Comment faire du fluff talk pour séduire une fille ?

fluffer une fille

Qu’est-ce que le fluff talk en drague ? Comment faire du fluff pour draguer une fille ? Comment lui faire la conversation pour la séduire ? Le small talk, ou l’art de la petite conversation avec les femmes (banalités), est une expression qui signifie “Blah Blah”. Le fluff est le moment où vous discuterez avec la fille qui vous plaît, histoire de récolter le plus d’informations possible sur elle. Par exemple, ses goûts, vos points communs, et tout ce qui vous servira à la séduire. Voyons dans cet article avec vidéo comment utiliser le fluff talk pour séduire les femmes…

fluff talk

On va parler ici du fluff talk qui est une technique de drague qui est assez mal comprise par la plupart des dragueurs et des apprentis pickup artists.

A lire aussi : Sujets de discussion avec une fille : les 25 meilleurs pour la SEDUIRE

 

Définition du fluff (fluffer une fille)

Le fluff en fait, c’est le blabla. Et l’idée c’est d’avoir la tchatche avec les filles. Sauf qu’il y a beaucoup de mecs qui évitent, ils évitent le fluff. Pourquoi ils évitent le fluff ? Parce qu’ils croient que c’est leur ennemi. Ils croient que le fluff c’est la conversation ennuyante en mode : « tu as combien de frères et sœurs ? Tu fais quoi comme métier ? » Etc.

Ce n’est pas vraiment ce genre de truc le fluff. Ça c’est effectivement ennuyeux et c’est le mode interview qu’il ne faut pas faire. Par contre, le bon fluff, c’est ce que je vais vous apprendre dans cet article.

 

A quoi sert le bon fluff talk ?

Le bon fluff, il sert à quoi ? Il sert à mettre la fille à l’aise au début, ouvrir la conversation, créer un lien avec elle, la mettre à l’aise pour parler, etc. L’idée du fluff c’est vraiment d’orienter, l’idée clé c’est d’orienter vers les sentiments, orienter la conversation vers les sentiments.

Je vous donne un exemple. Vous allez dire à la fille : « tu as fait quoi hier (ou tu as fait quoi tout à l’heure) ? » Elle va te dire : « je suis allée courir ». Et là vous allez dire : « tu aimes courir ? » « Oui ! » Ça, tu la mets sur une de ses passions. Après, vous allez lui dire : « c’est vrai, ça aide à se sentir bien, à se sentir libre, » etc. Et là, vous l’amenez sur ses valeurs, en plus. Ça la fait se sentir bien, elle se remémore le fait d’aller courir, de se sentir libre : par association, liberté, coucher facilement, etc. Vous pouvez l’amener grâce au fluff à un climat propice à la séduction. C’est vraiment ce que je veux que vous appreniez à faire avec le fluff talk.

 

Tu as fait quoi avant de venir ?

Une des questions les plus connues dans le monde de la communauté la séduction sur le fluff c’est : « tu as fait quoi avant de venir ? » Vous allez demander ça à une fille en rancard. Ça va vous permettre de trouver des infos, par exemple : « je suis allé courir ». À partir de ça, vous allez orienter vers les sentiments. Vous pouvez aussi faire du fluff sur ce que vous voyez d’elle. Mettons qu’elle a une écharpe. Vous allez lui dire : « je me demande bien ce qui se cache derrière cette écharpe ». C’est une question qui est à double-sens. Vous lui demandez l’histoire de l’écharpe : où est-ce qu’elle l’a achetée ? Etc. Vous allez voir qu’elle a une écharpe qu’elle a peut-être achetée à Londres lors d’un voyage. Le deuxième sens : qu’est-ce qu’il y a sous cette écharpe ? Elle est toute nue dessous. Ça permet aussi un petit peu d’orienter vers la sexualisation.

A lire aussi : La sexualisation : comment sexualiser une conversation ?

 

Les erreurs à ne pas faire avec le fluff

Il y a des choses à ne pas faire avec le fluff.

Ne pas s’adapter à ses réactions

Le fluff, il vous permet de montrer que vous avez la tchatche, que vous avez une certaine intelligence sociale, donc que vous pouvez vous adapter à la fille en fonction de ses réactions non-verbales et verbales. Est-ce que vous êtes trop intrusif ? Pas assez intrusif ? Vous pouvez passer à une vitesse ou vous devez ralentir, vous devez employer un vocabulaire plus trash, plus hard, elle aime ce type d’humour, ou alors vous devez au contraire remettre du comfort. C’est une forme de confort, le fluff, mais ça vous permet un petit peu de voir où vous en êtes avec elle. Et plus vous allez y aller avec de l’intelligence sociale et plus ça va marcher.

Ne pas parler de vos problèmes

Après, il y a les choses à ne pas faire : parler de vos problèmes : vos problèmes de santé, vos problèmes au travail, être dans une mauvaise énergie. Ne pas vous vanter : « moi, je suis un trop bon coup, je suis hyper grand sportif ». Non, ça, vous devez vous le raconter au détour de storytelling, d’anecdotes, etc. Vous ne devez pas être négatif, ne pas être négatif, c’est-à-dire : « ah ouais, ils sont chiants les gens, ils font toujours la gueule. Tu ne trouves pas que les gens sont chiants ? Tu ne trouves pas que les gens sont cons ? »

Ne pas être super négatif

Vous pouvez, certes, créer une complicité avec elle, ils sont tous cons sauf nous. Mais c’est quand même hyper négatif : « ah-là-là, j’en ai marre de ça. Regarde la ville comme elle est sale. » Ça, c’est du fluff négatif, donc à éviter. Plutôt mettre sur du fluff positif. Ou : « on vit quand même dans une des plus belles villes de France, Aix en Provence, il y a vraiment un beau soleil, on a de la chance. En plein mois de février, il fait beau, etc. »

Ne pas parler des sujets casse-gueule

Évitez les sujets casse-gueule, la politique. Si vous n’avez pas les mêmes opinions, c’est casse-gueule. La religion, pareil, même le foot, généralement, le tuning. Tout ça, ce sont des trucs qui gonflent les meufs. Évitez ce genre de truc-là. Il y a des mecs qui expliquent pendant une heure comment changer la carte graphique de leurs ordis et les meufs, elles s’en battent les couilles. Donc, évitez ce genre de truc.

small talk

 

Quoi faire avec le fluff ?

Mettre de l’énergie, mettre de l’enthousiasme, mettre de l’humour, s’intéresser à elle, lui poser des questions sur elle, comme je vous ai dit avec l’exemple de « tu aimes courir », etc. C’est vraiment à ça que ça va vous servir le fluff. Si vous faites un fluff raté, évidemment que ça va être barbant. Mais un fluff réussi, ça va être bien et ça va vous aider à avancer avec la fille, à créer une connexion, un lien avec elle.

 

Livres conseillés pour le fluff talk

Je vous conseille :

Le grand art de la petite conversation

Communication, séduction, manipulation

 

La vidéo sur le fluff : Comment faire du fluff talk pour séduire une fille ?

 

Votre coach en séduction,

Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *