10 conseils pour rédiger vos textes érotiques

10 conseils pour améliorer vos textes érotiques

Certains de mes lecteurs ont vu dans Secrets pour séduire sur Internet ou dans mes Diary que je suis capable de faire mouiller une fille (sur un site de rencontres ou par SMS) rien qu’en lui écrivant un texte érotique.

Puis que, souvent, elles viennent chez moi ou m’invitent chez elles et on baise au bout de quelques minutes car elles sont chaudes et ont l’impression d’avoir déjà joui avec moi… puisque le texte nous mettait en scène tous les deux.

Alors ils veulent faire pareil. Mais lorsqu’ils essaient de faire la même chose, ça donne des trucs genre « je te lèche 3 minutes et tu jouis fort puis je te sodomise en levrette ». J’exagère à peine. Sérieux, est-ce censé être excitant ?

Lui mettre l’idée du sexe avec vous dans sa tête est une très bonne stratégie (on peut le faire de nombreuses autres façons que par la littérature, par l’humour aussi par exemple). Mais il faut y mettre un minimum la forme.

Je vais donc aujourd’hui vous donner 10 conseils pour améliorer vos nouvelles érotiques.

1/ Pensez aux cinq sens

Donnez aux sensations une place privilégiée. Les émotions sont reines en séduction. Que ressentez-vous lorsqu’elle vous chauffe ? Vous êtes à l’étroit dans votre jean ? Comment savez-vous qu’elle va bientôt jouir ? Ses jambes tremblent-elles à fond tandis que ses abdos se contractent ? Jouez avec son souffle, ses cris, l’ondulation de ses hanches, etc. Pour plus de détails réalistes, n’hésite pas à lire Le guide du bon coup !

Pour vos descriptions des scènes de sexe, vous vous devez d’utiliser avec emphase l’ouïe, le toucher, l’odorat, la vue et le goût. Peut importe si vous utilisez le présent, le futur ou le passé mais ne mélangez pas les temps.

2/ Stylisez un peu votre texte

N’hésitez pas à jouer avec les métaphores, les mots à double-sens et les connotations.

Et diversifiez votre vocabulaire pour ne pas être redondant. Il est trop facile d’utiliser toujours les mêmes mots comme « crier » ou « jouir »…

3/ Évitez de tomber dans le cliché

Faites attention au choix de vos mots afin de ne pas faire dans l’obscène ou le ridicule, ce qui serait contreproductif.

N’utilisez pas trop des phrases comme « baise ma chatte » ou « bois ma mouille ». Certes, dans le feu de l’action des mots comme ça peuvent être prononcés donc ils ne sont pas à bannir totalement… mais à utiliser avec parcimonie. A la place : restez poli, courtois et respectueux même quand vous décrivez une levrette violente avec fessée et tirage de cheveux.

4/ Restez réaliste

Il est préférable de parler de ce que vous connaissez. Souvenez-vous de vos propres ébats, de vos propres ressentis et observations, afin d’être le plus authentique possible. Écrivez sans prétention mais restez excitant. Embellissez un peu la réalité, bien sûr, il faut la faire un peu rêver !

Si vous ne connaissez pas bien votre intimité, inspirez-vous de mes nouvelles érotiques (dans Une histoire de cyprine) pour voir ce à quoi ça devrait ressembler.

Restez réaliste également concernant les proportions de votre sexe et votre niveau d’endurance. Pareil pour la fille, si vous n’avez pas encore couché avec, ne lui mettez pas la pression en lui faisant croire que vous vous attendez à des performances de ouf de sa part.

5/ La longueur de la scène

Pour bien rentrer dans l’action, il faut que le texte soit relativement long et détaillé. Il faut que l’on sente la montée du désir. Pour cela, n’oubliez pas de décrire les baisers et les prélis. Mais il ne faut pas que ça soit trop long non plus, au risque de la décourager de lire. 2 ou 3 pages sur Word, c’est bon !

6/ Les détails

Décrivez correctement le contexte. Où se passe l’action ? Chez vous ? Chez elle ? Dans une voiture ? Sur un canapé ? Un soir ?

Songez bien sûr aux gestes qui vous paraissent peut-être insignifiants : ils s’effleurent ? Entrelacent leurs doigts ? Dans ces moments-là, ces détails ont leur importance. Donnez envie à votre lectrice de vivre ces instants magiques avec vous.

7/ Du narratif pas du didactique

Quand on lit un texto érotique, on ne cherche pas à lire un manuel de biologie ni qu’on nous montre les détails en gros plan comme dans un porno. La mécanique, on s’en fiche un peu dans ces moments-là.

Si votre personnage ne fait que des va-et-vient pendant une demi-page, ce sera chiant. Relevez sa croupe, attrapez ses mains plaquez-la contre l’oreiller pour l’émoustiller ! (Ne soyez pas trop dominant si vous ne la connaissez pas encore !)

8/ L’orgasme

N’oubliez pas de rendre les orgasmes plus intenses que le reste. Toutes ces frictions et ces caresses indécentes, c’est pour en arriver là (une ou plusieurs fois). Décrivez aussi les pensées qui vous traversent dans cette situation.

9/ Après le sexe

Votre texte lui en dévoilera un peu plus sur vous. Concernant l’après-sexe, pourquoi ne pas prendre une douche ensemble après avoir discuté un peu, tous deux allongés sur le lit ?

Rassurez-la, ce n’est pas un protocole que vous écrivez, juste une idée de comment les choses pourraient se passer quand vous vous (re)verrez.

10/ La relecture

Une fois votre scène de sexe terminée, relisez-la à haute voix afin de juger non seulement de sa sensualité mais aussi de sa crédibilité ! Si vous imaginer ces choses vous donne un début d’érection, c’est bon. Le but est quand même qu’elle mouille, si elle est dans un contexte favorable (donc suggérez-lui de le lire plutôt le soir une fois rentrée chez elle ou un truc comme ça).

Changez des mots quand il y a des répétitions, épurez en enlevant les passages lourds, peaufinez… et surtout soignez l’orthographe au moins un minimum avec les correcteurs automatiques (par exemple celui de Word).

Allez-y ! Faites mouiller la France !!!

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*