L’impact des vêtements sur les femmes

Relativité de la beauté masculineS’habiller pour séduire

L’impact des vêtements sur les femmes se fait à plusieurs niveaux. Tout comme certains oiseaux sont sexuellement attirés par une couleur de plumes, les humains sont sexuellement attirés par certains habits. Y’a d’ailleurs plein de mecs qui ne sont même pas excités par les femmes en elles-mêmes mais plutôt par des objets (par exemple : des talons hauts ou des lunettes), des associations d’idées ou par ce que ces femmes représentent pour eux. Et bien, les femmes fonctionnent de la même façon et peuvent être excitées par un look ou un vêtement spécifique (par exemple : une fille qui aurait un idole pourrait fantasmer sur vous parce que vous portez vous aussi une veste en cuir ou parce que vous avez la même coupe de cheveux ou le même tatouage).

Lien avec la psychologie évolutive

Dans la nature, il y a deux manières de trouver des partenaires sexuels :
– se battre contre ses rivaux (peu adapté à la société actuelle) ;
– charmer les partenaires potentiels (totalement adapté à notre société).

L’idée est donc de communiquer « je suis meilleur que les autres reproducteurs parce qu’ils n’ont pas un aussi beau plumage. » Il en ressort 4 caractéristiques :
– Le fait d’être un dominant ;
– Le fait d’appartenir à une élite ;
– Le fait d’être beau ;
– Le fait d’avoir accès à des ressources.

C’est ce que tous les animaux cherchent chez leurs partenaires. Chez les humains, ça se manifeste comme suit…

Pas sexy :
– S’habiller comme un gentil garçon ;
– Etre sale ;
– Avoir peur d’être remarqué ;
– Vouloir à tout prix être remarqué ;
– En faire trop ;
– Avoir peur de la confrontation, avoir peur du regard des autres ;
– N’accorder aucune importance à son image ;
– Etre ringard.

Sexy :
– Etre un alpha ;
– S’en foutre de la pression sociale ;
– Avoir du goût ;
– Avoir accès à des ressources ;
– Assumer son potentiel d’attirance ;
– Faire attention à la manière dont on s’habille ;
– Suivre un peu la mode ;
– Comprendre les communications plus subtiles, comme les femmes.

 

Ne pas être un gentil garçon

Bien sûr que les femmes ont besoin de certaines caractéristiques des « nice guys« . Elles nous le rappellent assez souvent. Ce qu’elles ne disent pas, par contre, c’est qu’elle ont aussi d’autres désirs, beaucoup moins facilement avouables :
– Le défi ;
– L’excitation ;
– Avoir du temps libre ;
– Etre à l’aise ;
– Bénéficier d’avantages sociaux ;
– Pouvoir parler de vous à ses copines et les rendre jalouses ;
– Avoir le sentiment que vous êtes spécial ;
– Sentir en vous le potentiel pour une histoire sérieuse un jour ;
– Sentir en vous le potentiel pour une relation discrète et coquine ;
– Devoir faire ce que voulez car vous êtes un meneur ;
– Etre protégée ;
– Ressentir beaucoup d’émotions fortes, positives et négatives ;
– Vous êtes intriguant et mystérieux.

Ce qui est bien chez les nice guys :
– Etre galant et ouvrir les portes ;
– Savoir écouter mais ne pas devenir son thérapeute personnel ;
– Montrer un côté vulnérable, humain.

Ce qui n’est pas bien et ce à quoi ils sont trop souvent associés :
– Etre soumis ;
– Etre facilement dominé par les autres ;
– Faire trop de faveurs, toujours vouloir faire plaisir aux autres ;
– Etre needy ;
– Attendre des autres qu’ils devinent ce que vous voulez, ne pas assez s’imposer.

 

Les problèmes :

– Aucun mec « pas gay » ne voudrait laisser penser qu’il l’est. Or, s’intéresser à la mode peut facilement prêter à confusion. Vous ne devez donc pas paraître « gay » mais vous ne devez pas laisser la peur de sembler gay vous empêcher d’être au top.

