Comment bien caresser votre partenaire ? (zones érogènes)

Les zones génitales ne sont pas les uniques déclencheurs d’excitation sexuelle de votre partenaire. D’ailleurs, la plupart du temps, si vous mettez directement la main au panier : ça ne va pas plaire à une femme. Il vaut mieux sur les zones érogènes au début pour les premières caresses sexuelles ! Dans cet article, je vais vous parler des zones érogènes chez la femme. Quelles sont les zones érogènes de la femme ? Comment caresser une femme ?

Les zones érogènes sont les parties du corps humain qui lorsqu’on les stimule peuvent produire des sensations de plaisirs érotiques et provoquer une excitation sexuelle. On ne parlera pas ici du pénis, du vagin, du scrotum ni de l’anus qui sont plutôt des zones très sexuelles (qui feront peut-être l’objet d’une autre vidéo). Ici, on parlera surtout des zones qui servent de préliminaires (mais ça ne veut pas dire qu’il faut les oublier lorsque vous êtes en plein coït).

On va essayer de faire une cartographie des zones érogènes mais il ne saurait y avoir en la matière de règle ou de vérité universelle. Telle caresse qui tire des soupirs à une partenaire, en laissera de marbre une autre. Les indications qui suivent vous sembleront peut-être très générales, c’est normal, ne sont retenues ici que les plus fréquemment ressenties. Chaque fille (comme chaque mec) a sa zone érogène de préférence.

Comment bien caresser une femme

Tout d’abord, vous pouvez toucher ces zones de différentes façons.

 

Différents types de caresses sensuelles :

– Effleurer du bout d’un ou de plusieurs doigts (avec la pulpe du doigt), sans les ongles.

– Racler légèrement la surface avec l’ongle, en alternance avec un mouvement plus doux comme l’effleurement.

– Saisir plus fermement, comme si votre main était une serre voire pétrir ou masser.

– Embrasser : petits bisous, plus ou moins fougueux.

– Parfois mordiller, sucer ou lécher les zones érogènes.

– Chauffer la fille avec son souffle chaud.

Tous ces types de caresses se combinent librement (selon ce que votre partenaire préfère).

Ci-dessous des zones érogènes communes aux hommes et aux femmes.

 

Les zones érogènes, classées de la moins à la plus intime :

– Cuir chevelu, caressé ou saisi avec les mains.

– Cou et nuque : embrassé, mordu, sucé, léché, saisi avec les mains ou soufflé dessus.

– Oreilles et lobes de l’oreille : idem.

– Joues : saisies avec la nuque pour un rapprochement plus bestial, caressées avec les doigts, léchées ou bisous dessus.

– Bas du dos, hanches et fesses : effleuré, saisi plus fermement pour rapprocher le partenaire, embrassé, massé (ne pas souffler dans le trou du cul).

– Zone buccale (lèvres et langue) : embrassée, mordue, sucée, léchée, effleurée avec le bout des doigts.

– Seins ou mamelons : on peut tout leur faire (surtout pour les femmes).

– Ventre : surtout léché, bisouté ou caressé (ça témoigne de notre intention de descendre plus bas… ça permet de tester si le partenaire est prêt pour du sexe oral).

– Intérieur des cuisses : surtout léchées, saisies fermement, bisoutées ou caressées (éviter de trop les masser… surtout pour les filles qui pourraient avoir l’impression qu’on leur fait un palpé-roulé anticellulite).

 

Une vidéo sur les zones érogènes et les caresses amoureuses :

N’oubliez pas que vous pouvez aussi exciter une femme en lui mettant une petite fessée pour lui dire d’aller plus vite au lit ! ;)

Et vous, quelle est LA zone érogène de la femme que vous préférez caresser ?

PS : pour vous améliorer notablement au lit, n’hésitez pas à lire Le guide du bon coup !

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *