Comment sortir avec une fille : comment avoir une copine ?

Les questions suivantes vous ont-elles déjà effleuré l’esprit ? « Comment sortir avec une jolie fille? Comment être en couple avec une fille sexy ? Comment me trouver une copine vraiment intéressante ? »

Tout d’abord, pourquoi sortir avec une fille ? Je veux dire, au collège y’a une pression sociale « ah t’as jamais embrassé de fille ?! », au lycée c’est pareil « ah t’as jamais niqué ? » Le pire c’est quand tu es pote avec des mecs qui serre des meufs… ça commence à démanger dans le slip !!!

Du coup, mon premier conseil c’est de ne pas vous mettre la pression vous-même en cherchant absolument à vous « dépuceler ». Mon second conseil, c’est de mettre toutes les chances de votre côté en écoutant les suggestions que je fais dans cet article. Le troisième, c’est de vous dire « nique ta race, la pression sociale, je vais pécho ! »

1/ Faut-il attendre patiemment de plaire à une fille ou bien faut-il provoquer sa chance ?

La réponse peut sembler évidente. En France, c’est quasiment impossible de sortir avec une fille sans l’aborder. Pour pouvoir « se permettre » d’être passif en amour, il faudrait être un putain de beau gosse ou être très populaire, etc.

Dans un environnement ouvert comme la rue, vous avez approximativement 0 chance qu’une nana fasse le premier pas vers vous pour vous dire que vous lui plaisez et qu’elle a envie de vous connaître. Dans un environnement fermé, comme dans un collège ou un lycée, je dirais que vous avez 1 chance sur 5 que ça vous arrive. Sur Internet, les meufs ressentent moins de pression sociale… donc, là, ça arrive un petit plus souvent… je dirais que vous avez 2 chances sur 5 de vous faire aborder.

Mais même si vous vous faites aborder par une meuf, est-ce que cette nana va vous plaire ? Non, il faut prendre vos responsabilités pour avoir le contrôle de votre vie amoureuse.

2/ Devenir plus attirant

Si vous galérez à sortir avec des filles, c’est probablement que votre valeur perçue est assez basse (ce qui ne veut pas dire que vous n’avez pas de potentiel) ou que vous vous y prenez très mal (par exemple, on ne sortant jamais de chez vous…)

Du coup, avant tout, je vous conseille de travailler sur votre réputation, de vous comporter de façon plus « cool », de ne pas passer toutes vos journées à jouer à des jeux vidéo, d’améliorer votre look, de traîner un peu avec des gens populaires, de dire bonjour à des jolies filles pour bénéficier d’une certaine présélection, etc.

Une chose très importante, qui est à la base de tout pour atteindre cet objectif, c’est de travailler sur votre langage corporel. Ne négligez pas le pouvoir de faire une première bonne impression !

3/ Portez vos couilles

N’envoyez pas vos potes demander à la fille en question si elle veut sortir avec vous ou pas. C’est un coup à vous griller la priorité par votre copain comme dans le film Nos jours heureux.

Ne passez pas non plus par les copines de la fille qui vous plaît car ça communiquerait que vous n’avez pas les couilles de faire le premier pas. Ce ne serait absolument pas attirant…

Le mieux, c’est encore d’aller brancher la fille vous-même ou de vous débrouiller pour la rencontrer et de lui parler. Ne commencez pas à dire « tu veux sortir avec moi ? » : ce serait un coup à vous prendre un râteau assez violent. Essayez plutôt de créer de l’attirance entre vous, notamment en faisant des kinos. Ensuite, proposez-lui de prendre son numéro de téléphone ou son Facebook et, enfin, de vous revoir.

4/ Est-ce que cette fille vous convient ?

J’avoue qu’au début de ma carrière de dragueur, je m’en battais pas mal les couilles que la meuf soit faite pour moi ou pas. Je voulais juste baiser, satisfaire mes pulsions sexuelles et acquérir une certaine expérience du cul.

Aujourd’hui, je suis toujours dans l’optique de m’amuser mais je songe sérieusement à devenir papa et fonder une famille. Du coup, je peux témoigner : pour sortir longtemps avec une fille rencontrée dans la rue, il faut avoir beaucoup de chance. Rendez-vous compte, il faut qu’une nana sortie de nulle part nous corresponde, c’est rare quand même ! Il faut avoir la même vision de la vie, les mêmes ambitions, etc.

Parce que, ouais, jeter notre dévolu sur quelqu’un qui ne nous correspond pas vraiment c’est un coup à vivre pas mal de désillusions après avoir souffert dans une relation de merde.

Du coup, pour optimiser nos chances de rencontrer quelqu’un qui nous correspond (car « qui se ressemble s’assemble » dans la vie), il peut être opportun de fréquenter les mêmes endroits que le type de fille qu’on kiffe. Pour cela, il faut se poser et essayer de réfléchir à ce qu’on recherche chez les femmes puis trouver où on peut aller pour rencontrer les nanas correspondantes. Il y a aussi la solution de recourir aux sites de rencontre qui peut être efficace.

5/ Sexualisez et concluez

Essayez d’avoir un rencard avec la meuf qui vous plaît. Sexualisez bien sûr pendant le date afin de ne pas finir dans la friendzone. Et, à la fin de ce rencard, si ça se passe bien et qu’elle vous plait toujours, il va falloir l’embrasser… et la baiser.

Et il faut la baiser BIEN pour la rendre accroc !

Certains disent qu’il est inenvisageable de sortir avec une fille qu’on a baisé le premier soir. Je m’insurge, j’ai rencontré pas mal de mes relations longues (dont ma copine actuelle) en la baisant le premier soir. La vérité c’est que ça ne veut rien dire du tout, sauf pour les cerveaux étriqués.

Après la baise, il faut garder le contact et la revoir.

 

Quoi qu’il en soit, retenez bien que je pense qu’il est important de ne pas trop se mettre la pression pour trouver une copine à tout prix. Car, qui dit « pression » dit « ça marche moins bien ». J’ai toujours rencontré mes petites amies avec qui je suis resté longtemps à des moments où je ne m’y attendais pas, où je ne recherchais rien de spécial.

Je papillonnais tranquillement, puis certaines ont retenu mon attention et m’ont donné envie d’approfondir la relation. C’est quand même mieux que d’être en couple par défaut avec la première venue qui veut bien d’un couple avec nous, non ? Et même pour elles, c’est plus gratifiant que de sortir avec un gars qui n’a pas le choix dans sa vie sexuelle et qui se rabat sur elles car c’est elles représentent sa seule chance d’avoir une copine !

A bons entendeurs, salut !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*