Être dans la tête d’un homme : comment comprendre les mecs ?

que se passe t il dans la tete d un homme

Comment mieux comprendre les hommes ? Comment comprendre ENFIN comment fonctionne un homme ? Dans cet article sur la psychologie masculine, je vous propose d’entrer dans la tête d’un homme. Cela va vous aider à comprendre la logique masculine, la logique des hommes, la psychologie des hommes, à comprendre les mecs, comprendre le comportement des hommes, etc. Bref, êtes-vous prête à être dans la tête d’un homme ? Que se passe-t-il dans la tête d’un homme ?

etre dans la tete d un homme

A lire aussi : Ce que veulent les hommes en amour : Révélations !

Dans cet article, je vais vous aider à comprendre la psychologie masculine, à comprendre un peu mieux les hommes. Je vais vous aider à rentrer dans la tête d’un homme.

Alors, je vais faire quelque chose vraiment de transparent. Je vais aller sur des sujets un peu tabous que la plupart des coachs et des gens n’osent pas aborder. En tant qu’homme, je vais vraiment vous expliquer comment on peut penser la séduction en tant que mec. Ça peut vous choquer des fois, peut-être, en tant que femme, mais vraiment c’est un article qui pourrait vraiment vous apporter de la valeur et vous faire grandir.

 

Comment rentrer dans la tête d’un homme : émotion vs logique

Tout d’abord les amis, la première grande différence entre les hommes et les femmes en séduction c’est connu. Mais je commence par un truc connu. C’est que les femmes sont beaucoup plus dans l’émotion et les mecs vont être beaucoup plus dans la logique.

Etre dans la tête d’un homme : rationnel vs émotionnel

Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que ça va être vraiment du rationnel vs de l’émotionnel. Par exemple, un mec peut très bien se dire : « je suis en rendez-vous avec une fille qui ne me plaît pas trop, mais comme j’ai fait 30 bornes pour venir, j’ai payé 15 euros l’apéro, c’est rationnel de coucher avec elle, c’est rationnel d’essayer de l’embrasser, même si elle ne me plaît pas plus que ça ». Tandis qu’une fille va être beaucoup plus dans l’émotion. Elle va être là à se dire : sur le moment, je ne le sens pas, donc non.

C’est vraiment une grosse différence. Ça ne veut pas dire que les mecs, ce sont des chiens prêts à sauter n’importe qui, ça veut dire que les mecs, vont penser de manière beaucoup plus rationnelle qu’émotionnelle. Un mec, il va être aussi beaucoup dans la cohérence, de se dire : « ça fait deux heures que je suis en rendez-vous avec elle, je vais quand même essayer de rentabiliser. Ou alors un abonnement Adopte Un Mec, un abonnement Wyylde, un abonnement Tinder, je parle à des filles, il n’y en a pas une qui me plaît vraiment, mais je vais quand même essayer de les rencontrer parce qu’il faut rentabiliser ».

C’est la vérité, un homme pense comme ça, il pense à : « j’ai payé le repas, je vais essayer de coucher ; j’ai payé un abonnement, je vais essayer de rentabiliser ». Ça veut dire quoi ? Ça ne veut pas dire qu’il pense que parce qu’il a payé, tout lui est dû. Ce n’est pas du tout ça l’idée. L’idée c’est lui, il va se dire : puisque je suis là… !

Etre dans la tête d’un homme : beaucoup de pragmatisme

C’est comme ça que par exemple sur des sites tels que Wyylde, des sites de rencontres libertines, on voit des mecs coucher avec des filles qui ont trois fois leur âge, simplement parce qu’ils veulent rembourser leurs abonnements. Ils se disent : « depuis un mois, je n’ai pas fait de rencontres, il n’y a que des filles et des femmes de 45 – 50 ans qui veulent me voir, j’en ai 30, mais je vais y aller ». Il y a des mecs qui pensent comme ça.

Alors effectivement, moi je forme des mecs au game. Ça peut être un délire de coucher avec des femmes plus âgées que soi, mais il y a des mecs c’est un peu par, pas par dépit, mais parce qu’ils sont là, parce qu’ils ont pas trop le choix, parce qu’ils ont payé, parce que ceci, parce que ça… Ça, c’était vraiment la première chose.

A lire aussi : Comment comprendre et séduire les hommes ?

 

Etre dans la tête d’un homme : des difficultés à lire entre les lignes

La deuxième chose à bien comprendre c’est l’homme qui va avoir beaucoup plus de mal à lire entre les lignes. Moi, je sais que c’est quelque chose que j’ai appris sur le tard, j’ai appris en étudiant la psychologie féminine, en travaillant ce genre de truc, mais il y a beaucoup de mecs qui vont vraiment passer à côté : les sous-entendus, les trucs de lire entre les lignes, le langage féminin, la logique féminine.

Ça veut dire quoi ? Ça veut dire qu’une fille qui va dire : « tu ne trouves pas chéri que j’ai grossi ? » Elle veut que le mec la rassure. Elle veut entendre : « mais non, ma chérie ! Puis même si tu grossis, je t’aime quand même ». Alors qu’un mec, il va te dire : « ah si ! Peut-être un peu ! » Il va te répondre de manière totalement franche, totalement brute de décoffrage peut-être, mais ça ne veut pas dire qu’il a pensé à mal, ça veut simplement dire qu’il va répondre ce qu’il a en tête…

Etre dans la tête d’un homme : les hommes qui vont dire ce que vous voulez entendre plutôt que ce qu’ils pensent pour avoir la paix

Après, il y a des mecs, ils vont comprendre petit à petit que la fille veut entendre autre chose, ils vont dire plus ce qu’elle veut entendre que ce qu’eux, ils pensent. C’est encore un autre délire, mais vraiment il faut savoir que l’homme, il pense un petit peu comme ça.

Je me lancer dans une comparaison : les femmes sont un peu plus comme les chats ; gracieuses ; subtiles ; elles attendent que tu viennes les chercher, et les hommes plus comme les chiens, c’est-à-dire beaucoup plus rentre-dedans ; ils te sautent dessus ; quand ils marchent, ils renversent tout, un peu plus patauds peut-être. C’est un petit peu une comparaison quand même qui marche.

J’ai fait une vidéo sur ma chaîne pour homme : les hommes sont comme les chiens et les femmes sont comme les chats. Je vous invite à aller la voir, c’est assez drôle.

A lire aussi : Les hommes sont comme les chiens, les femmes sont comme les chats

Etre dans la tête d’un homme : Ils vont chercher une solution plutôt que de vous changer les idées

Pour rester là-dedans, quand une fille va dire : « chéri, j’ai eu une très mauvaise journée au travail… ou chéri, on m’a volé mon portefeuille dans le métro ». Le mec, il va répondre : « tu as porté plainte, tu as fait les démarches »… Il va te penser rationnel, il va penser aux solutions. Alors que la fille, elle a envie qu’on lui dise : « mais non, ma chérie, je vais te rassurer, je vais venir te changer les idées, on va aller faire un tour »… Pour le mec, on verra après pour se changer les idées, d’abord, on cherche des solutions.

C’est un peu comme quand les femmes, elles disent : « je n’ai pas envie d’en parler » et qu’elles attendent que le mec la supplie pour lui dire ce qu’elles ont sur le cœur, en mode : « vas-y supplie-moi un peu, comme ça je te dirai ce que… »

Le mec, tu lui dis : « je n’ai pas envie d’en parler » – OK ! On n’en parle pas. Des fois, on a vraiment du mal à se comprendre pour ça. Les femmes, elles ont tendance à dire : « les hommes, ils ont moins d’empathie ». Les hommes, je ne dirais pas qu’ils n’ont pas d’empathie, mais c’est vrai, c’est une empathie différente.

etre dans la tete d un homme

 

Comprendre les mecs : l’engagement et la jalousie

Une troisième vraie grosse différence, c’est au niveau de l’engagement. Les hommes et les femmes sont très différents au niveau de la jalousie, par exemple.

Les hommes sont jaloux d’une manière différente par rapport à une femme. Il y a des études là-dessus, c’est très sérieux. Ils sont très jaloux qu’une femme ait une relation avec un autre homme. Par exemple, il y a un collègue de boulot avec qui elle délire, avec qui elle s’entend. Le mec, il s’en fout. Par contre, si elle couche avec un mec en boîte, un coup d’un soir, il sera hyper jaloux même si elle ne revoit pas le mec.

Tandis que la femme va être beaucoup plus jalouse du mec qui va flirter avec une collègue de travail, qui va lui envoyer des SMS en dehors du boulot, même s’il ne se passe rien. A la limite, s’il a un coup d’un soir en boîte, qu’il ne revoit jamais la fille, elle sera plus apte à passer l’éponge.

Il y a ainsi vraiment une grosse différence dans l’engagement : quand la femme va tenir beaucoup plus à son engagement moral/affectif et l’homme beaucoup plus à son engagement sexuel. Ça, c’est quelque chose vraiment à bien comprendre dans la différence entre les hommes et les femmes.

 

Que se passe-t-il dans la tête d’un homme ? La peur

Dans la tête d’un homme, il y a beaucoup de peurs.

Etre dans la tête d’un homme : les hommes ont peur des féministes extrémistes

Une autre grosse différence aussi, enfin ce n’est pas vraiment une différence, là c’est quelque chose que les femmes comprennent peu ou comprennent mal : c’est la peur que l’homme a des lobbies féministes actuellement. Les femmes sont là : « ouais, les hommes, ils n’ont qu’à m’aborder si je leur plais… et d’un autre côté, les hommes de toute façon, c’est tous des porcs, etc. » Les hommes, ils n’abordent plus, ils se chient dessus, ils n’osent plus rien du tout de peur d’être lourds.

Je parle des hommes respectueux, bien sûr, il y a toujours des mecs un peu relous, qui s’en foutent des femmes, qui s’en battent les couilles de leur manquer de respect, il y a des hommes comme ça. Le problème c’est qu’il y a aussi un petit pourcentage d’hommes qui sont hyper puissants et qui abusent de leurs positions, il y a des hommes qui sont mal éduqués, qui sont irrespectueux et ils sont mis dans le grand sac des hommes. Et puis, il y a tous les hommes bien qui sont assimilés un peu à ça, mais qui sont hyper respectueux, même un peu timides, qui ont très peur d’être dans balance ton porc, d’être dans me too, etc.

Du coup, les femmes se disent : « mais pourquoi, il ne m’aborde pas, pourquoi il n’ose pas essayer de m’embrasser, pourquoi il ne me propose pas rendez-vous, pourquoi il ne m’écrit pas plus de SMS ? » Mais c’est que le mec, il a la trouille. Il a la trouille de déranger, de harceler. Ça, c’est vraiment un truc à comprendre. Il faut vraiment encourager le mec pour qu’il vous drague.

Etre dans la tête d’un homme : les hommes ont peur du râteau

Et puis, il y a la peur du râteau. La peur du râteau, beaucoup de femmes ne comprennent pas parce que logiquement les trois fois où elles ont essayé dans leur vie, les mecs n’ont pas été méchants… mais les râteaux des femmes ça peut être très violent. Même si un mec mignon, même s’il est intelligent ou riche, même si tout ça, une femme peut très bien dire : « ah non, je ne crois pas, casse-toi, sale merde ». Il y a des meufs comme ça.

Donc les mecs, ils ont vraiment la trouille. Il faut vraiment comprendre en tant que femme si vous voulez avoir plus de contacts masculins, souriez, soyez beaucoup plus avenantes. Je ne vous dis pas de sourire tout le temps à tout le monde. Mais quand vous voyez un mec qui vous plaît, n’hésitez pas à être un peu plus ouvert. Aujourd’hui, les meufs, je ne dis pas qu’il n’y a pas une campagne aussi pour vous faire vivre dans la peur des hommes : regardez vos pieds, mettez vos écouteurs, ne les regardez pas c’est tous des monstres… mais ce n’est pas vrai. Ce n’est pas vrai et ça éloigne les hommes des femmes.

psychologie masculine

 

Etre dans la tête d’un homme : la misère sexuelle

Voilà encore un sujet hyper important que la différence de misère sexuelle entre les hommes et les femmes. Le truc c’est que les femmes qui ne sont pas très jolies, pas très futées, elles ont quand même beaucoup de propositions. Je ne dis pas qu’elles peuvent avoir un prince, mais elles peuvent avoir un mec… pas forcément un top du top, mais elles peuvent se faire sauter quasiment sur demande.

Etre dans la tête d’un mec : c’est dur de coucher avec une fille même pas top

Tandis qu’un mec, même mignon, même un peu successfull, qui a de l’argent et tout, s’il veut avoir une fille dans son lit même pas une fille qui lui plaît, une fille qui lui convient, c’est la galère.

Ce qui veut dire que les femmes peuvent avoir du sexe beaucoup plus facilement que les hommes. C’est la loi de Briffault : c’est la femme qui tient le robinet de la demande, ce qui fait qu’elles peuvent facilement faire des plus-values si elles se débrouillent bien, c’est-à-dire avoir des mecs bien même en étant moyenne, parce que les mecs sont dans la dèche, même les mecs super bien… Alors qu’une fille peut être pas top, elle va être hyper sollicitée.

Quand je dis « pas top », ce n’est pas un jugement de valeur, mais c’est objectif, vous voyez bien la différence entre Élie Semoun et Ian Somerhalder. Vous voyez la différence de niveau : c’est pareil pour les filles. Il y en a c’est Laurence Boccolini par exemple et d’autres c’est Laurence Ferrari. Ce n’est pas une valeur morale, elles sont peut-être très gentilles, elles s’occupent peut-être bien d’un garçon, mais la vérité c’est ça.

Etre dans la tête d’un homme : il y a beaucoup d’hommes bien qui galèrent avec les femmes

Il y a vraiment une grosse différence et les femmes ont l’air de ne pas comprendre, elles croient que pour un mec qui est à peu près correct, c’est facile. Même un mec qui est à peu près correct, il est dans la dèche comme 80 % des mecs. Ce qui veut dire qu’il y a des mecs qui apprennent le game, mais il y a beaucoup de mecs qui ne l’apprennent pas et qui sont très bien, mais qui galèrent avec les femmes et c’est la vérité.

 

Le point de vue d’un homme : les femmes sont trop subtiles

Les femmes sont beaucoup trop subtiles. Moi, j’ai regardé des vidéos de séduction pour femmes, des conseils qu’on vous donne, c’est : « ne lui répondez pas… n’ayez pas l’air de… ne faites pas genre que… faites-le galérer… » Oui, c’est par peur de passer pour une fille facile, mais les femmes ne donnent quasiment pas de signes ou alors quasiment elles battent un peu des cils et les mecs, ils devraient comprendre, ils devraient comprendre qu’elle est intéressée. Franchement, c’est compliqué pour nous.

Moi l’autre jour, je me baladais avec une copine et c’est vrai qu’on a croisé un groupe avec trois mecs et une fille, et elle me dit : « la meuf, comme elle t’a dévoré des yeux, elle s’est même retournée sur toi derrière ». C’est vrai que la fille, je l’ai vu passer, c’est vrai que voilà, mais je n’ai rien capté et, entre filles, elles se sont comprises au niveau des signes, mais nous les mecs, on ne voit rien…

Dans la tête d’un mec : donnez de VRAIS signes d’intérêt car on y comprend rien

Tout ça pour dire que si vous voulez donner un signe d’intérêt à un garçon, n’hésitez pas à vraiment le regarder, à sourire vraiment, sinon on ne comprend pas. Les femmes sont encouragées à être subtiles, mais vous êtes déjà beaucoup trop subtiles. Par exemple, j’ai regardé une vidéo l’autre fois, la coach, elle disait : « si le mec essaye de sexualiser un peu, vous ignorez sa sexualisation pour ne pas avoir l’air d’une fille facile et vous lui répondez un truc bidon ». Si vous ignorez sa sexualisation alors que vous avez envie qu’il vous drague, vous ne l’encouragez pas à sexualiser, c’est de l’anti-séduction.

Ce n’est pas un manque de respect de sexualiser, de chercher une connexion un peu coquine, c’est comme ça qu’on fait avancer la relation. Si la meuf met des barrières, le mec va se dire : « je ne lui plais pas ». Les mecs n’ont pas tous une confiance en eux au top, les mecs ne comprennent pas tous la matrice de la séduction. Il y a même des mecs super bien qui ne comprennent rien aux femmes. C’est ce qu’il faut comprendre.

Vous êtes déjà hyper subtile, donc vous n’avez pas besoin de mettre au point des stratégies pour être encore plus subtiles. Voilà ce que je voulais vous dire. C’est déjà assez dur pour un mec de draguer une fille, que ce n’est pas la peine de faire genre quand un mec vous aborde, qu’il vous plaît et tout de lui mettre un gros stop, alors que vous avez envie qu’il continue au fond.

Dans la tête d’un homme : parfois, non c’est oui ???!

C’est aussi ce qui fait des gros malentendus, c’est qu’il y a des femmes qui se battent pour : « un non, c’est un non ; un mec qui insiste c’est du harcèlement ». Puis à côté ça, il y a des femmes qui disent non puis qui espèrent que le mec insiste pour prouver qu’il a vraiment envie d’elle et quand il persévère, elles disent : « ah, tu as passé mon test, merci d’avoir insisté » (ça m’est arrivé personnellement).

C’est pour ça qu’il y a deux poids, deux mesures, il y a des filles qui ne savent pas dire oui et il y a des filles qui ne savent pas dire non aussi et c’est ce qui fout vraiment un gros bordel dans les relations hommes-femmes. Alors moi, je dis aux mecs de ne pas insister, de ne pas harceler la fille, mais je sais très bien en conseillant ça qu’ils perdent des filles qui étaient intéressées parce que les filles mettent des barrières ou disent non alors qu’elles pensent oui (parce que c’est beaucoup plus facile de dire non que oui).

Quand un mec vous aborde dans la rue, un peu prise de court : « non ». Puis après, vous rentrez chez vous : « ah, si j’avais dit oui ou s’il avait insisté, ça aurait été bien ». Mais à côté de ça, il y a plein de femmes qui parlent au nom de toutes les femmes et qui disent : « surtout les mecs, n’insistez pas, ne harcelez pas les femmes, le mâle c’est le mal »

Dans la tête d’un homme : Il y a une culpabilité à être un mec

Il y a plein de mecs qui ont honte de leur paire de couilles, ils ont honte d’être des hommes parce que l’image de l’homme c’est l’homme qui profite de sa force, c’est l’homme qui force les femmes. 80 % des hommes, ce n’est pas ça. On nous fait vivre dans une culpabilité vraiment de ça alors que c’est abusé.

Et aussi une pression paradoxale à être un mec : pas droit à la faiblesse, etc.

comprendre les hommes

 

Comprendre les hommes sexuellement : spermatozoïdes vs ovule

Il y a autre chose maintenant, pour comprendre les hommes, qui est important, c’est au niveau de la sexualité. On rejoint un peu ce que j’expliquais sur la jalousie. C’est qu’un homme, ça a des milliers spermatozoïdes, un homme, ça met cinq minutes à féconder une femme. Une femme, ça a un ovule, donc ça met neuf mois à avoir un enfant.

Un homme peut féconder plein de femmes à la chaîne, une femme doit faire un peu attention avec qui elle le fait. C’est pour ça qu’un homme est beaucoup moins regardant pour tremper son biscuit, tandis qu’une fille pour se laisser pénétrer, souvent elles font beaucoup plus attention. C’est un peu une loi biologique qui fait que, ça rejoint la loi de Briffault, qui fait que les femmes sont plus exigeantes souvent que les hommes.

Psychologie masculine : les hommes cherchent un physique, les femmes une attitude

A la lumière de tout ce que je vous ai expliqué, vous ne devriez plus vivre dans une autre réalité, vous devriez vraiment arrêter de croire que les hommes c’est comme les femmes, que les femmes c’est comme les hommes. Vous ne pouvez pas penser comme un homme. J’explique aux hommes qu’il ne faut pas penser comme des femmes. Les hommes, ils voient qu’ils sont excités par une paire de seins, par des belles fesses, par un beau visage, ils croient que pour séduire une fille, il faut être joli.

Ils croient que ça va être d’être joli qui va séduire une fille. Ce n’est pas d’être joli, ça va être l’attitude parce qu’une femme va être, quoi qu’aujourd’hui on vous fait croire que, mais beaucoup de femmes, c’est beaucoup plus l’attitude d’un mec qui les charme. Des fois le mec, il a le physique et l’attitude. Souvent, ça va être l’attitude qui va charmer. Je ne dis pas qu’une femme ne peut pas charmer par son attitude, mais ça va être beaucoup plus par son physique.

Ne projeter pas sur vous ce qui vous plaît chez les mecs, c’est comme les filles qui se coupent les cheveux courts à la garçonne parce qu’elles aiment les hommes virils. Elles se font viriles en pensant que c’est ce qui va plaire aux hommes parce qu’elles, c’est ce qui les fait réagir. On ne peut pas transposer chez l’autre sexe, on est programmés différemment. C’est ce qu’il faut vraiment comprendre là-dessus.

Etre dans la tête d’un homme : recherche de jeunesse et fertilité

Les hommes vont chercher des signaux de jeunesse, de fertilité, de bonne santé chez une femme parce que l’homme va chercher la survie et la reproduction. Une femme va chercher aussi la survie et la reproduction, mais différemment, elle va chercher un mec qui a des ressources, un bon chasseur. Ça, c’est la loi biologique.

Si ça vous intéresse, je vous invite à regarder la formation Evopsy et Séduction que j’ai écrite. Ça vous expliquera vraiment les différences entre ce que recherchent les hommes, ce que recherchent les femmes. On est tous un peu homme et un peu femme. Personne n’est homme ou femme à 100%, on est tous un peu un mélange des deux, sauf qu’il y a des femmes qui sont plus viriles, on va dire, plus dans l’énergie masculine, et des hommes qui sont plus en énergie féminine. Essayez d’être plus dans l’énergie féminine en tant que femme 😉

 

Ma vidéo : comment être dans la tête d’un homme ?

Dernière chose aussi dont les hommes ont très peur, je vous donne une dernière info parce que cet article commence à être long. Je ferai un autre article sur le sujet si ça vous a plu. Je vous invite vraiment à le dire dans les commentaires, « explique-nous encore la psychologie masculine, fais-nous une deuxième vidéo là-dessus ». Si ça vous a plu, n’hésitez pas à vous lâcher dans les commentaires.

Et visionnez la première vidéo Youtube (abonnez-vous à la chaîne) :

 

Etre dans la tête d’un homme : les hommes détestent les profiteuses

Dernière info que je voudrais vous donner pour vraiment mieux comprendre les hommes, ça va être le truc, les hommes ont vraiment très peur des michto, ils ont vraiment très peur des femmes qui vont se foutre de leur gueule, des femmes qui vont être intéressées par leur argent, etc. Bref, des profiteuses.

Moi, le premier, je me suis fait avoir quand j’étais ado. Tu as deux petites nanas mignonnes qui viennent te parler, qui te disent : « oui, ça te dirait, il y a une soirée ce soir. C’est 20 euros la place. On sera là ». Elles te font acheter un truc 20 euros, elles flirtent un peu avec toi pour te faire acheter le truc. Puis à la soirée, tu ne les revois pas.

Ou alors si tu les vois, tu vas leur parler : elles ne se souviennent pas de toi. Tu vois, ça arrive et c’est arrivé à beaucoup d’hommes de se faire un peu pigeonner. Du coup les hommes aujourd’hui, ils ont très peur de tomber sur une fille intéressée, un peu michto, etc.

Après, ça peut être un deal. Si vous êtes avec un mec beaucoup plus âgé pour le style de vie qu’il te donne, ça peut être un deal. Mais le prendre sans que ce soit un deal, profiter et en jouer, il y a beaucoup d’hommes qui vont être méfiants vis-à-vis de ça.

Voilà les amies, vous ne pouvez pas leur en vouloir parce qu’il y a beaucoup de femmes qui abusent, alors c’est à vous de montrer que vous n’êtes pas comme ça…

 

Comment aller plus loin pour être dans la tête des hommes ?

Voilà ce que je voulais vous dire vraiment pour comprendre mieux les hommes, pour rentrer beaucoup mieux dans la tête des hommes. J’espère que cet article vous aura aidée. Si c’est le cas, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires. S’il y a des questions, n’hésitez pas à vous lâcher, je répondrai à toutes les questions avec grand plaisir.

Et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour plus de conseils ! 😉

Fabrice-Julien---comprendre-et-séduire-les-hommes---Mockup

Présentation de la formationAccès immédiat >>

 

Votre coach en séduction qui espère vous avoir bien expliqué comment rentrer dans la tête d’un homme,

Fabrice Julien

À ne pas rater !
Vous souhaitez avoir plus de succès en amour et une super vie sexuelle ?

Pour recevoir gratuitement par mail de nombreux conseils ainsi que mon guide PDF "10 choses qui excitent vraiment les hommes chez les femmes", dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous les envoyer !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *