Simulation orgasme : comment savoir si quelqu’un simule au lit ?

  • Fabrice 

Aujourd’hui, nous allons parler de la simulation d’orgasme. Je vais vous expliquer pourquoi les femmes et les hommes simulent. Puis, je vous expliquerai comment simuler en fonction de votre sexe. Enfin, je vous expliquerai comment savoir s’il ou elle simule.

orgasme simulation

Gros programme !

 

Définition d’un orgasme simulé

Qu’est-ce qu’un orgasme simulé ? C’est quoi un orgasme véritable ?

Un faux orgasme, ou un orgasme simulé, c’est quand une personne prétend avoir un orgasme sans en expérimenter réellement un. Voilà donc la définit de base de « simuler au lit ».

Concrètement, la personne simule généralement des comportements comme des mouvements du corps, des sons, des moments d’apparente intensité suivis par un relâchement, qui sont souvent associés à l’orgasme.

Simuler un orgasme, ça peut aussi être se contenter de prétendre verbalement que l’on a joui, sans faire tout ce cinéma. C’est moins convaincant mais y’a des gens qui font comme ça…

Du coup, comme vous l’avez sans doute compris, il y a différentes façons de simuler, différents styles de simulateurs, tout comme il existe différents types d’orgasmes. Cela rend la tâche de démasquer les gens qui jouissent plus difficile… mais pas impossible !

simuler au lit

 

Les hommes peuvent simuler l’orgasme

Contrairement à la croyance populaire, les femmes ne sont pas les seules à simuler des orgasmes. Cette idée vient sans doute de la légende selon laquelle les hommes ont toujours énormément de plaisir sexuel, que ce ne sont que des gros porcs obsédés par le sexe ! Il est vrai que le cul est important dans la vie, mais c’est pas pour ça qu’on en a toujours envie, n’importe où, dans n’importe quelles conditions…

La vérité, et une étude portant sur plus de 1500 américains l’a montré, c’est que les hommes aussi peuvent simuler parfois. En effet, cette enquête avait montré que 48% des femmes et 11% des hommes simulent des orgasmes.

Alors, certes, les femmes simulent bien plus fréquemment que les hommes avec 26% qui simulent chaque fois qu’elles couchent. Et c’est d’ailleurs plus que les 25% de femmes qui disent jouir chaque fois qu’elles couchent. Mais on constate donc que la misère sexuelle touche vraiment les deux sexes.

 

Mais les femmes simulent plus que les hommes

Les femmes peuvent simuler pour de multiples raisons, comme par exemple parce que leur partenaire leur met la pression pour qu’elles jouissent, ou parce qu’elles veulent arrêter de baiser sans oser le demander directement, ou bien juste parce qu’elles veulent faire plaisir à leur partenaire.

Pour les femmes qui sont dans un couple hétéro, simuler l’orgasme est souvent dû à leur soumission à l’homme, au besoin de son approbation, ou alors à la honte de ne pas jouir. Les nanas peuvent aussi simuler pour une question d’image et pour imiter ce qu’elles ont vu et entendu dans les pornos. Mais nous allons y revenir.

Notons aussi que les femmes ont tendance à atteindre l’orgasme pendant le sexe moins souvent que les hommes (même si elles ont plus de facilités à trouver des partenaires potentiels), donc simuler est bien plus fréquent chez les femmes.

On peut noter aussi que les hommes ont tendance à se « contenter de peu » vu la difficultés que certaines peuvent avoir pour trouver une partenaire potentielle.

Notons pour finir, qu’en thérapie, les femmes ont tendance à enjoliver leur vie sexuelle (comme en prétendant jouir régulièrement alors qu’en fait non) à un thérapeute de sexe masculin plutôt qu’à une femme. Ceci dit, la plupart l’enjolivent toujours… donc ne complexez pas si vous avez des problèmes dans votre intimité car la plupart des gens en ont même s’ils n’en parlent pas.

simulation sexuelle

 

Pourquoi simuler un orgasme ?

Tout d’abord, demandons-nous POURQUOI simuler un orgasme. Pourquoi se donner cette peine alors que l’on pourrait juste se barrer en disant que c’était nul ? Et, d’ailleurs, est-ce vraiment nul même si on a pas de véritable orgasme ?

Ensuite, nous parlerons de comment savoir si une fille simule, de comment reconnaître une femme qui simule.

En fait, simuler l’orgasme est une pratique fréquente qui peut avoir des objectifs multiples.

Pourquoi les femmes simulent l’orgasme ?

La première raison est noble, c’est pour faire plaisir à leur partenaire, pour manifester leur amour.

Les femmes simulent aussi parfois pour ne pas faire de peine à l’homme (afin qu’il ne se sente pas nul).

Cela peut aussi être pour se rassurer sur la bonne santé de son couple ou pour se sentir plus proche de son partenaire.

Par contre, les autres raisons sont beaucoup moins cool.

Simuler, ça peut être pour en finir vite (parce que la baise est mauvaise, parce que l’on n’est pas dedans (fatigue, on n’est pas d’humeur) ou parce que ça paraît trop long aux femmes trop long…)

Y’a des nanas qui utilisent le sexe pour obtenir quelque chose de leur partenaire. Du coup, simuler du plaisir devient un jeu de pouvoir. Elles peuvent aussi simuler pour se sentir supérieur à l’homme en le trompant. Car, non, y’a pas que des nanas bien équilibrées dans leur tête sur Terre…

Y’en a qui simulent parce qu’elles s’ennuient donc elles trouvent ça fun.

Certaines filles simulent par peur de paraître anormales (pour ne pas passer pour un mauvais coup ni pour une fille frigide). D’autres simulent parce qu’elles ont peur que si elles n’ont pas l’air de prendre du plaisir, leur mec les quitte ou que ça donne lieu à une dispute (qu’il se mette en colère).

Enfin, les dernières simulent parce qu’elles ont vu des femmes hurler dans des pornos donc se sentent obligées de faire pareil. C’est parfois le cas des nanas jeunes et inexpérimentées.

Pourquoi les hommes simulent l’orgasme ?

Les hommes simulent l’orgasme pour, à peu près, les mêmes raisons que les femmes.

Personnellement, j’ai déjà simulé en fin de soirée. J’étais crevé, j’arrivais pas à jouir et on avait déjà baisé pendant un bon moment… alors j’avais envie d’arrêter.

Du coup, j’ai fait genre que je prenais beaucoup de plaisir, j’ai enlevé la capote et j’ai débandé (je commençais déjà à devenir mou à cause de la fatigue).

Il faut savoir que les femmes ne sont absolument pas habituées à ce qu’un mec prenne du plaisir sans éjaculer. Chaque fois que j’ai fait une expérience d’orgasme sans éjaculation, les meufs étaient perdues (elles ressentaient une vide ou un manque). Pourtant, les femmes jouissent souvent sans éjaculer.

A lire : Solutions à l’éjaculation précoce et comment maîtriser son éjaculation

A lire aussi : Les femmes fontaines et l’éjaculation féminine

Du coup, voilà, comme la plupart des femmes sont incapables de comprendre que l’on peut prendre son pied sans éjaculer, il m’est aussi arrivé de simuler non pas un orgasme mais une éjac, je l’avoue.

Je l’ai aussi fait parfois parce que la fille ne me m’excitait pas trop, que j’avais du mal à finir et que j’en avais marre. Du coup, j’ai simulé pour ne pas la vexer.

La plupart du temps, je ne simule pas mais j’accentue le plaisir. Disons que je fais en sorte que la fille comprenne ce qui me donne du plaisir et l’encourager dans cette bonne voie. C’est pas vraiment de la simulation mais il m’arrive d’en rajouter. Beaucoup de femmes font pareil avec les mecs.

Certains mecs simulent aussi parce qu’ils ne sentent rien à cause de la capote.

Rares sont les femmes qui savent que les hommes simulent parfois

Ce qui est marrant, tout de même, c’est que la plupart des nanas avec qui j’ai simulé ne se sont aperçues de rien. Les femmes n’y pensent pas trop car la plupart ne savent pas qu’un homme peut simuler. Elles étaient concentrées sur leur plaisir et le fait que je tienne longtemps leur a plu, du coup, elles sont parties en me disant que c’était trop bien et en proposant que l’on se revoit.

simuler orgasme

 

Comment simuler un orgasme ?

Je vais ici vous expliquer comment simuler un orgasme. C’est très sérieux ! Alors, c’est très simple : vous devez connaître les signes de l’orgasme et les imiter (ça marche bien sûr mieux si vous avez déjà eu des orgasmes car vous saurez bien dans quelle proposition les imiter).

Quels sont les signes de l’orgasme chez la femme ?

Quels sont les symptômes de l’orgasme ? L’orgasme se caractérise par des manifestations involontaires qu’il est difficile mais possible de simuler (pour certains, du moins). Mais plus vous arriverez à en reproduire, plus votre simulation d’orgasme sera convaincante.

Les signes de l’orgasme sont : une baisse de la vigilance, des pupilles qui se dilatent, une lubrification des organes génitaux, des vocalisations (râles, cris, soupirs, etc.), une respiration accrue dont l’apport d’oxygène décuple les sensations, des spasmes du visage, des contractions diverses (notamment du vagin), une rougeur de la peau, une excitation des mamelons, etc. Chez certaines personnes, l’appareil génital devient trop sensible pour être touché après l’orgasme (mais ça peut aussi être le cas à l’approche).

Du coup, comment simuler ? En gros, essayez de contracter un peu votre vagin (si vous en êtes capable). Puis, tremblez un peu (surtout des jambes) comme si vous étiez parcourue d’un courant électrique. Vous pouvez émettre un petit cri, râle ou un soupir pour accompagner le tout. Enfin, prenez un air stone quelques minutes.

Si vous voulez voir une simulation d’orgasme assez excitant, regardez la scène culte du film Quand Harry rencontre Sally.

Comment savoir si une femme simule ? Si elle se met à hurler ou prétend avoir joui sans que vous n’ayez détecté quelques uns de ces signes d’orgasme, il y a des chances qu’elle ait simulé. Ca ne veut pas dire qu’elle n’a pas ressenti de plaisir sexuelle, d’ailleurs, juste qu’elle n’a pas atteint l’orgasme.

Bref, voilà comment savoir si une femme jouit, si elle simule ou pas…

Quels sont les signes de l’orgasme chez l’homme ?

Bien que l’éjaculation ne soit pas toujours liée à l’orgasme, la plupart des gens ne les dissocient pas dans leur tête. Cependant, difficile, de simuler une éjac !

Du coup, c’est bien plus facile de faire semblant qu’on a joui dans une capote et de la jeter rapidement. Si vous baisez sans capote, la fille risque de s’apercevoir qu’il n’y a pas de sperme dans son vagin. Alors, dites que vous avez fait une « petite éjac ». Ensuite, prenez l’air K.O. et allongez-vous un peu. Enfin, laissez-vous aller à débander.

N’hésitez pas à accompagner le moment où vous faites semblant de jouir d’un bruit du genre « j’ai du plaisir mais je serre les dents ». Ahhh, oui, c’était vraiment bon…

simulation d orgasme

 

Simulation sexuelle et féminisme

Les féministes (toujours elles !) prétendent que les femmes qui simulent le font parce qu’on est dans une société patriarcale, centrée sur la sexualité masculine et qui ne promeut que le plaisir masculin.

Selon elles, les femmes ressentent de la pression et s’engagent ainsi dans des actes qui mènent leur partenaire à l’orgasme mais ne leur donnent pas vraiment de plaisir physique à elles.

Des femmes dans un groupe de  discussion en 1967 ont analysé les motivations qui conduisent à simuler un orgasme et ont conclu que simuler était une réponse aux pressions exercées sur elles par les hommes.

Donc, toujours d’après elles, le besoin de simuler un orgasme viendrait du contexte problématique d’une société sexuellement centrée sur les hommes.

La plupart de ces femmes ont aussi fait l’expérience de sentiments comme le rejet sexuel de leur partenaire ou au contraire le trop d’attention sexuelle non souhaitée. Certaines avaient peur de dire à leur partenaire ce qu’elles voulaient, et les autres leurs disaient seulement ce qu’ils avaient envie d’entendre…

Nous voyons donc ici que les hommes sont encore coupables de tous les malheurs des femmes, d’après les féministes ! La vérité, selon moi, c’est que ça fait bien longtemps que la domination masculine n’existe plus. En fait, on a plutôt basculé dans l’ère de la domination féminine, en France, dans beaucoup de domaines, sauf que pour que les mecs continuent à être bien dociles, il est bon de les faire culpabiliser en prétendant qu’ils oppriment les femmes.

simule orgasme

 

Les conséquences de la simulation d’orgasme

La plupart des orgasmes simulés n’ont pas de conséquences négatives sur le couple. Tout dépend, en fait, des raisons pour lesquelles la femme simule.

Par exemple, si la fille simule pour faire plaisir à son partenaire ou pour renforcer la connexion émotionnelle dans le couple, ce n’est pas forcément une mauvaise chose.

Par contre, si cela se répète et/ou arrive pour de mauvaises raisons, cela peut aussi être un signal d’alerte car la simulation sexuelle n’est pas anodine dans un couple.

Hugo M. Mialon (professeur américain) a mené une étude sur l’analyse des faux orgasmes. Parmi ses découvertes, l’enquête a suggéré que les hommes et les femmes seraient plus embêtés par le fait que leur partenaire simule ou non s’ils n’étaient pas amenés à simuler eux-mêmes, et que les femmes âgées auraient davantage tendance à simuler que les plus jeunes.

Une autre étude sur l’orgasme fictif a révélé que les femmes qui simulent ont davantage tendance à négliger leurs partenaires et à flirter avec d’autres hommes. Les auteurs de cette étude ont spéculé que les femmes qui simulent ont plus tendance à tromper leur partenaire, même s’ils disent que ce résultat est à prendre avec des pincettes compte tenu de la petite taille de l’échantillon étudié et du nombre conséquent de facteurs qui peuvent entrer en jeu.

Du coup, « que faire si ma femme simule ? » Ben, je pense qu’il faut apprendre à mieux la baiser. (Je propose des conseils ci-dessous).

Je pense que les hommes qui simulent ont également plus tendance à tromper leur copine ou leur femme.

simule au lit

 

Conclusion sur la simulation d’orgasmes

Personnellement, je trouve plus facile d’admettre que l’on n’a pas joui plutôt que de simuler.

En plus, dans un couple épanoui, l’orgasme n’est pas une obligation.

Cependant, je comprends tous les problèmes qui peuvent être relatifs aux jouissements des femmes et des hommes. Dommage, néanmoins, que tout cela soit entouré par un énorme tabou et des problèmes d’ego qui ne font qu’entraver la communication.

Il ne faudrait pas mal prendre l’absence de jouissement de femme, comme d’homme, parce qu’on peut avoir beaucoup de plaisir sans et que, encore plus chez la femme que chez l’homme, cela tient de la psychologie davantage que de la technique ou du talent de notre partenaire.

N’hésitez pas à découvrir Le guide du bon coup, si vous désirez en savoir plus sur le sexe et tout ce qui lui est relatif. C’est un manuel plutôt à destination des hommes, mais les couples ou certaines femmes y trouveront sans doute des informations intéressantes qui les aideront à améliorer leurs vies sexuelles.

 

Je vous souhaite le meilleur !

Votre coach en sexualité,

Fabrice Julien

PS : j’sais pas vous mais moi j’aimerais trop connaître la sensation d’un orgasme du sexe opposé.

À ne pas rater !
Vous souhaitez avoir plus de succès en amour et une super vie sexuelle ?

Pour recevoir gratuitement par mail de nombreux conseils ainsi que mon guide PDF "10 choses qui excitent vraiment les hommes chez les femmes", dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous les envoyer !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *