La Fast Seduction en détails !!!

La Fast Seduction en détails !!!Qu’est-ce que l’Inner Game et l’Outer Game ?

L’inner game, c’est votre perception du monde au sens large. C’est le fait que vous soyez conscient de votre valeur dans votre tête (force intérieure) et que vos croyances soient constructives (parce que ce que vous pensez possible ou pas détermine bien souvent le champs des possibles…)

L’outer game, c’est ce que vous faites de tout cela, comment vous négociez les interactions. En gros, comment vous rendez en vrai, sur le terrain, dans vos interactions avec les meufs.

Pourquoi l’Inner Game est-il si important ?

Parce que ce qui se passe à l’intérieur de vous rend possible ce qui se passe dans le monde extérieur. Parce qu’il faut être capable de reconnaître les opportunités quand elles se présentent pour pouvoir les saisir. Parce qu’il faut avoir confiance en soi et un bon langage corporel pour éveiller de l’intérêt chez la gent féminine. Et parce qu’il ne faut pas se laisser abattre les soirs où tout va mal…

Ce que vous pensez de vous et des autres vous influence voire parfois vous bloque : la plupart des mecs ne savent pas qu’il est possible d’aborder une fille dans un bar ou dans la rue et de coucher avec dans la foulée. Ils n’essayent donc même pas… Ça  créée une sale frustration.

Votre état d’esprit intérieur va donc DIRECTEMENT impacter votre succès avec les femmes.

 

Les croyances négatives (qui ne sont la plupart du temps pas fondées mais qui vont limiter votre succès avec TOUTES les femmes) :

– ERREUR N°1 : les femmes n’aiment pas être touchées. « Et les zones érogènes, ça vous parle ???! » Bien sûr qu’elles aiment le contact, comme tout être humain d’ailleurs. A condition que ce soit fait correctement…
– ERREUR N°2 : toucher, ça craint : « une femme m’a dit un jour qu’un gars s’est un peu trop rapproché d’elle en boîte et qu’elle a paniqué. Alors, comme je suis un bon garçon ben je ne rentre jamais dans l’espace intime d’aucune fille, j’ai peur de les importuner. » C’est tout simplement parce que le mec en question s’y prenait mal et/ou qu’il ne lui plaisait pas et/ou qu’elle n’était pas disponible.
– ERREUR N°3 : j’ai peur qu’elle ne veuille plus me parler si je lui révèle que j’ai envie d’elle. « Je voulais essayer de la chauffer mais j’ose pas prendre le risque de me rapprocher d’elle, je veux pas tout gâcher ». C’est complètement con car c’est en ne faisant rien que vous allez tout gâcher. Elle va se dire « tiens, encore une mauviette asexuée. Moi je cherche un homme viril capable de prendre les choses en main ».
– ERREUR N°4 : « une fille ne peut pas s’intéresser à ma bite aussi facilement, et si ça arrive ça doit être un accident, je ne dois pas en profiter, ce serait mal de la baiser alors qu’elle a du chagrin ce soir (ou une autre excuse à la con) ». si vous ne le faites pas, elle se fera tirer par un autre gars moins couillon. Et s’ils sont compatibles au lit, il se pourrait même qu’ils continuent à se fréquenter.
– ERREUR N° : abandonner trop facilement. Même si elle vous chauffe et refuse de vous embrasser après, ne dites pas « ah c’est une allumeuse de merde ». Ca peut être le cas mais ça peut aussi être un test de persévérance. En boîte comme dans une interaction où vous avez affiché votre intérêt : si une fille laisse planer une ambigüité, ça veut souvent dire « reviens me parler, j’ai envie que tu essaies de me brancher parce que tu me plais. » Ah parce que, oui, en France la grande majorité des meufs sont passives dans la phase d’approche en séduction.

 

Les croyances positives :

– Elles adorent être touchées par un mec qui leur plait ;
– Si elle accepte passivement que vous la touchiez, c’est un feu vert. En effet, elles ne diront jamais « oh j’ADORE que tu me tripotes, continues ». C’est le principe de la tacite reconduction ;
– L’idée : elles aiment se dire des trucs du genre « je ne coucherai pas avec toi mais je veux que tu continues d’essayer de coucher avec moi ». En gros, elles adorent qu’on essaie, ça les flatte. Il ne faut donc pas se focaliser sur un détail pour dire que c’est foutu. Tant qu’elle reste avec nous malgré nos assauts, on peut continuer d’essayer. Si elle tourne la tête quand on essaie de l’embrasser : c’est pas foutu, elle veut peut-être juste continuer à jouer (voir le contexte).  D’ailleurs, l’embrasser briserait la tension ;
– Vous n’avez pas besoin de vous excuser pour vos désirs, vous n’avez pas à essayer de lui prouver que vous êtes un mec bien…

Faut que je vous raconte une histoire : Y’avait une meuf comme ça en boîte, moi j’étais assis et je lui ai dit un peu pour rigoler « tu veux t’assoir sur mes genoux ? » Je la connaissais pas mais elle l’a fait. Ensuite, j’ai commencé à lui tripoter la jambe, elle acceptait le deal. J’ai remonté jusque sous sa jupe et elle m’a laissé bien 10 secondes avant de dire « T’es fou » donc j’ai répondu « oui je suis fou » et après j’ai recommencé donc elle a dit « stop , pas ici.
– Donc t’aimes quand je suis fou, hein?
– Noooon » puis finalement on a baisé dans ma voiture. La morale c’est qu’elles ne disent pas toujours ce qu’elles pensent, et ça nécessite parfois d’avoir bien confiance en son pouvoir d’homme, son pouvoir sexuel auquel les femmes sont naturellement réceptives (c’est ce qui fait tourner le monde).

Vous êtes biologiquement un être sexuel :

– Votre corps est une usine de sperme, se reproduire est le seul véritable but de l’existence, et il est partagé par les deux sexes ;
– C’est le pouvoir de créer la vie qui sommeille dans vos couilles. Elles vous confèrent de l’énergie masculine et c’est bien de commencer les interactions avec cette énergie sexuelle (bien sûr faut pas se branler devant la meuf… mais plutôt lui faire du rentre-dedans classe) ;
– Vous avez le pouvoir de faire que les femmes se sentent sexy. La plupart des mecs cachent à une fille qu’elle leur plait. Qu’ils ont envie d’elle. Bordel, ce n’est pas un crime! En vérité, c’est juste la biologie qui crée cette attirance. Ne cachez pas votre énergie sexuelle aux femmes. N’ayez pas honte d’avoir la gaule ;
– Les femmes adorent l’énergie sexuelle, la tension sexuelle, cette bulle qui se créée entre deux personnes est magique…
– Touchez-la comme si elle était déjà votre copine, ou comme si vous aviez déjà, au moins, couché avec elle. On ne demande pas si on peut toucher : soit on le fait, soit on le fait pas. Votre état d’esprit doit être un truc du genre « je te mets au défi de m’arrêter, parce que je sais que t’aimes ça ». Attention quand même : un non sérieux est un non.

 

Toucher = prendre des risques

Vous n’avez pas besoin d’être un criminel pour créer de l’énergie sexuelle comme un badboy.
– Les femmes aiment les hommes qui prennent des risques ;
– Elles aiment quand les initiatives sont spontanées, excitantes, imprévues, bref elles aiment LE FUN ;
– Quel genre d’homme êtes-vous si vous n’osez pas être entreprenant avec une fille qui vous plaît  ? Ne vous conditionnez pas vous-même à être une fiotte.

« Putain ouais, je prends des risques, je suis une sorte de badboy : j’exprime mes désirs et je m’en fous de votre jugement de coincés du cul. Si elle me rejette, j’aurai fait ma part du travail, rien à regretter. » Je suis ce genre de mec.

Ce n’est pas tant ce que vous dites ou faites, ni même comment elle réagit qui fera la différence, c’est plutôt comment vous répondez à sa résistance. Vous n’êtes pas parfait mais c’est le jeu, personne ne l’est, alors vous serez rejeté. Vous pouvez par contre réduire votre taux de rejet en apprenant à lire les signes d’intérêt. Et si vous êtes assez sûr de vous, vous pourrez dire des trucs dans le genre « ah tu prétends que t’as pas envie de moi ? Ben alors, pourquoi tu tiens encore ma main?! »

Vous êtes donc le mec fun et sexué, pas le « gentil garçon » qui ne prend pas de risques (et qui en est fier en plus “moi je prends pas les filles pour des sacs de viandes
– moi non plus je te rassure”).

Combien de fois avez-vous essayé de baiser une meuf dans une salle de bain lors d’une soirée ? 0, je parie. C’est un comble pour un mec qui veut niquer car c’est très pratique. Sachez que même si elle vous rejette, c’est bien d’avoir essayé. Si on réussissait à chaque fois, c’est à 2000 filles qu’on ferait l’amour dans une vie, pas à une centaine. Se faire remballer est donc véritablement une partie du succès, c’est pas du blabla de puceau ça. Quand vous en avez envie, essayez de vous la faire, c’est tout. Y’a pas spécialement de bon moment (mais il y en a des mauvais) c’est ça le truc. Et si vous croyez encore qu’un baiser signifie quelque chose entre vous et elle … bon Dieu, retournez donc jouer à vous faire des bisous dans la cour de récré du collège.

 

Rejet = respect

Si vous ne faites rien, vous ne baiserez pas, c’est tout. En vous bougeant le cul, vous maximisez vos chances. Vous gagnez du respect pour vous-même parce que vous avez osé, et son respect à elle parce qu’elle se dit « c’est un mec qui saisit ses chances, qui essaie d’avoir ce qu’il veut, il ira loin ».

J’ai déjà essayé d’embrasser des filles dans un bar et dans la rue au bout de 10 secondes de conversation « comment tu t’appelles ? t’es mignonne, j’ai envie de t’embrasser ». Certaines avaient des copains, certains ne voulaient pas passer pour des filles faciles devant leurs copines, certaines ont trouvé ça “bizarre” et m’ont pris pour un psychopathe. Mais la plupart disaient « tu es cool, j’aime la façon dont tu exprimes ta sexualité ». Faut bien comprendre ici qu’elles tiennent absolument et plus que tout à soigner leur réputation. On peut pas leur en vouloir pour ça, si les mecs lambda étaient moins cons, elles n’auraient pas besoin de le faire.

Mais le succès vous attend quand même. Chaque fois que vous croisez une fille qui vous plaît, c’est une chance à saisir. Ça peut fonctionner n’importe quand, on ne sait jamais, donc il faut prendre l’habitude de tenter. On s’en branle des conventions sociales et de la bienpensance. Y a plein de gars qui lisent des blogs, ou regardent des vidéos d’histoires qui se sont passées… mais quedal, ils n’y croient pas. Ils ne croient pas que c’est possible. C’est en fait une excuse pour ne rien faire. Voici deux folles aventures dans lesquelles j’ai essayé d’embrasser des meufs à froid :
Ca te ferait plaisir de m’embrasser ?
Fête de la musique, fête du kiss

 

Pour bien aborder :

– Concentrez-vous sur votre respiration ;
– Apprenez à ignorer ce dialogue intérieur de merde « cette fille me plait je devrais aller lui parler… non ne le fais pas, ce serait bizarre et elle m’enverrait balader de toute façon…non, j’essaye pour essayer… non ah trop tard! » Vous y allez, certes avec la boule au ventre, mais vous y allez… sans savoir encore exactement ce que vous allez dire « elle est au téléphone, je vais pas l’aborder ». Plus vous vous approchez, plus vous la trouvez sexy… et plus elle vous intimide « Je m’en bats les couilles, je suis une sorte de guerrier qui doit faire ses preuves en tant qu’homme. » Comprenez bien que, vous n’êtes pas un looser si elle ne veut pas de vous. Ou plutôt, vous n’êtes perçu comme un looser qu’aux yeux de ceux qui ne se bougent pas le cul et de celles qui sont coincées dans leur prison de verre de pression sociale et pleines d’a priori injustes. N’importe quel connaisseur de la difficulté que c’est d’aborder une fille dans la rue ou même un simple initié du Game devrait vous respecter pour ça. Sachez d’ailleurs que les meilleurs dragueurs ont des stats de l’ordre de 1 succès pour 15 approches voire plus…
– Je suis heureux et fier de combattre mes peurs.
– Soyez à l’aise avec la tension sexuelle, soyez capable de vous taire et de la laisser parler. En deux mots, en tant qu’homme, vous devez pouvoir endurer plus de tension sexuelle qu’elle.

 

Si elle n’est pas réceptive :

– Vous allez le découvrir rapidement : elle vous le dira ou fera comprendre assez vite.
– Ne décidez pas pour elle quelles sont ses limites : il ne faut pas décider à la place de la fille de ce qui est approprié. Le piège ici est de se mettre à sa place pour voir ce qu’elle veut. Ne décidez pas à sa place ce qu’elle attend.
– Découvrez ce qu’il est possible de faire avec elle en la testant.

Respectez les limites tel un gentleman, mais ne décidez pas POUR ELLE (à sa place) quelles sont ces limites. Vous devez découvrir quels sont les obstacles à votre escalade physique (ça peut être simplement ses peurs, son histoire personnelle ou son insécurité) et les respecter. C’est tout. S’il n’y en a pas ou si vous arrivez à la débloquer, vous allez la tirer. Ayez juste des couilles !

 

L’état d’esprit du sexe occasionnel :

– Beaucoup de filles VEULENT voire ATTENDENT du sexe occasionnel, sans engagement ;
– Si ce n’est pas vous, ce sera un autre mec qui lui donnera du plaisir ;
– C’est votre devoir de partager votre énergie sexuelle avec le sexe opposé ;
– C’est si excitant pour elles, et si vous ne leur proposez pas un bon coup, peut-être qu’aucun autre bon coup ne se présentera pour elles avant longtemps ;
– Elles peuvent essayer avec vous des choses qu’elles ne voudraient pas faire avec un mec dont elles attendent qu’il devienne leur petit ami officiel. Elles ont souvent peur que leur copain découvre la vraie nature de leur sexualité. Sachez à ce propos, qu’il n’y a pas de goodgirls ni de badgirls. Chaque fille a les deux en elles. Mais elles s’en cachent parce que la plupart des mecs ne sont pas aussi ouverts qu’ils le prétendent, sont jaloux, etc. Croyez-le ou non mais beaucoup de mecs font chier leurs copines à propos de leurs aventures passées. C’est triste d’être aussi truffe.
– Parfois elles vous testeront genre “j’ai déjà deux plans cul j’ai donc besoin de personne de plus” pour voir si vraiment vous avez l’esprit du sexe sans prise de tête ou si vous faites semblant car vous êtes un mort de faim qui veut juste la baiser (mal). Le mot clé c’est “besoin” : vous non plus vous n’avez pas BESOIN mais ENVIE et vous pouvez lui donner sûrement plus de plaisir que ces deux guignols (y’a plus de chance que ça en soit plutôt que des dieux au lit).

 

Sexualité féminine :

– Ce sont des êtres sexuels ;
– Mais elles apprennent à bien le cacher : elles veulent être respectées, et ça se comprend (qui voudrait se faire traiter de pute?), donc font officiellement les filles bien sous tout rapport (y’en a qui le sont vraiment mais leurs vies doivent être si ennuyeuses, j’aimerais pas être à leur place).
– Si vous leur montrez que vous appréciez cette partie d’elles, cette face cachée dont elles ont un peu honte, elles s’ouvriront pour votre pénis. C’est rare de trouver un mec qui accepte la dure réalité comme ça. C’est d’ailleurs rare les mecs qui savent faire l’amour correctement.
– « Ohlala je veux faire l’amour seulement avec les mecs avec qui je suis en couple et amoureuse ». Peut-être que c’est vrai dans certaines situations (religion, culture stricte) mais ce sont des cas sommes toutes assez minoritaires chez nous. Et elles ne savent pas ce qu’elles ratent ;) De toutes façons, même ces filles ne disent pas qu’elles n’aiment pas le sexe. J’ai constaté d’ailleurs que les gens bien dans leur peau et qui savent prendre du plaisir au lit ne sont jamais contre une petite baise. En fait, ce sont souvent celles qui n’ont jamais été bien baisées (les trop timides, les complexées, les frustrées, les maladroites, etc.) qui font chier.
– Les filles ont envie d’utiliser nos bites pour se faire plaisir. Le concept de l’homme-objet a un long avenir devant lui (à condition de ne pas être décevant, c’est aussi votre TAF) : on m’a déjà sorti des trucs dans le genre « je ne connais même pas ton prénom » c’est pas grave j’ai couché avec plein des filles qui s’en tapaient de qui j’étais au fond. Elles vivent dans l’instant et c’est bien plus cool de vivre dans l’instant que pour un futur hypothétique. C’est vraiment sympa aussi d’être utilisé pour du sexe.
– « J’ai besoin de baiser au boulot » : certaines filles se touchent au boulot. Ca pourrait être mieux qu’une pause cigarette, non ? Pas mal de filles ont vraiment envie de baiser, peu importent les circonstances, mais peu de mecs crédibles osent leur proposer donc c’est à vous de le faire. Si elles disent que vous êtes moche ou dégueulasse ou un truc du genre, gardez en tête que c’est parce que vous les avez déstabilisées (elles pourraient peut-être même le dire à Ian Somerhalder) et qu’elles sont sûrement déjà sorties avec un mec bien plus moche que vous. Les filles et les mecs on est un peu pareils hein, et j’en connais plein des gars qui font les chauds en privé mais si une meuf leur fait du rentre dedans une se chient dessus et la repoussent car ils sont en panique (zone de confort, ça brise leur rêve de princesse fragile, etc.) Vu le nombre de tocards dehors, elles partent souvent du principe qu’on en est un et qu’elle doit nous tester, et ça c’est bien triste car leur radar à fiottes ne leur permet pas très souvent de reconnaître un bon coup. Seule les plus intelligentes et les meilleures réussissent mais nous on subit leurs doutes sur notre sexe en général et ça fait mal parfois! Ce qui fait mal aussi parfois, c’est qu’elles essaient de nous faire sentir sale et de se sentir supérieures à nous car soi-disant “on ne cherche que du cul”. C’est une putain de caricature qu’on leur met en tête et qu’elles redoutent car dit comme ça, ça craint. Mais la vérité c’est qu’un couple sans sexe, ça n’existe pas, et que la complicité vient souvent de là car l’intimité brise la glace. Et que souvent, si elles redoutent “les baiseurs”, c’est qu’elles ont toujours été mal baisées et n’en voient pas l’intérêt. Bref, j’ai déjà pas mal développé ce sujet dans mon Diary.

Dernier point, à vous d’être crédible : qui pourrait leur en vouloir de refuser de baiser avec un mec aux cheveux super longs et crades, barbe trop longue, t-shirt trop grand avec écrit « j’aime la bière et le foot et le tunning » dessus. Ce que je veux dire c’est qu’il est plus intelligent de mettre toutes les chances de son côté, d’accepter les règles et de se bouger le cul. Maronner seul dans son coin et se remplir de haine et de frustration n’aide pas. Une fois que vous avez fait ce que vous pouvez, si elles préfèrent se faire baiser par un mec dégueulasse qui sait pas baiser et plein de drogues ni rien mais juste parce que son papa lui donne 5000€ par mois pour acheter sa coke et ses fringues, c’est triste pour elle hein pas pour vous. Faut savoir aussi que le niveau de QI joue dans les rencontres que l’on apprécie, donc une connasse de merde s’entendra bien avec un pauvre petit connard à la con. Chacun sa réalité (rappelons que le Game est un art pour séduire ceux qui n’ont pas ou ne veulent pas utiliser d’argent ni de pouvoir : si j’étais un milliardaire ou célèbre, c’est la nanas qui chercheraient comment coucher avec moi pour me fidéliser : question de pouvoir donné par la société) ! En tout cas, respectez les femmes, soyez prêts à leur donner ce qu’elles ne savent peut-être même pas qu’elles aiment.

Lire à livre pour comprendre comment elles pensent, quels sont leurs fantasmes, etc. :

– La philosophie dans le boudoir – Marquis de Sade
– Mon Jardin Secret – Nancy Friday
– 50 nuances de Grey – E.L. James

 

Pour ceux qui sont intéressés, mon livre vous révélera tous les secrets de cette forme de séduction : La vérité (qui dérange) sur les relations Hommes/Femmes

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

3 thoughts to “La Fast Seduction en détails !!!”

  1. Bravo pour ton dernier article ! Je l’ai trouvé vraiment pertinent…

    T’as soulevé plein de point intéressant : la prise de risque, l’image que les femmes souhaitent ne pas renvoyer, et t’as bien insisté sur le fait que l’homme devait nous tester… et c’est vrai ! Nous même les filles nous ne savons pas exactement ce que nous cherchons. Le seul moyen qu’on ait de le savoir c’est qu’on nous mette au pied du mur… ou plutôt à la tête de votre pénis…

    Et quoi de pire pour une fille de sentir un mec en pleine hésitation, timide, qui se pose trop de questions. D’un ça enlève toute forme de virilité chez le mec, de deux ça nous complique les choses, pour nous, les nanas… Je m’explique :

    Pour un mec la difficulté c’est qu’il doit faire le premier pas ? Vous avez peur de jouer les mecs relous, votre estime en prendrait un coup c’est ça ?

    Pour nous les filles la difficulté, comme tu l’as dit, c’est de préserver une bonne image. On souhaiterait ne passer ni pour une frigide, ni pour une fille facile. Et dans certaine situation la marge de manœuvre est assez serré… Alors que l’on souhaite qu’une chose c’est de s’épanouir : s’amuser (avoir du fun comme tu dis) et se sentir femme !

    Et le truc c’est que, quand on se retrouve face à un mec timide, hésitant, etc… ça va réveiller chez nous notre côté masculin « merde, quelle tapette, j’vais devoir faire le boulot à sa place, il me prend la tête, il est pire qu’une nana… pfff c’est quand qu’il m’embrasse ? …». Donc si le mec n’est pas prêt à dominer la situation, on ne pourra pas jouer la poupée sage, faire des manières du genre « houlala mais tu vas trop vite ! », « quel fou ! ». Non au contraire, on va rapidement perdre patiente, ce qui va nous amener soit à prendre les choses en mains (ce qui nous donnera la désagréable sensation d’être une fille facile, voir un peu masculine), soit on va tout simplement laisser tomber.

    C’est vraiment un point important notre quête de féminité… C’est pour ça, par exemple (hum), qu’une fille aimera quand un mec la prend sauvagement sur le capot d’une voiture. Elle pourra jouer le rôle de la fragilité (« houlala qu’elle force dans ces coups de reins … ») ainsi que le rôle de la victime (« ce n’est pas ma faute il m’a prise limite de force…donc non je ne suis pas une fille facile »), et sentir que sa féminité est flattée (« il a tellement envie de moi qu’il me prend n’importe où »).

    J’en parle souvent avec mon frère…. (pas du capot de voiture) mais concernant le fait que les filles sont aussi féminines que la société leur permet. Suivant les cultures la féminité n’est pas également éveillée. Il suffit de comparer les américaines aux françaises, ou les anglaises aux russes… il y a un fossé évident !

    Pourtant c’est agréable d’avoir des moments où on peut se lâcher sur notre féminité, sans pour autant avoir l’impression d’être une pute. Combien de fois je me suis interdite de porter telle ou telle robe à cause du regard des autres. Je n’ai aucun complexe pourtant. J’aime bien mon corps. Mais je sens que dans le regard des autres (femmes et hommes) quelque chose change. Comme si en étant sexy cela justifiait un manque de respect envers moi. Et je ne délire pas. Si les filles portent des pantalons et des épaulettes c’est uniquement parce que socialement c’est plus valorisé. Si les mini-jupes étaient socialement bien perçues, ça serait la fête du slip dans les rues !

    Bref.

    Ton article m’a inspiré… Continues d’écrire c’est top de pouvoir te lire !

    Gros Bisous

    1. La mini jupe mal percue !???? Tu sort l’été mini jupe habit trouées Ou transparent c la fête du string (Meme a -5 c juste moins courant) c la mode ! Sauf que pour la plus par sa ne colle pas a leur personnalité des gamine a peine sorti de leur puberté qui se sente (prete) a exiter les grand Bref j’aime tn commentaire une seul chose me dérenge .Pk suivre cette société de merde si sa vous prive de vous sentir femme! ! Suremment parce qui ya que sa au menu ! Depuit peut je dit toujour que les femme sont plus fortes que les hommes ms je me trompait !c juste que cet société de merde veux nous faire croire en cet illusion (pour inversser les role et faire disparaitre notre outil de reproduction nos couille.Et sa marche l’operation dépeuplement terrestre a commencé…!) .Et si la femme n’a plus sn role quel est le role de l’homme ! Comme pour procréer sa va de paire quoi quand dise le monde ou qui que se soit .

  2. Je crois que la fast séduction marche sur pas mal de filles; peut-être 30% au max des tentatives si on sait comment s’y prendre.
    Les commentaires féminins nous font toujours plaisirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*