Comment faire une bonne fellation (conseils de plusieurs hommes)

  • Fabrice 

Comment faire une fellation ? L’avis de 10 hommes.

Je fais suite au dernier article que j’ai publié « Comment faire une bonne fellation (conseils d’un homme) ». On m’a reproché d’avoir surtout parlé de mes goûts personnels.

Du coup, je corrige aujourd’hui le tir : cet article regroupe plusieurs témoignages d’hommes qui VOUS disent, à vous mesdames, comment ils aiment que vous les suciez.

On aurait également pu demander son avis à Wikipedia

Comment faire une fellation

 

Témoignage n°1 : comment faire une fellation

« Bon alors une bonne pipe :

Comment faire une fellation : le visuel

Déjà je trouve que c’est un acte très visuel. Ca m’excite beaucoup de voir la fille me sucer, surtout si elle le fait avec envie. Surement la soumission (ou la dévotion, au choix) liée à l’acte en lui même. Puisque c’est visuel, j’aime que la fille ait de beaux cheveux (j’aime les filles aux beaux cheveux, assez long et soyeux). J’aime donc beaucoup la regarder faire, et jouer avec ses cheveux, lui caresser la tête. Je ne sais pas si c’est agréable pour elles par contre. Je me suis jamais vraiment posé la question. Ca c’était pour le coté visuel.

Comment faire une fellation : la sensation

Au niveau des sensations, je vais simplement décrire la meilleure pipe qu’on m’ait faite ;

Déjà elle forçait pas sur le pénis. C’est à dire qu’elle s’est adaptée à la courbure de ma bite. Elle a pas tiré dessus pour la mettre à la verticale quoi, ce qui peut être désagréable avec une érection très dure. Ensuite j’avais beaucoup de sensations, mais j’ai jamais senti ses dents. Beaucoup sa langue par contre, et une vraie sensation de succion, comme si elle voulait attirer le sperme le plus rapidement possible.

Elle a également bien lubrifié ma queue avec sa salive. Elle alternait les descentes très bas uniquement avec sa bouche, mais aussi en restant plutôt au dessus (gland et légèrement en dessous) et en masturbant la partie basse, avec un mouvement “rotatif” (difficile a expliquer celui là, en gros elle faisait le même mouvement que pour déboucher un pot de Nutella, sans lâcher la verge bien sûr).

C’est agréable de ne pas avoir une sensation monotone tout au long de la fellation. Du coup, elle descendait de temps en temps avec sa langue le long de ma bite, et jouait avec mes testicules (attention, ca peut vite être désagréable, donc doucement avec les couilles!!). Ensuite elle remontait le long de la verge en l’embrassant, avant de reprendre ma bite dans sa bouche. C’était hyper agréable, autant visuellement qu’au niveau des sensations. A savoir que c’est également très agréable d’être léché au niveau de l’entrejambe, entre la cuisse et le sexe (c’est une autre qui me l’a fait, ça). »

 

 

Témoignage n°2 : comment faire une bonne pipe

« La pipe idéale? Je pensais pas que ça existait avant de rencontrer cette fille de République Tchèque, il y’a quelques années à Paris, cependant même encore maintenant je serais incapable d’expliquer comment elle faisait (elle avait surement dû avaler un aspirateur). Mais à part ça, je pense qu’il s’agit d’une bonne position des mains, de ne surtout pas sentir les dents, qu’elle n’ait pas la bouche trop fine et dans mon cas personnel ne pas trop concentrer l’excitation uniquement au niveau du gland sinon ça peut être aussi désagréable. Après je pense qu’il s’agit d’un mélange d’expérience et de physiologie pour qu’une fille sache faire une bonne pipe, et surtout qu’elle aime ça! »

 

Témoignage n°3 : la gorge profonde ?

« Une pipe où elle te regarde, où elle n’a pas peur. J’aime quand elle attache ses cheveux et commence à me sucer, quand elle me branle d’une main et qu’elle me lèche les couilles en même temps, quand elle m’a en bouche et qu’elle me caresse les couilles, quand elle se caresse la joue avec ma bite. J’aime quand elle n’a pas peur, quand je suis sur le canapé et elle à genoux par terre.

Aussi, j’aime qu’elle se serve de sa langue. Au niveau des techniques, celles qui ont mis les dents n’ont pas eu le droit à une seconde chance, c’est interdit et je n’y prends pas de plaisir du tout. Je ne suis pas gorge profonde non plus, un coup pour la performance mais pas plus. Et décrire ce qu’elle fait avec sa langue, c’est assez difficile mais je pense qu’il faut qu’elle soit à l’écoute de mes envies. »

 

Témoignage n°4 : comment tailler une bonne pipe ?

« Alors, pour une pipe idéale, je dirais que l’essentiel c’est que ce soit bien lubrifié. Je déteste sentir que ça RÂPE, idéalement, j’aime quand les lèvres de la nana glissent facilement de mon gland jusqu’à la base. Après, qu’on me touche les boules en même temps, c’est sympa mais sans plus. Par contre, j’ai découvert récemment une zone au tout début de la pipe qui me fait un bien fou, c’est situé juste entre les boules et l’anus, et quand la nana me caresse les couilles, ça me fout une érection direct ! »

 

Témoignage n°5 : comment bien faire une fellation ?

« Perso je kiffe les gorges profondes et les caresses sur les boules, c’est juste sublime et ça me fait vibrer. Après voir mon gland dans sa bouche et sentir sa langue s’amuser avec c’est tip top également ! Pour moi une meuf qui suce doit déguster tu vois, faire ça en douceur, avec de l’envie et de la passion, du travail.

Un jour une nana refusait de me sucer, elle aimait pas ça. Soit ^^ elle m’a branlé comme une déesse avec des caresses sur les boules avec ses ongles, c’était juste kiffant…

Puis une autre fois une nana pendant qu’elle me branlait m’a mis un doigt dans le cul… Ben j’ai jamais joui aussi profondément, c’était trop bon !

Moi j’aime bien tester de nouveaux trucs, tant que la nana me viole pas j’suis ouvert xD »

 

Témoignage n°6 : comment bien sucer ?

« La pipe idéale déjà, c’est une pipe faite avec envie, plaisir et appétit. Car se faire sucer simplement, sans que la fille ait envie, ou pire qu’elle se force pour nous faire plaisir, ça n’apporte pas de plaisir et ça le casse même. On pense souvent qu’il suffit de mettre une queue dans une bouche pour ressentir du plaisir, mais c’est faux. La fellation c’est un échange entre 2 personnes qui veulent la même chose, avoir du plaisir et en donner à l’autre. Car une femme peut ressentir du plaisir à sucer une queue bien dure, et le fait de savoir que l’homme apprécie peut lui donner encore plus de plaisir.

Une pipe idéale, c’est réalisé par une fille qui n’a pas de gênes diverses et qui sait qu’elle domine le mâle le temps de la gâterie. C’est celle qui montrera qu’elle aime ce qu’elle fait en regardant son homme dans les yeux pour le séduire et le charmer. On dit souvent qu’un bon cunni fidélise une femme, une bonne pipe sait fidéliser un homme également. Une femme qui fait une bonne pipe, c’est surtout celle qui cherchera à faire jouir son amant, et qui n’aura pas de problème si il lui éjacule sur le visage, sur le corps ou dans la bouche, et qui saura se délecter de la semence de cet homme car cette semence est comme le fruit que l’on récolte après un dur labeur. C’est le dessert après un bon repas. »

 

Témoignage n°7 : comment sucer comme une reine ?

« Les étapes sont importantes faire monter la pression au max avant d’utiliser la langue commencer par dessus le pantalons prendre son temps, puis commencer une branlette doucement en léchant les couilles et après délicatement remonter en donnant des coups de langue jusqu’au gland ! Et enfin branlette puis pipe en même temps.

Ps: ce qui est cool aussi c’est quand elle joue avec sa langue a l’extrémité du gland là où la peau commence à arriver. »

 

Témoignage n°8 : comment faire de bons préliminaires féminins

« Elle commence par mettre sa main sous ma chemise puis sous mon pantalon. Ensuite, elle me pousse sur le fauteuil et me déboutonne ma chemise. Elle ouvre ma braguette et avale goulûment mon chibre. Enfin elle se déshabille et monte à califourchon. »

Comment faire une fellation ? Pensez déjà à la suite !

 

Témoignage n°9 : comment faire du dirty talk pendant la pipe

« J’aime quand elle me parle cochon pendant la pipe. Quand elle me demande de jouir pour elle ! »

Comment faire une fellation de qualité ? N’hésitez pas à utiliser le dirty talk.

 

Témoignage n°10 : comment faire une gorge profonde sauvage

« Moi je ne pense en avoir reçu une digne de ce nom. Je n’ai jamais joui avec. Je sais que j’adore violenter la meuf en la prenant par ses cheveux pour la gorge profonde ou lui baiser la bouche en étant au dessus. Ce qui est important c’est que ce soit elle qui prenne l’initiative et qu’elle montre qu’elle adore ça, l’effet salope c’est kiffant. C’est pas pour autant qu’il ne faut pas la respecter. »

comment faire une fellation

 

Voilà j’espère que ça vous aidera pour savoir comment faire une fellation !

Votre coach en sexualité,

Fabrice Julien

À ne pas rater !
Vous souhaitez avoir plus de succès en amour et une super vie sexuelle ?

Pour recevoir gratuitement par mail de nombreux conseils ainsi que mon guide PDF "10 choses qui excitent vraiment les hommes chez les femmes", dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous les envoyer !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *