Drague sur Internet : avertissements et réflexions

Drague sur Internet : avertissements et réflexionsLe stéréotype de la drague sur Internet        

Beaucoup de personnes ont des a priori défavorables sur la drague sur Internet. Beaucoup de femmes (les hommes un peu moins) ont du mal à assumer et à dire à leurs ami(e)s qu’elles se sont inscrites sur un site de rencontre ou que le mec charmant qu’elles ont rencontré… elles l’ont en fait connu sur Internet!

La raison est simple : la plupart des personnes (et surtout les femmes) ne veulent pas avoir l’impression qu’elles ont besoin d’Internet pour décrocher des rencards. Le monde a changé très vite mais les gens ne suivent pas à la même vitesse. Ca, c’est pas nouveau : à une certaine époque, on a même brûlé certaines personnes parce qu’elles avaient osé prétendre que la Terre était ronde. Mais si vous êtes un opportuniste intelligent d’aujourd’hui, alors non seulement vous ne risquez pas de finir sur le bûcher… mais en plus vous avez déjà compris que vous avez beaucoup à gagner en apprenant à utiliser Internet à votre avantage (pour gagner de l’argent, pour rencontrer des femmes…)

On va pas se mentir, vous tomberez aussi sur des nanas un peu dérangées si vous draguez beaucoup sur Internet. C’est statistique. Les femmes ont parfois peur de tomber sur un psychopathe qui va les violer. Mais je pense que si c’est tout ce qu’elles craignent, elles ont plus de chances de le trouver dans leur bar favori. Parce que la bonne nouvelle c’est que, sur Internet, vous pouvez détecter et éviter facilement les gens à problèmes (et en plus, on ne risque pas de se retrouver avec du GHB dans son verre).

Demandez-vous ce qui a motivé cette personne à utiliser un site de rencontre ? Si elle est canon, par exemple, pourquoi draguerait-elle sur Internet alors qu’il lui suffit de sortir dans un bar pour se faire draguer ? Chacune peut avoir ses raisons : certaines vivent chez leurs parents ou ont un taf prenant et ne peuvent pas sortir à n’importe quelle heure, d’autres ne boivent pas d’alcool et ça les gonfle de voir des gens bourrés, d’autres vivent à Marseille et ont peur de se faire agresser si elles sortent… Quoi qu’il en soit, essayez de comprendre ses motivations… elles sont peut-être saines (ou elle a simplement le droit d’être nymphomane, on ne juge pas).

Est-ce qu’on voit tout sur ses photos ? Si on ne voit que son visage, demandez-vous si elle n’est pas obèse ou handicapée. Certaines le cachent honteusement… et une fois qu’elles ont vu que le mec en face tire la gueule, elles disent que c’est une honte s’il ne veut pas aller plus loin parce que c’est à cause de leur surpoids ou de leur handicap. Mais peut-être que le mec aurait simplement aimé ne pas être pris par surprise !

Si elle est moche sur certaines photos, sachez que souvent les filles se rapprochent le plus de la pire photo que vous trouverez sur leur profil de site de rencontre (sur FB pas forcément). Méfiance quand même !

Est-ce qu’elle se la joue un peu trop “chaudasse” ? Est-ce qu’elle met en valeur son cul et ses seins sur toutes les photos ? Tous les excès sont anormaux. Pas forcément éliminatoires, mais en cas de doute, il faut impérativement creuser la question avant de la rencontrer.

Est-ce qu’elle prend toutes ses photos seule, chez elle, dans sa salle de bain ? Et si oui, pourquoi ? Je ne vous demande pas de devenir paranoïaque, mais méfiez-vous. Internet est une jungle : ce qui présente beaucoup d’avantages et quelques inconvénients. Ainsi, la drague sur Internet est un jeu qui peut se révéler dangereux si on le prend trop à la légère. Vous savez, il y a aussi des nanas qui harcèlent les mecs une fois qu’elles ont leur adresse ou leur numéro de téléphone : il n’y a pas que les mecs qui peuvent être des morts de faim possessifs. Alors, un minimum de précautions est mère de sûreté.

Plus vous vivez dans une grande ville, en règle générale, plus vous avez de chance de trouver des belles femmes intéressantes. C’est statistique (la mentalité ambiante joue aussi énormément).

Enfin, les bons dragueurs n’aiment, en général, pas la drague sur Internet. Donc, vous n’aurez qu’une concurrence moindre sur ces sites si vous acquérez un bon niveau. Et vous sortirez largement votre épingle du jeu !

 

Draguer sur Internet, une bonne ou une mauvaise chose ?

Pour aller se faire draguer en soirée, les nanas ont l’habitude de passer 2h à se préparer. Tout ça pour finalement subir des assauts de lourdauds toute la soirée en espérant qu’un “mec bien” vienne enfin les aborder.

Le truc c’est que, souvent, les “mecs bien” n’abordent pas. Justement, beaucoup de mecs bien ont pour croyance qu’aborder c’est “dérangeant” et ne veulent pas importuner (beaucoup prétendent qu’elles sortent juste pour danser ou pour écouter la musique ou pour parler entres copines). Rares sont les mecs bien qui sont décomplexés (dans une société où les abrutis de la télé réalité sont érigés en modèle) ou sensibilisés au Game (pour arriver à surmonter leur anxiété d’approche). Alors, ceux qui abordent sont souvent des gros connards mal éduqués qui se font envoyer bouler (ou pécho si la fille est désespérée). En voyant ces mecs qui osent aborder se faire envoyer chier 99% du temps, ça coupe toute envie au mec bien élevé et un peu timide de se transformer à son tour en chair à canon. Justement, parce que lui, il est doté d’un cerveau en état de marche.

Alors, ça donne quoi ? Une incompréhension générale. Une masse de meufs qui attendent que les mecs qui leur plaisent viennent leur parler, chose qu’elles ne pourraient jamais faire elles-mêmes à cause de l’anxiété d’approche. Elles croient qu’on n’en a pas ou quoi ? En gros, à une époque où l’on parle d’égalité des sexes, les mecs doivent encore faire ce que les femmes n’osent pas faire, sinon ce ne sont pas des hommes, des vrais ! Est-ce qu’une femme qui ne fait pas à manger n’a pas de chatte ? Parce que, souvent, j’entends des meufs dire que les mecs qui n’abordent pas n’ont pas de couilles. Comme quoi, dans la féminisation, elles ne prennent vraiment que ce qui les arrange…

Sur Internet, les femmes sont déjà plus à l’aise (pas besoin de se préparer 2h) et en plus, elles sont un peu plus actives dans leurs recherches (car plus à l’aise justement). Les femmes qui s’inscrivent sur les sites de rencontre sont “demandeuses” (même si elles ont du mal à l’assumer, elles auront du mal à prétendre qu’elles sont juste là pour la musique), elles ont donc déjà franchi un cap dans leur tête. En ce sens, la drague sur Internet a le potentiel de rapprocher les hommes et les femmes en leur permettant de sauter l’étape de “l’abordage”… qui est malheureusement maintenant dans l’inconscient collectif associée au dragueur lourdaud. En effet, pour certaines : si t’abordes t’es un connard qui drague tout ce qui bouge donc sans intérêt… mais si t’abordes pas, t’es un mec sans couilles donc sans intérêt. Assez traumatisant. Bref, pour beaucoup de gens, le champ des rencontres amoureuses possibles se limite aux amis d’amis et aux gens qui étudient ou travaillent avec eux : des rencontres spontanées et non intéressées a priori. C’est limité et surtout on n’a pas vraiment de contrôle dessus.

En gros, je pense que c’est en simplifiant l’équation qu’on s’en sortira. En effet, la drague sur Internet permet à ceux qui savent s’en servir d’accéder directement à l’étape du rencard en sautant cette étape “briser la glace” qui pose tant de problèmes dans notre société.

Extrait de : Secrets pour séduire sur Internet

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *