J’ai failli me prendre une plainte pour tapage nocturne à cause d’elle

Le 24 mars 2017,

J’ai dragué une fille sur Facebook le 26 février en lui racontant que je l’avais vue un soir de novembre dans un bar mais que je n’avais pas pu l’approcher car elle embrassait déjà un autre mec au moment où je souhaitais l’aborder ! Elle ne m’a pas trop cru et m’a dit que, si je mentais, elle ne serait plus intéressée.

Pas folle, la guêpe ! Bien sûr que c’était totalement faux : la vérité c’est qu’un de mes potes se l’est tapée et m’a fait une crasse… alors, je souhaitais me venger en passant après lui dans cette jolie petite chatte. Même s’il ne le saurait jamais, j’ai fait ça pour ma satisfaction personnelle.

Mais attention, c’était loin d’être une corvée : il s’agit d’une jolie petite blonde. De plus, elle est étudiante en sociologie (donc ouverte d’esprit) et organise des soirées pour sa fac (donc fêtarde et entreprenante) : ça ne devait a priori pas être une cible trop difficile pour mon game de queutard.

Mais le truc c’est qu’elle insistait vraiment pour que l’on fasse un rencard dans un bar avant d’aller baiser chez moi ou chez elle. Sauf que je ne suis pas très chaud pour ce genre de plans (je le ferai sûrement pour les besoins de la formation Cyprine car il faudra bien filmer ou un deux dates dans un bar mais quand c’est juste pour baiser pour le plaisir comme ça, je préfère aller droit au but)…

Du coup, je l’ai pas mal chauffée sur Facebook Messenger et le fait qu’elle ait lu mon blog n’a que joué en ma faveur (généralement ça refroidit les petites joueuses mais ce n’était apparemment pas son cas) : elle voulait voir si je racontais de la merde ou si j’étais vraiment capable de lui faire prendre son pied comme une folle ! Que j’aime cet état d’esprit d’aventurière !!!

Elle est finalement venue directement chez moi, un soir de pluie (comme si je racontais une rencontre romantique, t’sais). Elle était trempée alors je lui ai demandé si c’était de penser à moi sur le trajet qui l’avait autant mouillée. Elle s’est un peu réchauffée grâce à mon chauffage, on a bu un verre sur mon lit puis, je lui ai mis un doigt moins de 20 minutes après qu’elle soit arrivée et me suis aperçu qu’elle était effectivement trempée là-bas dessous aussi.

Elle a tellement apprécié quand je l’ai léchée (elle a joui plusieurs fois) qu’elle m’a sucé alors qu’elle ne pratique que très rarement la fellation (environ 4 fois par an si on l’en croit). Elle est pourtant assez douée avec sa petite bouche et j’ai eu peur de venir trop vite mais que nenni. En plus, elle m’a dit être une femme fontaine qui coule alors ça m’a d’autant plus excité ! Je lui ai fait honneur dans plusieurs positions (notamment en levrette avec fessée) et elle a pris le dernier métro pour rentrer, satisfaite. C’était une soirée sympa.

C’est mes voisins qui devaient être soulagés quand elle s’est barrée car si je vous disais à quel point elle a crié fort, on aurait dit une vraie folle, vous ne me croiriez pas. Bon, ça ne tient pas particulièrement à mes talents, car elle m’a dit que son ex s’est pris une plainte pour tapage nocturne à cause d’elle (pour l’anecdote, elle a quitté ce gars seulement une semaine avant que je ne la contacte… comme quoi, c’était le destin : quand ça doit se faire ça doit se faire) !

Pour info, sachez que juste avant la baise, elle m’a demandé si l’histoire que je lui avais racontée sur Messenger, au début pour la brancher, était vraie et j’ai avoué que non : elle a dit qu’elle s’en doutait et on a quand même joui ensemble ! En fait, elle s’en foutait apparemment, tant qu’il y avait moyen de prendre son pied !

Après coups, elle aussi m’a recontacté pour me demander si je connaissais des filles qui voudraient bien faire un plan à trois avec elle! Mais, en vérité, je ne suis pas trop chaud pour mettre en relation différentes nanas bisexuelles que je connais car je voudrais qu’elles travaillent un peu pour moi et me cherchent des targets inédites ! Il ne faudrait pas que tout leur tombe tout cuit dans le bec quand même !!! ;)

Avant de terminer, sachez que j’ai quitté mon taf mais que je travaille énormément à domicile. La mise en place de l’Underground forum et celle de la boutique en ligne me demandent beaucoup d’efforts, je galère, ça me prend tout mon temps. Mais bon, je me dis qu’une fois que ça tournera tout seul, ça me bouffera beaucoup moins de temps et d’énergie.

Et puis, il faut savoir que les plug-ins que j’ai utilisés m’ont coûté un bras (plus de 450 euros au total) donc il va falloir les rentabiliser : alors, j’espère vraiment que ça va marcher, cette histoire de formation Cyprine !

Que le Dieu du Game soit avec vous !

Que le Dieu de l’entreprenariat soit avec moi !

 

Extrait du journal de la formation Cyprine

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*