Comment tailler notre barbe pour avoir la classe ?

Comment tailler notre barbe pour avoir la classe ?J’ai reçu, la semaine dernière, un appel pressant de ma mère : il fallait absolument que je regarde “Les reines du shopping” parce que c’était exceptionnellement “Les rois du shopping”. Dans l’épisode de mercredi dernier, la célèbre styliste et conseillère en image (relookeuse) Cristina Cordula expliquait comment bien tailler sa barbe. Voici ce qu’il fallait en retenir.

 

Pourquoi je me suis senti concerné :

Je suis adepte de la barbe depuis presque 10 ans (surtout celle de trois jours) mais j’ai souvent la flemme de me raser et je me retrouve régulièrement avec 1 centimètre ou plus de poils. J’avoue que cette dernière pousse malheureusement toujours un peu n’importe comment, à cause de ma négligence.

En fait, je m’en bats les couilles. Je ne mise pas tout sur l’apparence, loin de là. Cependant, je trouve intéressant de savoir sculpter sa barbe afin de savoir mettre notre visage en valeur pour les grandes occasions. C’est ce que je vais vous expliquer aujourd’hui.

Et non, vous n’avez pas besoin d’être “au poil” pour pouvoir pécho. C’est juste un plus pour les coquets !

 

Les conseils :

0/ On tond la barbe de manière homogène. On choisit la longueur grâce au sabot de la tondeuse : chacun son style, je ne me mêlerai pas de ce choix de style. On tond du bas vers le haut.

01

1/ On fait maintenant en sorte que la barbe coupe la joue. En fait, on fait comme s’il y avait un trait imaginaire qui partait du bas de l’oreille et qui allait jusqu’au bas des lèvres. On coupe tout ce qui est au dessus de ce trait, net !

2/ On rase ce qui est en dessous de la pomme d’Adam. Forcément, le cou est cylindrique donc ça fait un effet d’arrondi. Mais on imagine simplement que la ligne droite se tort. Et cette ligne qui se tort en 3D passe juste en dessus de la pomme d’Adam. De face on a l’impression qu’il y en a moins sur les côtés du cou, mais c’est juste une impression. J’espère que j’ai été clair…

3/ On rend plus nets les contours de la mouche (la colonne de poils en dessous de la bouche).

4/ On s’attaque à la moustache en enlevant les poils qui poussent n’importe comment, on fait une ligne nette avec le bord de la moustache. Aussi, il important que l’on ne puisse pas avoir l’impression que notre barbe parte dans notre nez. On retire donc les poils du nez qui dépassent sur la moustache.

5 (bonus)/ On dompte aussi les poils de la moustache qui descendent le long de la bouche par les côtés. A la hauteur de la bouche, c’est bon.

6/ On rend net le dessus de nos lèvres (ça évitera de se mettre de la sauce des pâtes dans la ‘stache). Il ne doit pas y avoir de poils qui pendent sur nos lèvres. Là aussi, ça doit être net.

7/ On rase (ou épile) les poils qui poussent sur les oreilles.

8/ On évite le mono-sourcil (épilation là plutôt).

9/ Je ne conseille pas de s’épiler les sourcils (mais entre les sourcils… pourquoi pas si on a beaucoup de poils). Des sourcils trop épilés, ça peut vite faire efféminé. A part si c’est l’effet recherché, contentons-nous donc d’arracher les poils des sourcils qui sont vraiment disgracieux. Je parle ici pour des sourcils “normaux”, il est évident que si on a une putain de grosse plaque de poils au-dessus des yeux, en mode François Fillon, là on est obligé d’épiler pour augmenter notre taux de réussite avec les femmes.

Comment tailler notre barbe pour avoir la classe ?

10/ Maintenant, on peigne la barbe. Cette méthode donnera plus de caractère à votre visage ! Je pense que ceci s’applique plutôt pour les barbes de 10 jours puisqu’une barbe de 3 jours est supposée “faire négligé”. Mais bon, chacun son style !  Rappelons pour finir que les blonds sont censés porter la barbe plus longue que les bruns (pour qu’on voit quelque chose).

… et que les femmes ne sont pas censées avoir de barbes !!!

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*