– « Je veux juste être moi-même » est l’excuse dont se servent les gens qui ont la trouille de devoir faire mieux. C’est une porte de sortie facile parce qu’on dit toujours aux gens que c’est bien « d’être soi-même ». Mais ce qu’il faut comprendre, c’est qu’ils ne s’habillent pas d’une manière qui leur ressemble mais plutôt de la manière dont s’habillent ceux qui ont la trouille d’assumer ce qu’ils sont, comme une sorte de protection. Personne n’y croit au « si je m’habille d’une manière qui ne plaît pas aux autres je les emmerde parce que c’est ce que je suis au fond ». Cela communique un profond malaise.

Ce sont des peurs et des stigmatisations qui sont monnaie courante dans notre société. Ca nous empêche de réellement exprimer notre identité à travers notre look. Ces peurs trouvent leurs racines profondément :
– A l’école, on se moquait de ceux qui sortaient du lot.
– A la maison, si on a grandi avec des modèles pas sexy qui nous ont laissé penser que c’est ce qu’on est aussi.
– …

 

Les femmes sont exigeantes :

Les femmes ne sont pas toutes connes ni superficielles, elles sont élitistes. Et leurs demandes sont légitimes, d’une certaine façon, si elles font les efforts pour être à la hauteur de leurs attentes. Elles ne veulent pas des mecs « moyens », elles veulent les meilleurs mecs qu’elles peuvent avoir. Elles vous rejetteront donc si votre look ne communique pas que vous être ce qu’elle peut avoir de mieux. La plupart des gens réagissent mal au mot « élitiste » simplement parce que la plupart des gens ne font pas partie de l’élite (donc en parler leur rappelle qu’ils n’en font pas partie : mauvaises réactions).

Or, être bien habillé communique « J’ai un haut statut social, et j’ai accès aux ressources. » Les femmes sont programmées pour choisir un homme comme ça pour se reproduire. Ne serait-ce que pour assurer que leur descendance sera à l’abri du besoin.

Bon, après, il ne faut pas croire tout ce qu’on lit à propos de la mode dans les magazines. Y’a beaucoup de conneries et de trucs moches aussi. Il faut penser par soi-même bien sûr et il faut aussi du temps pour éduquer son goût.

 

Les différents types d’hommes :

Les hommes sont programmés pour ressentir de l’attirance devant des stéréotypes sexy. Pour s’en rendre compte, les stéréotypes sexy féminins sont :
– La strip-teaseuse ;
– La jeune voisine ou baby-sitteuse ;
– La mannequin ;
– La bombe en maillot ;
– La belle blonde ;
– La bibliothécaire sexy (ou la secrétaire) ;
– La fille de bonne famille (sage mais pas trop) ;
– L’actrice porno cochonne ;
– L’infirmière sexy ;
– …

Les femmes ne sont pas uniquement programmées pour réagir à l’argent, elles réagissent aussi face aux stéréotypes sexy masculins. Et si elles vous rangent dans la catégorie « sexy » plutôt que « commun », ça change toute l’interaction.

 

Le mec bien habillé et le mec habillé sexy

Le look du mec « bien habillé » est le plus classique. C’est banal mais ça va. Ca ne vous fera pas rater beaucoup de femmes mais ça ne vous aidera pas non plus particulièrement à en exciter. Si elles aiment votre visage, vos muscles ou votre personnalité, elles vous laisseront sûrement les baiser après quelques rendez-vous.

