Séduire par la communication

Séduire par la communication

Aujourd’hui, nous allons entrer dans le vif du sujet (pas la chatte de ta meuf) : comment séduire par la communication ! En gros, ce qui va suivre c’est la base de base du game… c’est vraiment sous-jacent à toutes les méthodes de la communauté de la séduction.

 

1/ Définition

Tout d’abord, je dois vous expliquer un concept de communication très important : la frame.

C’est difficile de trouver un seul mot qui traduirait le concept de frame donc vous devrez vous contenter de cette longue explication : dans une interaction sociale entre deux personnes, il y a deux perspectives, deux cadres différents, deux visions des choses qui s’affrontent.

Cette réalité des frames qui rentrent en collision à chaque interaction est vraie pas seulement dans la séduction mais dans toutes les interactions. Par exemple, avec votre patron au travail aussi, des frames s’affrontent « si tu veux une augmentation tu devras travailler plus
– si vous ne me donnez pas d’augmentation, je vais aller travailler ailleurs et vous perdrez un collaborateur familier de vos dossiers »
. Ce que vous allez apprendre dans cette vidéo vous resservira donc partout dans votre vie ! C’EST GENIAL !!!

Les collisions de frames sont généralement inconscientes mais maintenant que vous avez découvert le concept, vous allez en prendre conscience et pourrez donc agir dessus et tourner ça à votre avantage.

 

2/ Frame vs Frame

Quand un mec et une fille se rencontrent, c’est malheureusement souvent la frame de la fille qui gagne. Pourquoi malheureusement ? Parce que la frame classique d’une meuf c’est « Moi je suis une jolie fille, j’ai plein de propositions toute la journée. Tu es un mec parmi tant d’autres j’en ai rien à cirer alors je ne vais pas t’accorder beaucoup d’attention à moins que tu me payes des trucs… »

Si la nana garde cette perspective, cette vision des choses, c’est quasiment sûr que ça ne va pas marcher avec elle. Les bases de votre communication sont malsaines et déséquilibrées. Le but est donc d’inverser sa perspective et d’imposer votre frame de mâle alpha.

« Moi ce que je te propose, c’est unique. Tu n’auras pas beaucoup d’autres occasions comme ça dans ta vie… je t’aime bien mais je peux facilement trouver plein d’autres meufs consentantes. Alors, si tu en as marre de tous les morts de faim et des mecs nuls au lit, laisse-moi te donner plein d’orgasmes. »

Si on arrive à imposer cette frame de manière subtile (pas en le disant explicitement comme je viens de le faire) : on aura alors inversé le processus et on aura beaucoup plus d’opportunités. Ainsi, si on est dans l’état d’esprit que c’est une chance pour elle de passer du temps avec nous parce qu’on peut lui apporter énormément : y’a beaucoup plus de chances que ça marche ! C’est un état d’esprit de mec qui a confiance en lui.

Par contre, si on dit directement à  une fille « tu es tellement magnifique et sympa, j’ai vraiment très envie de sortir avec toi… » y’a très peu de chances que ça marche. On est trop demandeur et désespéré dans ce cas-là. D’ailleurs, dans la communauté, on a un terme pour ça, c’est « needy ».

 

3/ Comment imposer votre frame ?

Ça peut paraître contre-intuitif mais ne commencez surtout pas par assommer les meufs d’arguments rationnels. Commencez plutôt par changer leur perspective émotionnelle.

Quand on interagit avec quelqu’un, c’est d’abord au cerveau reptilien (le cerveau ancestral qui régit les comportements de base – c’est la partie primitive de notre cerveau) qu’il faut s’adresser. Car il faut d’abord retenir l’attention de la personne. Le mieux pour cela, c’est de privilégier une approche émotionnelle, et (je le répète) ce n’est pas valable qu’en séduction.

Le cerveau reptilien réagit en priorité au danger. Donc, il faut ajouter un peu de danger dans l’interaction comme on ajouterait un peu de piment d’espelette dans notre marmite. C’est pour ça qu’une attitude un peu bad boy fonctionne bien.  Mais il ne faut pas en faire trop car sinon ça effraie vraiment trop (on veut juste faire un petit choc émotionnel). Ce qui fonctionne bien c’est de se conduire de manière un peu provocante, irrévérencieuse, d’être un peu moqueur.

Pour retenir l’attention d’une nana :
– soit on a un statut social élevé en étant riche, en étant célèbre, en étant quelqu’un qui a de la popularité dans un certain milieu, etc.
– soit on crée un statut situationnel élevé en se conduisant de manière confiante mais en nuançant ça avec un peu d’humour, d’originalité, etc.

Surtout, ne vous laissez jamais dominer par la réalité de la personne en face de vous. Si elle vous dit « je veux bien boire un verre avec toi mais je ne pourrai rester qu’une heure », répondez-lui « c’est pas très grave parce que moi je ne pourrai rester que 45 minutes. » Elle comprendra alors que vous êtes encore plus le prix qu’elle et elle vous verra autrement, d’un point de vue plus sexy…

Voici comment gérer les différents obstacles :
– avec les femmes qui se sentent supérieures : soyez irrévérencieux et désinvolte ;
– avec les femmes pressées : mettez une contrainte de temps (vous êtes encore plus pressé qu’elles) ;
– avec les femmes pas très intéressées : faites du prizing (faites leur comprendre que c’est une chance pour elles de vous parler) mais de manière assez subtile (il ne faudrait pas passer pour un vantard) ;
– avec les femmes analytiques qui n’entendent pas les discours émotionnels (y’en a) : jouez sur le mystère, mettez du suspens, teasez-la… vendez-lui votre coup de rein ou votre langue magique (mais pas de but en blanc encore une fois, laissez plutôt des indices qui la feront penser à tout cela).

 

L’idée n’est pas de manipuler les femmes. Le but à long terme c’est de faire en sorte que cette force intérieure que vous devez apprendre à communiquer soit authentique. C’est la façon la plus honnête et la plus efficace de séduire. Si tout ce que vous communiquez est vrai, vous le communiquez d’ailleurs d’autant plus facilement ! Votre inner game (votre vraie force intérieure) influencera toujours votre outer game (votre comportement avec les gens). Mais votre outer game influence aussi votre inner game donc je vous conseille de prendre en compte dès aujourd’hui ce que vous venez de découvrir et de faire des essais sur le terrain!

Vous devez dans un premier temps arriver à être vraiment détaché avec les femmes pour avoir la perspective et la conviction la plus forte. Mais pour cela, il faut multiplier vos opportunités.

Voilà. Si ça vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à ma chienne chaîne Youtube ! ;)

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

5 thoughts to “Séduire par la communication”

  1. Ecoute Fab !
    Là je dois te dire que, véritablement, tu m’as convaincu.
    Excellent, lumineux, ton exposé donne à la communauté ses vraies lettres de noblesse.
    Moi qui ai toujours ressenti une petite (et pas toujours seulement) gène à la lecture des méthodes et listes de techniques, et bien… me voici guéri.
    Donc, merci à toi.
    Ton article décrit parfaitement une approche – justement extrêmement séduisante pour le coup (!) – mais l’as-tu développée d’autre part ? Sinon le prévois-tu ?
    Belle et bonne continuation à toi.
    Eloi

  2. Salut cyprineman, la franchement merci pour cette article c’est l’un de tes meilleurs acticles voir même le meilleurs.
    Continue comme ça hâte de lire d’autres articles.

  3. Coucou ! Franchement merci pour ces gentils commentaires !!!
    Pour te répondre Eloi, je pense bien que cette approche est la même que j’utilise depuis le début, à savoir développée dans mes différents ebooks.
    Après c’est vrai qu’elle s’est formée aussi au fur et à mesure et a un peu évoluée avec moi.
    Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*