Ce qu’il faut communiquer pour séduire

Ce qu'il faut communiquer pour séduireLe lien étroit entre la psychologie évolutionniste et la communauté de la séduction pourrait faire l’objet d’un blog entier à lui tout seul. Mais le sujet est sous-jacent dans tous les articles de ce site. Je vais donc, pour l’instant, me contenter de résumer, de poser les bases, de ce dont on a impérativement besoin pour comprendre le game.

Les gènes sont égoïstes : ils cherchent à survivre (se reproduire) et ce sont eux qui agissent directement sur ce qui nous attire ou non. Les hommes comme les femmes cherchent de “bons reproducteurs” mais les règles de sélection sont différentes selon les individus. Ces règles datant de l’âge de pierre, sont toujours en action, mais ne sont donc plus très bien adaptées au monde civilisé actuel. Il y a des bugs : c’est ce qui fait qu’on aboutit parfois à des aberrations comme ces nighteuses-canons qui se couperaient un bras pour se taper le serveur con, moche et drogué de la boîte hype.

Psychologie et communication > Physique

Les études ont montré qu’environ 7% seulement de ce qu’on communique se fait par nos mots. Le reste du message se transmet à un niveau inconscient par notre langage corporel (55%) et l’intonation de notre voix (38%). En travaillant son langage corporel, on peut donc agir sur l’instinct primitif de la fille… et on peut arriver à l’exciter sexuellement malgré un physique qui ne l’aurait pas forcément intéressée au premier abord.

Comme les animaux, les êtres humains utilisent des langages primitifs qui paraissent imperceptibles au premier abord, du moins pour les non-initiés. Si on pousse la réflexion plus loin, c’est pour cela qu’il existe des coutumes propres à certaines classes sociales : ce sont des signes de reconnaissance… et tout le monde peut arriver à les imiter en y mettant de la bonne volonté.

Bien sûr, ce que nous allons essayer de communiquer, c’est le fait d’être un “bon reproducteur”. D’avoir de “bons gènes”. Une des clés du game est d’apprendre à faire ça.

Le message

Biologiquement et inconsciemment, les femmes cherchent à s’accoupler avec un mâle qui a les meilleurs gènes pour elles (et/ou les meilleures ressources). Elles font donc le plus rapidement possible le tri parmi les femmelettes, ceux avec qui elles auront une relation purement amicale et les candidats sérieux pour une relation sexuelle. C’est naturel et ne se contrôle pas! Il est inutile de leur en vouloir pour ça… Un homme qui a les bonnes attitudes devient ainsi aussi attirant pour elles qu’une fille qui est un pur canon physiquement serait attirante pour nous.

Grâce à une étude de la psychologie évolutive, on peut arriver à reproduire les attitudes attirantes et à éviter celles qui communiquent que l’on n’est pas un candidat intéressant.

Le message qu’il faut arriver à transmettre par son langage corporel et l’intonation de sa voix est « c’est moi le mâle dominant, c’est moi qui commande et qui te choisis… ou pas ». Peu importe ce que l’on dit verbalement, on cherche à agir sur l’instinct de la fille (ne négligez pas pour autant le choix de vos mots). Cela permet de créer l’attirance chez elle à un niveau inconscient.

En ce sens, nous avons tous un potentiel puisque plaire aux filles relève plus de la psychologie que du physique. La culture et la société brouillent leur instinct (vive Walt Disney…) donc les filles ne savent peut-être même pas consciemment ce qui leur plaît vraiment au fond.

La principale différence

Les millions d’années d’évolution qui ont amené nos ancêtres à se reproduire sont encore ancrées en nous (mémoire génétique) : les hommes doivent se reproduire le plus possible pour être sûrs d’assurer leur descendance. C’est pour cela que les mâles ont souvent un instinct de polygame. Cependant, les filles à cause de la longue période de gestation n’ont pas le droit à l’erreur, sinon elles la payent pendant neuf mois. Elles doivent donc méticuleusement et instinctivement choisir un bon reproducteur. C’est une des raisons qui font qu’il n’est logiquement pas plus facile de draguer une moche non frustrée ! Moche ou pas, elle fonctionne à l’instinct et cherchera même plus à compenser ses complexes physiques en recherchant un beau mec. De plus, admettre qu’on est moche est toujours très difficile et elles préfèrent se voiler la face en faisant chier le monde…

Vous avez compris ce principe simple : la femmelette sous-communique qu’elle a de mauvais gènes alors qu’il faut au contraire exhiber ses bons gènes de mâle alpha. On essaye ainsi d’agir sur leur subconscient. Personnellement, pour entraîner le ton de ma voix et certaines de mes postures, j’essaie de voir ce qui fonctionne le mieux pour “soumettre” ma chienne. Et j’ai constaté qu’il y a effectivement des tons de voix et des postures du corps qui font qu’elle obéit plus ou moins bien, plus ou moins vite, etc. Eh oui, je pense qu’il faut entrer en contact avec le côté animal des filles!

Une programmation différente

Les femmes ne sont pas programmées comme nous le sommes vis-à-vis de la beauté : ce qu’elles recherchent est davantage enfoui en elles. La beauté, l’argent, le pouvoir, la popularité sont des facteurs qui leur font ressentir les bonnes émotions vis-à-vis de nous… mais nous pouvons transmettre autrement ces mêmes sentiments : par l’attitude.

Il faut être un ALPHA viril. Pour cela, vous devez d’abord être capable de vous guider dans votre propre vie : vous choisissez les filles qui y entrent et pas le contraire (typique du mec qui sort avec une fille par défaut). Vous devez être un battant, vous vous battez pour avoir ce dont vous rêvez, et faites des rêves qui vous obligent à viser toujours plus loin, toujours plus haut (ambition).

Vous l’aurez compris : pour les filles, l’attirance relève d’un processus et évolue donc plus fortement ou plus faiblement selon vos agissements. Par contre, pour nous, c’est plutôt un évènement : il y a attirance ou non, et puis c’est tout (elle est belle ou jeune ou pas) ! Vous devez donc agir différemment de la masse des autres hommes tout en restant désirable. Vous observerez que si une fille sent que vous arrivez à la comprendre, elle essayera de vous impressionner. En effet, elle verra quelque chose qu’elle n’a pas souvent vu dans sa vie et essaiera de le garder : un “vrai mec”. Pour cela, vous n’êtes pas un “lèche-cul”, c’est-à-dire que vous ne tolérez pas les caprices des jolies filles. Comportez-vous comme si elle était UN AMI de longue date : vous évoquez ses petites manies, vous la taquinez et vous vous amusez de ses insécurités (vous ne vous laissez pas impressionner par sa beauté car vous communiquez que vous êtes habitué à être avec de jolies filles). Vous restez amical et joueur, la séduction est un jeu, de toutes façons, c’est même pour ça qu’on l’appelle “the Game” (dans la communauté de la séduction) ! Selon la même logique, elle doit comprendre que vous pouvez la satisfaire sans sortir votre portefeuille. Ne rentrez surtout pas dans la logique de l’équation VOUS + ARGENT = ELLE. C’est une des raisons qui font qu’un bon séducteur n’offre pas un verre à n’importe quelle fille juste pour avoir son attention en retour.

Réalisez tout de même que toutes les situations sont différentes. Chacune des femmes a sa propre hiérarchie des qualités qu’elle recherche chez un homme (exemple : position sociale > confiance > beau physique). Et au sein même de cette hiérarchie, il existe des hiérarchies différentes : le serveur de la boîte hype sera un alpha pour les nighteuses qui donnent de la valeur au clubbing. Il ne sera rien du tout pour la nana qui ne va pas en boîte et qui s’en fout des gens qui boivent. La droguée kiffera un dealer ou un mec riche qui pourra lui payer sa poudre. La sportive kiffera son moniteur de ski ou son prof de yoga, ou qu’en sais-je… etc. La plupart des gens savent dès l’adolescence où ils se placent dans la hiérarchie de la reproduction.

Par contre, les critères ne seront pas les mêmes selon si la femme sélectionne un amant ou un mari. Dans le second cas, elle essayera de le garder (par exemple en vantant sa pureté) et les ressources deviendront plus importantes. Notons que nous vivons dans une société féministe puisqu’un homme faisant un enfant à une femme puis la quittant pour se reproduire ailleurs devra souvent verser une pension, ce qui amoindrira ses ressources, le rendant ainsi moins attirant pour la suivante. Mais la femme préférera (instinct) garder son homme donc elle voudra le sélectionner “pas trop mieux qu’elle quand même” afin qu’il ne parte pas à la première occasion. Notons enfin que notre instinct n’est pas fait pour vivre dans une ville où la tentation est omniprésente, c’est ce qui créée autant de troubles sexuels et de frustrations.

REGLE : LES FEMMES AIMENT LE SEXE (C’EST UNE NECESSITE BIOLOGIQUE) MAIS ONT PEUR DES ÉTIQUETTES DU TYPE « SALOPE » OU « PUTE » (C’EST UN EFFET DE LA SOCIETE)…

Montrez que vous n’êtes pas un frustré : soyez heureux que les autres aient de bonnes choses dans leur vie et appréciez avec eux. Un vrai mec aide les autres à se développer. Il y a assez de femmes pour tout le monde !

Comprenez pour finir l’importance de l’effet Halo : les gens attirants et puissants ont l’air plus intelligents et en confiance que ceux de classe moyenne.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*