Etre dans la tête d’une fille…

dans la tete d une meuf

Qu’est-ce qu’il se passe dans la tête d’une fille ? Comment ça se passe dans la tête d’une femme ? Si vous avez envie d’un petit cours de psychologie féminine qui vous aide à comprendre les femmes, cet article avec vidéo vous aidera à être dans la tête d’une fille, à rentrer dans leur tête. On va parler des secrets des filles. De ce que les filles aiment. De comment les filles pensent. Aussi, de ce que les filles cachent aux mecs. De ce que les filles ne diront jamais aux hommes. De ce que les filles n’avoueront jamais. C’est parti pour cet article avec vidéo pour comprendre une fille, entrez dans la tête d’une meuf…

dans la tete d une fille

A lire aussi : Psychologie féminine : Comment comprendre les femmes ENFIN ?

 

Rentrer dans la tête d’une fille…

Voilà quelques conseils de psychologie féminine pour mieux comprendre les femmes.

Dans la tête d’une femme : la compétition sexuelle entre filles

Alors les amis, la première chose dont je voudrais vous parler dans cet article sur le fait d’entrer dans la tête d’une fille, c’est de comprendre comment les filles sont entre elles. Il y a une compétition sexuelle de ouf entre filles.

C’est-à-dire qu’entre mecs : c’est la copine de ton pote, tu vas lui laisser. Il y a une certaine fraternité, même si je ne dis pas le contraire, des fois, il y a des trahisons. Mais grosso modo, il y a beaucoup plus de fraternité entre hommes qu’entre femmes. Entre femmes par devant, c’est : « ma chérie ! » Et par-derrière c’est : « tu as vu cette grosse pute, ce qu’elle fait, je vais lui faire des coups dans le dos, etc ».

Mais, entre copines, elles parlent beaucoup des mecs et parfois de manière bien plus trash que nous.

Dans la tête d’une fille : les apparences

Les femmes font extrêmement attention aux apparences, à soigner les apparences parce qu’elles savent très bien que les autres femmes peuvent les casser par derrière. Les apparences, ça touche bien sûr leur apparence vestimentaire. Pour ça, elles vont vouloir vous plaire. Ça touche aussi les apparences au niveau de ce qu’elles font dans la vie.

Par exemple, une fille qui passe sa journée sur son canapé Netflix, elle peut faire genre qu’elle fait de la recherche, elle peut vous raconter des trucs pour soigner les apparences. Elles font vachement plus attention aux apparences que nous. En tout cas, moi, je suis un mec, je suis un peu à l’arrache. Mais elles, elles font beaucoup plus attention presque aux apparences qu’à la réalité. Ça, c’est vraiment un truc à bien comprendre.

Dans la tête d’une fille : elles veulent être intéressantes

Puis elles veulent se sentir intéressantes, c’est-à-dire que vous devez les faire sentir uniques, spéciales, vous intéresser à elles, etc. Ça, c’est vraiment un truc à capter. Une femme va avoir besoin de se sentir intéressante.

Paradoxalement, il y a beaucoup de femmes auxquelles on va s’intéresser en premier lieu pour son physique et ensuite il y a une connexion, un truc, rester avec elle et la connaître. Elle, elle veut qu’on s’intéresse à elle, pas pour son cul, mais pour son talent, pour son intelligence, pour un truc autre. Il faut donc la valider là-dessus, sur ce qui la rend spéciale, ce qui la rend différente. C’est comme ça que vous allez pouvoir la charmer.

Dans la tête d’une fille : elles mettent les mecs dans des cases

Une fille va regarder un mec et va essayer de voir à quel genre de mec elle a à faire. Pour ça, elle va souvent utiliser des cases, des grandes cases et c’est vraiment une aberration. Est-ce que lui c’est pour un plan cul ? Est-ce que lui c’est pour la friend zone ? Et est-ce que lui c’est pour une relation de couple ? Elle ne va pas agir de la même façon avec vous en fonction de la case dans laquelle elle va vous ranger.

Elle va aussi essayer de vous scanner, c’est-à-dire voir vos valeurs, voir vos principes et en fonction de ça, elle va voir si c’est compatible avec les siennes. Ça, c’est un peu : « je ne veux pas passer pour une fille facile. Moi, j’ai des principes ». Vous comprenez bien là que les principes c’est vraiment un truc qui parle aux femmes : « Moi, j’ai des valeurs ».

N’oubliez pas que des fois c’est que de l’apparence, c’est que de la bouche. C’est-à-dire que la fille, elle a fait une tournante dans une cave. Mais comme vous lui plaisez, elle vous rencontre, elle va dire : « maintenant, moi je ne suis pas si comme ça, j’ai des valeurs ». Il faut donc faire attention.

Dans la tête d’une fille : elles se font pas mal de films

Est-ce que les femmes ont l’imagination débordante ? Oui moi, j’ai eu des femmes en coaching, elles se font des films. Il y a un mec qui leur a à peine parlé, oh-là-là elles se font des films, se font des scénarios. Alors, ça peut être des scénarios, genre « il m’a parlé, tu crois qu’il me kiffe, machin », ce qu’elles aimeraient.

Elles peuvent se faire des scénarios sur ce dont elles ont peur, genre être méfiantes à l’extrême, machin. Vous ne répondez pas à un texto une fois, elle va faire un scandale : « tu as vu une autre fille, tu étais où là ?! » Alors que pas du tout. Elles peuvent être hyper méfiantes. Elles peuvent aussi se faire de gros scénarios dans leur tête, de gros films. Vraiment, parfois, elles ont une imagination très débordante.

Je voudrais vous raconter ici une anecdote. Une fille qui m’a dit en coaching : « il y a un mec qui me plaît à mon boulot, comment je pourrais savoir s’il a une copine ? » Je lui dis : « parle avec lui puis tu verras bien. Tu lui demandes au pire s’il voit quelqu’un, comment ça va avec elle et tout » « Ah non, je ne vais pas lui demander ça parce qu’il saurait que je suis intéressée ». Il y a des femmes, elles veulent tellement être subtiles qu’on ne peut plus rien comprendre.

Dans la tête d’une fille : la subtilité

Des fois, elles vont être même plus subtiles avec vous qui leur plaisez qu’avec un mec dont elles se foutent. Avec un mec dont elles se foutent, voilà. Mais avec vous qui leur plaisez vraiment, elles vont couper les cheveux en quatre, elles vont vouloir être subtiles à mort, ne pas passer pour ce qu’elles sont et du coup ça va gâcher le truc. Il faut comprendre ça.

Beaucoup de femmes aiment bien aussi se victimiser, c’est une arme de défense chez elles.

Dans la tête d’une femme : le sexe et la masturbation

Les femmes sont comme toujours dans les apparences, elles vont dire : « moi, le sexe, oh non… » Beaucoup de femmes se masturbent, beaucoup de femmes ont un sextoy, beaucoup de femmes pensent au sexe, beaucoup de femmes peut-être vont imaginer votre bite, beaucoup de femmes se sont imaginées dans des partouzes, beaucoup de femmes ont des fantasmes, se masturbent, etc. Plus de 30 % des femmes se masturbent quasiment tous les jours, plus d’une fois par semaine en tout cas. C’est plus de la moitié des femmes qui ont un vibro, mais elles n’assument pas. C’est toujours les apparences, les amis.

Dans la tête d’une fille : ignorer en vrai, stalker sur les réseaux

Les femmes aussi ont un truc qu’elles font, c’est-à-dire qu’elles vont faire semblant ne pas s’intéresser à vous, mais elles vont vous stalker sur les réseaux sociaux : stalker leur ex, stalker le mec qui leur plaît, voir qui il fréquent, essayer de faire des déductions vis-à-vis de photos, en lisant des commentaires, des vraies détectives.

C’est pour ça par exemple sur Adopte Un Mec, il y a un mode ninja pour les femmes, qui n’est pas pour les hommes. Les femmes vous croyez qu’elles ne visitent pas ton profil mais SI. Il y en a, elles se mettent en mode ninja, elles visitent votre profil puis elles attendent que vous, vous veniez. Elles ne veulent pas montrer qu’elles sont intéressées. Ce genre de truc, il faut le savoir.

Dans la tête d’une meuf : comparer leur couple

Une fois qu’elles ont un mec, elles vont essayer de comparer avec les couples des autres. Les autres, bien sûr, il y a toujours l’apparence des autres qui ont un couple parfait. Ils ne vont pas raconter à quel point c’est la merde. Du coup : « non pour la Saint-Valentin, ils ont fait ça. Eux, ça a l’air d’aller bien, mais nous on a des problèmes ».

Même des fois il y a des trucs, elles ne te diront pas à vous. Des trucs genre : « est-ce que je ne peux pas avoir mieux ? Elle (elles se comparent entre elles), elle est moins bien que moi, mais elle a un mec qui est comme ça, qui gagne tant, qui est si grand, qui est si beau, qui est si musclé. Est-ce que je ne peux pas avoir mieux ? » Ce genre de truc, ce sont vraiment des pensées que peuvent avoir les femmes. Il y a un côté hypergame, clairement beaucoup plus chez les femmes que chez les hommes.

Dans la tête d’une femme : les fantasmes inavouables

Les femmes ont des fantasmes inavouables, notamment le plus flagrant, c’est le fantasme du viol. Je ne veux pas dire que toutes les femmes veulent se faire violer. Ouh-la-la, surtout ne vous lancez pas là-dedans. Mais c’est un sujet un peu tabou qu’il y a des femmes qui aimeraient des fois ça, qui pensent que ça les exciterait le fait d’être soumises, violentées, de devoir « souffrir », de réaliser le fantasme de l’inconnu, le fantasme d’être dans une partouze, d’être dans une tournante, ce genre de truc… mais à côté de ça, paradoxalement, elles vivent bien sûr dans la peur de l’agression par un homme.

Ces trucs, elles ne te diront jamais. Elles ne te diront jamais ce genre de truc, surtout si elles veulent se mettre en couple avec vous. Ce n’est pas des trucs que vous êtes censé savoir pour défendre l’illusion de pureté qu’elles veulent vous vendre. C’est vraiment chaud, mais il faut savoir que comme nous, elles ont des fantasmes inavouables.

Comme vous je suis sûr, vous avez peut-être le fantasme de vous faire sucer la bite par un autre mec. Rien que pour voir, mais vous ne le direz jamais de peur de passer pour un gay. Il faut bien le comprendre. On est tous humains.

Dans la tête d’une fille : elles font parfois semblant de ne pas comprendre

Quand ça les arrange, elles vont faire semblant de ne pas comprendre. Vous pouvez les draguer, leur dire un truc, soit pour se faire prier pour que vous insistiez, soit parce qu’elles ont un doute, soit parce que voilà… Elles vont faire semblant de ne pas comprendre. Quand ça les arrange, elles vont faire à peut-être un peu les niaises, un peu les nunuches. Elles vont jouer de leur côté un peu fille faible, fille attendrissante, fille mignonne quand elles font une connerie. Elles vont jouer de leur côté fille mignonne, ce genre de trucs.

Dans la tête d’une fille : elles regardent les hommes avec discrétion

Les femmes, elles matent les hommes dans la rue beaucoup plus discrètement que nous, mais elles matent. Elles matent par exemple avec des lunettes de soleil, mais d’une discrétion incroyable une femme qui mate. C’est dingue.

Moi, je me rappelle une fois, j’aborde une fille en boîte, je lui dis : « je t’aime ». C’est pour rire. Elle me répond: « moi, non ». Elle essaye d’être cassante et je m’éloigne et j’entends qu’elle dit à sa copine : « putain, merde, il était beau en plus ». Je me retourne et je lui ai fait un sourire comme quoi j’ai entendu, mais comme quoi en réagissant comme une conne, elle a laissé passer sa chance. C’est ce genre de trucs, les apparences par rapport à ce qu’elles ressentent vraiment… et c’est chaud ça. C’est chaud.

Dans la tête d’une femme : le porno

Beaucoup de femmes regardent du porno aussi. 30 % du porno, ce sont des femmes qui en consomment, donc il n’y a pas que les hommes. Il faut vraiment se casser cette image de fille pure.

Dans la tête d’une meuf : la taille de la bite

Puis la taille de la bite, est-ce que ça compte ? Oui et non, ça compte un minimum. Ça compte pour votre confiance en vous, mais ça compte aussi pour le fait que si vous avez un micro pénis, il va falloir compenser avec la main, avec les doigts, etc.

Si vous avez une grosse bite par contre, elle va dire : « ça pourrait me faire mal, il faut que je fasse gaffe ». Une bite taille medium, medium plus, medium moins, c’est idéal. C’est vraiment la façon dont vous vous en servez qui fait tout.

Mais des fois, c’est qu’il y a c’est que les mecs, ils ont une grosse bite ont une grosse confiance en eux, donc ils s’en servent mieux parce qu’ils ont plus confiance. Mais idéalement, ce n’est pas l’énorme taille XXL qui est la meilleure.

dans la tete d une femme

 

Etre dans la tête d’une fille…

Maintenant, voici ma vidéo sur Youtube pour vous aider à entrer dans la tête d’une meuf.

 

Livres pour bien mieux comprendre le monde féminin

Avez-vous lu ces livres ?

La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes est mon best seller absolu. Beaucoup de vérités, à lire d’urgence dans ce livre qui vous aidera à comprendre les femmes ! D’ailleurs, beaucoup de femmes m’ont ont fait des compliments et m’ont félicité sur la pertinence de mon essai.

Evopsy & Séduction : comprendre les femmes en comprenant leur programmation génétique.

Friendzone & Sexualisation : est-ce que les femmes n’aiment pas le sexe ? Est-ce que les magazines féminins ne parlent pas quasiment que de cul et de comment être belle ?

Les bases de la séduction : le passage sur pourquoi il ne faut pas idéaliser les femmes est également très intéressant pour répondre à la problématique « comprendre les femmes ».

Et bien, vous savez quoi ? Je  vous propose de faire une économie de 31% (soit 29€, le prix d’un livre) en prenant le pack « comprendre les femmes » dès aujourd’hui !

Voir les détails du pack « Comprendre les femmes ».

Si vous désirez vraiment comprendre les femmes pour les séduire au mieux, alors il faut vous en donner les moyens !!!

Avec du travail et les bonnes ressources, vous y arriverez !!!

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *