je ne suis pas loin de la vérité.

Mon but est de faire de vous des chasseurs qui ont le sens du but. Je veux que vous compreniez quand une femme vous bullshit ou pas afin d’économiser du temps. Et de changer un peu votre vision des relations hommes/femmes afin de ne jamais souffrir à cause d’une femme qui ne vous mérite pas. Je veux que vous gardiez la tête froide sur tout ça.

Bref, ceci n’était qu’un résumé de pourquoi je suis un PUA. Les grandes lignes. Le reste vous le verrez en surfant sur le blog.

A+