Comment gérer l’attente d’un rendez-vous lointain ?

Comment gérer l'attente d'un rendez-vous lointain ?Voici un cas qui se présente régulièrement : vous avez branché une meuf et avez convenu de vous voir d’ici disons… une semaine.

Mais que faire entretemps pour entretenir la flamme ? Comment maintenir son intérêt en attendant la date du rendez-vous ?

La mauvaise stratégie

Je pense, et l’expérience le démontre, que se mettre d’accord sur une date et une heure lointaines : ça ne suffit pas à considérer que le match est gagné.

Ce que je veux dire c’est que s’arrêter de « tenir les pieds chauds » à une meuf en attendant la date du rencard est une mauvaise idée car elle risque de considérer que l’engagement ne tient plus.

Ça peut fonctionner quand même, avec certaines meufs très motivées ou bien avec des nanas qui organisent leur vie à la seconde près. Cependant, d’expérience, je ne vous le conseille pas. Le cas le plus commun c’est qu’elle vous oublie ou du moins vous zappe pendant cette semaine d’attente. Méfiance, donc !

Voyons ce que l’on peut faire pour maximiser les chances qu’elle vienne bel et bien au rendez-vous dans une semaine.

J’en profite ici pour rappeler qu’une meuf qui est d’accord pour faire un date « une prochaine fois », ne vous a pas donné de rendez-vous. Il faut que son engagement soit clair et précis pour considérer qu’on a du concret. Ne soyez pas une roue de secours !!!

Parfois, il est plus judicieux de fermer sa gueule lorsqu’on a obtenu un rendez-vous. Mais cela concerne surtout les dates qui auront lieu « incessamment sous peu ». Pour éviter de dire une connerie.

 

Le meilleur scénario

Le meilleur scénario c’est, bien sûr, lorsque vous partagez une super connexion tous les deux, que la conversation par SMS ou sur le t’chat en attendant de vous voir coule de source. Ces relations là sont comme des évidences. Elles ne présentent aucune difficulté particulière.

Seulement, lorsque cela ne va pas tout seul ou lorsque l’un de vous est plus occupé que l’autre : cela peut poser des problèmes. En « faire trop » demande beaucoup d’énergie, et en procédant comme ça, on prend aussi le risque de dire une connerie qui nous fera paraître « bizarre ». C’est souvent comme ça que ça se passe : on veut assurer le coup, mais en fait, on le fait foirer. De votre côté, durant l’attente du rendez-vous restez donc simple et alpha.

 

Le bon compromis

Le bon compromis, selon moi, c’est de lui répondre une fois ou deux tous les jours ou tous les deux jours. Ça permet ainsi d’avoir chaque fois des choses relativement intéressantes à se dire. De rester dans le fil d’actualité de sa vie. Et surtout de ne pas être trop lourd, de ne pas l’envahir.

Ce n’est bien sûr pas la peine de dire à la meuf que vous lui répondrez à telle ou heure ou tel jour et pourquoi. Laissez-la attendre votre réponse. Ne soyez pas un putain d’AFC qui a peur de froisser sa target pour de la merde. On peut dire que vous allez faire la petite meuf : vous allez apprendre à vous faire désirer et à lui manquer ;)

Si c’est elle qui vous envahit, méfiance ! Est-elle en manque d’affection ? Faut voir ce qu’il y a derrière son attitude : le coup de foutre foudre est rare mais pas les meufs needy ou low self-esteem qui peuvent être vraiment reloues à gérer. Parfois mieux vaut nexter dans ces cas-là, même si ce serait un coup easy, afin de s’épargner bien des désagréments futurs.

Y’a aussi la solution de lui envoyer des routines toutes faites genre « alors, de quelle couleur sont tes sous-vêtements aujourd’hui » tous les matins. Ou bien de lui envoyer un texte érotique tous les jours pour la garder dans l’ambiance (issus de votre recueil déjà prêt, bien sûr).

Cet intervalle de temps conséquent peut être utilisé pour faire du comfort et lui donner envie de niquer au premier rendez-vous. On prend ainsi notre temps pour avoir le date mais on s’y retrouve si on gère bien ce délai.

Par contre : pas assez de comfort ou alors y aller trop franco sur le sexe avec une meuf que cela stresse, et vous prenez le risque de vous faire flaker, comme l’explique le schéma suivant :

Comment gérer l'attente d'un rendez-vous lointain ?

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*