La fille du body painting

La fille du body paintingOn a fait du body painting nus et puis on a baisé

Le 9 septembre 2013,

Mercredi soir, en rade de plan frais, j’me suis connecté sur Facebook, le cœur plein d’espoir. J’ai commenté la nouvelle photo de profil d’une fille de mon âge que j’ai en amie depuis genre 4 ou 5 ans. Je l’avais ramassée sur Badoo il y a une éternité et on se parlait une fois par an, en se disant que “ouais, on devrait se rencontrer, je te dis quand je suis dispo”. Depuis 3 ou 4 mois, je devine un regain d’intérêt : elle commente régulièrement les articles que je poste et convient que la levrette est une position épanouissante.

Sur la photo en question, elle s’était photoshopé une bande de peinture autour des yeux alors j’ai lancé un innocent “ouais on devrait faire une session de bodypainting”. Cette perche lancée a donné lieu à une discussion par message privé et un rendez-vous osé, fixé hier, dimanche, à 15 heures.

J’suis allé acheter de la body-peinture pour l’occasion : j’attendais donc un retour sur investissement. Pour sa part, elle a ramené une bâche et des pinceaux. J’avais aucune idée de ce que j’allais lui faire jusqu’à la voir, mais j’ai pas été déçu. Petit bout de femme, elle doit faire à peine plus de 160cm mais pas mal mignonne et bien foutue. Sa longue chevelure châtain et un peu frisée dans le genre sauvage qui tombait sur sa peau très bronzée m’a fait penser à une lionne. J’ai donc décidé qu’elle serait ma féline. Quand je lui en ai fait part, cette idée lui a plu, j’crois même qu’elle a miaulé à ce moment-là. Ca m’a bien inspiré : trop sexy!!!

Une fois dans ma chambre, on a un peu parlé (genre 30 minutes) et on s’est mis d’accord que ce serait mieux de se peindre tout nus. Le shifumi pour décider qui se déshabille en premier m’a mis la gaule car j’ai perdu. Elle a ensuite retiré ses vêtements un par un et j’avoue que j’ai kiffé ma life. C’est pour ça que je game : un ventre si plat qu’on devinait ses abdos, des seins assez fermes parfaits pour mes mains puis un cul pas mal.

J’en ai appris un peu plus sur elle, elle est d’une famille de libérés sexuellement. Son frère est strip-teaseur de rue, elle passe ses étés au cap d’Agde et va régulièrement en clubs libertins : c’est un très bon investissement. On a débattu du fait de savoir si en clubs échangistes c’est de la séduction ou pas, “sans aucun doute” d’après elle. Autre truc intéressant, elle n’embrasse pas facilement “j’ai sûrement sucé plus de mecs que j’en ai embrassés. Certains me disent : mais tu viens de me tailler une pipe et tu veux pas m’embrasser ?!”. Encore une autre chose dont on a parlé, elle a fait un profil internet de mec mignon et a essayé de draguer des filles… conclusion : elle est en total accord avec mon article sur le sujet : il est vraiment très difficile de tirer son épingle du jeu, la plupart des meufs étant coincées et uniquement là pour se faire mousser. Bien sûr, elles ne l’admettront pas et certains ne le feront même pas consciemment.

Pendant que je m’attelais à faire d’elle mon œuvre d’art, je l’effleurais toujours de manière pseudo-innocente pour faire monter la tension sexuelle. Le résultat était vraiment pas mal, j’lui ai fait des tâches noires, du rouge autour de la bouche comme si elle venait de dévorer une pauvre gazelle, et enfin une grosse marque jaune fluo sur la fesse droite (la marque du maître), pour le fun.

Pour sa part, elle a fait de moi un robot bleu, dont le cerveau serait relié au sexe par des fils électriques. Quand elle a peint autour de mon pénis, elle a lancé un “je n’ai jamais été aussi près d’un sexe sans le sucer”. Je n’ai rien dit, rien tenté, il ne faut briser cette tension sacrée. D’ailleurs, on devrait toujours se foutre à poils pour un rencard Internet : le courant passe si bien ensuite, c’est plus honnête comme truc.

Après la séance de peinture, elle a voulu faire des photos (de moi, d’elle, de nous). Elle veut les mettre sur son blog alors j’devais cacher mon sexe avec un chapeau. J’m’amusais à le faire tenir tout seul grâce à mon puissant phallus, mais bon au bout de 4 heures, ma gaule était un peu retombée… alors le chapeau retombait lui aussi. Elle a dit, “je vais t’aider un peu” s’est mise à genoux et m’a sucé 1 minute. Quel pied après toute cette attente! On a remis le chapeau en place et fait les fameuses photos puis “je suis désolée pour tout à l’heure”, elle s’est remise à genoux et a fini le travail. Je dois avouer qu’elle connait son affaire, elle m’a avalé en disant “très bon”. Flatteuse !

Après m’être remis de ça, je l’ai allongée et léchée jusqu’à l’orgasme. Elle m’a re-sucé, assis cette fois sur un tabouret, puis nos peintures respectives se sont mélangées dans une étreinte charnelle (moi dessus, moi dessous et levrette debout). Elle aime les rapports de force, ça tombe bien, moi aussi.

Quand on est sortis de notre bulle : 21h30 !!! C’est chaud comme l’après-midi était passé vite. Phénomène de distorsion temporel vraiment intéressant. Par contre, j’ai pas bossé, et j’ai culpabilisé, il faut que je m’enferme toute cette semaine pour rattraper le retard et réussir mon exam final qui est fin octobre.

Le soir, elle m’a proposé de me payer une pizza, si elle pouvait rester dormir. La bonne affaire. On s’est baladés en ville pour s’aérer, on a beaucoup parlé… elle a comparé la drague de rue à l’art de rue puisqu’elle chante à la guitare et improvise des trucs. Puis on est rentrés, elle m’a encore sucé et j’l’ai encore léchée. Cette fille sait si bien jouer et donne tellement que j’ai envie de lui donner autant. Ce matin au réveil, on l’a encore fait dans 3 ou 4 positions. Bilan : elle a joui 6 fois et moi 4. Ca passe vraiment mieux avec des filles qui sont à l’aise et se connaissent.

Par contre, j’ai bien peur d’avoir choqué ma nouvelle coloc. Oh, faudra qu’elle s’habitue hein. Va pas me faire chier celle-là. Il faut dire que mon ancien coloc me manque un peu mais bon il est en taule pour trafic de drogues.

Quel pied, j’compte bien la revoir ! Que le Dieu du Game soit avec vous !

PS : au moment où j’écris ce FR, elle vient de m’envoyer un mp3 qu’elle a enregistré pour moi sans que je ne lui aie rien demandé. Une vraie artiste ! En gros ce qu’elle dit dans cette chanson c’est qu’elle a été bien baisée et que ça l’a inspirée ! Venant d’une fille qui a beaucoup d’expérience comme elle, j’apprécie d’autant plus le compliment !!!

Vidéo : http://youtu.be/WYpc5H8kXlk

PS 2 : j’ai écrit il y a quelques temps que les filles “lambda” ne pouvaient pas apprécier la confiance comme qualité attirante. En fait, ce que je voulais dire, c’est qu’elle peuvent être attirées… par exemple, beaucoup de nanas sont attirées par Chuck Bass. Mais parce qu’il est inaccessible… si elles l’avaient en face d’elles, beaucoup de dégonfleraient : pression sociale, pas à l’aise avec son corps, des blocages, intimidée, peur de ne pas assurer, etc. Et elles lui renverraient cette frustration à la figure ! C’est tout ce que je disais ! Bien sûr, c’est pas pour autant qu’il plairait à toutes les filles, mais parmi les filles à qui il plairait, il ne pourrait pas toutes les baiser. Franchir le pas demanderait du cran, hors, peu de gens en ont. C’est le concept de la “zone de confort”.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*