Skip to main content

Commentaire de l’article polémique « Témoignage : j’ai infiltré les PUA »

Commentaire de l'article polémique "Témoignage : j’ai infiltré les PUA"Il y a encore un mec qui a écrit sur moi et sur la communauté de la séduction en général. Son article a bien buzzé donc je suis obligé de répondre… Comme son truc est plein d’erreurs, mais qu’il y a aussi des choses exactes (je serai honnête et objectif), je vais le reprendre point par point afin de ne rien oublier (et certains commentaires aussi histoire de compléter).

C’est un peu long, mais je vous assure que ça vaut le coup parce que ça permettra aux gens qui n’ont toujours rien compris à la communauté de la séduction d’être peut-être un peu moins obtus. Puis même ça mettra, je l’espère, fin à toutes ces légendes diabolisatrices : comme quoi nous sommes des violeurs, des manipulateurs, des arnaqueurs, de dangereux pervers, de pitoyables narcissiques, une secte qui vit dans un monde abject en dehors de la réalité, etc. Si vous n’avez pas le temps de tout lire, c’est bien dommage, mais je vous ai quand même mis l’essentiel en rouge.

Commentaire de « Témoignage : j’ai infiltré les PUA »

« BlackCrow, 35 ans vit en France. Il a infiltré le milieu des PUA pendant 7 ans et me fait l’honneur de nous livrer une partie de son témoignage sur ce blog suite à lappel contre le viol que la blogueuse Diké et d’autres ont lancé la semaine dernière. »

Déjà ça commence un peu mal. On nous présente le mec comme un gars qui a « infiltré le milieu des PUA »… ne serait-ce pas plutôt qu’il a essayé d’en devenir un pendant 7 ans sans y parvenir alors maintenant il vient cracher son venin de frustré sur ceux qui ont réussi ? On va voir ça par la suite. En tout cas, il faudra m’expliquer le lien qui existe entre « le milieu des PUA » et cet « appel contre le viol »… a priori aucun (moi aussi je suis contre le  viol, hein, c’est comme si je disais bonjour je suis contre la faim dans le monde ou bien que je suis contre le chômage) donc j’attends impatiemment que la suite de l’article m’éclaire.

« Il est un monde qui existe, que vous connaissez toutes voir tous. Un monde ou l’on croit à l’amour véritable, fonction de l’image que l’on veut bien s’en faire, rapport à nos convictions et nos croyances. Il est un monde apprécié ou non de tous, qui nous permet de nous épanouir, d’être égoïste, avenant ou indifférent (ou autre). Ce monde ou l’on peut pratiquer des loisirs à outrance, souriant et sereinement.

Il est un autre monde qui existe, un monde inconnu de bien des femmes qui lorsqu’elles le découvrent, se sentent violées moralement (voir physiquement), souillées par l’inhumanité et la manipulation dont certains hommes en font leur marque de fabrique, leur entreprise ou encore, le sport de leur vie. »

As-tu lu l’Amour et l’Occident de Denis de Rougemont ? Je parie que non, sinon tu saurais que la conception de l’Amour Véritable comme on nous en parle dans les séries TV niaises et compagnie est une invention européenne qui date du moyen-âge. Toutes ces cucuteries dont tu nous abreuves n’existent pas : l’Amour est autant un sentiment qu’une décision ou une illusion. Je me dis que tu es peut-être de bonne foi en fait. Une bonne poire formatée par la société comme il y a tant, mais de bonne foi.

Tes histoires de viol, de manipulation et d’inhumanité… j’attends de lire tes arguments parce que perso j’vois pas de quoi tu parles. Enfin, petite précision, le sport de ma vie c’est le taekwondo… La levrette, je pratique ça en complément.

« Mon témoignage est différent des articles que vous pourrez lire et qui critiquent la forme qu’utilisent les PUA (qui reste hallucinante et vomitive). Il va en profondeur, voit au delà du simple ebook macho incitant à croire en « la femme objet »), rempli de préjugés et d’inepties. Ce témoignage est basé sur le fait d’avoir fréquenté ce milieu pendant des années sans rien vous inventer. Tout est vérifiable, sourcé, vécu. »

Déjà, tu confonds/amalgames PUA (Pick-Up Artiste) et (pseudo-)coach en séduction. Ensuite, pourquoi être resté 7 ans dans la communauté de la séduction si tu trouves ça tellement naze ? Enfin, j’aimerais bien le lire cet ebook macho incitant à croire en la femme objet et rempli de préjugés et d’inepties (tu dis que tout est vérifiable donc j’attends) parce que j’en ai jamais entendu parler.

« Pour démarrer, je vais me contenter de vous raconter une histoire. Celle d’un homme, un grand magicien qui un jour post-dépression (ou pré-dépression) a eu l’impression de trouver le remède miracle à sa vie asexuée (où à la mise en place d’une vengeance personnelle vis à vis d’une rupture). Créant le monde des PUA (Pick Up Artist), il en a été l’icône et le modèle aux USA pendant bien des années, avant de se faire prendre la place par d’autres qui ont vu le bon filon se dessiner devant leurs yeux comme une araignée tisserait des milliers de toiles bien discrètement et très secrètement. Mystery, de son vrai nom Erik von Markovik est le créateur de ce monde (PUA), tandis que Ross Jeffries est le créateur du monde des coach en séduction avant lui. Sorte de Fight Club de la séduction, où il y a des règles à respecter, à commencer par la discrétion la plus totale sur l’existence même du monde des PUA. D’un côté, cet homme en a fait un bizness avec d’autres personnes, d’un autre, certaines personnes en font une doctrine très dangereuse se rapprochant d’une communauté sectaire. »

Pourquoi dis-tu que cet homme a eu « l’impression de trouver le remède à sa vie asexuée » ? Il l’a trouvé OUI ou NON ? Oui, mais tu n’oses même pas le dire tellement ton truc est orienté et peu objectif. Ensuite, ta présentation est fausse : Mystery n’a pas fondé la communauté des PUA ni la communauté des  coachs en séduction… c’est quoi ton délire ? T’es resté 7 ans dans le monde de la séduction et t’as toujours pas compris ça ? C’est Ross Jeffries qui est à l’origine de tout. Pour un mec qui prétend proposer une analyse vraie, sourcée, vérifiable et tout… c’est décevant d’entrée. Je te renvoie ne serait-ce qu’à Wikipedia pour revoir tout ça.

Et pour ton histoire de règles de discrétion à respecter ou je ne sais quoi : jamais entendu parler… on croirait que tu parles d’une secte alors que tu parles juste d’hommes déçus par leur vie amoureuse parce que les filles qu’ils kiffent choisissent toujours d’autres mecs… tu parles de mecs qui ont pris de grandes claques dans la gueule et qui ont décidé de prendre leur vie en main. On parle pas de monstres là hein. D’ailleurs, je serais curieux de savoir ce qui t’a fait entrer, toi, dans ce monde de la séduction ?

« I – Qu’est ce qu’un PUA ? Vous avez sûrement déjà lu la définition sur wikipédia ou un article. Je vous propose de rentrer dans ce monde comme je l’ai fait, afin de mieux voir l’ampleur des dégâts causés par cette communauté. Des années en situation à passer environ 2 soirs par semaines avec eux. Voici mon retour. »

Ok, voyons l’ampleur des dégâts (ironie).

« Un PUA n’est pas un animal, bien qu’au final on puisse penser que s’en est un (vous comprendrez par la suite). C’est juste, un homme soi disant expert en séduction/manipulation qui va baser ses interactions avec le sexe opposé uniquement en fonction d’un vocabulaire précis et en utilisant des principes de communications basiques qui fonctionnent dans le monde de la politique ou du marketing. En gros, les femmes, face à un PUA, ne sont qu’une cible, une proie que l’artiste cherchera à attraper, il cherchera a être ce produit dont vous avez tant rêvé par tous les moyens dont il dispose grâce à sa communauté, mais le plus édifiant ne se situe pas là, nous y viendrons par la suite. »

L’homme est animal, dois-je te le rappeler ? Ta définition est hallucinante, on ne base pas des interactions sur un vocabulaire, par contre OUI on utilise des principes de communication pour améliorer notre communication (c’est du développement personnel pour devenir un homme plus perfomant… est-ce si mal de chercher à s’améliorer ?)

Jamais de la vie ton truc… Un mec ne cherche pas à attraper une proie. Les femmes ne sont pas de la viande. La drague c’est personnel, car on fait de son mieux pour séduire, pour plaire, à des filles qui nous plaisent. La drague c’est naturel aussi, il n’y a pas de technique miracle, on fait de son mieux : si ça passe tant mieux sinon tant pis. On apprend à être philosophe. Au risque de te décevoir : le plus gros du travail on le fait sur nous-mêmes… pas sur les autres… Et quand tu dis « par tous les moyens », ça inclut les armes à feu ou pas ? Parce que je n’ai jamais entendu parler de ça non plus.

« Je pourrais me situer et m’identifier très facilement à un séducteur journaliste dont le pseudo est Style qui répond au nom de Neil Strauss, auteur du livre The Game (que je vous conseille de lire) qui raconte sa vie passée pendant 2 ans avec Mystery dans ce monde des PUA. Neil Strauss a été happé par le phénomène au point de s’y perdre, tout comme moi à une époque avant de sortir sa/ma tête de l’eau et de voir l’ampleur des dégâts sur les hommes et les adolescents ou encore les jeunes adultes, mais surtout les femmes. Il en a tout de même fait un bizness aussi, mais ça reste honnête et la conclusion de son livre également. »

Alors tout d’abord, moi aussi je te conseille de lire ce livre (The Game) car tu n’y as pas tout compris apparemment. Tu n’oses pas trop le critiquer parce que c’est un best-seller mais pourtant il y a tout le Game dedans (le pire et le meilleur). A la fin, il laisse entendre qu’il finit avec une nana et c’est ça qui te rassure, je suppose mais tu devrais savoir qu’il a écrit la suite…

Si c’est du réalisme que tu cherches, je te conseille de lire mon Diary of a French PUA parce que là… il y a tout : les réussites, mais aussi les doutes et les nombreux râteaux. Ces nombreux râteaux ne figurent pas dans The Game, hein, il laisse entendre qu’il y a une recette miracle pour séduire TOUTES les filles mais c’est archi-faux. Dans le livre, il dit qu’il approche absolument toutes les filles qu’il croise, et pourtant il n’a que quelques succès à raconter. Bizarre, non ? Si une telle technique miracle existait alors ces mecs sortiraient avec des actrices célèbres, des bombes richissimes ou autres et non simplement des filles mignonnes. Ce qui en ressort et qui est souvent mal interprété par les lecteurs (et c’est ton cas) : La drague… c’est un style de vie, c’est ne plus accorder de crédit aux râteaux, aux gens haineux, aux envieux et tout. Et la communauté de la séduction, ce n’est pas seulement lever des poules, hein, c’est aussi ouvrir les yeux sur le monde. Apprendre la vie en fait !

« II – Qui sont ils ? »

Je sais pas… des extra-terrestres ?

« Au départ, je ne savais même pas ce que voulait dire PUA. Je ne connaissais même pas l’existence de cette communauté d’artistes manipulateurs en France. J’en avais entendu parler sur divers forums puisque vous trouverez toujours un sujet intitulé [J’arrive pas à la draguer, comment faire ?] sur toutes les parties des forums lambda ayant une section [Hors Sujet]. »

OK, si tu le dis. Mais tu n’as pas à te justifier sans arrêt comme ça, hein…

« La séduction est un sujet passionnant lorsque l’on s’intéresse aux interactions hommes/femmes. Rappelez vous de vos soirées respectives entre ami(e)s à discuter de vos relations, de vos ex compagnons ou compagnes et de sexe. Ah ! le sexe…c’est un sujet central chez les PUA puisqu’il en devient l’objectif principal. Oubliez vos yeux, votre personnalité, votre vie, vos centres d’intérêts, ils deviendront un levier pour un PUA amateur ou expérimenté. En gros, si un PUA vous aborde, c’est pour vous mettre dans son lit le plus rapidement possible (3 rencards maximum sinon c’est mort, c’est la règle) sans que vous ayez compris ni comment, ni pourquoi il vous aura abordé en 3 secondes maximum (2nd règle). »

A t’entendre… on aborde des meufs pour essayer de coucher avec elles… en 7 ans t’as toujours rien compris mon grand. On n’aborde pas des nanas pour coucher avec elles : on les aborde pour les tester, voir ce qu’elles ont dans le ventre et quelles sont leurs valeurs. Une fille qui veut rester vierge jusqu’au mariage, (c’est son droit). On ne va pas la manipuler pour lui faire perdre son pucelage hein… Parmi ces filles vers qui on fait l’effort d’aller, souvent gentiment, il y en a beaucoup qui nous reçoivent méchamment. Et oui, on veut donner de l’amour et on nous reçoit avec de la hargne… si tu as déjà fait des approches dans la rue ou en boîte tu devrais savoir ça. Ensuite, il y a celles qui utilisent les mecs en les laissant espérer qu’elle va coucher avec ou même juste les embrasser pour qu’ils leurs payent des trucs… donc il faut se fixer une limite pour voir si la nana nous balade ou pas. Mais bon là encore une fois ça c’est pour les débutants : avec un peu d’expérience on voit rapidement à qui on a affaire !

Pour la règle des 3 secondes c’est juste un conseil, parce que sinon on risque de regarder la nana toute la soirée en se disant « et si j’avais osé, que se serait-il passé ? C’était peut-être la femme de ma vie… » et ainsi rater une occasion de vivre de bons moments. Le problème c’est que la plupart des mecs n’ont pas de couilles… ils préfèrent ne rien tenter plutôt que de tenter et de prendre le risque d’entendre « non ». La plupart des gens n’ont pas vraiment réalisé comme la vie peut-être courte, qu’il faut profiter du fait d’être vivant, et c’est un gros problème ! Ils accordent trop d’importance à des choses qui n’en ont pas et se prennent la tête là où il n’y a pas la place parce qu’ils n’ont pas conscience de ce qui est vraiment fondamental. Être un PUA c’est aussi apprendre à se blinder hein et à accorder de l’importance, du temps et de l’énergie à ce qui vaut vraiment le coup.

Dernière précision, tu trouves ça immonde de vouloir faire l’amour ? Regarde donc un peu ce qui est à la base de la pyramide de Maslow… On a besoin de ça pour être bien dans notre tête et donc quelqu’un d’équilibré. Vivre dans la frustration, c’est jamais bon ! Rares sont ceux qui s’élèvent vers le sublime par cette voie.

« Cette première réponse nous amène encore plus loin et c’est là que mon récit commence. J’ai pénétré ce monde volontairement lorsque je suis tombé sur un forum qui m’a foutu la frousse comme jamais, j’avais environ 21 ans. Des centaines de membres, des centaines de sujets, une passerelle vers le St Graal pour certains (et mêmes certaines vu qu’on y trouve des filles aussi). J’étais en couple à l’époque mais il battait de l’aile. J’ai fini par me retrouver célibataire et en phase descendante moralement. J’ai lu et lu et encore lu de nombreux forums et ebooks sur la séduction et une chose m’a vraiment interloqué : la quantité de demande de la part des hommes/ados, du coup je pense sincèrement que certains ont trouvé une boite de pandore à pigeons afin de satisfaire leur besoin de reconnaissance et de remplir leurs poches grâce à leur opération marketing. »

Tu étais en couple et tu cherchais comment draguer d’autres filles ? Roh, vilain garçon.

Tu vas être étonné : oui, il y a des escrocs, comme partout. Tu en as probablement fait les frais et c’est pourquoi tu as les boules aujourd’hui. Mais la vérité c’est que le développement personnel… ça marche ! Grâce à tous ces trucs de développement personnel, oui, on progresse, on ne deviendra jamais Brad Pitt mais on devient un meilleur soi-même. Alors plutôt que de dépenser 30€ par mois sur adopteunmec et 20€ par soirée en boîte (+ les verres à 5€) pour finalement ne rien faire et être frustré en rentrant… il est rentable d’acheter un ebook à 29€ qui fait réfléchir, d’apprendre un peu la vie, d’ouvrir les yeux sur la réalité des choses et ensuite de pouvoir enfin rentabiliser ses sorties et son temps. Parce que, là, tu n’en parles pas hein de cette arnaque avec les boîtes, l’alcool ou les sites de rencontre !

« Sur ces forums/sites vous trouverez plusieurs types de profils :
– Le Gourou administrateur vénéré
– Les Wings (on y viendra plus tard)
– Les Mythomanes
– Les Manipulateurs
– Les discrets
– Les Apprentis
– Des gens bien (oui oui) »

Oui, il y a de tout, comme partout.

« Vous trouverez également :
– De la pub
– Comment gagner un max d’argent via du marketing de réseau (on y reviendra plus tard).
– Comment séduire une Hot babe 10 (on y reviendra plus tard).
– Des ebooks aux sujets hallucinants comme par exemple : comment attraper la nana de votre pote.
– Un forum
– Des bouquins à acheter
– Une partie don »

En fait, j’viens de faire une recherche sur Google et je ne trouve aucune trace de cet ebook pour attraper la nana d’un pote…?

« Pour revenir à nos moutons, la demande étant tellement importante de la part de gars paumés et en manque d’amitié/amour/sexe/argent (rayez la mention inutile) qu’un monde s’est développé en parallèle de celui crée initialement, qui avait pour vocation [le délire égoïste d’un homme ramené à celui de tous les hommes pour parfaire sa sexualité au dépend des femmes du monde entier] (Mystery). On en vient à la face cachée de l’iceberg et qui m’a amené à verser mon jus témoignage auprès de votre « fée ministe » préférée ;-). L’argent. »

C’est toi la mention inutile.

« III – Quel est leur but ? L’argent est un point crucial des PUA enfin… ne les appelez plus comme ça. ils se cachent derrière un pseudo, un nom réel, un site, un forum, un ebook, une entreprise et s’appellent [coach en séduction]. Ils sont spécialistes des relations humaines, du développement personnel, et du relooking, le tout sans diplômes (souvent) et sans aucun contrôle de la part de qui que ce soit. Ils n’ont aucun problème concernant la psychologie féminine parce qu’ils savent tout sur tout, ont des techniques digne des plus grands politiciens, vont vous enseigner l’art de séduire (site/forum) ou la french touch séduction (site/forum) ou à verser le jus (site/forum) voir même a avoir un life style conseil (site/forum/la crème des crèmes) sur mesure. Le tout pour 2000 € la semaine fonction de l’objectif que vous avez et de la taille de votre porte feuille. »

Ah mais j’ai compris ton problème : en fait, tu confonds PUA et coach en séduction. Alors NON, les PUA ne se font pas appeler « coachs en séduction ». Cependant, parfois des escrocs s’auto-proclament PUA alors qu’il ne connaissent pas grand chose tout ça pour donner des cours à 100€ de l’heure…

Mon avis sur les 4 sites que tu as cités : ils ne sont pas tenus par des PUA. Ils sont tenus par des gens qui font leur beurre en répétant (sans savoir vraiment faire la part des choses) ce qu’ils ont lu dans les ebooks des PUA. J’dis pas qu’ils sont mauvais ou quoi, je dis juste que c’est commercial. Ils disent aux gens ce qu’ils veulent entendre pour que ces mêmes gens aient l’impression de progresser un petit peu mais pas trop et continuent tout de même à aller sur leur site et à acheter tous leurs produits.

Là où je te rejoins, certains (pas tous) n’ont même pas pour but de faire progresser les autres, juste de faire des sous. Et c’est bien le problème, puisque ça décrédibilise toute la communauté. Alors voilà, moi aussi j’ai lu ADS en entier à mes débuts, et non je n’ai pas tant progressé que ça. J’ai trouvé ça trop compliqué et tout… Mais ça a eu le mérite de me mettre sur la piste. Ensuite, j’ai lu du Jon Alexander, du DeAngelo, le blog de Snipe… et là, j’ai vraiment commencé à avoir des résultats ! Là où j’en veux un peu à la communauté de la séduction, c’est que certains compliquent volontairement les relations hommes/femmes… Parce que compliquer c’est la base, pour embrouiller les gens.

Dernier point, un PUA ne te dira jamais qu’il sait tout sur tout. Avec l’humain y’a trop de paramètres à gérer, c’est impossible ! Et c’est pour cette même raison qu’il est impossible de séduire TOUTES les filles… on peut juste s’optimiser et jouer sur les statistiques. Un PUA saura être modeste et admettre qu’on est pas grand chose face au Destin. Être un PUA c’est avoir fait un long chemin dans sa tête… c’est des leçons de vies…

« Ils se connaissent tous, quand on parle drague et séduction voir ebook, on parle argent, conseil, vidéos et paypal. Le marketing de réseau tu l’aimes ou tu le quittes. Donc, sur fond d’altruisme, des chevaliers blancs volant au secours des timides, asociaux, agoraphobes, nerds and co, nous avons une communauté existante avec deux mondes en son sein. Les biznessman et les tarés ne pensant qu’au sexe et à leur prochaine cible complètement absorbé par l’idée que le dernier ebook sur [comment faire jouir ta copine et la rendre accroc au sexe] vont les pousser sur la plus haute marche du podium. C’est une machine à prédateurs monstrueuse. »

S’il te plaît, une fois pour toutes : on écrit business et non bizness. Merci pour mes yeux. Sinon, c’est vrai que les gérants des 4 sites que tu as cités se connaissent tous. Perso, je leur ai envoyé un message pour leur demander de faire une petite pub pour mon blog pour m’aider à démarrer ou quoi. La réponse (quand il y en a eu) a toujours été négative. Ma conclusion : ils gardent leur public pour eux, parce qu’ils savent que si le public a toutes les cartes à sa disposition, il saura faire la différence entre les gens qui savent de quoi ils parlent, qui maîtrisent leur sujet, et ceux qui se contentent de vous montrer le sommet de l’iceberg de peur de perdre leurs clients (parce que c’est plus facile à encaisser que la vérité pure et dure). On ne peut rien faire contre ces gens parce qu’ils verrouillent le truc… et puis même il y a un gros amalgame qui fait que quand on débarque, on ne peut pas être pris au sérieux, on ne nous lit même pas… on nous considère d’entrée comme un arnaqueur de plus !

Par contre, l’ebook que tu cites là encore je n’en trouve pas trace… mais je ne te poserai qu’une seule question : quel est le problème avec le fait qu’un mec qui n’arrive pas à faire jouir une femme veuille apprendre ? Il ne veut que donner de l’amour, du plaisir, faire le bien hein. Ce qui te fait chier c’est pas plutôt que toi tu n’y arrives pas et que t’as pas le courage de te lancer là dedans alors tu préfères critiquer ceux qui s’entraînent dur et réussissent ? Tu ne vivrais pas un peu dans le déni, en fait ?

« IV – Exemple concret : Mise en situation (un exemple). L’emploi de la première personne du singulier n’a pour but que de vous plonger dans ce monde sans pour autant que ce soit mon histoire personnelle. C’est un exemple lambda inspiré de fait réels, j’ai vu et lu ce genre de situation voir assisté personnellement à ce genre de cas. Partons d’un principe simple. Je suis Boby, jeune adulte, je vie chez moi seul, avec un travail pas très attirant et une vie sociale proche du néant, le tout parsemé d’histoires sexuelles très peu nombreuses et j’ai flashé sur une nana dans le bus que je prends tous les matins. J’en suis raide dingue amoureux, ça vire à l’obsession.
Problème : je suis timide / j’ai peur de tout faire foirer et/ou je suis puceau.
Solution : Je vais chercher sur internet (réflexe de notre société/génération) la solution au lieu de poser mes couilles et d’aller dire bonjour …
Résultat : Je vois en première page de recherche sur Google : Art De Séduire / French Touch Séduction (au hasard). Je clique et là, Dieu le père lui même va m’ouvrir grand les portes de l’orgasme avec cette belle inconnue. J’en suis convaincu. Je me lance, et m’inscris à la newsletter afin de recevoir le dernier ebook en date. 100 pages de techniques, psychologie et PNL. Je lis, j’avale comme un fou les pages et je me dis qu’enfin je vais pouvoir me la taper. (parce que sur ces bouquins on te dit que tu vas pécho, te taper un max de nana au lieu de dire que tu vas réussir a l’aborder et la séduire et avoir une belle relation d’adulte sincère avec elle).

Le problème là encore est que tu n’as rien compris… ou, du moins, que tu as compris de travers. Le but du Game c’est d’arriver à avoir cette force intérieure pour aller parler à des inconnues. La vérité c’est que la société nous conditionne à ne pas le faire, à ne pas être trop heureux, à vivre dans notre prison de verre et à fermer notre gueule. Mais ça tu n’en parles pas. Si tu avais lu un peu mon blog avant de parler de moi, tu saurais que je prône un jeu direct, franc, sincère, pas de technique saugrenues ni d’autres merdes. Pourquoi alors ces sites qui vendent de tels produits inutiles cartonnent ? Parce que les gens ont envie de rêver… Si tu leur dis qu’ils ne pourront jamais être sûr à 100% de séduire une fille mais que c’est pas grave, ben ils ne comprennent pas. Faut vraiment ne pas être un mouton pour accepter ça… T’as qu’à lire l’extrait gratuit de mon ebook (que je vends à 29€… pour ouvrir les yeux c’est pas cher hein) et ensuite tu nous feras un bel article dessus, d’accord ? En plus ça me permettra de savoir si tu sais lire ou pas… parce que je commence à avoir des doutes.

« Je m’inscris sur le forum et me présente. On me répond très vite lorsque j’écris ma présentation, et de suite j’ai accès à pas mal de parties du forum. Un jour peut être j’aurais accès à toutes les parties, parce que je ne suis pas encore assez expérimenté pour ça. Je trouve de tout, comment la faire jouir, le point G, comment la séduire/manipuler, des journaux intimes d’utilisateurs, des histoires que d’autres membres écrivent sur leur relations/parties de jambes en l’air/râteaux/réseau. C’est une mine d’or, j’ai jamais vu ça et je me dis que moi aussi un jour j’y arriverais, je veux aller en soirée pécho de la HB10 !. »

C’est bien… qui (de bonne foi) ne voudrait pas ?

« Problème numéro 2 : Comment mettre en application ce qui est écrit sur l’ebook, le forum ?

J’ai donc ce second souci. Avoir lu un livre ne fait pas de moi un PUA, on me le rappelle sur le forum, on me dit que c’est le nombre et l’expérience qui feront que je serais un jour moi aussi le chevalier blanc d’un mec perdu. Alors je cherche encore et je tombe sur la section LAIR. Je lis, je tente de comprendre et je pose des questions. Un membre m’envoie un message privé, puis un autre :
– Salut, j’ai vu que tu étais de la région ou je suis, que tu es nouveau, si tu veux je peux être un wing pour toi, viens t’inscrire sur notre LAIR à très bientôt !.
-Salut, j’suis dans la galère comme toi et j’aimerais bien faire des sorties avec toi j’suis un AFC aussi, on est du même coin. Si ça te dit ?
Je suis un adepte d’internet alors je fais ce que je sais faire : Google.
LAIR Paris/Marseille/Bordeaux (choisissez n’importe quelle ville ça marche). »

Ce qui ferait de toi un PUA… c’est l’expérience, la culture et le temps. En effet, en moins de 2 ans, faut pas t’attendre à devenir un as. Et encore, 2 ans, c’est pas long… Y’en a qui ont besoin de 10 ans pour devenir bons.

« Là je me rends compte qu’au delà du forum de séduction sur lequel j’étais petit Boby, en fait, tout un tas de mecs se sont organisés partout en France et dans le monde pour créer un endroit qui fera que l’on pourra se rencontrer, s’aider et s’entrainer (oui oui) à pécho des femmes et les mettre dans notre lit pour ensuite exposer la chose dans un magnifique message (Field Report / Rapport de terrain) sur les/les forums où je suis. Faut bien tenir au courant et mettre en appétit ceux qui suivent mon évolution, histoire de faire fantasmer tout ce beau monde. »

Je vois pas en quoi c’est mal de montrer tes progrès aux gens que ça intéresse en tenant un journal, surtout si ça peut les motiver à prendre leur vie en main… c’est quoi le problème ?

« Je m’inscris sur le forum LAIR XXXXXXX. On m’explique que c’est très secret, que le forum est soumis à une charte spéciale avec un règlement spécial. Je ne comprends pas tout mais on m’appellera sur mon téléphone pour me fixer un rendez vous dans la ville pour une session SPU ou NPU (street pick up / night pick up). On va jauger mon level de player et on verra qui sera mon wing (mon maître jedi) pour qu’ensuite on trouve ce qui va et ne va pas chez moi. Le concours de grosse bite commence et je n’ai rien compris au vocabulaire. »

Ah d’accord… ben en fait c’est toi le Boby ? Pourquoi tu n’assumes pas ? Tu sais, « assumer » c’est la base de la base quand on veut être un PUA.

Sinon, j’ai testé un LAIR aussi. Le problème c’est que c’est souvent tenu par des frustrés, ou des mecs qui sont nuls et qui n’ont pas compris grand chose mais qui ne se sentent plus péter car ils ont créé un forum. J’en ai fait l’expérience, je suis resté 1 an dans le LAIR d’Aix… c’étaient tous des mecs chelous (au lieu de sortir ils s’invitaient mutuellement dans leurs apparts et se mettaient des murges tout en parlant de nana et en regardant des films de cul). J’en ai quand même trouvé 2 presque-normaux (Arnaud et Hafid) alors on sortait tous les trois. Puis, quand on leur racontait nos succès, ils se fâchaient et nous traitaient de menteurs (ils avaient un gros problème d’ego) et nous ont bannis. J’dis pas que tous les LAIR c’est de la merde, mais en tout cas l’expérience que j’ai faite était pourrie.

« Boby, Jeudi. 17h30 dans les rue de la ville de votre choix cher lecteur/lectrice. J’arrive et je me gare. Je vais au bar ou l’on m’a fixé rendez vous. Je me retrouve avec une dizaine de gars qui ont le même but que moi. Arriver à pécho de la HB10 (hot babe 10). mais ça commence par une évaluation. Merde.
Extrait d’une discussion bien réelle que j’ai eu avec un PUA lors d’une NPU :
Lui : C’est quoi ton score?
Moi : Quel score ?
Lui : Combien de nanas t’as niqué ?
Moi : Ça relève de la vie privée.
Lui : En fait t’es puceau ?
Moi : Non
Lui : Alors dis moi le nombre bordel !
Moi : J’ai eu quelques longues relations de 3 ans et une autre de deux ans, et des aventures par ci par là, je n’ai jamais calculé.
Lui : Trop bon ! tu m’expliqueras comment t’as géré tes LTR ?
Moi : LTR ?
Lui : T’es vraiment un nouveau toi. LTR c’est une relation longue. Faudra que tu lises le lexique, sinon tu vas être perdu.
Moi : Ah oui, ben c’est la vie quoi, tu fais comme tu peux, du moment que tu aimes celle avec qui t’es !
Lui : ah l’amour, tu verras que c’est pas trop ce à quoi tu t’imagines. Les femmes ce sont toutes les mêmes. un peu d’argent, du muscle, du vent et tu niques comme un Dieu. les conseils des coach et wing sont super !
Moi : Ah. »

Ouais ben t’es tombé sur un con qui n’a rien compris… ne généralise pas non plus ! Mais toi tu es quand même un gros niais aussi avec ton avant-dernière réplique… Ca me fait penser à ce conseil « sois toi-même » qu’on lit souvent sur les forums de séduction. En fait, c’est un bon conseil mais il est mal interprété. Dans l’idéal, il faudrait parvenir à être soi-même, au contact de ses vrais désirs, sans pression sociale, sans toute cette merde (mais sans perdre le respect de l’autre) pour arriver enfin à assumer et à faire ce qu’on a envie de faire… ou au moins essayer !

« Retour à notre histoire : La séance débute. Celle-ci est gratuite, puisqu’on n’est pas sur le forum/site officiel de M le Séducteur renommé, on est entre couilles. C’est gratos et je suis content je vais m’améliorer. Je me concentre j’vais rendre conscient mon inconscient et inconscient mon conscient (Arise si tu me lis). Opération repérage de sets (groupes de femmes dans un périmètre proche). Ça discute et ça évalue :

– Tin elle c’est une HB7 !
– T’es fou j’lui mets à peine 4 !
– Matte ses seins mecs, je pourrais tester le dernier truc que j’ai lu sur l’ebook de XXXXXX
– Ouai, bon, le nouveau, fonce ! tu l’abordes comme tu veux et on écoute, on gère, on voit ce que tu fais.

Je me lance avec hésitation et je teste un truc que j’ai lu la veille dans un ebook. Pas plus de 3 secondes de réflexion avant d’aborder, être détendu, cool, souriant et sortir une phrase d’accroche parmi les 100 plus efficaces de la drague, un opener comme ils disent.
-Tu sais combien il existe de fille qui te ressemble ?
Réponse de la dame : non.
– Aucune parce que tu es unique ».

Non mais c’est de la merde ton approche de pseudo-lover aka grosse fiotte là… Tu t’en rends compte ou pas ? C’est carrément ridicule… Le bon côté du truc c’est que t’as osé y aller dès la première fille alors que tes collègues les petites bites se sont chié dessus et t’ont envoyé en première ligne…

« La nana rigole, parle à ses copines, et je me prends un râteau. Je repars les mains dans les poches et me dit que je suis vraiment une merde (auto suggestion négative). J’essaye sur une autre que mon wing m’indique d’un petit geste et ce que je n’avais pas remarqué, c’est qu’en fait ils sont en train de filmer, pour leur vidéo promo du LAIR. J’ai la pression, ça doit marcher, faut que j’y arrive.
– Salut ! Tu sais comb…heu.. en fait…
Putain, je bafouille, je sors un truc inaudible et incompréhensible. Ma timidité prend le dessus. J’entends les gars du LAIR se marrer derrière moi. Ma facette de PUA s’efface pour laisser place à ma personnalité renfermée je suis un AFC (mec frustré). La fille sourit, me répond contre toute attente en me disant de prendre mon temps et qu’elle n’est pas pressée alors j’enchaîne :
– Ça te dirait un café ensemble, même si on se connait pas et que tu es libre de refuser ?
Elle me répond qu’elle n’a pas le temps mais qu’elle me trouve chou, elle me laisse son numéro pour l’appeler sous peu et continue son chemin avec ses copines.
Le St Graal est là dans mes mains, j’ai un numéro, je suis heureux, presque amoureux. C’est une HB 5 mais je suis à fond, j reviens en courant vers mes potes. »

On s’en fout de comment approcher. Faut pas se prendre la tête avec ces conneries. Je me tue à le dire ça. Le plus important c’est d’y aller. C’est comme au foot : on ne marque pas de but si on ne shoot pas. Si on tire et que c’est pas cadré, c’est pas bien grave… on retirera à la prochaine occasion ! Puis même parfois c’est pas cadré mais c’est détourné par un défenseur et ça rentre quand même ! ;) Par contre, si on se contente de défendre… on ne risque pas de gagner un match ! ;)

« On fait un check. Mon wing me dit que c’est pas mal, elle a l’air d’avoir une belle paire de seins et que je pourrais me la faire facilement vu qu’elle est moche. Elle doit sûrement pratiquer la sodomie, [les moches font toutes ça pour se rattraper]. Il me dit aussi qu’on voit que je ne suis pas naturel. Il Faut que lorsque j’approche et je discute, on ne remarque pas que tout ce que j’ai appris sur les femmes que je sois plus fourbe, renard. En gros, la manipulation doit être bossée à fond pour que je sois un parfait magicien de la communication. Je montre le numéro de téléphone obtenu au groupe du LAIR comme trophée, et on m’explique que ce n’est qu’un début, l’autre nouveau a un instant dating (rencard immédiat). Plus tendu que le reste, on m’explique qu’il faudra que j’aille lire les autres 100 pages sur l’ebook de XXXXX sur le [phone game]. 9 € à dépenser pour apprendre à brancher au téléphone. Ensuite, il faudra que j’apprenne [comment bien baiser une nana et la rendre accroc], voir [comment l’obliger à coucher avec moi indirectement] (Kamal spirit). J’ai un long apprentissage de jedi de la séduction, de l’escalation, et du kino, du Neg, devant moi. Des heures de stages à 900 € minimum à faire. Je commence à m’imaginer le pire. Mais j’en ai besoin, je suis qu’une merde. »

Ton wing est un gros con qui n’a rien compris alors ne mets pas tout le monde dans le même panier, tu seras gentil ! Sinon, oui, ça on peut le dire que tu es une merde. Tu es un bon gros pigeon. Sérieusement… Kamal ? Le mec on voit à 100km que c’est une arnaque. Y’a même eu un reportage là-dessus, il te vend un adresse skype pour lui parler alors qu’il est en Pologne pour 90€ et puis quand tu l’appelles, il ne te répond pas.

Quant à l’autre mec, le coach efféminé de la vidéo, c’est pareil hein. Si je vous montre ça… vous le trouvez encore crédible, le Sélim, ou pas…?

https://www.facebook.com/photo.php?v=10153974049380232

« Ceci n’est que le départ de l’entrée de Boby dans un monde qui va le happer et le rendre complètement fou. Addict des ebooks, l’obsession de vouloir coucher avec un max de nanas, et d’en sodomiser un max parce qu’elles aiment ça va le mener droit dans un monde édifiant ! Boby veut devenir grand, le PUA modèle et il va y aller à fond, il existe enfin, il a un but dans sa vie. »

Le but de la vie c’est survivre et se reproduire, c’est tout. Je veux dire, au fond, c’est ça.

« Je pourrais continuer à écrire des pages et des pages se basant sur ce que j’ai vu, entendu et lu, peut être un livre ? Vous pensez que je vous raconte du vent ? »

Non tu n’es pas Neil Strauss, tu fais plein de fautes et ton livre de merde n’intéressera personne. Toi aussi tu veux nous vendre un truc ou quoi ? Je ne pense pas que tu racontes du vent, les mecs qui se réunissent sur ces forums sont en majorité des frustrés… Et tu sais ce qui arrive à un mec frustré quand on lui donne un peu de pouvoir ? Il pète les plombs. Par contre, je pense que tu embellis l’affaire, que tu te donnes le beau rôle et que tu en rajoutes pour assombrir le tableau.

« Marche à suivre pour rejoindre nn LAIR (du Sud de la France par exemple) :
– Se rendre sur le site du LASURE (lien ci dessous)
– S’inscrire
– Lire la charte et l’accepter
– Se présenter de la manière demandée (post-it)
– Demander un premier contact avec le Lair dans la rubrique approprié
– Prise de rendez vous avec un membre
– Session d’admission
– Acceptation/Refus
Idem pour le CPP, le cercle des players parisiens. »

J’me suis inscrit y’a quelques années sur le forum du LASURE et j’ai été en effet mal accueilli: ils m’ont fait mauvaise impression en fait du coup je n’en ai jamais rencontré. Tout ça me paraissait beaucoup trop formel et les mecs me prenaient de haut.

Par contre, pour le CPP, je voudrais te contredire sur un point. C’est tenu par Snipe, qui est un des mecs qui te parlera le mieux des relations hommes/femmes. Snipe fait notablement progresser gratuitement les mecs chez qui il voit un potentiel : il leur apprend un peu la vie, leur bouge le cul et ses conseils sont bons. Il propose également de nombreuses ressources qu’il partage avec eux dans le CPP parce que ça fait maintenant plus de 10 ans qu’il est dans la communauté alors il sait faire la différence entre ce qui fonctionne et ce qui est une arnaque.

Il y a très peu de PUA dont je respecte le travail en France. Il y a Snipe et dans une moindre mesure Nicolas Dolteau. Lui, je le respecte parce qu’il approche, et qu’il donne envie d’approcher. Par contre, je ne le trouve pas assez sexuel, pas assez agressif… c’est un titi parisien qui prend des numéros comme si c’était une fin en soi et quand il embrasse une fille on dirait que c’est la fin du monde ohlalala. Mais bon, dans un premier temps, les mecs ont besoin de voir ça avant de capter que les femmes ne sont pas ces petites poupées fragiles qu’ils imaginent. Pour un bon coup de pied au cul, je te conseille encore une fois de lire mon Diary of a French PUA (rassure-toi c’est gratuit). Les faits sont là et je m’efforce de le rendre le plus objectif possible, même si bien sûr chacun vit dans sa réalité. Mais la mienne est constructive et positive… c’est déjà ça!

« Ce que l’on vous demande (lu sur un forum) : Par MP m’envoyer, une liste des livre ebooks que vous avez lu, votre score avec les HB, même si vous êtes puceau, pour connaître votre niveau, votre niveau en anglais (j’en connais qui possède de la doc en anglais), votre tel ou votre MSN, voir votre page face book, votre prénom (bien sûr) »

Ben oui, comme tu l’as si bien montré : en France, on est peu nombreux à vraiment savoir de quoi on parle… ce qui discrédite tout le monde au final. Les américains sont beaucoup plus sérieux que nous. D’ailleurs, les meilleurs ebooks que j’ai lus… c’était en anglais (ou alors des traductions mais qui perdaient donc du punch et c’est bien dommage).

« V – Fiction ou réalité ? Je vous fait par de mon expérience, de ce que j’ai pu lire sur les forums, dans les ebooks ou même voir en situation de sortie avec bon nombres de gens de cette communauté. Des années à côtoyer tout ça, tel un espion infiltré à observer, noter, analyser. Ça me fascine autant que cela me révulse. Ma curiosité a prit le dessus et je me suis décidé à aider certains membres à sortir de ce monde. Une relation avec une femme passe par la sincérité dès le départ et non en présentant une fausse image de soi, s’inventant une vie, un look et un personnage, le tout pour la modique somme de 0 € contrairement aux 1500 € avec un coach gros con. »

Je suis tout à fait d’accord avec toi, sauf pour la partie du look. Y’en a quand même à qui ça ne ferait pas de mal d’apprendre un peu à s’habiller. Pas besoin de devenir un plumeau, hein, ça ne marcherait pas de toute façon… mais au moins ne plus s’habiller comme un sac.

« Rectifions une chose. Ce qui est dit dans les ebooks and co concernant certaines techniques de communications est vrai. Le problème résidant dans ce que l’on en fait. Certains outils existent dans la vie ou dans le marketing (La PNL, la sophrologie etc). Ce qui va rendre positive ou négative une chose c’est bien ce qu’en fera l’être humain. Oui, aller demander l’heure à 15 personnes différentes dans la journée pourra vous aider à mieux aborder votre démarche sociale, mais non, cela ne vous permettra pas de vaincre votre timidité à 100% et encore moins à mettre une femme dans votre lit. »

Si… puisque aborder améliore ton contact avec les gens, ça aide forcément à être moins timide et donc à draguer une femme avec une petite chance de la séduire.

« La seconde problématique réside dans le fait que lorsque vous êtes démuni et que vous vous laissez emporter par la vague de la nouveauté et de l’illusion que va vous procurer ce monde, vous allez présenter une certaine forme d’addiction. J’ai croisé pas mal de gars qui ne parlaient qu’en langage de PUA autant à l’écrit qu’à l’oral. On se serait cru en plein jeux vidéo sur Guild Wars 2 ou World Of Warcraft. Hallucinant. »

Oui, certains sont ridicules hein, et c’est bien pour ça que ce ne seront jamais des PUA. Molière avait écrit Les Précieuses Ridicules et c’était bien vu. Les PUA ridicules ne sont pas autre chose que des caricatures de PUA.

« Le troisième soucis (qui est non négligeable), c’est que lorsque l’on est addict on met facilement la main au porte monnaie pour aller plus loin. Voir des gars, perdus, débourser des sommes colossales pour simplement arriver à avoir un numéro d’une femme ou discuter avec, m’est absolument incompréhensible à moins que le souci principal que nous ayons avec cette communauté réside dans l’abus de faiblesse de certaines personnes (secte vous avez dit secte ?) par autrui et là il pourrait s’agir d’amener tout ceci au pénal. J’avais évoqué ce sujet avec un membre sortit de ce monde qui m’a confirmé cette éventualité. »

N’exagère pas. Il y a ce qui fonctionne et les arnaques, c’est tout. Dans la mesure où le contenu proposé est sérieux et non du foutage de gueule, ben, ça aidera peut-être justement ces gens à être un peu moins manipulables/influençables. Vas-y, fais le ton procès, j’aimerais bien voir ça.

« La réalité se trouve dans ces forums, dans la vie de tous les jours. Lorsque vous aurez lu tout ceci je crois que vous n’aborderez plus la rencontre avec le sexe opposé de la même manière. Il est très facile de tomber dans la paranoïa pour vous mesdames. Compréhensible et terrible mélange à la fois. Il existe quand même je vous rassure des gars sincères, honnêtes, avec une démarche stable mais ils ne font en général pas long feu dans cette communauté. La société actuelle participe et encourage ce genre d’individus à exister. »

Je t’assure qu’on peut être sincère, honnête, et sain d’esprit… et vouloir s’améliorer pour avoir plus de succès avec les filles !

« Vous trouverez des ebook pour tout, crées par ces génies de la drague. Comment brancher sur meetic/adopteunmec/badoo/internet/au téléphone/par mail/en soirée/en boite/dans la rue/ choisissez l’endroit ou la thématique que vous voulez, elle existe. J’ai recensé pas moins d’une bonne centaine d’ebook sur le sujet de la séduction manipulation. »

Ca dépend qui écrit et sur quel sujet. Si tu lis tout et n’importe quoi, faut pas t’étonner hein. Mais tu peux trouver autant de merdes sur la nutrition ou la musculation… c’est pas pour ça que certains ne disent pas la vérité. D’ailleurs, les gens qui ont le pouvoir s’arrangent pour que les bons ne soient pas trop connus surtout parce que ces bons ont quelque chose à dire d’intéressant qui changerait la donne…

« Le truc nouveau de ces derniers temps étant l’entrée en matière du marketing de réseau dans ce milieu. Sorte de système pyramidal ou quoi qu’il advienne celui qui gagnera de la thune, sera le créateur et non celui à qui on dit [tu vas gagner un max rejoins nous]. Mais c’est un autre sujet, que je pourrais développer aussi, ayant réussi à démasquer trois individus il y a quelques années qui pratiquaient la chose via leur forum de séduction, incitant les jeunes à les rejoindre dans l’aventure séduction puis dans l’aventure [gagner de l’argent facilement]. Cela fait donc partie de la face invisible de l’iceberg (même pas de l’immergée). Le forum a fermé mais les trois compères ont rouvert un blog. »

Ca n’a aucun rapport avec les PUA ça. Par contre, tu le dis toi-même, apprendre tout ça : ça prend du temps, de l’énergie, ça coûte de l’argent… Tu trouves juste de travailler pour l’amour de l’art et de crever de faim ?

« VI – Le Mensonge du PUA : Vous trouverez tous les tarifs pour des rendez vous avec ces séducteurs pro. Un personnage qui m’a bien fait rire et dont je changerais le nom et que j’appellerais Sniper, était passé dans plusieurs émissions pour son blog. Son site recensait toutes les nanas qu’il avait pécho, classées par catégories, en mettant à dispositions toutes les interactions avec ces dernières. Notées et classifiées. Ce gars est même passé dans une émission de télé réalité, les médias étant friands de ce genre de thème. En fait, ce qui m’a fait le plus rire c’est le passage dont il ne parle quasiment jamais, dans [incroyable talent]. Il s’est prit une volée et s’est même énervé contre les membre du jury. Edifiant. Il a été ridiculisé en direct et n’a pas digéré le truc. Fierté et égo démesuré. Sniper alias David sur M6 : »

C’est quoi ta vidéo de merde là ? Snipe (tu as changé le nom en Sniper woaw génial) chante une chanson… ça n’a rien à voir avec la drague. Je suppose que c’est l’émission qui lui a imposé de faire ça ou alors il s’est dit que toute pub était bonne à prendre… Bref, dans tous les cas, c’est hors sujet ! A part à la  fin, où il explique bien qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, et il rappelle un peu à l’ordre ce jury prétentieux.

« Sniper alias David sur France3 » :

Ah oui je connais cette vidéo. Et bien tu ferais bien de prendre de la graine de tout ce qu’il raconte. Pour une fois qu’un mec qui a compris le Game s’exprime, vous lui tombez tous dessus parce que ça ne marche pas à chaque fois ! Tout le monde n’est pas fait pour tout le monde hein. Tu parlais de musique au dessus, ben c’est comme l’air d’une chanson, y’en a à qui ça plait et d’autres à qui ça ne plait pas. Etre un séduisant ou pas c’est subjectif, faut avoir l’humilité de le reconnaître. Snipe est à la fois génial et pitoyable, séduisant et repoussant, beau et moche… comme moi, comme nous tous : ça dépend aux les yeux de qui. Le but c’est de trouver des gens au top à qui on plaît. Y’a pas de miracle là-dedans, juste avoir un peu de courage et se bouger le cul.

« Un autre personnage qui m’a interpellé était l’homme de la Night. Apprenti coach en séduction sur la base de vidéos où il vous vend du rêve avec sa méthode Prince. Ce dernier après avoir exploité le filon de la séduction s’est dirigé sur le coaching d’entreprise pour vous apprendre à entreprendre et réussir à rentabiliser un max (marketing de réseau ?). Une vidéo de sa prestation a été faite par un blogueur et m’a démontré que ce gars n’y connaissait strictement rien. Et je ne vous dirais pas le prix du stage. »

Sébastien Night, un PUA ? Déconne pas mec. Faut vraiment être un pigeon pour le prendre au sérieux plus de cinq minutes. Je te laisse regarder cette vidéo qui le décrédibilise complètement.

« Un autre encore m’a encore plus attiré. Il a un site très propre, se vante de faire quelque chose de différent sans parler de bizness, critique les autres coachs sentant que ça commence à filer du mauvais coton. Mais ce n’est pas pour autant qu’il a réduit les frais de ses stages. Et là c’est du lourd. [Moi j’suis différent j’en fais pas du bizness et j’te fais banquer un max quand même, parce que moi je suis différent tu vois ?]. Ou pas… Alexandre Roth est je pense, en haut d’un système marketing car on le voit partout, en lien, en vidéo, à la TV, dans la presse, multiplie les partenariats pour vendre ses vidéos, livres (il suffit de voir la bannière de pub sur le site). »

J’ai vu un reportage sur lui. Deux jours de stage à Nice. Les mecs avaient payé près de 1000€ chacun pour apprendre à draguer. Résultat ? Rien. Evidemment, c’est pas en deux jours qu’on va t’apprendre la vie. Ils leur ont peut-être inculqué 2-3 trucs mais il faut travailler plus en profondeur pour être efficace. Ch’uis juste en train de te dire qu’il faut être réaliste, y’a pas de méthode miracle… Tu mets les deux pieds dans la merde, tu apprends et tu avances, tu fais la part des choses ou alors si t’as pas assez de force intérieure, tu t’écroules et tu abandonnes. C’est tout. Mais il faut du temps et des neurones pour ça. Des gens qui vendront du rêve il y en aura toujours, et pas que dans ce milieu. Le public sera-t-il assez intelligent pour faire la part des choses ou se contentera-t-il d’être bercé d’illusions ?

Je pousse la comparaison mais admettons que tu rencontres un grand maître de taekwondo. Il te montre et t’explique comment donner un coup de pied. Ben, c’est pas pour ça que tu vas y arriver. Il te faut le temps de gagner en souplesse, d’apprendre à poser ta respiration, de prendre du muscle, etc. Et accepter de faire tous ces efforts, c’est dans la tête ! En drague, c’est pareil !

« Une autre chose sur ce mensonge du PUA pro, c’est que vous ne le verrez JAMAIS en action à proprement parler. Il évitera les situations d’échecs et compromettantes. Tout est calculé. Au millimètre près. Celui qui doit agir c’est vous. C’est toi cher lecteur, lectrice qui doit te mettre en situation de manière à ce que tu penses que tu es une merde infâme incapable de socialiser. Il faut que tu réalises que ton pantalon ou ta chemise ne vont pas, qu’il te faut une veste à 900 € avec des shoes à 500 €. En gros que tu aies le même look que ton coach. parce que pour lui ça a marché. Et toi-même dans le lot ? Bah non ça n’existe pas dans ce milieu.
Maintenant, faites vous votre avis.
Keep Control and stay calm. »

Evidemment, et on rejoint ce que je te disais au début : même Neil Strauss dont tu sembles avoir adoré le livre ne parle pas de ses râteaux. Parce que le public n’est pas prêt à l’entendre, ils ne parlent pas de ce qui fâche. Et quand quelqu’un comme moi le fait, ben, on dit qu’il est nul parce que ça ne marche pas à chaque fois… Mouahahah !

« BlackCrow, le 12 septembre 2013 »

Fin de la première partie, on passe à la seconde.

« Je précise à nouveau que je n’ai jamais adhéré à l’idéologie sectaire qui existe au sein de la communauté des coachs en séduction. Si je peux confirmer que certaines choses marchent sur l’être humain c’est parce que j’ai été formé dans la vente et le commerce et formé à former les gens dans le domaine de la vente de services et produits. Mon témoignage n’est en rien grandiloquent, il est édifiant, consternant et bien réel. Je ne dramatise rien, je ne fait que vous présenter des faits. »

C’est ce que je te dis depuis le début… y’a les méthodes réalistes qui fonctionnent. Celles où tu dois faire un travail sur toi-même. Et puis y’a les arnaques comme les parfums aux phéromones et autres conneries.

« J’ai reçu également bon nombre de questions concernant le monde des PUA, ce qui me prouve qu’il faut creuser plus en profondeur cette communauté afin que tout le monde saisisse bien de quoi est constitué ce monde du coaching en séduction. »

Tu confonds/amalgames encore PUA et coach en séduction minables. Il faudrait que tu prennes un peu de recul sur le truc en fait.

« La seconde chose qui me prouve que ce monde doit être dévoilé au grand jour, c’est la quantité de partages et de lectures de ce témoignage qui me démontrent que beaucoup de femmes ne connaissaient pas l’existence de cette communauté de prédateurs. Ce témoignage a également attiré certains ex PUA ou PUA encore en action. C’est très satisfaisant, et je les remercie pour leur paroles et leurs commentaires ou leur témoignages à venir. J’espère que d’autres prendront conscience de l’ampleur des dégâts. »

Oh oui, des prédateurs ! C’est exactement ça : ils attrapent les femmes consentantes et leur font beaucoup de mal, comme avoir plein d’orgasmes. C’est vrai qu’elles sont à plaindre ces victimes !

« Dans un premier temps nous reviendrons sur l’organisation de la communauté.
Dans un second temps nous verrons l’image des femmes au sein des PUA.
Dans un troisième temps nous verrons comment se protéger de ce genre d’individus. »

OK, j’ai hâte de voir ça.

« I. Organisation de la communauté : ce premier chapitre est absolument indispensable afin de mieux cerner ce qui se passe au sein d’un site de séduction ou d’un LAIR. On en revient aux bases, qui manquent peut être au premier article que j’ai rédigé. L’organisation de la communauté sous ses différentes formes : sites internet, forums, blogs. »

Tu me fais rire avec tes termes comme « l’organisation de la communauté ». Mais les sites qui sortent en premier sur Google sont ceux qui ont investi le plus d’argent. Ensuite, ces gros sites font croire à tout le monde que c’est ça le monde de la séduction alors que non… Et personne n’ose les contredire parce que rares sont les mecs qui ont fait tout le chemin et qui sont capables de faire la part des choses… Alors oui, les mecs qui débarquent subissent. Ils sont crédules et aveuglés… et encore un peu conditionnés ! Mais c’est la même chose en politique hein, tu crois que les gens qui nous gouvernent ou ceux des différents partis sont là par hasard ? On nous les impose, ce ne sont pas les meilleurs hein. C’est pareil pour les acteurs, les stars, les chanteurs, les musiciens, etc. Rares sont ceux qui ne sont pas pistonnés ! Et la bouffe, on en parle ? Tu le sais qu’on te conditionne à manger de la merde ? Qu’on te fait un lavage de cerveau quotidien avec la télé ? Pourquoi t’en parles pas de tout ça ? A mon avis t’es bien loin du compte, mon gars. Accepte-le, c’est tout, t’auras déjà fait un grand pas.

« A titre d’information, le forum de french touch séduction comportait environ 17 000 membres en 2011. Aujourd’hui il en est approximativement à 36 481 membres. Le forum de VLJ comprend 19 199 membres et Art de Séduire environ 23 433 membres. LifeStyleConseil quand à lui regroupe 2525 membres. Je précise qu’il y a des apprentis PUA inscrits sur tous les forums (sous des pseudos différents souvent), en fonction de leurs besoins. Le milieu des PUA existant depuis les années 90, on peut facilement constater l’explosion du domaine et du bizness depuis ces deux ou trois dernières années. »

D’accord… mais tu fais exprès de ne parler que des sites commerciaux ?

« Un Lair est un forum regroupant géographiquement des players du milieu du Game (lire le livre The Game de Neil Strauss) qui peuvent également faire partie des autres forums issus de la communauté de séduction (donc plus ou moins indépendants). Un Lair n’a pour vocation de départ que le rassemblement sur une zone (ville ou région) de plusieurs membres qui s’organisent entre eux afin d’aller effectuer des NPU ou SPU, ou discuter simplement de tout et de rien ainsi que de leurs relations avec les femmes ou le développement personnel, une bonne salade de fruit de la séduction en quelque sorte. »

Ta salade de fruits, tu la manges ou pas ? Bien sûr que la séduction et le développement personnel sont liés. Apprendre à séduire des femmes c’est deux choses :
– les statistiques : donc avoir les couilles d’approcher beaucoup pour voir avec quelles filles à notre goût le courant passe.
– l’optimisation de soi-même : devenir plus attirant, apprendre à communiquer mieux, etc.
Y’a rien d’irréaliste dans ce que je te dis… parce que c’est la vérité. Y’a pas d’autre méthode de miracle, c’est comme ça et puis c’est tout… accepte-le ou continue de te battre contre des moulins.

« La différence notable entre un LAIR et un simple forum/site de séduction réside dans sa hiérarchisation et son but. Un site de séduction aura un administrateur, un hébergeur, des modérateurs, des rédacteurs, un gourou (le séducteur à l’origine de sa création) et tout un tas de personnes le faisant vivre (monteur vidéos, correcteur etc) mais surtout comme but de centraliser un maximum de membres sur le forum afin de vendre son produit ou ses produits comme par exemple :
– du coaching payant.
– des conférences ou soirées privées.
– des stages sur la séduction
– un relooking
– la vente d’ebook
– la vente de vidéos »

Et toi, ton métier de commercial, tu le fais gratuitement ? Pour pouvoir draguer… faut manger, faut s’habiller, faut avoir un peu de sous pour sortir, etc. Et l’hébergement d’un site, c’est pas gratuit tu sais. Donc, tu trouves ça immonde de vendre des ebooks qui aident les gens ? A partir du moment où ce ne sont pas des conneries, ça vaut largement 30€ d’apprendre à rentabiliser ses sorties, hein. Là où je te rejoins c’est qu’il y a beaucoup d’ebooks de merde, écrits par des gens qui n’y connaissent rien et qui se contentent de plagier approximativement de grands auteurs juste pour faire des sous. Effectivement, y’a 2000 sites de séduction en France, mais pourtant je ne t’en ai cité que 2/3 que je trouve crédibles. Voilà pourquoi notre art est décrédibilisé. Ca manque de mecs qui parlent avec franchise, avec leurs couilles ! Je me dis que sur le long terme, le public saura faire la différence !

« Un lair comme le Cercle des Players Parisiens a pour objectif d’être une structure composée de séducteurs parisiens ayant pour vocation de faciliter et de favoriser la pratique de la drague et de la séduction sur paris et ses environs. A l’heure ou je vous écris, le lasure du Sud de la France (regroupement des LAIR du Sud de notre pays a fermé ce qui n’était pas le cas il y a quelques jours lors de la rédaction de mon témoignage.
Un Lair comme le CCC ou LCC (Clermont Cocky Club // Lyon Cooky Club)  LARA est un club de séduction présent sur les villes de Clermont-Ferrand et Lyon dont les membres partagent la même passion pour la séduction.
Sur ce forum on peut y distinguer la hiérarchie dont je vous parlais tout a l’heure qui ne se trouve pas vraiment sur les forum des gros sites de séduction (qui sont plus formels avec Administrateurs, modérateurs). On se retrouve donc avec une gestion privée ayant des membres fondateurs qui deviennent en quelque sorte les messies régionaux auto proclamés. On a plusieurs couleurs pour distinguer qui est qui au sein du forum :
Administrateur du forum / LAIR (son créateur).
Leader du Lair Auvergne Rhônes-Alpes (le mâle Alpha).
Responsable Clermont Cocky Club (qui sera certainement le le Wing principal, sorte de manager).
Responsable Lyon Cocky Club (qui sera également le Wing principal, sorte de manager).
Membre CCC.
Membre LCC.
Membre Correspondant // Correspondent Member.
Membres d’or (sorte de VIP).
37
 membres enregistrés à ce jour. »

Ouais sûrement. Je peux pas t’en parler je connais pas. Mais tu nous chies une pendule pour 37 membres ? Rho.

« Il existe également des sites/blogs gérés par une petite équipe de PUA ou par un PUA seul. Sur ces blogs vous trouverez le même contenu que sur un grand site de la communauté. La seule différence avec le reste réside dans son intérêt. Il est le miroir du narcissisme grandissant d’un PUA, auquel de nombreux individus appartenant la communauté lui vouent un culte. On trouve pas mal de choses payantes tel que des coachings et des stages d’apprentissage ou des ebook écrit par le PUA lui même.
Je pourrais en citer quelques uns :
– Nicky
– Mike
– DesitJat
– Snipe »

Vas-y parle nous du miroir du narcissisme. J’ai hâte. Perso, parmi tous ceux que tu as cité, je ne connais que Snipe.

« Simple question que je pose maintenant concernant l’exemple de Snipe. Le  coaching a lieu à Paris. L’hébergement, les repas et les sorties, ainsi que les articles achetés ne sont pas compris dans le prix du stage. Les 2 000 € du stage sont ils déclarés ? Je me demande tout simplement si Snipe a crée une société, légalement ou  s’il fait ça tranquillement dans son coin. A t il un diplôme de coach ?  Que connaît-il de la psychologie et des comportements humains ?Allez on s’y penche un peu pour voir. »

Alors oui l’argent est déclaré. C’est obligatoire (et puis t’inquiète qu’avec de telles rentrées d’argent le fisc se pencherait sur tes relevés bancaires même si l’argent ne transitait pas par des plateformes sécurisées). Je le sais hein j’ai un diplôme dans ce domaine (puisque t’as l’air de ne jurer que par les diplômes).

De toute façon, un diplôme de coach en séduction ça n’existe pas. Tu sais j’en connais plein qui ont un master de psycho par exemple mais qui ne comprennent rien hein. Ils ont un diplôme mais ils sont nuls. Inversement, je me suis fait remettre le dos par un vieux monsieur qui fait ça depuis des années sans diplôme (bouche à oreille) et hoooo miracle je n’ai plus mal. L’important c’est le résultat…

Pour ce qu’il connaît de la psychologie et des comportements humains : beaucoup plus que toi et que le commun des mortels. Tu sais concernant les gens sérieux dans ce domaine : on lit beaucoup, on se cultive, on expérimente énormément aussi… Ce dont on parle, on ne le sort pas de notre chapeau, hein…

« David a crée son site le 02.04.2008 (en tout cas il a réservé le domaine chez 1and1 à cette date là.) On sait que David est situé  sur Paris (je ne vous donnerais pas son adresse quand même ni son numéro de téléphone que je possède désormais). Trouver son adresse mail  est très facile également mais je ne la donnerai pas non plus, il ne  s’agit pas de lui dresser un pugilat, mais simplement de réfléchir sur la légitimité qu’a David à exercer cette discipline, ainsi que sa qualification de coach. Ce que je sais c’est que le domaine du site n’est absolument pas réservé sous une société quelconque. »

Tu sais, tu n’es pas le seul à savoir faire une recherche sur Google. On doit te remercier en plus de ne pas mettre le numéro de téléphone des gens sur Internet ?

« Où vont ces  2 000 € par individu en stage ? j’vous laisse réfléchir à la réponse ou lui poser directement la question via la rubrique contact sur son site/blog. »

Ben… pourquoi tu l’as pas fait ? Et toi, tu fais quoi de l’argent de ton TAF ?

« Autre souvenir qui me revient à l’esprit. Mike et Nicky étaient deux membres du forum VLJ (verselejus) qui essayaient de faire du marketing de réseau et de recruter sur divers forums, des membres, pour leur bizness qu’ils avaient tenté à l’époque par l’intermédiaire d’un site se nommant : Real Men Attraction. Ce qui me titillait l’esprit à l’époque c’était de savoir qui tirait les ficelles. Ils étaient trois fondateur du site/forum RMA, mais ce n’était pas clair du tout lorsque nous leur posions des questions sur l’organisation marketing de leur bizness. Un jour, j’ai reçu une newsletter de la part de l’administration du site. on pouvait y lire le blabla habituel nous ventant les mérites de leur solution miracle, via des vidéos et des ebook, concernant une méthode infaillible à laquelle on pouvait souscrire. Ce qui m’a agréablement surpris c’était de voir qu’en fait, l’individu qui parlait dans la vidéo présentant la méthode à acheter était en fait Alexandre Roth de lifestyle conseil.
Donc sous le mail realmeanattraction @ machinbidulechouette . com se cachait un réseau impliquant RMA et lifestyle conseil. Peu après le forum/site a fermé parce que certains utilisateurs ont compris l’arnaque et leur truc à foiré. ils ont tenté de recréer RMA mais en vain, du coup ils sont passés aux blogs personnels. ON LÂCHE RIEN quand on a vu des pigeons et la possibilité de se faire un max de fric dans ce milieu. »

OK, ben déjà si tu n’es pas trop con tu devrais te douter que solution miracle = merde commerciale. Ensuite, pourquoi tu nous parles d’Alexandre Roth ? En quoi ça concerne les PUA ? Même si cette histoire d’arnaque est vraie (je te crois sur parole en vrai je m’en fous), ça n’a rien à voir avec le mec qui va dans les bars, dans la rue, ou sur Internet et qui se fait son expérience tout en prenant des claques et en réussissant.

« II. Le Pua et les femmes : Au départ je me suis dit que pour répondre à la question : Quelle image les PUA ont des femmes ? j’irais vous faire des screenshoot de forums, avec de beaux messages, qui mériteraient d’être dans les annales. Je ne pense pas que ce soit la bonne solution. Ce que je pense, et qu’il serait interessant de pratiquer, c’est de vous rendre compte par vous même de ce qu’il en est. Ainsi je vous invite grandement à vous inscrire à des newsletter de sites de coaching en séduction, d’aller lire et vous renseigner sur leur pratiques, d’infiltrer les forums, de lire, essayer de comprendre. On est jamais mieux convaincu que par soi même. Ensuite, je vous invite également à réellement lire un maximum d’ebook, pour mieux cerner les techniques, le vocabulaire, les stratégies mises en place par les PUA afin de parfaire leurs plans. »

Encore une fois tu renvois les gens vers des choses écrites par des gens qui font leur business. Pas par des PUA ! L’image que les PUA ont de la femme, je vais te le dire : on les aime. On les adore, on se met en quatre pour elles, pour leur plaire, pour essayer de les comprendre et tout ça pour leur donner du plaisir. Et aussi pour les épouser quand on sera sûr d’avoir trouvé la bonne.

« Il faut savoir qu’en fait les PUA ne sont pas méchants de base, comme je vous le disais, il y a des outils bien réels qui existent dans la communication et c’est l’individu qui utilisera cet outil qui fera qu’il sera bon ou mauvais (ça fait penser un peu à Star Wars et ses jedis/siths, ses côtés clair/obscur de la force). »

Hallelujah ! Enfin !

« En fait, ne sont reconnus PUA, que certains séducteurs/utilisateurs/adeptes des sites de séduction. Il y a tout un tas de catégories, de niveaux à passer, une hiérarchisation de l’individu au sein même de la communauté qui est basée sur votre capacité à maitriser le sexe opposé dans toutes les situations. Ainsi, vous pourrez un jour être un AFC (mec frustré, qui fait rien) et un autre jour un PUA, l’as des as voir le PUE ou PUEG (grand gourou) ou le maitre incontesté Pick Up Master. Comprendre cette hiérarchisation c’est déjà faire un pas sur la compréhension de l’image qu’ont ces séducteurs des femmes. T’es le best of the best quand tu maitrises à fond la manipulation. Étonnant. « 

T’as encore trouvé ça sur un site de merde, avoue ?! Un mec est un PUA quand il satisfait son besoin d’affection, de sexe, qu’il a un peu appris la vie et qu’il est bien dans sa tête. Y’a pas de manipulation là-dedans… quand on arrive à être libre dans sa tête, on s’en fout de l’avis des autres (surtout de ceux qui n’ont rien compris, rien vécu, etc.). On fait notre meilleure proposition, carte sur table, parfois déconcertante de simplicité et on cherche des gens comme nous qui ont réussi à se libérer des diktats, de la pression sociale, et de toutes ces prisons de verres qui nous empêchent de vraiment vivre. C’est pour ouvrir les yeux aux gens que je me bats, hein… Quant à « maîtriser le sexe opposé », c’est impossible, on devrait déjà apprendre à se maîtriser soi-même, ce serait un énorme pas en avant. Ne devrait-on pas revenir à la philosophie de vie antique ? Et pourquoi pas, finalement ?

« Enfin, il faut également avoir en tête que tous les gars sur ces forums/sites ne sont pas des monstres. Certains ont d’autres quêtes que celle de mettre un maximum de nanas dans leur lit. Beaucoup se posent des questions sur eux mêmes, sur l’image qu’ils renvoient, sur le pourquoi suis je encore seul ?, sur l’art de pratiquer le développement personnel. répondre à toutes ces questions en passant par autrui n’est à mon sens pas la bonne méthode, sauf si la personne en face est un spécialiste, ou un bouquin très efficace. On ne sort pas de la solitude affective en fréquentant un forum remplis de solitaires affectifs (par exemple). Bien au contraire, on risque de s’enfoncer dans un monde et de se complaire (à mes yeux) dans le mal être qui nous gagne, augmenter sa frustration en se disant (je ne suis pas le seul dans ce cas là) et ainsi renforcer l’image négative que l’on a du monde, des femmes et des relations sociales : Toutes les mêmes, Toutes les salopes. »

Dans la vraie vie c’est pareil, « dis-moi de qui tu t’entoures, je te dirai qui tu es ». Mais quand tu arrives à vraiment te libérer, tu ne juges pas les autres, tu ne juges plus les filles. Jamais une nana sera traitée de salope par un PUA parce qu’elle s’amuse… au contraire ! Ce sont les gens qui ont des problèmes qui font chier les autres. Pas ceux qui se sont libérés de ces considérations ridicules.

« III. Comment se protéger de la manipulation ? La meilleure protection face à une chose réside dans la connaissance de cette même chose. Ainsi pouvons nous interpréter le vieil adage connais ton ennemi… Je ne peux que vous conseiller d’aller lire The Game de Neil Strauss. je ne peux que vous conseiller de multiplier votre vigilance autour de vous concernant les hommes qui emploient des termes US ou bizarres lorsqu’ils vous parlent et son en phase de flirt avec vous.
Je ne peux que vous conseiller une dernière chose : Arriver à déceler les différentes phases de la séduction.
1 – Approche
2 – Création de l’attraction, du lien
3 – Sexualisation
[A chacune de ces étapes, vous devez bien entendu vous efforcer de  marquer le plus de points possibles, pour monter de plus en plus haut  dans son estime et devenir de plus en plus intéressant à ses yeux.]
 FTS © »

Relis The Game tu as raison. Lis aussi cet extrait gratuit de La vérité (qui dérange) sur les relations Hommes/Femmes.

« Analysons donc.
1. L’approche : Le PUA utilisera soit le direct game, soit l’indirect game  soit le progressive game. Dans tous les cas il essayera de faire que vous ayez confiance en lui. C’est primordial. Il essayera d’être ce mec différent et interessant à la fois.
Cela dit, on incite pas au harcèlement chez les PUA, on se rassure comme on peut :
[Si vous voulez rencontrer des filles, vous devez accepter l’idée  qu’elles puissent ne pas être intéressées, et apprendre à réagir avec élégance en cas de refus.
Ne devenez pas un de ces galériens de la drague qui emmerdent les  filles à longueur de journée, qui les insultent et les suivent partout,  rien ne peut excuser ce genre de comportement, et en aucun cas ne soyez  agressif avec une fille, même si elle vous rejette violemment (mettez vous à sa place). Prenez sur vous et passez à autre chose.] FTS ©

Tous ces mecs qui sont lourds et font chier les filles avec insistance parce que leur ego ne peut pas supporter le mot « non » devraient s’intéresser un peu au monde de la séduction.

« 2 : Le lien
Il faut gagner la confiance de la demoiselle convoitée. Il faut être son chevalier blanc et noir à la fois. Les deux plus grosses méthodes utilisées vont être le principe d’ancrage et le principe d’analyse psychologique superficielle. En gros, (pour ceux et celles qui ont vu le film Inception de C.Nolan), le PUA va essayer de vous mettre dans la tête que c’est lui le bon mec, par le biais d’outils qu’il va chercher dans sa banque de données. C’est là ou les tests psychologiques que vous adorerez faire (digne de mademoiselle . com sans être péjoratif) vont vous être proposé. on trouvera parmi ces tests (à la con) deux principaux : La maison et le cube (très utilisé par Neil Strauss ce dernier).
Ancrer une idée, c’est perdurer dans l’esprit de votre cible. On peut largement comparer ça au domaine de la vente de service ou d’un produit.
Ancrer au client l’idée qu’il va payer 20 € par mois pendant 12 mois son produit / service et que c’est beaucoup plus interessant (voir moins cher lol) que payer plein pot le produit ou le dit service, et vous avez gagné la vente d’un produit ou service ou les deux. You’re the best, congratulations ! Ça marche également dans le domaine de la séduction. S’adapter à votre interlocutrice, analyser son besoin et s’y glisser comme un renard irait débusquer un animal dans un terrier et vous avez gagné en intérêt, vous créez un lien émotionnel. »

Si certains mecs font ça c’est parce qu’ils pensent qu’ils ont besoin de ça pour intéresser une fille. Ils devraient faire du développement personnel à la place.

« Je vous renvoie ici : http://www.diaryfrenchpua.com/les-meilleurs-ebooks-de-seduction-de-drague-et-de-developpement-personnel-gratuits/
Vous aurez beaucoup de lecture à faire, visionnage des vidéos de l’individu qui gère le site dont le nom est d’une classe monstrueuse. Pluie de Cyprine. »

Non, moi c’est Cyprineman ! Pluie de Cyprine c’était le nom de mon ancien site (maintenant je travaille aussi en anglais donc j’ai déménagé à Diary of a French PUA) ! Faut apprendre à lire !!! Quant à la vidéo dont tu parles… C’est la capote à la fin qui te fait rire ou la plaque d’immatriculation « cyprine » ? Je pense qu’il faut que tu apprennes à comprendre le second degré hein.

« La  boutique http://www.diaryfrenchpua.com/mes-produits/est merveilleuse également… Quand on a un bon filon, on l’exploite à fond… »

Mouais si tu le dis… en fait j’ai plutôt l’impression de me faire pigeonner. Par exemple, vendredi dernier, je suis allé en soirée avec un mec que je ne connaissais pas. Il n’avait jamais abordé dans la rue ni en boîte et il était en galère avec les femmes alors il m’a contacté sur FB. Elles le prenaient pour un pigeon et tout. Pourtant le mec fait 1m90, a une carrure, est plutôt beau garçon, s’habille bien et m’a fait l’impression d’être intelligent. Au début de la soirée, il restait en arrière, me regardait faire mais n’osait pas parler. Au bout d’un moment, il a commencé à y aller. Il a embrassé 3 filles dans la soirée, il n’aurait jamais cru ça possible. Pourtant j’ai fait ce coaching bénévolement… mais ça valait combien de lui ouvrir les yeux ?

Ensuite, ce même mec a lu mon livre sur les relations H/F, 5 jours plus tard il a couché avec une fille en appliquant ce que j’avais écrit. Oui, il a appris dans ce livre comment créer et la tension sexuelle. Il a appris à demander ce qu’il voulait tout en acceptant les deux réponses (positive ou négative) qu’il pouvait avoir. Il m’a remercié pour ça. Alors 29€ pour changer en bien la vie des gens, c’est pigeonner ou pas ? Non mais faut savoir aussi que mes « collègues » s’arrangent pour qu’on entende jamais parler de moi (tous les liens sont supprimés sur les forums par exemple) ou alors me discréditent. Les clients s’envoient mes ebooks gratuitement par mail alors que ça a pris plus de 5 ans de ma vie pour comprendre tout ça, et quelques mois pour l’écrire, et de l’argent et du temps pour faire le blog. Mais c’est pas grave tu vois, les gens ne respectent pas ça, ils s’en foutent. La vérité c’est qu’en continuant dans cette voie, ils risquent de décourager les gens honnêtes comme moi, et ne resteront plus que ces escrocs. Alors je tombe des nues quand des gars comme toi font un gros sac, mettent tout le monde dedans, et jettent ça à la mer. Si tu avais lu un minimum ce que j’écris (et ne me fais pas croire que tu l’as fait) tu comprendrais au lieu de juger hâtivement… TOUS les mecs qui ont lu mon livre ont changé en bien, ils ont commencé à avoir du mojo et à avoir la vie sentimentale qu’ils voulaient (certains se sont casés, d’autres sont devenus des dragueurs). C’est par ailleurs la seule méthode 100% réaliste, simple et réalisable que j’ai trouvée en France. Si vraiment tu es contre toutes ces arnaques, lis-le, vois par toi-même et fais moi de la pub.

« Allez j vous laisse tranquille avec ce dossier PUA, vous aurez largement le temps de vous faire votre idée. Merci également pour vos retours et à Lise de m’avoir permis de parler de ce monde abject. Et surtout : continuez en croire en l’amour, le vrai, le sincère, il existe bien.
Bien Cordialement
Black Crow. »

Qu’est-ce que t’en sais qu’il existe bien ? On t’a appris ça dans la vente ? Tu crois qu’on est pas sincère ? Tu crois qu’on est misogyne ? Mais j’ai déjà répondu à toutes ces questions dans cet article là. Arrête donc de voir le monde en noir ou blanc, il y existe des nuances de gris ! Et surtout arrête d’être aussi gnan-gnan c’est pitoyable !

Les commentaires constructifs

[David dit : 13 février 2014 à 2 h 06 min]

Sérieusement, je suis outré de lire une telle panoplie de critiques.

Pourquoi des mecs frustrés, timides, incertains, seuls…etc ne pourraient pas apprendre l’état d’esprit de ceux qui ont du succès avec les femmes. Il faut se mettre ça dans le crâne une bonne fois pour toutes : les femmes aiment autant, si ce n’est plus, le sexe que nous les hommes. Bien sûr, le sexe peut être un objectif tout comme une relation sérieuse et épanouie.

Bien sûr les féministes dans ton genre ne l’admettront pas. Enfin tout ça pour dire que c’est facile de critiquer gratuitement, mais faire quelque chose d’utile et de concret de sa vie, c’est autre chose.

Sans l’apprentissage de la séduction, je serais resté le mec que j’étais il y a six ans, c’est à dire timide, socialement transparent (aussi bien auprès des femmes que des mecs), manquant de confiance en moi.

Aujourd’hui j’ai une grande confiance en moi, j’ai ma propre boite depuis deux ans, j’ai un cercle social génial, je plait aux femmes de manière naturelle, plus besoin de « techniques » et tu veux savoir le meilleur ? Aucune ne s’est jamais sentie, trahie, manipulée ou quoi que ce soit car je suis franc. Bref, sans la drague et tout le développement personnel qui va autour, je n’aurais jamais pensé une seconde avoir la qualité de vie que j’ai aujourd’hui.

Je veux du sexe, très bien je joue carte sur table. Je veux du sérieux ? idem. Et dans un cas comme dans l’autre, les femmes sont à 95% comblées ;-)

PS : je vois déjà le genre de commentaire :  » oui les chevilles qui gonflent, frimeur etc « . Je précise que l’on est sur un forum, anonyme, et que j’ai rien à prouver, rien à vendre, quedalle, en tout cas pas ici. Donc juste mon point de vue d’ancien mec transparent à tout niveau, passé à un homme véritable.

A bon entendeuse.

PSS : on ne nait pas homme, on le devient.

[Kévin dit : 7 janvier 2014 à 17 h 11 min]

Je souhaite émettre mon avis en tant que player ayant fréquenté cette communauté et pratiqué sur le terrain depuis plus de 7 ans (je connais de prêt ou de loin à peu près tous les coach en drague parisien).

Je relève certains points positifs dans votre témoignage qui méritent d’être soulignés :
– La dénonce des pseudos coach en séduction sans aucune légitimité n’étant même pas capable de démontrer leur pratique et se réfugiant derrière des arguments fallacieux type « je vais pas aborder, j’ai une copine » dès qu’il s’agit de stopper le blabla et de passer à l’action.
– Les dérives communautaires gouroutiques amenant à un mépris et une objectification de la femme.

Après l’éloge vient les ronces et il y en a beaucoup :
Vos amalgames sont très dangereux, un séducteur qui viole, ça n’existe pas, on appelle ça un délinquant sexuel (que je méprise au plus haut point). Dans le processus de séduction, si séduction il y a : il y a toujours 2 participants !

Prétendre que le mouvement PUA engendre des manipulateurs violeurs en série dont les victimes sont des femmes est une énorme ineptie, c’est comme prétendre qu’un adolescent qui va jouer à GTA va forcément descendre un jour en bagnole dans la rue pour déglinguer un maximum de passants… Des femmes qui se font avoir il y en a toujours eu (pas besoin du mouvement PUA pour ça), comme il y a toujours eu des hommes qui se font avoir (mais ça, on en parle beaucoup moins, on va y revenir).

Je trouve ce témoignage peu partial dans le sens où il souligne beaucoup trop le négatif par rapport au positif. La communauté des players a ses extrêmes (maniaco players manipulateurs pervers qui avaient déjà des problèmes psychologiques à la base, et qui pour la majorité, sauf de rares exceptions, ne vont chopper que des femmes très peu équilibrées de manières anecdotiques contrairement à ce qu’ils essaient de faire croire et qui représentent une extrême minorité dans la communauté). Mais pour la grande majorité des cas, les players sont juste des mecs un peu trop gentils, dont les balls ont été coupés par le féminisme qui essaient de se sortir de leur misère sexuelle, de comprendre les femmes et d’avoir le choix au lieu de se faire choisir (pour ceux qui se font choisir). Et vous savez quoi ? La majorité le font parce qu’ils AIMENT les femmes plus que n’importe qui, sisi je vous jure !

Parce que pour arriver à l’étape du « séducteur », (on en parle comme s’il en pleuvait sous les arbres de celui la) quand on ne l’est pas naturellement, ce qui est le cas de la majorité des mecs de la communauté, sinon ils n’en feraient pas partie, il faut en chier et en manger du râteau, et à la limite du sado masochisme. Le game amène vers un « voyage », nous forçant à nous remettre en question constamment, à nous intéresser à des milliers de sujets, à nous trouver des passions etc… A avoir une vie dans le réel.

[Mathieu dit : 16 septembre 2013 à 15 h 02 min]

Bonjour,

Je souhaiterai apporter un témoignage légèrement différent sur la chose, étant moi-même membre d’un des cites précités dont je garderai l’anonymat afin de n’avoir a parler qu’en mon nom propre et non en tant qu’ambassadeur ou autre.

J’ai découvert ce milieu depuis 2005, ca fait une paye, non? J’ai souvent lu des articles et n’ai jamais réellement participé à des « Lairs », rencontré quelques membres du forum et bu des coups avec eux.

Je souhaiterai juste souligner plusieurs choses :

– Premièrement, on peut être intéressé par la séduction sans forcément devenir un psycho killer manipulateur de premiere classe.
– Deuxiemement, étant radin, je n’ai personnellement jamais déboursé un sou dans ce genre d’affaires.
– Troisièmement, parmi les gens rencontrés, ce qui ne fait pas beaucoup (peut être 4 ou 5), j’ai plutôt rencontré des gens normaux, éduqués. Pas toujours dans mon style, mais finalement, pas non plus pire que la moyenne.

