Assumez et sexualisez rapidement

Vous venez de comprendre que vous n’êtes pas un pervers socialement inadapté, même si vous pensez souvent au cul et que vous avez envie de faire l’amour.

Vous êtes juste un être humain normal ! Et si vous parvenez à assumer cette partie de vous… alors, vous êtes même plus honnête que la moyenne.

Seulement, quand on en vient au cul : les femmes ne savent pas trop sur quel pied danser non plus. Elles reçoivent beaucoup d’informations contradictoires… et la société les incite fortement à préserver leur réputation ! Elles devront donc être mises en confiance avant d’accepter de parler de cul.

La plupart des êtres humains ayant du mal à penser par eux-mêmes, la meilleure façon que j’ai trouvée pour décomplexer les femmes, c’est d’être le premier à assumer. En plus, ça les change vachement : j’ai l’impression qu’actuellement, les plus niais et les plus naïfs… ce sont les hommes ! Je me démarque efficacement en posant mes couilles sur la table !!!

Assumez que le sexe est quelque chose de bien.

Assumez que vous avez des désirs, qu’elles aussi, et que c’est normal et naturel !

Une fois que vous assumez tout ça, alors votre interaction devient naturellement sexuelle : la sexualisation se fera beaucoup plus facilement.

Se comporter comme si ce qu’on fait va de soi aide dans la vie.

Seulement, parfois, votre réalité constructive « le sexe est quelque chose de bien » se heurtera à des croyances très négatives du type « seules les putes couchent le premier soir » ou « tout mec qui parle de cul est un mort de faim qu’il faudrait lapider ».

Il faut savoir que certaines filles ont de gros problèmes avec le sexe, du fait d’un traumatisme dans leur enfance, de leur éducation de merde, de la sous-culture dont elles s’abreuvent, etc. En fait, on s’en bat les couilles des raisons ! Et on s’en bat les couilles aussi de les choquer ou de bousculer leur réalité. Ça leur fera du bien à ces petites pucelles !!!

On n’a rien à perdre, ça signifie juste que cette fille-là n’est plus une option… et puis même si dans une réalité parallèle on avait couché avec elle, on est à peu près sûrs que ça aurait été tout pourri !

Ce que je veux dire c’est qu’avoir peur d’une réaction négative, c’est avoir peur de quelque chose qui n’existe pas encore… en plus, le fait d’avoir peur, d’être stressé, augmente les chances d’avoir droit à une réaction négative (c’est toujours cette satanée contagion des émotions qui est à l’œuvre). Avoir peur de quelque chose est souvent une façon involontaire de le provoquer, c’est pour ça que le stress est votre ennemi !

Il faut relativiser ! La sexualisation n’est qu’une invitation. Et votre réalité n’est pas moins réelle que celles des coincées du cul… mais votre croyance à vous aura au moins le mérite de vous faire baiser.

Votre frame (= réalité) peut ensuite être acceptée ou rejetée par la nana en face de vous. Mais, à partir du moment où vous êtes respectueux dans votre démarche, alors des nanas qui réagiraient de façon hystérique seraient dans leur tort : cela montrerait simplement qu’elles ont un gros problème dans leur petite tête.

Et puis même, au fond, ce n’est pas vous qui seriez rejeté mais seulement votre invitation au plaisir. Alors ne prenez pas trop à cœur le fait d’avoir ou non leur approbation.

Avec la pratique, vous constaterez qu’assumer vos intentions, même si ça vous vaudra quelques réactions négatives, vous apportera beaucoup plus de succès que d’essayer de biaiser en n’assumant pas (ou qu’à moitié). Non seulement c’est beaucoup plus sain d’entretenir une relation honnête, mais en plus, ça permet de faire le tri parmi les femmes.

Vous y trouverez également votre compte parce que vous vous prendrez beaucoup moins la tête : en sexualisant rapidement une interaction, vous évitez les malentendus. Vous éviterez aussi de perdre des heures à travailler une meuf qui vous dira finalement qu’elle préfère attendre le mariage pour sucer.

NB : vous pouvez utiliser Internet pour oser sexualiser plus facilement au début, mais n’oubliez pas d’être le même en vrai lorsque vous la rencontrerez.

Même si vous pensez souvent au cul et que vous avez envie de faire l’amour, vous n’êtes pas un pervers socialement inadapté.

Vous êtes juste un être humain normal ! Et si vous parvenez à l’assumer, alors, vous êtes plus honnête que la moyenne.

Les femmes sont incitées par la société à préserver leur réputation sexuelle. Elles devront donc être en confiance avant de parler de cul.

La meilleure façon que j’ai trouvée pour décomplexer les femmes, c’est d’être le premier à assumer.

On s’en balek des réactions négatives car, à terme, dans votre tableau de chasse, ne resteront que celles qui auront réagi positivement.

Assumer vos intentions, malgré quelques inévitables réactions négatives, vous apportera beaucoup plus de succès que d’essayer de biaiser en n’assumant pas.

Triez vos cibles en amont et ne rencontrez que celles qui acceptent que votre interaction soit sexuée : vous y trouverez également votre compte parce que vous vous prendrez beaucoup moins la tête.

NB : vous pouvez utiliser Internet pour oser sexualiser plus facilement au début, mais n’oubliez pas d’être le même en vrai lors de votre rencontre.

Si ce sujet vous travaille, vous pouvez aller lire mon article « Peut-on parler de cul devant des meufs ? »

Extrait de : Friendzone & Sexualisation

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*