Skip to main content

N’ayez pas peur d’être entreprenant pour faire fructifier cette attirance

N’ayez pas peur d’être entreprenant pour faire fructifier cette attirancePratiquez le rentre-dedans

Les mecs ne pratiquent jamais assez le rentre-dedans. Ils pratiquent beaucoup le fait de se montrer sociables, d’ouvrir des groupes mais peu le fait d’être sexuel… Si vous voulez être sensuel, vous devez risquer d’être bizarre. Vous devez prendre des risques. En fait, on ne peut pas toujours éviter la bizarrerie en drague. Donc il vaut mieux l’accepter dès maintenant. Mais ne vous inquiétez pas, le mec bizarre « en bien » est également celui qui baise le plus.

N’ayez pas peur d’être qualifié de « bizarre »

En utilisant un regard sensuel, en regardant ses lèvres tout en vous imaginant l’embrasser et en parlant vraiment lentement, vous pouvez la faire entrer en transe sexuelle. Mais les femmes vont essayer de vous faire peur, de vous faire regretter d’avoir osé tenter de les séduire de la sorte en vous traitant comme si vous étiez chelou. Vous ne serez jamais au top si vous agissez toujours avec retenue parce que vous avez peur d’être rangé dans cette catégorie.

« Beurkkkkk » ou « ohhhhh <3 »

Le conditionnement social, je l’emmerde. Ça pue c’est tout. C’est juste un test qu’utilisent les femmes pour voir ce que vous valez. Si elle vous apprécie, vous êtes sexy. Si elle ne vous apprécie pas, ou si elle sent que vous n’êtes pas à son niveau habituel, vous êtes bizarre. Mais cela peut changer à chaque seconde. Vous pouvez faire exactement la même chose sur deux filles, l’une vous trouvera sexy, l’autre répugnant. Laquelle a raison ? Aucune.

Comprenez que si une femme vous lance « tu es dégoûtant » lorsque vous vous taisez et que vous soutenez son regard, cela signifie juste qu’elle essaie de briser la tension parce qu’elle est excitée mais culpabilise.

Le fait de vous dire que vous êtes bizarre peut aussi venir de son besoin de ne pas vouloir passer pour une pute. Elle est troublée, mais va faire croire que non. Elle peut même prétendre à ses amis que vous la harceliez et que c’était flippant, juste pour protéger son image sociale.

Vous vous ferez souvent envoyer chier mais c’est pas grave

Bien sûr, vous essayerez d’être sensuel et serez parfois rejeté. Par exemple, vous soutiendrez le contact visuel avec une femme qui vous donnera en réponse un regard vous faisant comprendre qu’elle vous trouve dégueulasse. Ensuite, elle se retourna et ne vous calculera plus. Ouch, ça fait mal. Mais il n’y a rien à craindre. Ce n’est pas si différent d’un rejet verbal. C’est même plutôt mieux, en fait. Plus franc ! Et gardez en tête, qu’un jour ou l’autre, elle s’est sûrement tapé un mec bien moins beau que vous…

J’aime la bizarrerie. J’aime mettre la pression sur les filles. Voir les femmes capoter, rougir ou devenir nerveuses m’amuse au plus haut point. Je sais que vous avez peur d’être étiqueté comme un « mec chelou » et que c’est la raison pour laquelle vous n’osez pas progresser physiquement. Alors vous restez en mode sociable et perdez votre temps.

Mais vos plus grandes armes en séduction sont : le contact visuel, le rapprochement et le toucher. Attention : comme la bombe atomique, elles impliquent toutes un risque.

La réelle signification des mots

Les mecs doivent surmonter cette peur. Engager la conversation avec des inconnues, ce n’est pas « bizarre », être sensuel et progresser tactilement n’est pas « dégueulasse » et pousser directement les choses sur le plan sexuel n’est pas que pour les « pervers ».

Si vous êtes sociable et que vous engagez des conversations, les femmes vous testeront en disant qu’il est étrange de procéder comme ça. Ou vous lanceront ce regard de sceptique à la con qu’on connait tous. Tous les autres mecs n’ont pas assez de couilles pour approcher les femmes, mais ça n’est pas bizarre… Pff. Et on veut nous faire croire que c’est mieux de rester dans le rang… mais où va le monde ?

Lorsque vous serez sensuel, les femmes essayeront de vous faire vous sentir « sale ».

Lorsque vous serez sexuellement agressif, les femmes vous testeront en disant que vous êtes pervers (comme si c’était une mauvaise chose…) La plupart des mecs ont peur de l’étiquette de « pervers » parce que ça renvoie à l’image d’un vieux croûton qui se branle dans un sexshop.

Mais c’est pas du tout ça, et vous voulez être « pervers » parce que vous ne voulez pas être asexué. Ne laissez pas la pression sociale avoir autant d’emprise sur vous qu’elle en a sur ces gens coincés dans leur conditionnement.

Extrait de : La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre gauche . Avec ça, vous saurez tout sur le Game !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*