Drague sur Internet : définition

Drague sur Internet : définitionCa veut dire quoi, draguer sur Internet ?

Un site de rencontres est un site web qui permet aux individus d’entrer en contact et de communiquer en vue de développer une relation plus ou moins longue de nature sentimentale, érotique ou amicale.

L’accès à ces sites demande de fournir des informations personnelles telles que l’âge, le genre et le lieu géographique.

Les sites de rencontres fonctionnent en quelque sorte comme un marché : ils offrent un espace permettant de « prospecter » et de « se vendre » dans le but de trouver la personne avec qui développer une relation plaisante. Cet espace permet d’y publier des photos et de consulter celles des autres. Les échanges peuvent s’y effectuer par des services internes de télécommunication : la messagerie, le t’chat avec ou sans échange audio ou vidéo (webcam). Un service de matchmaking (mise en relation par affinités) peut également être proposé.

Un bon nombre de sites de rencontres demandent un abonnement mensuel payant. Certains sont totalement gratuits. D’autres sont « gratuits » mais proposent des fonctionnalités supplémentaires payantes (freemium). Je ne connais aucune fille qui serait emballée parce qu’un mec aurait payé 10$ pour lui offrir des fleurs virtuelles. Ca s’appelle le pied dans la porte : ne vous laissez pas manipuler ! Les sites payants le sont parfois seulement pour les hommes.

Un site de rencontre peut être généraliste ou spécialisé pour un type de relation (amoureuse, érotique, amicale) ou un type de membres (appartenance religieuse ou ethnique, orientation sexuelle, tranche d’âge).

Si les sites de rencontres connus du grand public sont souvent les sites généralistes, d’autres sites, dans une logique de stratégie de niche, se sont spécialisés pour les cougars, les échangistes, les infidèles, les gays, les musulmans, les célibataires exigeants, les bears ou encore les afro-descendants.

Selon une étude menée par le CSA, 62 % des personnes inscrites sur des sites de rencontres en ligne recherchent des aventures sans lendemain alors que seules 35 % désirent une relation sérieuse.

Ce qui veut dire que plus de 62% des inscrits sur les sites de rencontre sont des hommes (très peu de femmes déclareraient ça) et même les mecs ont parfois envie de se caser. Selon mon estimation, le pourcentage d’inscrits toutes catégories confondues est de l’ordre de 20% de femmes pour 80% d’hommes. Ca fait peur !

onlinedating01

Alexa est une agence indépendante de mesures d’audience.

onlinedating02

Extrait de : Secrets pour séduire sur Internet

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “Drague sur Internet : définition”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*