Comment faire jouir une fille ?

Cet article a pour but de rendre tout le monde plus heureux au lit. Autrement dit, je vais vous livrer mes secrets de Cyprineman. Orgasmes assurés !

Comment faire jouir une fille

Pour bien suivre ce tutoriel, il vous faut :
– des doigts ;
– une langue ;
– une bite ;
– une femme.

 

1) Le pouvoir de vos doigts (point G et clitoris)

Avant de la doigter, il faut la chauffer un peu. J’avais déjà fait deux articles-vidéos sur :
Comment bien embrasser une fille ;
Les zones érogènes.
N’hésitez pas à les voir ou les revoir !

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet. Je connais d’ailleurs mon sujet sur le bout des doigts.

Prenez toute la zone génitale avec la main pour commencer (tout est important) mais allez-y doucement… car tout est sensible. C’est ensuite que vous vous attaquerez spécifiquement à Monsieur Clitoris.

D’abord, caressez la zone par dessus son jean pour l’apprivoiser. Puis ouvrez son pantalon et faites-le par-dessus son string. Puis, quand elle commencera à être mouillée,  allez dedans pour la tremper.

Vous allez être au contact de sa peau la plus intime, il faut donc que vous ayez les ongles courts et propres (ça s’appelle le respect). Le premier toucher peut s’accompagner d’un PETIT mouvement de recul, c’est instinctif et normal compte tenu de l’intimité et de l’extrême sensibilité de la zone. Par contre, si elle dit « NON », c’est NON et arrêtez tout : ne prenez pas le risque d’être taxé de violeur.

Le mouvement à faire pour la caresser à cet endroit… c’est soit frotter de haut en bas, soit de façon circulaire. Soit autour du clitoris, soit pile dessus : tout dépend de la sensibilité de la fille !

Pour vous aider, voilà deux petits schémas pour trouver le clitoris et le point G :

Comment faire jouir une femme ?

Comment faire jouir une femme ?

Une fois qu’elle sera bien mouillée et ouverte, vous pourrez la doigter sans lui faire mal. N’hésitez pas à mettre un peu de salive sur vos doigts pour lubrifier un peu plus si nécessaire.

Commencez par rentrer deux doigts (index et majeur). Ça suffit en général. Certaines en aiment 3 ou 4 mais il faut mieux attendre qu’elles en réclament davantage pour tenter le coup. Quand elles nous guident, c’est cool !

On ne sort pas complètement ses doigts du vagin pour le va-et-vient mais on fait plutôt un mouvement de type « hey viens par là ». C’est un peu comme si on grattait… Pour bien faire, on laisse toujours au moins deux phalanges dans la chatte et on peut faire des mouvements de rentrée-sortie avec la longueur de la troisième.

Quand on doigte, on va essayer de titiller le point G. Si la fille est allongée sur le dos, il est vers le haut, à quelques centimètres seulement de l’entrée. Vous reconnaîtrez cette zone car la texture y est différente du reste du vagin, plus rugueuse. C’est cette stimulation qui fait éjaculer certaines femmes.

On peut très bien combiner stimulations du clitoris et du point G : soit en s’y prenant à deux mains soit en utilisant le pouce de la même main. L’intérêt du point G par rapport au clito c’est que le clito après un orgasme devient souvent trop sensible pour être retouché, contraire au point G qui peut encaisser plusieurs orgasmes d’affilée. Au fait, les deux orgasmes donnent des sensations différentes.

Pour plus de détails, voir la démonstration en vidéo :

Si vous désirez partager cette vidéo, je suis ravi. Mais partagez plutôt le lien de la page sur le blog et non pas la vidéo directement SVP.

Pour des raisons de cassage de couilles par Youtube, j’ai dû créer une chaîne sur P…hub (pseudo = diaryfrenchpua), vous y retrouverez mes différentes vidéos “osées/dérangeantes” et quelques bonus.

 

2/ Le pouvoir de votre langue (tout sur le cunni)

Comment donner des orgasmes à une femme en les léchant ? J’ai la réponse sur le bout de la langue.

Mettez une main sur son ventre avec votre pouce qui tire la peau vers le haut de façon à libérer le clitoris (utile pour les nanas qui ne sont pas TRES sensibles). De plus, cela permettra de voir si la meuf simule car avec une main sur son ventre on ressentira ses spasmes au moment de l’orgasme.

Léchez, faites un peu comme un chat qui boit de l’homme, avec le bout de la langue un peu dur.

On peut aussi rajouter les doigts dedans pour un combo ultime. Ça permettra aussi de voir si sa chatte se resserre sur nos doigts (elle se contracte très fort au moment de l’orgasme) et donc, encore une fois, on pourra savoir si elle a vraiment joui ou si elle a simulé.

Vous pouvez mettre un coussin sous ses fesses pour une position plus confortable.

Temps moyen pour faire une jouir comme ça : 10 minutes.

Certaines femmes, au moment de l’orgasme, auront une espèce de réaction de fuite, vous devrez les « contraindre » à jouir, pour leur propre bien. C’est la peur de perte de contrôle qui fait ça ! Elles-mêmes ne contrôlent pas cette réaction…

Après le cunni, vous pouvez vous essuyer sur ses jambes en lui faisant des bisous, ou sur les draps.

Mesdames surtout ne vous privez pas de nous rendre la pareille, surtout si c’est par timidité que vous vous retenez. Y’a rien de pire que de lécher une nana égoïste. Tout comme lécher est excitant, sucer vous fera mouiller de ouf, vous aussi ! Si vous en avez envie, bien sûr…

Messieurs si vous pensez que lécher c’est se soumettre, c’est un mauvais état d’esprit. Pour séduire : c’est quand même mieux d’aimer les femmes, d’aimer leur corps et de vouloir leur donner des orgasmes. Y’a pas de tabous à avoir : on fait ce qui nous fait plaisir et qui fait plaisir à l’autre. L’important c’est de donner du plaisir et d’en prendre !

L’égalité des sexes c’est que, la pipe et le cunni, ça se vaut. Trop peu de femmes savent qu’elles peuvent jouir en cunni. Trop pensent que le sexe sans amour c’est nul. Il faut que vous leur prouviez le contraire en devant de bons amants !

Pour plus de détails, voir la démonstration en vidéo :

Si vous désirez partager cette vidéo, je suis ravi. Mais partagez plutôt le lien de la page sur le blog et non pas la vidéo directement SVP.

 

3/ Le pouvoir de votre queue (baiser comme un dieu)

Nous allons ici voir comment donner des orgasmes avec votre queue. Mais c’est cool si elle en a déjà eu avant que vous ne la preniez, grâce aux préliminaires.

Certains pensent que 5 minutes de préliminaires bâclés suivis une pénétration égoïste, c’est cool pour une femme. Évidemment que non, vous devez être un meilleur coup que ça ! Avec vous les femmes, doivent avoir la chance de prendre leur pied comme des petites folles. Ça vous donnera une super valeur ajoutée et vous prendrez vachement confiance en vous…

Le sexe n’est pas quelque chose que les hommes arrachent aux femmes assez gentilles pour l’accorder. Le bon sexe est un honneur que l’on fait à certaines : voilà un bon état d’esprit !

Quelques positions incontournables :

– Le missionnaire avec le bassin relevé. Il faut bien qu’elle s’oriente pour que votre bite tape son point G.

– Elle sur vous, vous pouvez vous laisser baiser ou la baiser. Y’a la sensation de la pénétration et le clito qui frotte. En plus, ça fait les adducteurs!

– La levrette (avec fessée si elle aime). Il faut bien qu’elle se cambre, encore une fois pour taper au bon endroit.

Vous pouvez lui caresser le clito et/ou les seins en même temps que vous la prenez. Les fesses aussi. Vous pouvez également l’embrasser. Les femmes adorent le contact en général.

Pour plus de détails, voir la démonstration en vidéo :

Si vous désirez partager cette vidéo, je suis ravi. Mais partagez plutôt le lien de la page sur le blog et non pas la vidéo directement SVP.

 

Tous mes conseils pour faire la France un pays de bons baiseurs sexuellement épanouis sont regroupés dans Le guide du bon coup ! Dedans, j’y détaille beaucoup plus les choses, et il y a plusieurs schémas de l’anatomie pour mieux vous repérer. Ainsi que de nombreuses études (notamment une sur les vrais fantasmes des femmes).

Si ça vous a choqué, tant pis pour vous : il faut bien que quelqu’un fasse votre éducation sexuelle et vous enlève votre balai du cul. J’ai vu trop de nanas de plus de 20 ans qui n’avaient jamais joui… Alors messieurs, c’est votre responsabilité !!!

 

Amicalement,

Fabrice (le roi du cunni)

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

13 thoughts to “Comment faire jouir une fille ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*