Comment réussir une orgie, en deux mots ?

Comment réussir une orgie, en deux mots ?Ou comment organiser une partouze ?

Le 1er décembre 2013,

En ce moment, j’écris un nouveau bouquin sur le langage corporel et les postures de séduction, alors, je suis beaucoup sur l’ordi. J’ai donc la page d’Adopte ouverte au moins 3 heures par jour, histoire de ne pas perdre trop d’occases. Du coup, lundi ou mardi (j’me souviens plus), j’ai envoyé un charme à une black un peu par provoc’, histoire de voir si y’avait moyen de me faire ma première black. Ben quoi, faut bien vérifier la légende du boule de black. J’avoue, j’ai encore utilisé la routine des questions… j’l’ai un peu dépoussiérée récemment : elle est d’autant plus efficace. Bref, après l’avoir accrochée, la p’tite parlait beaucoup et elle m’a sorti qu’elle n’avait jamais fait de truc à plusieurs. Le mieux qu’elle avait fait, c’était d’enchaîner trois mecs tour à tour (ceux qui ne baisaient pas patientant ensemble dans le salon). Une nympho comme on les aime, donc. Il paraît d’ailleurs que les filles blacks sont souvent hypersexuelles, donc tant mieux…

Bon. Ben, comme j’avais promis à Padawan de trouver une deuxième meuf et que La fille Du Body Painting est toujours partante pour ce genre de plan, ben, je l’ai invitée vendredi soir. C’était un peu risqué vu qu’on était tous foutus, LFBP et moi par le tricycle de la veille (et par Virginie l’après midi). Padawan parce qu’il fait du sport tout le temps mais globalement nous n’avions rien à perdre, juste à nous ouvrir l’esprit. Heureusement, la miss était pas trop mal… une métisse réunionnaise plutôt café au lait. A peu près du niveau de LFBP, mais un peu moins bien foutue, et elle fumait. Enfin, son corps était un peu moins sec, différentes, quoi. Une femme de ménage, donc j’imagine que tous les mecs qui la voyaient se pencher sur son Swiffer devaient avoir envie de lui mettre un coup. En effet, comme beaucoup de femmes fantasment sur le plombier, beaucoup de vieux cochons fantasment sur leur “technicienne de surface”.

On a fait le jeu de la bouteille pour commencer, celui sur qui ça tombait devait enlever un vêtement, jusqu’aux sous-vêtements. Puis, des gages hétéros, tous plus ou moins sexuels. On a commencé à se rapprocher, à les caresser, à les embrasser… Et enfin, 4 massages pour échanger les partenaires. LFBP sur oim, oim sur LFBP, la black sur Padawan, Pada sur la black et inversement. C’était marrant car, lors du massage, les dernières barrières physiques sont tombées. Les meufs ont enlevé leurs soutien-gorge spontanément et leur string descendait de plus en plus sous l’effet d’une gravité horizontale. On a commencé à voir de la buée se former sur la fenêtre : elles respiraient de plus en plus fort, de plus en plus vite tandis que nos mains parcouraient leurs corps et caressaient l’intérieur de leurs cuisses. Ensuite, elles ont voulu changer de type de massage : pas sur le dos mais sur le ventre. Effectivement, elles en ont profité pour commencer à nous sucer.

Alors ben, voilà, on les a un peu niquées dans ma chambre. On y est allé sur les fessées !!! Ma coloc’ s’est réveillée trois ou quatre fois tellement les meufs criaient fort. (Note pour plus tard : faudra songer à l’inviter un de ces quatre mais comment amener le truc, telle est la question)… Elles nous ont bien sucés aussi. Beaucoup de bonne volonté, faut le souligner. Dommage qu’elles n’étaient pas bi et que la black était débutante. On la sentait volontaire mais pas libérée, et dans une sorte d’esprit de compétition avec LFBP alors que c’étaitpas du tout l’idée. Sinon, ça a duré genre de 1h du mat à 6h. Le temps s’est dilaté comme leurs fesses. Perso, quand j’ai joui, j’étais KO après comme si j’avais fumé un bon gros joint. Complètement stone et vidé… pour une première fois, c’était cool quand même.

Padawan est rentré chez lui car pas assez de place sur mon lit. J’ai logé la black et LFBP, une de chaque côté. Au matin, LFBP dormait et l’autre s’est mise à me branler alors bon j’l’ai niquée en cuillère et levrette.

Je précise aux alcooliques notoires que tout ça s’est fait sans une goutte d’alcool, juste avec des bananes, des noix et de l’eau. Sérieux quoi, prenez conscience (comme je l’ai fait) que c’est de la merde et que ça fout votre corps en l’air. L’alcool c’est un truc pour que les gens mal dans leur peau ou dans leur vie oublient leurs problèmes et parviennent à se libérer… on est bien loin de l’image de l’alpha, là (même si on vous a drogués au sucre et on même si on essaie de faire croire que ça donne l’air “cool” vous deviez entendre ça).

Dernier point, pour ceux que ça tente. Comment réussir une orgie, en deux mots ?
– être habitué d’abord à la masse des corps pour être capable d’en gérer plusieurs afin de donner sans compter ;
– se sentir à l’aise avec son corps et sa sexualité en public pour pouvoir recevoir ;
– tous les protagonistes doivent en avoir vraiment envie, être enthousiastes ou au moins montrer de l’enthousiasme pour que les autres soient à l’aise et suivent… pas juste être là pour découvrir, ne pas devenir agressif parce qu’on n’arrive pas à gérer la tension sexuelle et potentiellement se bloquer à tout moment, donc pas trop de débutants ;
– un bon esprit d’encouragement, d’entraide, de cohésion surtout pas de la compétition ou autre… sinon c’est mort d’entrée !
Si vous réussissiez et que ça se passe bien, entre gens qui ont une bonne énergie, vous vous sentirez bien comme jamais. Entre les plans à 3 que j’ai fait et celui à 4, on a senti des frissons et une énergie qu’on a gardée plusieurs jours.

Conclusion : pour tester, c’était drôle. Je ne suis pas contre recommencer, mais avec des gens ayant un meilleur état d’esprit et une meilleure énergie. Le problème étant que les deux filles ne partageaient pas grand chose, ça aurait pu être mieux. Sinon j’essaierais bien volontiers de prendre une meuf avec mon pote aussi, j’ai entendu dire que l’énergie circulait bien également. Que le Dieu du Game soit avec vous !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*