Dispo pour un 5 à 7 peinards

Dispo pour un 5 à 7 peinardsJ’ai couché avec une bombe de 17 ans !

Le 25 avril 2014,

Mercredi matin, j’pensais sincèrement ne pas aller à la Champagne Showers de jeudi soir… alors, j’me suis mis en tête de poker un peu dans la liste des invités ! En effet, ce genre de soirée au cœur de la bourgeoisie aixoise me rappelle trop que nous ne sommes tous nés égaux qu’à quelques milliers d’euros près. Finalement, on s’est motivés au dernier moment avec Padawan. Un peu par miracle vu qu’il s’est tordu la cheville à l’entraînement juste avant.

D’entrée, la musique nous a agressé les oreilles et voir tous ces gamins de 17 ans bourrés/drogués, heureux de se dandiner d’une façon presque aussi virile que Guillaume Galienne pour essayer de choper des poufiasse siliconées, des nymphomanes surexcitées et des apprenties starlettes dont les lèvres mercenaires et la chatte opportuniste sont intéressées seulement par les cartes Gold, nous a sapé le moral en deux-deux. Ca partait mal.

Enfin bon, chacun fait fait fait ce qui lui plait plait plait, après tout… donc leur hygiène de vie est leur problème. Sauf s’il y a une conscience collective ou une énergie commune qui lie tous les êtres humains et que donc ça nous polluerait tous (certaines théories ésotériques tendent vers ça). Bref, on saura jamais donc balek. Moi, je mangeais des amandes grillées bio à côté de ceux qui se shootaient (plus besoin de boire pour me sentir bourré : adieu les moches qui deviennent belles quand j’ai trop bu/mais par contre je les laisse boire pour devenir beau).

Heureusement, au bout d’une demi-heure que Padawan a passée à faire la gueule, y’a une des nanas que j’avais pokée et avec qui j’avais parlé sur FB qui est passée devant nous… alors, je l’ai attrapée par le bras et elle est venue me taper la discut’. Jolie, assez grande, fine, chaude, bon délire. Je lui ai fait le jeu des questions et ça l’a passablement excitée. Entretemps, elle a essayé de me tester alors je l’ai recadrée. Conversation décortiquée comme mes amandes :

[1 CHANGER LA FRAME : ELLE N’EST PAS LE PRIX]
– ELLE : Tu sais, j’aime bien me faire désirer…
– MOI : Ouais et donc ?
– ELLE : J’embrasse pas si facilement…
– MOI : Tu es timide ou bien je ne te plais pas ? Parce que si c’est juste que tu veux jouer, il vaut mieux le faire avec un plus gros enjeu… Perso, embrasser ou pas, je m’en tape un peu…
– ELLE : OK, j’aime bien le challenge.
– MOI : C’est quoi le challenge dans le cas présent ? Parce que, perso, je préférerais te chauffer sans t’embrasser, ce serait plus drôle…
– ELLE : C’est pas faux haha!
– MOI : Même que je parie que c’est toi qui n’en pourrais plus et qui m’embrasserait la première
– ELLE : Crois-le, je résisterais!

[2 FEMME, C’EST MOI LE PRIX]
– MOI : Si tu pars dans cette logique, je ne vais pas jouer… Je ne vois pas pourquoi tu devrais “résister” alors que je vais rien te faire de mal hein… Ca me tue cette logique de merde mais je ne doute pas que ça marche avec les morts de faim ! Tu me fais rire quand tu essayes de faire passer le fait de m’embrasser pour une récompense : je dis pas que tu me plais pas, tu embrasses sûrement très bien mais… si tu m’embrasses alors je t’embrasse aussi (et il parait que j’embrasse bien)… c’est donc une récompense à double sens comme l’autorute, vois-tu ? Du coup : pas de petit jeu de pouvoir avec moi, tu seras gentille… après, je sais très bien que tu vas me tester pour voir si je suis un puceau/un mec qui n’a pas de couilles et c’est ton droit mais sache que moi aussi je te testerai !
– ELLE : C’est sur que les morts de faim au M******l, y’en a…
– MOI : Ouais et après, tu leur fais faire ce que tu veux : offrir des verres et tout…
– ELLE : Oui c’est pas faux!
– MOI : Je cherche plutôt une partenaire pour un jeu qui soit un peu moins pour les puceaux du M*****l.

…(ensuite on a parlé de cul et ça l’a bien branchée)…

– MOI : On me l’a souvent fait, le coup de la fille désinhibée, un peu ouverte d’esprit mais finalement la nana se dégonfle au dernier moment… on verra si tu es une fille qui tient parole ou une de plus qui n’a que de la bouche… On a le potentiel pour bien s’amuser, après, c’est à toi de voir quelles sont tes limites : pour ma part, je ne me dégonfle jamais… mais si tu es, comme tu le prétends, une partenaire de jeu à ma hauteur : ça pourrait être une rencontre intéressante pouvant donner lieu à des aventures cools. La balle est dans ton camp.

[3 DEJOUER SES TESTS DE MERDE]
– ELLE : Au fait, tu as quel âge?
– MOI : Pourquoi ? Tu cherches des excuses pour me disqualifier/qualifier ?
– ELLE : Non plus tu seras âgé plus ce sera excitant.
– MOI : Ah bon, explique moi ça ?!
– ELLE : Plus je fréquente un garçon avec une plus grande différence d’âge avec moi, plus je trouve ça stimulant à vivre…
– MOI : Tu veux dire que plus il est vieux et moins ya de chances que ce soit un manche au lit ?
– ELLE : Voila!
– MOI : J’ai 25 et toi ? Et quand tu dis “fréquenter” j’espère que tu parles de relation OUVERTE…
– ELLE : Les couples c’est pas trop mon truc. Tu me donnes combien?
– MOI : Je te donne 19 !
– ELLE : Non : 17 !
– MOI :
Dans la nature, les meilleurs gènes sont transmis dans les couples qui ont autour de 10 ans d’écart (homme plus vieux) : c’est pour ça que la femme est instinctivement attirée par des hommes plus âgés. Par contre, la pression sociale fait que c’est mal vu, les gens n’assument pas leur attirance, peur d’être jugés et tout… et ça fabrique la société sexuellement frustrée dans laquelle nous vivons actuellement.
– ELLE (hors sujet) : T’habites où au fait ?
– MOI : A 5 minutes à pied de la Rotonde.
– ELLE : Super ! Par contre ca doit rester entre toi et moi, notre relation, on est d’accord?
– MOI : C’est pas mon genre de me vanter ni de raconter avec qui je couche.
– ELLE : Ce soir je DOIS dormir chez ma copine mais si tu veux demain en début d’aprèm on se voit ?

Après, je lui ai proposé de jouer à se chauffer sans s’embrasser mais sa copine la collait. Du coup : elle venait, restait 5 minutes avec moi, se collait, m’embrassait dans le cou, puis retournait voir sa pote… et ainsi de suite jusqu’à 3h. Heure à laquelle j’ai reçu un texto assez blasant.

03:19 “je suis partie”
03:20 “Avec 20 mn de plus sans ta copine tu serais partie vraiment frustrée”
03:21 “Demain on se voit ? ;)”

Donc voilà : je pense que c’est de ne pas l’avoir embrassée dans la soirée qui a fait qu’elle s’est dit “putain mais ce mec ne m’a pas validée comme tous les autres auraient au moins essayé de le faire, y’a quelque chose qui cloche, il faut que j’aille chez lui pour me faire valider”. Une fois chez moi, il ne reste plus qu’à laisser parler la tension sexuelle. La petite voulait venir samedi après-midi à la base mais je lui ai dit “non j’aurai entraînement donc c’est vendredi qu’on se voit”… il faut battre le fer tant qu’il est chaud ! Pétard quand j’y pense si je me tapais des nanas comme ça au lycée, j’aurais été grave content !!!

Sinon, dans la boîte, on a revu le Capitaine ! Il est toujours aussi drôle et on a joué à voler des casquettes que les organisateurs avaient distribuées. Une meuf a dit “vazy rends ma casquette c mon mek ki me la donné !
– non, je te crois pas, toi tu as un mec ? Tu n’espères pas me faire croire ça ?
– Ziva oui g 1 mec alors dégage”.
Par contre, il a bien pris 6kg d’alcool (c’est ça d’avoir la constitution d’un marin breton). Ensuite, suite aux pokes que j’avais préalablement envoyés, plein de filles m’ont souri ou dit bonjour dans la boîte, c’était drôle de défricher le terrain comme ça (même si moi je ne les reconnaissais pas toujours). Enfin, une meuf a voulu me vendre ses packs pour une autre soirée en venant faire du charme, je hais ça alors je l’ai dressée : j’ai fini par lui voler sa casquette et lui voler un smack. Prise à son propre jeu !

09:08 “Toujours ok pour tout a l’heure ?”

Pas de flake. La pitchoune de 17 ans est venue directement chez moi sans faire d’histoire. J’aime les filles motivées comme ça : il faut les encourager, j’ai donc décidé de bien m’occuper de son cas.

On s’est assez rapidement chauffés sur le canapé : cunni allongée sur mon canap’ puis caresses/doigtage debout contre un mur. A ce moment là, il ne lui restait plus que son string (vraiment bien foutue et ferme la petite, ça fait du bien de voir ça, et surtout ses seins sont très mignons). Elle n’en pouvait plus, ses jambes tremblaient, elle montait montait montait. A un moment, j’crois bien qu’elle n’en pouvait vraiment plus : elle a voulu se ré-allonger pour s’en remettre. C’est le manque d’expérience, je pense, qui fait qu’elle est montée très très haut mais n’a pas réussi à jouir (manque de confiance en moi après tout elle me connait à peine et puis elle ne connait peut-être pas très bien son corps non plus). M’enfin, elle a bien kiffé, et elle m’a dit n’avait jamais ressenti ça avant malgré qu’elle a eu 8 partenaires âgés d’environ 20 ans avant moi. Je dois dire qu’elle a mouillé comme j’ai rarement vu ça !

Elle m’a dit, “désolée je sais pas ce qui m’arrive, ça me fait trop bizarre, je vais rentrer”. Je l’ai laissée se reposer 5 minutes sur le canapé du salon. Puis j’ai enlevé mon haut à côté d’elle (car j’avais encore tous mes vêtements) en la doigtant de nouveau. Elle a fait mine de résister mais elle kiffait ça. A ce moment-là, j’ai capté qu’en fait, elle ne savait pas trop par quel bout m’attraper, qu’elle paniquait un peu intérieurement et tout.

J’ai donc pris toutes les initiatives, l’ai amenée dans la chambre, me suis allongé, me suis mis en caleçon et elle est venue sur moi. Elle a commencé à me branler en me disant “si tu éjacules ne le fais pas sur moi stp…
– tu préfères pas que je te prenne ?
– c’est une option…
– OK !
– mais mets une capote STP… ah mais tu l’as déjà ? j’ai rien compris, tu l’as mise quand ?!
– MAGIE !”
Donc, elle était sur moi et m’a chevauché. Première fois de sa vie qu’elle faisait ça apparemment, elle ne l’a pas dit mais elle a mis un moment à prendre ses marques puis je l’ai vue se régaler. Au bout de 5 minutes, elle m’a demandé “t’as éjaculé ?
– non pourquoi ?”
Après coups, elle m’a avoué après qu’elle n’avait jamais été prise si longtemps/fort. Pourtant, honnêtement, un lendemain de soirée à l’arrache, j’ai pas fait une performance de ouf… mais bon, ça lui fera quand même un bon point de comparaison dans le futur. En fait, en ce moment, je fais pas grand chose de mes journées et pourtant je me sens tout le temps fatigué avec de moins en moins d’envies. Je ne m’écoute pas trop mais c’est pénible ! Bref, j’espère qu’elle ne vivra pas comme un fardeau cette éducation sexuelle rock ‘n roll qu’elle vient de recevoir.

Elle m’excitait vraiment bien du coup j’ai rapidement eu envie de la reprendre mais elle avait vraiment eu sa dose. Je me mets à sa place, au début, on n’est pas très endurants. En tout cas, j’pense que ça lui a fait du bien en fait de se faire vraiment baiser pour une fois. P’t’être que je la reverrai et que je pourrai lui apprendre d’autres trucs ! Pour finir, elle m’a dit “t es bizarre comme mec quand même
– mais toi t’aimes les gens bizarres
– ah bon pourquoi ?
– ils sont moins ennuyeux
– ah oui ça c’est vrai”.
Ce que j’aime l’amour vache!

En tout cas, sur Facebook, mon blog ne l’a pas refroidie. Elle m’a même demandé de l’appeler Ljubljana dans mon texte (je sais pas pourquoi mais si ça peut lui faire plaisir je ne suis pas contrariant). OK, ce sera notre secret de Polichiennelle.

Que le Dieu du dépucelage soit avec vous !

PS1 = Le fait que j’ai eu une embrouille avec son frère il y a quelques années et qu’elle soit la nièce de la fille des glaçons ne la rendent que plus délicieuse. (Vu sur son FB).

PS2 (pas la console de jeux) = Le mec d’Adopte dont je vous avait parlé la dernière fois “A VOS PIEDS” : il s’est tapé 30 bornes pour aller baiser la meuf de mon dernier FR. Sauf qu’une fois arrivé, il était plus gras et moins mignon que sur ses photos. Je suppose qu’en plus il a dû avoir une attitude d’AFC et mal communiquer avec elle. Du coup, il est rentré chez lui après 20 minutes, frustré, l’ego en morceau… Voilà pourquoi, les rencards sur Internet, ce n’est jamais gagné d’avance (et aussi pourquoi il vaut mieux faire venir la meuf que d’aller chez elle). Retrouvez tous mes conseils dans Secrets pour séduire sur Internet.

PS 3 = On a tourné une vidéo avec Padawan dans laquelle j’aborde une meuf dans un parc d’Aix.

PS4 = Petit tour à l’ASSOM avec Alex, un nouveau Padawan qui a lu mon livre sur les relations H/F. Première fois qu’il approchait en boîte/rue… bilan : 3 kiss. Le WE qui a suivi, il a fait 1 FC grâce à la technique du bouquin. Ah, il me rend fier ce jeune !

PS5 = On a battu notre record : l’autre fois, Virginie a eu 7 orgasmes en une soirée.

PS 6 : A la Showers, j’ai proposé un plan à 3 (elle, Padawan et oim) à une des meufs qui organisait. J’y suis allé un peu franco mais c’était pour rigoler à la base. Réponse de l’intéressée : “non désolée, vous êtes trop moches”. Hum, hum. Alors :
1/ ne sois pas désolée parce que c’est toi qui y perd le plus : viens pas raconter ça pour faire la maligne (bitchshield) alors qu’en fait c’est juste que tu ne te sens pas à la hauteur pour gérer deux mecs… comme si tu avais tous les jours ce genre de proposition… et je sais que tu as déjà couché avec bien des mecs plus moches que nous. Aussi, peut-être que tu n’es pas à l’aise car tu ne sais pas si on est sérieux.
2/ pourquoi te sens-tu obligée de répondre méchamment alors qu’on te pose une question gentille et flatteuse ? La réponse haine VS amour montre que ce qui te fait le plus chier c’est que tu vis ça comme une atteinte à ta réputation, tu as l’impression qu’on te traite de “pute” en te demandant ça.
3/ j’sais bien que c’est en grande partie parce que tu me trouves un peu trop confiant que te sens obligée de vouloir me remettre à ma place. Tu ne vas pas me faire croire que tu es aussi méchante et malpolie au fond.
4/ je sais que tu as beaucoup de tatouages et que tu kiffes ça mais moi j’ai “levrette” écrit en chinois tatoué la fesse gauche donc je gagne ! ;) bisou à toi

PS 7 : ce FR est sponsorisé par la marque Triaaangles [non c’est pas une faute de frappe] qui m’a offert un t-shirt rigolo “dispo pour un 5 à 7 peinards”. J’aurais bien vu aussi un truc encore plus provocateur dans le genre “je suis le roi du cunni”.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*