Comment gérer l’AMOG de façon positive

Comment gérer l’AMOG de façon positiveL’amog (rival en séduction), c’est quoi ?

Ce terme désigne l’alpha male other guy. C’est donc un mâle alpha, par définition. Si vous commencez à considérer tous les mecs de la Terre comme des AMOG crédibles, vous n’avez pas fini de vous ronger les ongles !

Bon, parfois, c’est vraiment un concurrent sérieux pour la drague. Mais y’a bien moins de chances d’en voir un que de tomber sur un AFC. Gardez ça à l’esprit avant de vous éjecter chaque fois qu’un mec essaie de draguer votre cible! (Je parle ici pour les mecs timides.)

La plupart du temps, je les laisse se planter, je les observe voire les encourage, puis je reprends là où j’en étais avec la fille… et en plus je passe pour un beau joueur. J’en profite même souvent pour taquiner la meuf « ben alors, il te plaît pas, lui ? »

 

Amog ou ami? Coopération ou confrontation ?

Dans le cas d’un vrai AMOG, y’a plusieurs configurations possibles. En gros, s’il est haineux ou pas. S’il est haineux avec vous, y’a des chances qu’il perde des points aux yeux de sa cible. Il ne vous faudra pas beaucoup forcer pour le pousser à la faute ! Seules les cagoles ou les puputes aiment les mecs haineux et violents, les connards sans-gêne.

Par contre, si les mecs est sympa ET alpha : pourquoi ne pas s’en faire un allié pour draguer des meufs ? Je suis sérieux. En étant deux alphas ensemble, votre valeur augmente. Vous allez être des aimants à meufs !

Imaginez que vous draguez une meuf dans un bar puis qu’un mec se pointe, il la connait, et lui tape la bise. Pourquoi faire la gueule et échafauder tout de suite une stratégie pour se débarrasser de l’intrus ? Ca communiquerait tellement d’insécurité…

Pourquoi ne pas plutôt lui serrer chaleureusement la main ? Si ça se trouve, c’est un mec cool et vous allez vous en faire un pote. Puis baiser votre cible + sa copine dans un plan à quatre avec ce type !!! Je pousse un peu le bouchon mais c’est pour vous faire comprendre que ça peut être un scénario gagnant-gagnant ! Attention : je ne dis pas que c’est possible à chaque fois, loin de là.

Si ça se trouve, c’est un mec de la communauté qui cherche un wing et a un bon réseau social à faire tourner. Engagez (pourquoi pas) la conversation sur les femmes, la drague, la fête, etc. Vous allez peut-être vous booster mutuellement le modjo !!!

En plus, en vous intéressant au mec, vous allez faire réfléchir les filles. Je me souviens une fois m’être un peu désintéressé d’une américaine lors d’une soirée de premiers de la classe qui avaient pété un plomb… et elle s’est mise à dandiner du cul devant moi pour attirer mon attention. C’était assez fendard quand on y pense. Je l’avais kiss mais le fait est qu’après j’avais embrassé une autre meuf sur son lit et elle s’était un peu fâchée. Bref, ceci est une autre histoire.

Ma conclusion : se faire pote avec des mecs peut vous rapporter plus de meufs que de croiser le fer avec tous les keums pour tenter d’avoir une nana en particulier. Je vous parle ici d’une approche rationnelle par rapport à émotionnelle (l’instinct de l’homme non-éduqué et mort de faim est souvent plutôt de « défendre son territoire » même s’il n’a pas encore planté de graines dans la terre fertile.)

Ma devise : j’aime les femmes et certaines me le rendent bien.

 

Les AMOGS dérangeants

Il y a en gros trois types d’AMOG qui cassent bien les couilles :
– l’idiot bourré ;
– le player couillu ;
– le mec sociable, beau gosse et amusant.

Mes conseils :
– restez proche de la fille, et sous-entendez que vous êtes complices, ça en éloignera plus d’un ;
– kinottez : ça crée de l’attraction ET du comfort ;
– repoussez-le de façon non-agressive mais alpha, comme en lui tapotant un peu sur l’épaule ;
– s’il commence à s’adresser directement à la fille en vous ignorant répondez genre « t’as de beaux yeux tu sais (à la fille)
– merci (vous répondez).
 »
– isolez la cible « c’était un plaisir de te parler bro à la prochaine » et prenez-la par la main. Sinon la conversation risque de devenir chiante, la fille de s’emmerder et de vous laisser tous les deux en plan.
– c’est un peu méchant d’utiliser votre langage corporel en lui tournant le dos pour vous placer entre lui et la fille, mais bon, parfois il le faut.
– s’il fait comme si vous n’existiez pas « mec franchement je te respecte pour avoir eu les couilles de l’aborder mais elle est avec moi donc… bonne soirée ! » A malpoli, malpoli et demi. Ca marche surtout s’il est chelou ou si la fille est vraiment attirée par vous.

Ne vous battez pas pour une meuf, sérieux. Battez-vous seulement s’il fait un truc stupide contre vous ou elle.

Si le mec qui vous AMOG est un pote (genre jaloux) ou un (mauvais) wingman, voici la meilleure solution : Dominer la conversation et extraire la cible au bon moment. D’après les règles du wingman, normalement, celui qui open a la priorité pour tenter sa chance. Après, s’il ne plaît pas à la meuf, l’autre peut y aller… En tout cas, ne tentez jamais de discréditer ou quoi un de vos wingmen. Un peu d’éthique, morbleu !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

3 thoughts to “Comment gérer l’AMOG de façon positive”

  1. Salut l’artiste, comment tu gère les périodes de refus ça m’énerve!! :) soit je me trompe de cible soit il y a des périodes de merde. . et certaines femmes sont super arrogante limite désagréable
    même si moi personnellement je m’en tape. c’est des frustrés ou quoi?

  2. Ouais je suis d’accord, y’a des périodes où on se fait flaker, où on arrive à rien… et puis des périodes où ça marche tout seul, où on a un modjo de ouf ;)
    Certaines femmes mériteraient d’être recadrées quand elles sont trop méchantes oui je suis d’accord, elles se prennent pour je sais pas quoi alors que souvent t’es mieux qu’elles… avoir une chatte ne donne pas tous les droits à part sur les morts de faim lol
    Ca se peut oui que la frustration ait sa place dans ce schéma
    Que faire ? Attends que le vent tourne. Fais des game plus solide, plus carrés en attendant que le dieu du Game veille de nouveau sur toi !

  3. complètement d’accord avec toi! obrigado:) au passage regarde le film 500 jours ensemble. .avec joseph gordon-levitt. ttrès bon film qui je pense pourra t’inspirer pour un article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*