Skip to main content

Qui je suis

Qui je suisMa propagande (j’espère que vous avez compris que je ne me prends pas au sérieux)

« Le sexe est partout » Roger Dodger.

C’est vrai qu’on peut observer des jeux de séduction dans la plupart des films, des livres, des magazines, etc.

Séduire est une envie et un besoin universels. C’est omniprésent. Pourtant, personne ne comprend vraiment tous les rouages de la séduction.

Cependant, une communauté d’homme (dont je fais partie) a décidé de consacrer sa vie à cet art. Cela fait maintenant plusieurs générations que nous nous passons le flambeau. Modestement, nous avons bien avancé dans notre projet. Nous sommes maintenant en mesure de dire que nous avons cerné les grandes lignes. Nous pouvons « voir la matrice » des interactions hommes/femmes.

Le terrain est bien déblayé !

Dans quels buts faisons-nous ça ? Curiosité. Vocation. Ne plus laisser passer sa chance avec une belle et brillante inconnue. Ne plus hésiter à aborder. Ne plus vivre dans le doute de soi ou dans la peur des femmes. Bref, trouver un sens à sa vie.

Mon credo : no regrets.

Je suis un ancien phobique social et scolaire. A la fin de l’adolescence, ça allait un peu mieux mais c’était pas ouf : j’aurais facilement pu jouer le loser dans American Pie. Je vendangeais pas mal de coups, c’était honteux. D’autre part, aborder une inconnue me semblait impossible et embrasser une copine me terrifiait : ça me semblait un acte sacré réservé à une élite. J’ai entrepris un énorme travail sur moi tout d’abord en posant plein de questions à mes copines… mais comme les réponses ne me satisfaisaient pas j’en suis venu à taper « séduction » sur Internet et ai rejoint la communauté de la séduction. J’ai été effaré du nombre de site commerciaux sur ce thème mais qui ne vous font que TRES PEU progresser contre BEAUCOUP d’argent. Je me suis juré de changer les choses à ce niveau-là si jamais j’arrivais un jour à devenir un PUA. Bref, même si je ne change pas le monde, au moins moi, j’aurais changé.

J’ai dévoré tout ce que j’ai pu trouver sur la séduction : c’est un sujet qui me passionne. J’ai constaté que les résultats augmentent lorsqu’on trouve ce fonctionne POUR SOI. Je me suis énormément documenté dans le but de vous offrir gratuitement le meilleur du net (cela vous fera gagner énormément de temps). Je ne recopie pas n’importe quoi comme le font la plupart des autres sites (on ne nous demande pas de tout réinventer à chaque fois mais d’aller plus loin pour apporter une nouvelle pierre à la communauté de la séduction fondée dans les années 80 par Ross Jeffries). Ce site va droit au but : il reprend en mes termes ce qui m’a convaincu durant ma formation et j’ajoute mes idées, expériences et conseils personnels. Vous allez donc bénéficier de mes longues recherches ainsi que de mon expérience de dragueur et de coach sur le terrain. Je ne suis pas un salopard ni un manipulateur : j’utilise le développement personnel comme pierre angulaire. C’est donc une séduction saine et naturelle que je propose. Avec moi, y’a pas de miracles (comme dans aucun domaine d’ailleurs) mais avec du travail : rassurez-vous, vous pourrez grandement progresser. Je vois ça de manière assez cartésienne. Avec mon franc-parler. Et j’en ai rien à foutre du politiquement correct. Si j’ai envie de dire « sucer » ou « levrette », je le dis. Faut bien que quelqu’un fasse l’éducation de ceux que ça choque pour leur sortir de ce satané balais du cul.

J’ai maintenant plus de 6 ans d’expérience dans le domaine des relations hommes/femmes. Je suis devenu une sorte d’anti-héros (je peux vous apprendre à vous créer une aura de charme). Par contre, je me suis juré de ne jamais prendre la grosse tête : je suis et reste un éternel étudiant de la séduction et sachez que ce n’est pas une passade parce que je suis toujours aussi passionné par mon sujet après 6 ans. Mais je vois que la plupart des mecs avec qui je parle sont largués ou sont trèèèès en retard. Il est donc temps pour moi de partager mon savoir-faire tout en continuant de m’améliorer.

Ayant été jusqu’à embrasser 27 filles en une soirée, je pense en avoir embrassé plus de 1000 (mais je ne compte plus depuis longtemps – ce serait ingérable) !

J’ai également couché avec plus de 100 femmes et ensuite j’ai décidé d’arrêter de compter car sinon ça ne s’arrêterait jamais. Une quête sans fin. J’ai quand même gagné 2 fois le concours de baise au sein de la communauté d’Aix-Marseille. Ca me suffit. Maintenant je continue d’être un queutard mais moins parce que je vise très haut. Alors quand je vois des « coachs » avec des meufs grasses ou quoi, ça me fait un peu rire dans ma barbe… Le nombre de conquêtes ne fait pas le séducteur, y’a la qualité aussi. Mais il faut un minimum quand même (100 ou 50 ça me paraît bien pour pouvoir être pris au sérieux). Le problème c’est qu’après ça devient un jeu et on joue pour des meufs genre en soirée les alcooliques ne m’intéressent pas mais je game quand même. C’est débile mais jouissif d’avoir de temps en temps sa piqûre d’adrénaline.

Mes ebooks ont déjà aidé des centaines d’hommes à séduire/draguer/baiser. Donc je ne suis pas un débutant et je pense que je peux comprendre et analyser la plupart de vos blocages.

Diary of a French PUA vous aidera à aborder et séduire des femmes qui vous plaisent dans toutes les situations. Dans la rue, sur Internet, dans les bars ou boîtes, au travail… le « game » (la science du jeu de la séduction) a des points communs et quelques spécificités (il faudra donc apprendre à vous adapter un peu à vos cibles : faut être un minimum flexible pour être tout terrain) selon votre spécialité (le contexte où vous vous sentez le plus à l’aise – on ne peut pas avoir un niveau homogène dans toutes les catégories de drague ni tous les jours le même niveau).

Je vais vous initier à ma philosophie dans laquelle le rejet féminin et la friendzone n’existent pas. Tout est une question d’état d’esprit.

J’suis pas un n-ième filou qui en veut à votre thune et ne vous dira que des banalités. Je vous laisse regarder un peu mon blog pour faire une idée du personnage et de son franc-parler (oui, je viens de parler de moi à la troisième personne comme Alain Delon).

Si mon blog vous plaît, n’hésitez pas à lire mes ebooks pour « approfondir » la question.

Mon but maintenant est de devenir écrivain et, à terme, de vivre de mon art. Ma plume est parfois enragée parfois découragée, comme vous le verrez sur le blog. Alors si vous voulez m’aider : au lieu d’acheter de l’alcool, achetez mes produits payants… ainsi vous progresserez avec les filles et moi ça me donnera envie de continuer à partager mon travail sur ce blog. Scénario gagnant-gagnant. Pour l’instant, j’ai un job à côté de la séduction donc ceci n’est qu’un hobbie (comme Bilbon) alors sachez que l’argent que je récolterai sera réinvesti en publicité dans le cadre d’une politique d’expansion de la diffusion de mon message. Vous faites en quelques sortes une bonne action.

En résumé

Fabrice Julien, Fabrice X, Cyprineman, tout ça c’est moi. Avant, j’étais connu sous le doux pseudonyme de « pluie de cyprine » mais j’ai décidé de devenir Diary of a French PUA pour exporter mes textes.

Je suis donc écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes (« Coach en séduction », ça n’existe pas, big up à tous les arnaqueurs.. Ou alors, montrez-moi un diplôme).

Contrairement à la masse, je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à me fermer les autres portes : je m’intéresse à tout ce qui fonctionne. J’aime faire des essais, des expériences et y aller au culot.

J’adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d’autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J’espère que vous apprécierez !

Mes valeurs sont : l’honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête.

Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique « mes travaux » dans la barre gauche. Avec ça, vous saurez tout sur le Game !

Pour finir

Une réponse à ceux qui veulent me détruire ou décrédibiliser car cette science leur fait peur ou parce que je suis un concurrent sérieux : ne m’en voulez pas si je ne vous réponds pas (sinon je m’en sortirais pas) mais sachez que j’ai déjà détruits tous les arguments anti-PUA de bonne foi sur ce blog. N’hésitez pas à utiliser la barre de recherche si vous êtes curieux et ne cherchez pas juste à casser les couilles sans même prendre la peine de lire avant. Vous prétendez qu’on est dans le pays des droits de l’homme et vous vous revendiquez sûrement bienpensants (ou plutôt dictateur) mais sachez qu’à une époque on brûlait les guérisseuses en les traitant de sorcières. Dès que j’entends dragueur dans les médias, c’est associé à monstre. Désolé mais malgré ce que vous aimeriez croire : j’en suis pas un, et les filles sont heureuses avec moi. Bref, ces amalgames que vous condamnez tant, vous en faites pourtant beaucoup sur les séducteurs. Est-ce la jalousie qui parle ?

Je ne sais même pas pourquoi je pose la question.

PS : N’hésitez pas à lire :
Réponses à mes détracteurs et pourquoi j’ai raison
Commentaire de l’article polémique « Témoignage : j’ai infiltré les PUA »
Bilan : je suis finalement heureux dans ce monde de fous
Ma réponse à Vice « Le monde très glauque des mecs qui croient que la drague est une science »

---

Incoming search terms:

  • fabrice julien cyprine
thomas davisthomas davis