5 raisons de regarder Masters of Sex

5 raisons de regarder Masters of SexC’est quoi Masters of Sex ?

Masters of Sex est une série américaine basée sur la biographie de Thomas Maier : Masters of Sex: The Life and Times of William Masters and Virginia Johnson, the Couple Who Taught America How to Love. Dans les années 1950-1960, la série raconte l’histoire vraie du Dr. William Masters et de son assistante Virginia Johnson. La série a eu beaucoup de succès auprès du public, et même une nomination aux Golden Globe Award en 2013dans la catégorie Best Drama Series.

A la fin des années 50, début des années 60, la série raconte les recherches et la relation entre deux pionniers de la recherche sur la sexualité humaine à la Washington University à St. Louis, dans le Missouri.

Pourquoi regarder cette série (à part parce que les actrices sont très belles) ?

Je trouve cette série très pertinente sur les thèmes de la sexualité en elle-même, des relations hommes/femmes et de la façon dont les gens réagissent quand on leur parle de sexe.

Ci-dessous, 5 raisons pour lesquelles vous pourriez regarder cette série et ce qu’elle peut vous apprendre sur nos contemporains.

#1 : vous verrez que les gens en général ne connaissaient rien à la sexualité, mais ne voulaient pas en parler.

C’était pourtant un tabou qui ne se revendiquait pas vraiment en tant que tel. Encore aujourd’hui et pour beaucoup de personnes, s’intéresser au sexe, à la drague aux relations hommes/femmes c’est la honte… mais ne pas s’y connaître c’est la honte aussi. C’est un énorme paradoxe qui existe encore aujourd’hui : les gens voudraient savoir sans avoir à apprendre. Souvent je m’amuse à pousser les femmes lambda dans leurs travers. Quand on en vient à parler de sexe, je m’entends régulièrement dire que je suis un monstre. Alors je leur demande si elles ont si peu d’expérience pour être aussi choquées, et elles répondent que c’est moi qui suis un pauvre puceau et qu’elles savent tout sur le sujet. Hum hum, ça cache quelque chose !

#2 : l’étude du docteur a été censurée et il a été traité de pervers, juste parce qu’il voulait montrer scientifiquement ce qu’il se passe dans le corps humain pendant un rapport sexuel.

Pourtant son étude était très intéressante : quel est le temps moyen d’un rapport sexuel ? Quelles sont les différences entre l’orgasme féminin et l’orgasme masculin ? Qui de l’homme ou de la femme a le plus de plaisir lors de l’amour ?

Malgré ce qu’on essaie de nous faire croire, nous sommes encore très puritains. Il est peut-être temps de s’en rendre compte. On a certes fait des progrès par rapport à cette époque, mais ce n’est pas encore brillant : je vois dans cette série tellement de réactions que je rencontre tous les jours sur le field ou quand je parle de mon blog sur la séduction à des gens. Il paraît que je suis un puceau, un connard, un monstre, un pervers, un sociopathe. Quand je demande pourquoi aux gens, ils ne sont pas capables de me l’expliquer. Le thème de mon blog suffit à les mettre en colère.

Ce n’est pas parce qu’il y a un peu plus de sexe suggéré à la télé qu’avant que notre société a enfin sorti son balai du cul. Ni parce que les gens déclarent tout savoir sur le sujet : très souvent, quand on creuse un peu, on s’aperçoit qu’ils n’y connaissent rien. Et qu’ils se sentent obligés de mentir. Qu’ils ont des réactions dictées et formatées par la pression sociale.

#3 : beaucoup d’hommes pensaient être indispensables à la femme pour avoir des orgasmes.

Certains ne se doutaient même pas que les femmes peuvent simuler. Oh mais… c’est encore le cas aujourd’hui. Souvent sur le field, quand je parle de mon blog, je tombe sur des connasses frustrées. Ca donne des trucs dans ce genre-là “je suis sûr que tu as une petite bite, que tu es incapable de faire jouir une fille.
– Ah bon ? Détrompe-toi, dernièrement sur 10 filles j’en ai fait jouir 9… plusieurs fois. L’autre avait des problèmes personnels.
– Ahahah je vais t’apprendre quelque chose ! Tu sais que nous les filles on simule !!!
– Ouais je sais, pour faire jouir le mec plus vite car elles en ont marre de se faire baiser.
– Exactement.
– Mais je connais les autres symptômes de l’orgasme, ceux qu’on ne peut pas simuler : les contractions du ventre, du vagin, la respiration qui accélère, etc.
– … (en général elles ferment leur gueule).

Réveillons-nous ! Ca veut dire que la plupart des mecs sont nuls au lit, n’y connaissent rien. Mais ce n’est pas une honte pour autant, il faut juste avoir l’humilité de le reconnaître et d’apprendre ! J’étais mort de rire quand j’ai appris que Freud considérait que les femmes qui n’avaient pas d’orgasme vaginal, mais uniquement clitoridien, comme des gamines immatures. C’est vraiment une explication de merde qui dédouane totalement l’homme. Facile !

#4 : de tous temps il y a eu des femmes plus libérées que d’autres, et elles ont été montrées du doigt par des gens stupides.

On assiste dans cette série au début de la pratique de la fellation et on voit que le cunni… c’était vraiment très dégradant pour un homme. Encore aujourd’hui, certaines femmes en savent plus sur le sexe que les hommes et ça effraie ces derniers. Eux préfèrent rester dans leur zone de confort… très peu savent faire un bon cunni. Au lieu de chercher à s’améliorer, ils déclarent que ces filles-là (celles qui se masturbent par exemple) sont des putes qui ne les méritent pas. Problème réglé. Même les filles qui ont plusieurs sex-friends rentrent dans cette catégorie aujourd’hui aux yeux de beaucoup d’hommes… et de femmes (qui ainsi entravent leur propre liberté)… c’est triste. Mais je pense qu’elles font peur car elles renvoient les gens à leurs propres limites.

#5 : on constate la mesquinerie des gens entre eux.

Ils veulent à tout prix garder l’image de la femme soumise… qui se doit d’être pure, innocente, fragile, etc. Alors ils se tirent dans les pattes, etc. Que dire des gens qui croient qu’il n’existe que le missionnaire ? Que dire du doyen de l’université, homosexuel, qui refuse de subventionner l’étude sur le sexe parce qu’il la trouve contraire à la morale… puis qui va se taper un gigolo dans un hôtel sordide alors qu’il est marié ?

Bref, on pourrait dire encore beaucoup de choses sur cette histoire (vraie) mais je préfère vous laisser découvrir par vous-même. En tout cas, j’en arrive toujours à la même conclusion : il ne faut pas écouter la masse bienpensante (celle qui laisse des commentaires haineux sur mon blog). Les gens comme moi ont toujours été critiqués, apparemment. Peut-être est-on un peu trop en avance sur notre temps. En tout cas j’espère vous avoir donné envie de lire mon livre La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes car je n’ai encore pas trouvé de quoi le remettre en question, même plus d’un an et demi après l’avoir écrit.

La morale c’est que l’ouverture d’esprit, bien que tous les gens pensent en être doté, c’est vraiment quelque chose de rare.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “5 raisons de regarder Masters of Sex”

  1. Encore une fois très bon article Fabrice.
    Je suis tout a fais d’accord avec toi.
    Les femmes et les Hommes sont tellement prisonniers de leur conditionnement et de leur croyances qu’ils se limitent a ceux qu’on leur a inculquer … et rare sont ceux et celles qui osent allez à la découverte d’eux meme, de leur emotions, de leur puissance sexuel, de leur pulsions sexuels, de leur instincts sexuel les plus profonds, de leur imagination sexuels …. la peur et la honte les empêches d’atteindre leur vrai potentiel. Et alors une réaction de frustration, de défense, de défiance vis a vis de ceux qui osent s’éclater, vivre une vie épanouissante, car ils leur renvoies a leur propre limitation, faiblesse et impuissance.
    Depuis gamin le sujet me fascine, car je suis un homme curieux de nature, et je suis allez explorez beaucoup de voies a ce sujet sans jugement, je n’est pas seulement lus des bouqins, j’ai egalement pratiquer et vécus les experiences, et j’en est encore d’autres a vivre. J’ai fais des trucs de fous, je suis allez cottoyer l’opposé de moi meme, de ma culture, de mes traditions, et j’ai toujours assumer. cela m’a enrichis, j’ai rencontrés des femmes extraordinaires, j’ai découvert une force et une energie extraordinaire en moi, j’ai appris a connaitre les femmes, et cela me donne aujourd’hui une confiance et une sérénité certaine. Et j’ai encore beaucoup a apprendre et a explorer et je suis prêt a franchir d’autre cap. Je suis allez aussi bien d’un extreme à l’autre.
    L’energie sexuel est la force originel et primaire de l’homme/femme, c’est la base de notre existence. Elle conditionne notre corps, notre psyché, nos emotions. En ayant conscience de ta force sexuelle, en y prenant soin, et en l’honorant, tu deviens libre d’etre et d’agir, de t’épanouir, de t’exprimer, et vivre une vie passionnante et exaltante.
    J’ai toujours été a contre courant, je n’est jamais suivis la masse, je me suis toujours rebeller contre la lobotomisation et la régression ambiante, et longtemps à mes dépends … mais aujourd’hui je suis fier de l’Homme que je deviens, fier de mon identité, fier de ma différence, fier de mes actes, fier de mes choix, fier de mes idées, super fier de ma folie, fier de mes désirs, fier de mes envies, fier de mes fantasmes !! … et soyez en sur … je ne suis pas le seul a qui ça fait plaisir ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*