Le problème c’est que les femmes vous rangent TRES rapidement dans des catégories quand vous les approchez. Vous devez donc faire vos preuves vite. Si elle vous met instantanément dans la catégorie « sexy » ça ira plus vite et ce sera plus facile pour vous que si vous êtes rangé dans « nice guy » ou « mec normal« . Les mecs sexy sont, par exemple :
– Les rockers ;
– Les rappers ;
– Les artistes, intellos ;
– Les hipsters ;
– Les tradders en costume ;
– Les latin lovers ;
– Les métrosexuels ;
– Les surfeurs ;
– Les motards ;
– Les mafieux ;
– …

Par comparaison, voici ce qui n’excite pas les femmes :
– Les hippies dégueulasses qui puent ;
– Les Nice Guys ;
– Les petits garçons à leur maman ;
– Ceux qui essaient de se la péter mais qui n’y arrivent pas ;
– Les Geeks ;
– …

Pourquoi la plupart des gens n’ont pas un look sexy :
– ça demande un effort de sortir de sa zone de confort ;
– les amis et la famille aimeraient que vous restiez bien sagement (c’est-à-dire « pas dangereux ») comme avant…

Exercice : la prochaine fois que vous verrez un mec bien entouré, avec plein de meufs qui le draguent, regardez comment il est habillé et à quel stéréotype il appartient.

 

Comment ça marche ?

Toutes les filles ne sont pas attirées par tous les stéréotypes. Mais toutes les filles sont attirées par au moins UN type de mec de manière très puissante. Elles sont alors tellement excitées qu’elles en perdent leurs inhibitions et oublient cette putain de pression sociale. C’est bien de ces looks que je parle : ceux qui provoquent des réactions hystériques et fanatiques de la part de certains nanas.

Pour ne pas passer pour des putes, les femmes créent des règles qu’elles suivent avec les mecs. Par exemple, attendre 3 rencards avec de coucher avec un gars pour ne pas passer pour une fille facile. Mais avec les mecs « sexy », elles oublient ces règles. Parce qu’avec des mecs sexy, la société (dans leur tête) ne remet pas en cause le fait qu’elles soient des filles « bien » (même si elles sucent à genoux). La peur du jugement disparait. Elles couchent avec parce qu’elles sont trop excitées et parce que c’est bien plus acceptable socialement de coucher avec un mec sexy qu’avec un mec « normal » ou « trop gentil » lorsqu’on n’est pas en couple.

Certaines diront même qu’elles ont eu de la chance que ces mecs les baisent. Vous avez peut-être déjà entendu certains femmes se raconter leurs vies « le guitariste de l’autre soir m’a rappelée » ou « tu ne croiras jamais ce que l’Américain sexy m’a fait l’autre soir! » Le fait que ces mecs appartiennent à des catégories « sexy » légitiment le fait qu’elles se lâchent et empêche leurs amies, d’une certaines façon, de trop les juger.

 

C’est votre tour d’être sexy

Choisissez un profil sexy qui vous correspond, qui vous intéresse. Par exemple, un patron de PME ne va pas s’habiller comme un rappeur, ça serait bizarre.

Trouvez un modèle qui correspond à ce stéréotype et utilisez-le pour comprendre comme ça marche.

Tant qu’on n’est pas un expert, il vaut mieux suivre des modèles. Il ne s’agit de pomper les autres, ni de devenir une pâle copie, mais il s’agit de prendre des raccourcis vers le succès. Selon moi, les choses n’ont pas à être plus difficiles qu’elles ne le sont déjà alors pourquoi toujours vouloir réinventer la roue ? Vous personnaliserez ensuite votre look au fur et à mesure de vos progrès.

Essayez de toujours bien vous habiller, parce que ça aide à se sentir bien. La chromothérapie est également quelque chose de très intéressant.

Si vous n’avez pas les résultats que vous espériez :
– Avez-vous choisi une catégorie sexy et facilement reconnaissable ?
– Avez-vous choisi un bon modèle…? ou un modèle médiocre ?
– Est-ce que cette catégorie sexy correspond à votre personnalité ?
– Avez-vous mixé trop de stéréotypes qui ne vont pas ensemble ?
– Etes-vous allé trop loin (dans un environnement où ce serait mal vu) ?
– Etes-vous simplement dans votre période d’adaptation à votre nouveau look ?

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*