Alimenter la conversation

Alimenter la conversationGénéralités :

Lorsque le premier contact est établi, la fille va communiquer avec vous. Elle va vous tendre quelques perches que vous ne devrez pas louper. Si vous arrivez à rebondir sur ces perches, vous aurez de grandes chances de communiquer rapidement avec elle et de l’intéresser. Rebondissez sur LE sujet intéressant qui l’inspirera ou qui la fera parler d’elle. Pour cela : une bonne écoute et beaucoup de concentration. Les gens adorent parler d’eux !

Privilégiez les questions ouvertes car elles amèneront une personne à s’impliquer et à parler avec vous. On ne peut y répondre par oui ou non et vous donc pourrez rebondir.

Orientez positivement ses réponses « qu’as-tu aimé dans ___ ? » plutôt que « as-tu aimé ce ___ ? »

N’ayez pas peur de ne pas débuter par des sujets sérieux, maîtrisez l’art de la banalité. C’est sûrement ce que je déteste le plus.

Ce qui fait votre intérêt n’est pas le sujet en lui-même mais la façon dont vous l’abordez, votre manière de le traiter. C’est l’originalité ! Pour être original, commencez par être vous-même. C’est-à-dire parlez des choses que vous aimez. C’est dans l’expression de vos passions et intérêts que ressortira votre fraîcheur naturelle. De la même façon, si vous souhaitez séduire une femme, il vous faudra la faire parler de choses qui l’intéressent.

Pour la faire parler, imaginez que chaque nouvelle rencontre doit donner lieu à une petite histoire. La femme à laquelle vous parlez doit toujours vous raconter sa petite histoire. Vous aussi avez la vôtre à raconter. Mais vous allez devoir écouter la sienne si vous voulez être écouté. D’autant plus que son histoire conditionnera la vôtre : on répond souvent à une anecdote par une autre du même type. Qui ? Quand ? Quoi ? Où ? Comment ?

Ayez UN PEU de culture et tenez-vous un minimum au courant de l’actualité (journal, télé, etc.) : ce n’est pas la peine d’y passer 4h/jour, si le monde s’écroule, on vous le dira bien…

Pendant la sélection sexuelle, si on raconte quelque chose qu’elle n’a pas envie d’entendre, peu importe si c’est vrai, ça gâche les chances du membre du sexe masculin. En étant complètement honnête ou rabat-joie, on a donc moins de chances de réussir !

Ne jurez pas comme un camionneur. En tout cas pas, pas avant de bien la connaître.
Faites preuve d’autodérision, par exemple au sujet de votre bide. Ça la fera rire.
Ne passez pas votre temps à la comparer à votre ex (ou pire à votre mère).
Ne parlez pas de vous à la troisième personne, sauf pour faire de l’humour.
Ne vous mettez pas au centre de tous les sujets comme si tout se rapportait à vous.
Ne vous démontez pas si elle ne rit pas à une de vos blagues !
Ne vous imaginez pas le RDV avant d’y être, c’est contre-productif !
Parler de sexe est la première étape pour le faire, mais utilisez un humour sexuel non demandeur. Utiliser des petits surnoms crée une complicité, si vous êtes à l’aise. La séduction n’est pas quelque chose qui se verbalise vraiment…

 

De quoi ne pas parler à une femme que vous souhaitez séduire ?

Ce dont vous parlez n’est pas le plus important, cependant, il faut faire très attention à ce dont vous ne devez pas parler :

– Des choses négatives sur elle (vous devez lui changer les idées) ;
– Des choses négatives sur vous (montrez néanmoins des petites faiblesses) ;
– Ce qui montre que vous avez un statut peu élevé, que vous êtes un loseur ;
– Des sujets controversés (exemple, le mariage gay) ;
– Si elle parle de religion ou de politique : essayez de ne pas être en désaccord à défaut d’être en accord ;
– Les sujets ennuyeux pour les femmes (foot, technologie, jeux vidéo) ;
– Les sujets techniques ou logiques comme le fait que votre carte ait 1GO de RAM ;
– Les sujets vulgaires (caca, pet…) ;
– Les sujets offensants (comme aimer maltraiter les animaux ou les bébés) ;
– Son ex ou un mec qui pourrait encore lui plaire ;
– Le sexe : ne le verbalisez pas. Si elle en parle, plaisantez comme si ça n’avait pas d’importance, montrez que vous êtes à l’aise et changez de sujet. Soyez excité mais n’en parlez pas trop et attendez qu’elle soit excitée comme vous ;
– Pas trop de questions : vous êtes le mec avec qui c’est bien passé tout de suite ;
– Ce qui donne l’impression d’avoir été prémédité (l’imprévu est excitant) ;
– Le romantisme avant le sexe ;
– Un peu d’humour mais pas trop : elle doit vous prendre au sérieux quand même. Etc.

 

De quoi lui parler ?

Des anecdotes (intéressantes), de ce qui vous est arrivé récemment, les émissions de TV, films, musique, célébrités, la bouffe (endroits et plats), les vacances (endroits où vous êtes allé), vos passions, les différences hommes/femmes, les chaussures (elles sont toutes fascinées par les chaussures) Etc. Donnez votre avis, parlez par affirmatives.

Faites comme si vous la connaissiez depuis longtemps et que vous étiez en totale confiance.

Pour l’exciter sexuellement, vous devez d’abord l’exciter émotionnellement. Quand vous racontez quelque chose, faites-lui ressentir les émotions que vous avez ressenties sur le moment avec vos mots et vos intonations.

Si vous dites quelque chose d’à peine drôle : elle rira si vous avez une connexion ensemble. Faites de « spirituelles » observations, de temps en temps !

Allumez les femmes, taquinez-les sur les réponses qu’elles donnent à vos questions, la façon dont elles sont habillées, leurs caprices ou leurs manières.

Donnez-lui une claque sur les fesses si elle dit un truc coquin ou jetez-lui une boule de papier d’un air malin et joueur. Considérez-la comme une amusante petite sœur.

La personne qui a les plus fortes émotions peut contaminer un groupe de personnes. Soyez donc détendu et sexuellement excité, et faites durer l’interaction jusqu’à ce qu’elle soit dans le même état que vous. Vous créez ainsi les conditions favorables à un acte sexuel.

Un homme attirant est un homme qui couche donc ça n’a pas trop d’importance pour lui. Pour qu’une femme ait son attention, elle doit la mériter. Ce n’est pas le contraire : il est un défi et rien n’est gagné d’avance pour elle.

La persistance pourra vous faire baiser même si vous avez foiré le reste. Attendez qu’elle verbalise le rejet avant de vous retirer au lieu d’essayer d’interpréter des signaux.

Partez du principe qu’elle est attirée par vous car la plupart des relations humaines sont orientées par ce que l’on aimerait qu’elles soient. Elle sera alors influencée. De plus, vous ne ferez pas d’erreur de comportement beta de cette façon.

Ne cherchez à pas dire ce qu’il faut car vous rechercheriez son approbation, et ce n’est pas bon. En ayant un bon langage corporel, confiance en vous, un physique bien arrangé et une vie intéressante : les femmes qui ne sont pas frigides vous trouveront baisable.

Si elle demande : “Qu’est-ce qui t’a donné envie de me parler? Tu dis ça à toutes les filles?” Ne cherchez pas à donner la bonne réponse, jouez l’indifférence car si vous vous préoccupez de ce qu’elle pense, vous lui donnez le contrôle alors que vous devez être celui qui mène le jeu! Vous n’avez pas le devoir de la divertir, seulement celui d’interagir.

De toute façon, si vous n’êtes plus un défi pour la fille, vous serez moins attirant! Elle doit faire des efforts pour vous! La clé est votre état d’esprit! Vous allez maintenir la tension sexuelle. Par exemple, si vous vous apprêtez à l’embrasser, vous vous approchez de ses lèvres, puis vous arrêtez, vous vous retirez en souriant. Petit test : dites-lui “tu m’aimes bien” d’une manière condescendante, si elle dit que non en se moquant de vous, alors elle doit bien vous aimer. Vous contrôlez, donc ne dites surtout pas “que veux-tu faire?” mais faites-la en laissant planer un petit mystère.

Surprenez-la avec des idées, des fantasmes inattendus. N’oubliez pas que vous avez la classe, la culture, la discipline, la dominance, la réflexion, le bonheur, l’aventure, le volontariat, l’expertise, l’attention, l’indifférence (défi), le charme (doux et poli), l’imagination (artiste), la maîtrise sexuelle…

N’oubliez pas de vous affirmer : vous dites OUI (attitude constructive) ou NON (attitude enfantine ou destructrice). Vous prenez position et la punissez si elle agit mal.

Remarquez les petits détails : ce n’est pas un hasard si elle a une robe sexy, si elle est maquillée ou si elle a les cheveux propres. C’est pour VOUS!

Essayez de vous asseoir le plus près possible d’elle : moins de 40cm et soyez à l’aise tous les deux avec le fait de vous toucher… et cette interaction pourrait vous mener dans son lit !

Evoquez l’amitié : elle essayera de vous faire devenir sexuel. Si vous évoquez le sexe, elle prendra peur. C’est vous qui décidez si vous voulez aller plus loin avec elle.

Si vous parlez de votre ex, faites-le en termes positifs car vous ne sortez qu’avec des filles de grande valeur et elle ne se dira pas que vous parlerez mal d’elle dans son dos comme ça.

Point très important : LES FILLES ADORENT QUE VOUS PENSIEZ A ELLES. En disant « je pensais justement à toi, donc je t’ai écrit », la nana en question aura une sorte de déclic. Il semble qu’elles aiment les petits cadeaux, non pas pour leur valeur, mais parce qu’ils sous-entendent que vous pensiez à elles et que le cadeau n’est que le symbole. Mais bon…

Vous devez être prêt à la quitter à tout moment, si la fille ne vous plaît plus. Il n’y a pas d’obligation de conclure même si vous êtes en rencard. Si elle ne vous plait pas, tant pis pour elle et puis c’est tout. Il est toujours possible de partir! Sachez-le!

Voici la séquence standard des rapports humains:
1) le contact visuel
2) le contact verbal
3) le contact verbal en face-à-face
4) le contact main au bras / à l’épaule
5) le contact bouche à bouche
6) le contact main aux parties génitales / poitrine
7) le contact bouche aux parties génitales
8) le rapport sexuel

Si votre cible vous montre des signes de rapport (synchronisation de son langage du corps, elle vous touche, elle rigole avec vous), alors vous êtes sur le bon chemin. De temps en temps, éloignez-vous d’elle pour montrer que vous n’êtes pas trop demandeur.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*