Comment créer de la tension sexuelle ?

Comment créer de la tension sexuelle avec une femme ? Comment provoquer le désir ?

tension sexuelle

 

Définition de la tension sexuelle

La tension sexuelle est une sorte de connexion nécessaire à la perpétuation de l’espèce qui essaie d’attirer deux individus l’un dans l’autre. C’est ce moment où deux personnes se regardent et savent inéluctablement ce qui va se produire car ils ressentent un fort désir l’un pour l’autre (il y a donc une notion de réciprocité contrairement à la pulsion sexuelle). Ce sentiment magique est la simple manifestation par laquelle la nature fait comprendre à deux personnes qu’elles sont compatibles. Souvent, les sensations provoquées sont troublantes et se rapprochent de la nervosité (d’où le choix du mot « tension »).

 

La puissance de la tension sexuelle

Le petit secret que nous connaissons tous mais dont personne ne veut parler, c’est que la tension sexuelle entre les deux sexes est si puissante que si nous étions dans la nature, libres, et qu’on se laissait aller, alors tout le monde baiserait avec presque tout le monde.

Ce serait un gros bordel dehors… du coup, la société s’arrange pour nous conditionner à atténuer la tension sexuelle. C’est pourquoi les hommes ont inventé les religions, les vêtements, la burqa, les écoles non-mixtes et tout. Pour se protéger… car chaque sexe a du pouvoir sur l’autre, et c’est bien ce qui nous fait peur. Combien d’hommes ou de femmes ont perdu de l’argent ou gâché leurs mariages pour une petite aventure, par exemple ?

 

Comment fonctionne la tension sexuelle

L’attirance sexuelle est automatique

L’attirance sexuelle repose sur des réponses automatiques et est naturelle. En d’autres termes, il n’y a pas grand-chose de plus à faire, la tension sexuelle est sous-jacente à presque chaque interaction entre un homme et une femme. Il y a presque toujours de la tension sous-jacente entre un homme et une femme (à des degrés divers – parfois c’est tapi dans l’ombre, parfois ça transpire, mais ça ne demande en général qu’à s’intensifier).

Et, par définition, cette tension est sexuelle. Bien sûr, les filles n’ont pas envie de coucher avec tous les mecs qu’elles croisent, mais si un homme s’immisçait habilement dans leur périmètre d’intimité (par exemple si elles se retrouvaient en sous-vêtements devant le gars, et si ce gars leur faisait un super massage sur un lit par exemple), cette idée leur traverserait sûrement la tête. D’ailleurs, souvent dès qu’une personne est consciente qu’elle plaît à l’autre, elle change son regard sur la personne et la relation change (d’où l’intérêt de le manifester plus ou moins subtilement assez tôt)…

Tout ce dont les hommes ont besoin pour augmenter la tension sexuelle (parfois on part de presque zéro avec une fille et c’est difficile, parfois il y a quelque chose de fort avec une personne sans n’avoir rien besoin de faire et il suffit de ne pas gâcher) c’est :
– utiliser un contact visuel séduisant ;
– se rapprocher de la fille ;
– la toucher.

Pas besoin d’en faire des caisses

La plupart du temps, le simple fait de vous rapprocher d’une fille crée automatiquement de l’attirance entre vous deux. Quelque chose se passe avec vos chimies internes (les phéromones, les énergies ou Dieu sait quoi) et vous interagissez l’un sur l’autre à un niveau inconscient. Il n’y a rien que vous puissiez dire ou faire qui soit plus important que ça. Ce n’est pas sorcier, c’est ce que nos ancêtres les hommes préhistoriques faisaient déjà avant une levrette debout contre le mur de la caverne. Et pourtant, ils avaient « bac moins 1 million d’années ».

Même si vous n’êtes pas spécialement cool, la bonne nouvelle c’est que ces femmes peuvent être quand même attirées par vous parce que vous êtes un être humain doté de couilles (compatibles avec un utérus). J’ai tout d’abord remarqué ce phénomène lorsque je traînais avec des femmes qui ne m’attiraient pas sexuellement (pas mon genre) mais nous finissions toujours à un moment ou un autre par nous effleurer (ascenseur, voiture) et je sentais ce pouvoir de l’attirance agir sur moi. Pendant un instant, j’avais envie de les baiser puis je me ressaisissais (ceci dit si elles avaient ouvert mon pantalon à ce moment-là : je me serais sans doute laissé faire).

Plus d’outils pour créer de la tension sexuelle :

– être sincère et humble ;
– s’excuser sincèrement quand on a dépassé les bornes ;
– prétendre que l’on est timide tout en étant entreprenant (souffler le chaud et le froid) ;
– faire des petits compliments et sourire de manière coquine ;
– se taire et la laisser parler ;
– être dans une situation d’intimité logistique (seuls tous les deux à côté d’un lit) ;
– l’effleurer, faire des sous-entendus, etc.

 

Une histoire de compatibilité

Si, vous-même, ne pouvez pas sentir cette connexion sexuelle bestiale avec une fille, ce n’est pas bon. Car tout le monde n’est pas tout à fait compatible avec tout le monde non plus. Auriez-vous une bonne connexion sexuelle avec telle ou telle fille ? Dieu seul le sait, mais la réponse est plus souvent positive que négative.

Se rapprocher d’elle, c’est donc également pour la jauger. Si je me rapproche d’elle et que je ne sens rien, ni l’envie de prendre sa main, ni l’envie de sentir ses cheveux ni l’envie d’embrasser son cou… alors nous n’avons pas assez de complicité sexuelle (et n’en aurons probablement jamais). C’est pourquoi il faut gagner du temps, se rapprocher et voir rapidement si ça va le faire ou pas. D’ailleurs, quand le courant ne passe pas, c’est souvent réciproque et ça ne sert à rien de forcer.

 

Les pièges

Retenons simplement qu’il n’y a rien de spécial à dire ni à faire. La tension sexuelle existe naturellement entre un homme et une femme. C’est déjà là. La plupart du temps, coucher avec une femme est la suite logique si on ne brise pas cette tension. Car en ne brisant pas la tension, l’attirance augmente naturellement (et vice versa).

Rire trop, parler pour meubler la conversation, réagir exagérément, gigoter dans tous les sens, regarder ailleurs, trahir sa gêne par des expressions faciales, ne pas assumer qu’on est un homme, sont autant de choses qui peuvent briser la tension. Concrètement, s’il n’y avait qu’une seule chose à faire, ce serait simplement de se rapprocher, de prendre sa main et d’assumer sa sexualité.

Vous pouvez créer toute la tension dont vous avez besoin en étant sexuel et en faisant des escalades kinesthésiques.

En séduction, n’utilisez jamais un outil censé créer de la tension s’il sacrifie du rapport. Attention, par exemple, aux techniques suivantes qui créent de la tension (bien) mais cassent du rapport (mauvais) :
– être trop cocky&funny (en étant trop arrogant) ;
– être trop sarcastique « tiens, c’est propre chez toi, ça fait plaisir » ;
– débattre sur des conneries « je suis végétarien et si tu manges de la viande t’es un monstre » (je n’ai rien contre les végétariens mais c’est con de rater un coup à cause d’une dispute comme ça) ;
– taquiner mal (« t’as mis des talons hauts aujourd’hui, c’est pour mieux jouer ta salope »);
– faire des commentaires maladroits (« tiens c’est marrant tu fais une drôle de tête quand je te doigte »).

 

Tension sexuelle et beauté

Les filles se tapent tout le temps des mecs qu’elles ne trouvent pas particulièrement beau. Par exemple, des gars qui ont été tactilement entreprenants. Ou des mecs qui ont proposé du sexe dénué de toute culpabilité, de réaliser leurs fantasmes. Leur escalade kinesthésique et leur persévérance leur ont permis de surmonter les blocages des filles.

Adopter une posture confiante, se taire et soutenir le regard d’une femme, puis se rapprocher d’elle… ce n’est pas que pour les beaux mecs. Pas besoin d’être Johnny Depp ni Brad Pitt pour être entreprenant comme ça. Tout le monde peut le faire. Encore faut-il oser…

Si une meuf m’invite chez elle et commence à me chauffer par exemple en proposant un strip-poker, même si elle n’est pas très belle, ce sera difficile de résister à la tentation. Et même si je ne serais pas allé la draguer de moi-même, je baiserais peut-être avec elle. C’est pareil pour les filles : j’ai déjà couché avec des nanas à qui je ne plaisais pas particulièrement (souvent en fin de soirée) simplement parce qu’on s’était retrouvé dans une situation adéquate et que je n’avais rien fait pour gâcher la tension sexuelle dans l’air.

 

La tension sexuelle peut mettre mal à l’aise

Comprenez que si une femme vous dit « tu es bizarre » lorsque vous vous taisez et que vous soutenez son regard, cela signifie juste qu’elle essaie de briser la tension parce qu’elle est excitée mais culpabilise (ou parce qu’elle ne sait pas se gérer et confond toutes ses sensations). Quelque part en elle, elle ressent cette tension sexuelle si puissante, qui lui fait un peu peur et essaie d’en faire baisser le niveau pour reprendre le contrôle (c’est un peu la panique à bord).

Lorsque vous vous retrouvez isolé avec une femme (qui n’a pas résisté jusque-là), elle peut encore essayer de casser le rapport. Elle peut fouiller votre chambre, donner des signes d’impatience ou d’inquiétude, agir ou parler de façon bizarre. Restez cool, et souvenez-vous qu’elle est juste nerveuse. C’est le moment d’être sincère, de la mettre à l’aise sexuellement. En d’autres termes, restez calme malgré la tension dans l’air. C’est vous l’homme, c’est à vous de donner l’exemple !

Rassurez-la tout en la chauffant. Puis motivez-la à participer (si elle dit « non c’est non », n’insistez pas car il ne faudrait pas être assimilé à un violeur). Si elle se laisse faire (c’est plus facile de ne pas dire non que de dire oui), c’est déjà bien mais il faut qu’elle participe. Facilitez-lui la tâche de vous toucher. C’est mauvais lorsque vous êtes celui qui essaie constamment de caresser et d’embrasser car ça l’enferme dans le rôle de celle qui « résiste ». En quelques minutes, elle risque de perdre le peu d’attirance qu’elle avait pour vous et la tension que vous avez construite risque de s’envoler en fumée.

 

Aller plus loin

Maintenant, vous devez être capable de mettre des mots sur ces feelings étranges que vous avez peut-être déjà ressentis auprès de certains membres du sexe opposé. Alors, apprenez à maîtriser la tension sexuelle, faites-la monter à fond et expliquez aux filles ce qu’elles ressentent pour les rassurer et coucher avec.

Pour plus d’informations sur la tension sexuelle et sur sa maîtrise (une arme de séduction extrêmement puissante), vous pouvez lire :
La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes
Friendzone et Sexualisation
Les rois du field (conférence)

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

5 thoughts to “Comment créer de la tension sexuelle ?”

  1. Salut fab, j’ai lu pratiquement tout tes bouquins gratuits (j aurais volontiers acheter les payants si j avais un compte en euros) bien que débutant j’ai été surpris de ce que j’ai été capable de faire sur le net : j’ai deja fais venir chez moi 4 petits canons hyper solicitées de badoo et tinder du point A (online) au Point (B) chez moi (sauf une avec qui j ai fais une etape ds un café ) ce qui en soi est déja un exploit et un miracle sachant que je fais ça en Tunisie ! Alors que je suis “moins” que normal : pas grand, pas spécialement beau, qques kg en trop (bon limite obese :) et a moitie chauve, mon fb compte 40 amis et 3 likes (2 pr mon annif, et 1 d une amie) je suis divorcé 38 ans pas bcp d experience avec les nanas, bref pas je peux pas dire que j’ai un social proof de la mort !

    Alors un point hyper important a mes yeux j utilise une de tes routine pour filtrer les nanas baisables d’entrée de jeu “bonjour alors tu a fais l’amour aujourd hui ” ;) que je trouve hyper puissante en termes de potentialité de baisabilité, si la nana réponds en général (par un shit test) et engage la conversation le C&F fait son effet pour que ca degeneré ds le bon sens .. bref je n’ai pas de probleme pour les chauffer a mort, la duree du game est variable (4 jrs- 10 jrs) j ai su que j etais a peu pres bon le jour où elles me demandent elles memes de les baiser super flatteur pr l ego !

    Donc voilà pour les points positifs…

    Par contre pour les points négatifs :

    Visiblement je n ai pas compris comment assurer la transition online/IRL car je n ai baisé que 2 filles sur les 4 filles que j ai fais venir chez moi dont une qui m a fait une LMR que j ai désamorcer et encore c est grace a ma petite connaissance du game .. en fait c est vraiment casse couille de ne pas arriver pas a recreer le feeling IRL que je creer online en gros je passe a “je te sucerais a genoux ” à une conversation a la con- malgre la kino escalation en IRL– as tu des astuces sur le sujet sur comment gerer la premiere rencontre dans un contexte de baise pure (cad que la nana elle sait deja qu elle vient pour baiser chez moi )

    Merci d avance du fond de la chatte pour ta reponse ;)

    1. Salut mec ! Alors j’ai déjà observé ce phénomène chez certains de mes wings (et chez moi au début). En fait, il faut être le même en vrai que par virtuel. Et c’est déjà bien si tu fais la kino escalation, mais ça ne suffira pas car avant tu sexualisais par écrit. Je te propose donc de parler de sexe ! Et de relancer sur ce qu’elle a dit qu’elle aimerait te faire et tout pendant la conversation virtuelle ! Et surtout éviter les conversations de merde genre politique, religion, etc. Voilà j’espère que ça va suffire !!!

  2. Salut fab merci pour ta reponse bien vu c est vrai avec le recul que d entree de jeu je parle de sujets de merde en pensant que j allais monter en puissance apres mais en fait non je vais tester tes conseils cette semaine et feed backer ! keep it real !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*