Autrement dit (désolé je pourrais écrire 10 pages dessus mais je préfere faire court aujourd’hui), comme le dit l’auteur : il y a aussi « des gens biens ». Evidemment, « apprendre a séduire » tend à faire venir des personnes relativement influencables (je le constate tous les jours depuis que ces sites deviennent populaires), et certains en abusent. Mais si je suis resté a glander sur ces sites, c’est aussi parce qu’on y trouve un réel foyer d’auto-motivation, de remise en question, et quelques valeurs morales quand même.

Les rares personnes tenant des discours limites se font souvent dégager / bannir apres s’être pris une volée de bois vert virtuelle.

Donc faisons la part des choses tout de même.

[blogdefripon dit : 20 novembre 2013 à 16 h 08 min]

Bonjour,
Tout d’abord, félicitations pour l’article; je le trouve super documenté. J’appréhende un peu parce que j’ai dernièrement réagi sur un blog féministe au sujet d’un violeure et je me suis fait incendié.

Je considère moi-même être un « pickup-artist », car si être un « pickup-artist » c’est être quelqu’un qui a pu draguer dans la rue, en boite, etc… en ayant certains principes j’en étais un et j’en suis un encore.

Pourtant je suis marié. Marié à une Brésilienne, que j’ai rencontré dans la rue, abordée à la sortie du métro. Etrangère, qui ne parle pas bien français, assez perdue dans Paris, qui a plus de 35 ans et est célibataire. En plus de cela elle venait d’apprendre une mauvaise nouvelle à ce moment (mais je ne l’ai su que plus tard). J’ai favorisé ma chance, et en recontrant des femmes, ma sensibilité a fait que je m’attachais et que contrairement à d’autres je ne voulais pas prétendre « choper/baiser de la hb à tours de bras » même si au fond de tout homme on a un peu ça en fantasme ne nous mentons pas ! :)

Mais la réalité ce n’est pas comme le fantasme, qui veut dire passe son temps à rencontrer de nouvelles personnes veut dire tendre et tendre vers individualiste, superficiel, seul. Et c’est là que ça devient sournois…

Je ne jette pas tout de la communauté de la séduction, car je fais moi-même un blog et j’espère vraiment aider des mecs à s’en sortir, à s’amuser.

Et on fait l’amour à deux, pas tout seul donc les femmes ne sont pas forcément « victimes » des manipulations des hommes. Elles sont parfois bien plus fortes à ce jeu d’ailleurs ! Si les deux protagonistes couchent dans les toilettes ce n’est pas forcément parce que la fille « veut lui faire plaisir » entendons-nous bien… Si l’on écoutait texto ce que les femmes disent et pas ce qu’elles font, et ce, sans être forcées, plus personne n’aurait d’enfants !

Cependant il y a un manque de respect des femmes de la part de certains, mais pas tous. C’est comme les immigrés, on ne veut voir que ceux qui font des dégâts. Il y a beaucoup de relations qui commencent tranquillement comme ça, de ce que j’ai pu retenir des rencontres que j’ai faites. Mes témoins au mariage ont rencontré leurs copines actuelles en boite selon ces principes. Et ils sont ensemble depuis plus d’un an chaque !

Le problème ce sont les « Jedi » oui, et l’esprit secte, qui est très très fort sur le site « frenchtouchseduction » avec son « gourou » Blusher qui lui ne montre vraiment presque rien. Il a une attitude « papa-grand-frère » mais au moindre truc qui va pas dans son sens il vous écrasera et les membres du forum du site précité en profitera pour vous lyncher.

Concernant l’addiction c’est tout à fait vrai, j’ai demandé à me faire bannir de FTS, et je pense que pour ça au moins ils m’ont rendu service.

[DD dit : 5 janvier 2014 à 23 h 42 min]

Faisant partie d’ »une partie » de la communauté (celle qui prône le respect de la femme) en tant que membre du staff d’un des sites dont vous parlez, je trouve ça vraiment triste que l’amalgame soit fait entre toutes les communautés. Parce que oui, comme dans tous les milieux, il y a des salauds qui se servent des gens en difficulté comme d’un marché pour y faire du business, et d’autres plus honnêtes qui essaient d’aider les gens à sortir de leur timidité et aller aborder/donner le courage de séduire les femmes qui leur plaisent, en leur fournissant les outils de communication et les connaissances des relations homme/femme nécessaires à ce but.

Bref, faire un article c’est bien, mais faire le clivage entre les sous communautés qui la composent, c’est mieux.

[bibi dit : 5 novembre 2013 à 21 h 14 min]

Etant ex coach en séduction , en effet ces hommes connaissent les femmes et se connaissent aussi. Maintenant pourquoi accabler les séducteurs ? ils font souvent passés de superbes instants sur le moment. Girl just have fun disait la chanteuse. Beaucoup de femmes recherchent un instant sans parfois rechercher un engagement ou quoi que ce soit. Arrêtons juste de faire passer les femmes pour des victimes. Chacun y trouve souvent son compte. L’article est intéressant mais demeure très pessimiste sur la nature des relations.

[blogdefripon dit : 20 novembre 2013 à 16 h 57 min]

Bonjour,

Vous ne devriez pas vous inquiéter.

Nous ne sommes pas de pervers narcissiques. C’est le grand terme à la mode on dirait. Il y en a sûrement dans le lot, mais je ne me reconnais pas là-dedans.

Ce qu’il faut comprendre c’est que nous les hommes avont de terribles déserts sexuel affectifs, j’étais vierge jusqu’à 25 ans ! et pas de copine non plus.
Sachant qu’il faut maintenant payer une fortune pour rencontrer une femme sur Internet (bien avant meetic j’ai rencontré des femmes par caramail ou le chat d’AOL), ou en boite (rien n’est jamais gratuit pour les hommes), et les occasions se faisant rare par les amis d’amis (je viens d’une ville très militaire et ouvrière et donc très masculine), pourquoi ne pas tenter d’approcher des femmes dans la rue par exemple ?

Cela me paraissait insensé jusqu’au jour où j’ai pu ouvrir mon coeur et avoir les échanges les plus romantiques que j’aurais pu imaginer.

« On ne sort pas de la solitude affective en fréquentant un forum remplis de solitaires sexuels/affectifs  » ça oui c’est vrai et je suis tombé là dedans.

Le problème c’est qu’il y a de tout là-dedans. Cela vous fait peur parce que les hommes passent à l’action, mais croyez-moi que les plus malveillants savaient déjà comment s’y prendre… Oui il
faudrait arrêter avec le business, il faudrait réglementer le coaching, arrêter cette compétition, etc… mais sur le fond ce n’est pas une mauvaise chose.

Il vaut mieux apprendre à pêcher à quelqu’un que lui donner du poisson n’est-ce pas ? Et ce n’est pas impossible de séduire sans que pour autant ce soit un attirail de techniques de manipulation destinées à vous faire faire ce que vous ne voulez pas faire. Quelque part vous influez aussi de par le maquillage, les talons, jupes, etc…

Une amie de ma femme est de RIo de Janeiro et elle me demandait « comment je fais pour que les hommes me draguent ? j’ai l’impression de ne pas leur plaire, pourtant je me fais belle.. les Brésiliens en général ils ne se gênent pas pour montrer leur intérêt ! »

Je lui ai expliquer la vérité qui est la mienne encore maintenant « la France est un pays si féministe que les hommes Français ont peur, ils ont peur qu’on leur crie dessus ou qu’ils se fassent rejeter, que ce soit la honte, s’ils se montrent quelque peu sexués, qu’ils soient pris pour des pervers… »

Non pas que le féminisme est une mauvaise chose bien au contraire, mais c’est le fait d’inverser les rôles qui ne va pas ! Que l’on soit égaux hommes et femmes même si nous ne sommes pas identitques! »

thibauvent dit : 11 avril 2014 à 1 h 15 min

Bonsoir, je suis un pote du rédacteur du dernier blog que vous citez, « pluie de cyprine », content de voir qu’il fait parler de lui ^^.
Bon, je vous invite à le contacter, car je suis sur qu’il saura vous présenter les choses d’un point de vue beaucoup moins pessimiste, et apporter une grosse ouverture à votre analyse que je trouve quand même assez caricaturale…
Ce que les garçons cherchent à développer à l’aide de ces outils, ce sont des aptitudes qui sont bien souvent innées chez la majorité des femmes. Ils y sont aussi en quête de développement personnel. Je n’ai jamais vu de propos machistes de la part des rédacteurs d’un de ces sites. Le blog de mon collègue prône la franchise, et un « jeu » extrêmement direct. Alors peut être qu’à première vue on peut trouver ça moins class, ou moins légitime, mais en attendant cela marche très bien, et un très grand nombre de filles répondent positivement à ce type d’approche qui invite clairement au sexe sans engagement. Ces filles là n’ont elles pas le droit d’exister? N’ont elle pas le droit de s’afranchir pour un temps de la tyranie de l’amour véritable que vous prônez?
Des sites comme ads enseignement également des techniques plus indirectes, mais il ne s’agit ni de manipulation, ni de mensonge.
Certains hommes passeront du côté obscur, comme vous dites. Certaines femmes le font aussi. Le féminisme ne devrait pas chercher à créer davantage de barrières entre les deux sexes. Nous, on cherche au contraire à comprendre le sexe opposé et éventuellement à partager du plaisir, et pourquoi pas une belle relation sérieuse quand le moment est venu.
Bonne continuation
Thibaud

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre gauche . Avec ça, vous saurez tout sur le Game !

2 réponses à “Commentaire de l’article polémique « Témoignage : j’ai infiltré les PUA »

  1. Je m’étonne de ne pas voir de commentaires sur cet article
    C’est vraiment la lumière dans l’obscurité !

  2. Monsieur, J’ai pris grand soin de lire la partie gratuite de votre ouvrage à laquelle vous renvoyez au début de votre critique. Je suis une femme, pas une féministe et je peux sans souci admettre mon petit coté cochon dans le cadre d’une relation saine dans laquelle les dès ne sont pas pipés dès le départ…

    Mais franchement, vos discours sont un ramassis de conneries généralisant ce que serait une femme à coup sur. Vos affirmations ne supportent aucunes nuances et ne reposent sur rein d’autre que vos convictions personnelles, ou ce que vous imaginez connaitre en faisant une vérité universelle de ce que vous avez pu constater ou interpréter des cas particulier que vous connaissez. Vous pensez détenir une vérité absolu et encouragez à une attitude qui ne reconnait la femme que comme une chose dénuée de sentiments.

    Vous prétendez donner je ne sais quelle clé? Quel est le but? Se taper le max de gonzesses? ou devrais je dire de putes, éviter l’engagement,e considéré comme une prison et je ne sais quelle autre ineptie selon laquelle quand une femme résiste, à coup sur le message sous jacent est « je rêve de te sucer la bite »…

    J’ai toujours aimé et eu confiance en la nature humaine avant que je ne rencontre des gens dépourvu d’amour comme vous l’êtes… Au début ça m’a inspiré un profonds mépris mais dans le fond vous êtes vos premières victimes… Vous passez votre temps en vain a essayer de remplir un puis sans fond!

    Bref, je voulais simplement vous dire à quel point je vous plaint de tout mon cœur (parce que moi j’en ai un et c’est lui qui guide mes choix, pas un pseudo mode d’emploi tue l’amour). Votre méthode ne vous permettra jamais d’être heureux et épanoui même si vous affirmez l’inverse, car vous êtres passé à coté de l’essentiel. Je ne vous expliquerais même pas ou il réside car vous n’êtes de toutes façons pas outillé pour le recevoir.

    Et que dire de vos pseudos commentaires qui se disent constructifs mais attaquent l’auteur de l’article sur n’importe quoi sauf le problème de fond. La platitude de vos réponses fait pitié… Le pauvre auteur confonds tout bien sur. Il ne parle pas des bonnes références n’a pas été assez malin pour s’adresser au bon coatch…etc…

    bonne continuation dans votre quête du non bonheur et dans le déni du mal que vous pouvez faire sur votre passage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*