J’ai pécho une medium

J'ai pécho une mediumJe suis sorti avec une voyante

Le 27 juillet 2013,

Vous connaissez le “no kill” ? C’est quand les pêcheurs attrapent leur proie puis la remettent à l’eau… souvent parce qu’ils ont pitié. C’est un peu ce que j’ai fait hier soir. Mais reprenons du début.

Samedi dernier, tournage de clip et séance photo. J’ai rencontré cette fille ma foi appétissante : brune, yeux verts, 1m78 avec des formes et sans un pet de gras. Je l’ai séduite, je suis devenu le prix et l’ai mise en position de qualification “t’es pas si grande que ça en vrai”, escalade sexuelle (regards, touchers etc.) et tout. Bref elle était conquise alors je l’ai ramenée chez elle en fin de soirée… et dans la voiture, ça a dérapé.

On s’est embrassés, on a baissé les sièges, elle est monté sur moi, je l’ai caressée, doigtée, elle a joui. Je l’ai faite passer derrière, lui ai mis la main sur ma bite : rien à faire… j’ai descendu mon pantalon, ça ne l’a pas intéressée, j’ai sorti ma queue et lui ai mise dans la main, elle n’a rien fait. Elle m’a dit qu’elle m’adorait et qu’elle voulait que je m’engage et tout. Je lui dis “écoute, si tu veux pas, on le fera une autre fois”. Cette histoire d’engagement, moi, ça me bloque.

Toute la semaine, elle m’a parlé sur FB, sur Skype, je l’ai pattern (discussions sexuelles sur les 3 canaux de prédilection de l’être humain : auditif, visuel, kinesthétique) et elle m’a écrit qu’elle n’en pouvait plus qu’elle avait envie de moi et que la dernière fois si elle n’avait pas cédé c’était pour ne pas passer pour une fille facile à mes yeux. “Qu’à cela ne tienne, me suis-je dit, ça va passer ce vendredi”. En France, on néglige trop les techniques en voulant faire les gentlemen qui séduisent par leur personnalité. C’est dommage.

Je l’avais inscrit à un défilé dont les gagnants pourraient participer à Génération Mannequin mais sa mère lui a formellement interdit d’y aller car “si tu gagnes tu seras obligée d’aller à Paris, t’es pas prête à vivre seule, etc.” La peur de la réussite est vraiment une tare. Avoir une mère frustrée, étouffante et castratrice aussi. Elle m’a également fait flipper genre quand je matais Spread avec Ashton Kutcher et que je faisais la muscu ben j’ai pas répondu à ses SMS pendant 3h et elle a pété un plomb pour ça. Mon radar à filles à problèmes a commencé à s’allumer.

Hier soir, on s’est vus. Dans le parking où j’avais garé ma cyprinemobile, elle ne me laissa pas descendre. Elle est remonté sur moi. On s’est embrassés, on a baissé les sièges, je l’ai caressée, doigtée… long moment : elle a joui. Quand je me baladais avec elle dans la rue, y avait toujours des mecs qui la mattaient avec désir, qui faisaient des onomatopées depuis les voitures (hier soir c’était “han han han”) et des filles qui la regardaient en marronnant parce qu’elles sont grosses ou petites. Bref, ça c’est excellent.

On est allé boire un coup avec Hafid et Padawan, puis ensuite, on avait prévu d’aller prendre un bain de minuit à la mer et de baiser dans l’eau mais que nenni, elle voulait voir mon chaton. On est donc allé chez moi d’abord et mon chaton refusa de se laisser approcher par elle alors j’ai commencé à la prendre sur le canapé. Je lui ai encore mis ma main sur ma bite et rien à faire, j’ai descendu mon pantalon, ça ne l’a pas intéressée, j’ai sorti ma queue et lui ai mis dans la main, elle n’a rien fait. Elle s’est relevée, a remis son soutien-gorge et m’a dit “faut qu’on parle.
– t’es sûre que c’est bien le moment là?” Bref, j’vais pas raconter sa vie mais elle n’est plus vierge et n’a plus confiance dans les hommes sauf que ce ne serait malheureusement pas sa première fois : et elle attend de moi de l’engagement. Je lui ai dit que même sans faire l’amour, elle pourrait me rendre un peu du plaisir que je lui ai donné. Elle refusa et prétendit qu’elle était déçue et se sentait vide. J’aurais pu la manipuler : lui promettre une relation pour la baiser puis ne plus la rappeler. Mais sérieux, c’est pas mon genre. J’aurais accepté de la revoir si au moins elle m’avait branlé… mais là… qui me dit que ce ne sera pas pareil la prochaine fois ? “Je veux apprendre à te connaître me dit-elle… dans 2 mois on pourra faire l’amour”. Ca sentait l’impasse pour un principe à la con. Ca tombe bien, j’en ai moi aussi des principes à la con : ne pas rentrer dans ce genre de cercles vicieux.

Donc, je l’ai ramenée. Sur le trajet du retour, elle me confia être médium. Qu’elle voit les âmes et qu’elle a déjà été possédée. Elle fut exorcisée il y a un an mais continue à voir des choses. Les morts viennent lui demander de l’aide de temps en temps… J’l’ai faite parler mais ça me donnait la chair de poule son histoire : j’sais vraiment pas quoi en penser moi du sixième sens. Ce qu’elle me disait recoupait les témoignages d’une autre de mes amies “médium” aussi. Flippant. De plus, elle ne se contredisait pas, et même si je conduisais, j’ai pas détecté de signes de mensonge. Patrick Jane c’est pas encore moi. Cette discussion nous a re-rapprochés un peu comme un vieil épisode de “Fais-moi peur”.

J’l’ai ramenée chez elle, un vieux HLM de banlieue, il y avait des bons gros kékés devant la porte “bonsoir mademoizelle”. Dans le couloir, on a parlé. J’ai compris qu’elle ne sortait que rarement et que sa mère refuserait qu’elle me revoie car je suis incapable de la ramener à l’heure. Elle m’a dit qu’elle m’aimait, que j’étais son âme sœur et qu’elle m’attendrait. Bref, j’l’ai calmée, lui ai dit qu’il ne faut attendre personne et faire sa vie, et que si on doit se retrouver ça se fera naturellement. Dernier kiss. Sa mère est sortie comme une furie “vous deviez ramener ma fille il y a une heure”… et elle a gueulé comme une tarée mais ça a glissé sur moi comme mon chaton sur le sol malpropre de mon appartement, elle m’a foutu dehors comme une merde et j’entendis crier dans leur appart (quelqu’une a passé un sale quart d’heure). Entretemps, j’ai constaté que la madre avait saturé mon téléphone de messages. Pas facile de vivre avec ça… Je suis sûr qu’elle s’attache aussi facilement et tout parce que sa vie est merdique, peut-être même s’invente-t-elle des choses parce qu’elle n’est pas occupée ailleurs ou pour s’évader de sa réalité.

Une fois dehors, un des kékés est venu me parler. Je lui ai demandé s’il les connaissait, il m’a dit “pas trop ils sont solitaires” et “tu l’as montée, c’est un cheval ?
– non.
– tu lui as léché l’abricot ?
– non.
– ah elle doit être contente d’avoir trouvé un pigeon comme toi. T’es d’où, du pays d’Aix ? Venelles?
– oui voilà elle doit être contente, oui Venelles. Tu es sympa et tout mais il est tard, je dois y aller.” Je me suis barré. La vie qu’elle a dans ces HLM et tout ça m’a fait réfléchir sur ma propre condition.

Sur le chemin du retour, j’avoue, j’ai versé une petite larme. J’me sentais mal pour elle en fait. Ca doit être de l’empathie et de la déception ou du soulagement. Elle me rappelait la meuf qui a mis son nounours entre nous pour pas que je l’embrasse (yeux, nez) avec qui y’avait un gros potentiel d’histoire et avec qui ça a tourné court. Bref, j’ai revécu toute la frustration dont le Game était censé me libérer. C’est à ce genre de risques qu’on s’expose quand on fait des exceptions à ses règles (j’aurais jamais dû accepter d’aller la chercher dans son bled paumé).

Je savais que ce n’était pas une fille avec qui avoir une histoire alors pourquoi le lui laisser croire ? Juste pour la baiser ? Non, là j’aurais été un connard. Certaines nanas aiment les drames, les histoires compliquées et tout. Moi j’aime la simplicité. Après m’être difficilement dépêtré de deux relations avec des meufs dans le genre, je sais qu’il vaut mieux couper court. Parfois y a des signes comme quoi il aurait pas fallu y aller. Là c’est que je m’étais fait piquer par une saloperie et que mon mollet avait enflé. Pas de soirée > mauvaise soirée ?

Actuellement, elle m’envoie des SMS et sa mère pourrit mon INBOX Facebook avec des menaces et des interdictions de la revoir “Bonjour, Suite à votre comportement de cette nuit, je vous demande d’enlever les 2 comptes FB de ma fille de vos amis sans oublier skype. Je ne veux plus que vous preniez contact avec elle par quelque moyen que ce soit : FB, SKYPE ni TEXTOS ! Je pensais que je pouvais vous faire confiance à mon grand regret ! Bien la peine d’écrire un bouquin et d’avoir un blog sur la relation homme/femme pour ne pas savoir les appliquer ! pas étonnant que vous ne tombiez que sur de petites pétasses ! vous aviez de l’or entre les mains et vous n’avez pas su le garder. Vous regarderez d’elle un souvenir professionnel et rien d’autre. PS : si je vous demande de ne plus avoir de contacts avec elle, c’est pour son bien être et que vous n’essayez pas de lui dire que vous avez fait le con et que vous voulez une deuxième chance. En étant adulte, je connais moi même ces belles paroles qui sont encore plus facile pour un écrivain ! Cette deuxième chance, vous l’avez eue hier et vous n’avez pas su la saisir. Maintenant, il est trop tard ! Merci !!” Ca la rendue folle que je ne lui réponde pas.

Sinon, cette nuit, j’ai eu une éjaculation nocturne. Que le Dieu du Game soit avec vous !

PS : vous ai-je parlé de la petite que je baise au boulot ? En fait je l’ai draguée sur FB et elle a un boulot d’été à la banque en dessous de mon TAF. Alors voilà, on a baisé dans l’ascenseur, au 4ème (étage désert) et elle m’a sucé dans le garage.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

5 thoughts to “J’ai pécho une medium”

  1. C’est déprimant de te lire, tout semble tellement facile. J’ai 20 ans et je n’ai encore jamais embrassé une fille

  2. Tu l’as rencontrée où cette fille ? En boîte ? car ce FR ne le mentionne pas, désolé si j’ai pas trop suivi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*