Une jolie petite brune est venue chez nous

jolie brunetteLe 13 novembre 2016,

Dimanche dernier, une jolie petite brune est venue chez nous.

Elle est arrivée vers 16h, à l’heure du goûter : elle avait amené 6 bières.

Elle en a éclusé deux ou trois à elle seule, histoire de se mettre à l’aise. Nous en avons bu une à nous deux, par politesse.

C’est une nana que l’on avait draguée sur Tinder, fin septembre. Comment expliquer qu’elle aie mis si longtemps à venir ? En fait, elle a procrastiné. Tellement que j’ai cru qu’elle ne viendrait jamais. Mais un beau jour, elle m’a révélé la vraie raison : elle devait avoir rendez-vous avec une meuf et préférait essayer avec une fille avant de venir voir un couple car elle n’avait jamais rien fait avec une femme.

Le pire c’est que la nana en question n’arrêtait pas de la flaker. Elle se comportait aussi de façon needy. Du coup, ça lui a fait peur. Mais ça l’arrangeait bien d’avoir peur : au moins, son projet n’avançait pas et elle n’avait pas besoin de sortir de sa zone de confort. C’est quand elle m’a expliqué ça que j’ai pu argumenter de façon à changer sa réalité.

En fait, c’est vrai : il vaut mieux avoir un mec ET une fille pour commencer. Comme ça, le mec peut expliquer comment faire jouir une femme en faisant une démonstration.

Cette petite de 19 ans nous a raconté sa semaine dans des termes incompréhensibles (c’est là que je vois qu’on est plus de première fraîcheur) : « on a chillé, vous êtes déter », etc. Heureusement qu’elle est vraiment belle, ça rattrape. Elle a un très joli visage avec de beaux cheveux. Son corps est très mince. Malheureusement, elle fume, mais ce n’est pas très grave pour ce qu’on en avait à foutre.

Elle nous a raconté qu’elle avait quitté son ex deux mois plus tôt et que sexuellement ce n’était pas terrible, du coup, elle se rattrape maintenant. Sous l’effet de l’alcool, elle a avoué qu’avant de venir, elle se sentait très stressée et que pour se rassurer, elle se disait qu’elle pouvait partir à tout moment si on ne lui plaisait finalement pas. Ce qui est vrai.

Une fois qu’elle ne stressait plus trop, on a fait un jeu avec des dés. On a déterminé des positions sexuelles pour chaque score. Chaque fois, ça devait durer une minute (ce qui frustre bien et est très excitant). Ca se pratiquait soit à deux, soit à trois, le hasard choisissait. Il est pas mal ce jeu qu’on a mis au point, je devrais le commercialiser.

Du coup, on a fait pas mal de préliminaires. On s’est tous chauffés, léchés et sucés. Puis, on fait des positions à trois :
– levrette pendant que l’un léchait l’autre puis on a échangé de fille ;
– une nana se faisait lécher par une autre pendant que je la prenais en missionnaire ;
– une femme me chevauchait pendant que je léchais l’autre.

Et à chaque fois, on a tourné. A la fin, elles ont fait des trucs entre elles, du genre : le ciseau et le 69.

Avant de partir, elle a dit qu’elle était d’accord pour faire un plan à 4 avec 3 filles. Puis, sur le chemin du retour, elle nous a envoyé un texto pour nous remercier de lui « avoir permis de réaliser cette expérience » malgré son « inexpérience ».

Pendant la semaine, ma meuf n’a pas fait chier. Il y a du progrès ! Il y a eu quelques débuts de disputes mais rien de grave à côté de ce que c’était. Du coup, je ne regrette pas de ne pas l’avoir dégagée.

Au cabinet, ça y est je suis inscrit au DEC. Ce qui veut dire que, dans trois ans si je tiens bon, je serai expert-comptable. Je pourrai me mettre à mon compte et travailler aux heures qui me conviennent. Ceci dit, mes patrons ont un peu changé depuis qu’il est question de m’inscrire au DEC : ils sont beaucoup moins cool et beaucoup plus stressants, exigeants, ils me parlent moins respectueusement, etc. Ils se disent que c’est acquis, que je suis là pour 3 ans, donc ils se lâchent.

J’ai sorti un nouvel ebook que je trouve (modestement) plutôt réussi sur la Friendzone et la Sexualisation : j’en ai déjà vendu 7 en trois jours donc c’est un bon lancement, à mon échelle.

Jeudi soir (veille du 11 novembre), nous sommes allés à la « soirée couple » dans un club échangiste bien connu du centre-ville de Lyon. C’était beaucoup mieux que les autres soirées que l’on y a passées : il n’y avait pas d’hommes seuls qui nous suivaient de partout comme des chiens en chaleur, l’entrée leur était interdite. Par contre, elle était autorisée aux femmes seules mais il n’y en avait pas non plus. Etonnant, n’est-ce pas…

Les gens étaient forcément plus âgés que dans les soirées jeunes, mais ça va, y’avait des belles femmes de 30 ans parmi les momies (j’rigole, y’avait des MILF baisables). On a vu des gens se retrouver dans le jacuzzi pour échanger. Ils s’y étaient sûrement donné rendez-vous à partir d’un site libertin. D’autres échangismes entre couples se sont faits sur le tas.

Il y avait beaucoup de monde, faut dire, donc y’avait un peu de tout, en fait. Mais j’ai pu observer que, même parmi les hommes jeunes, je ne fais pas parti des plus gros : loin de là. Même si je n’ai plus perdu de poids depuis mon dernier FR, je n’en ai pas repris non plus et c’est déjà bien.

Moi, ça m’excite de matter des meufs se faire déglinguer mais ça gêne un peu La Prof. Du coup, au bout d’un moment, on a fini par s’exhiber à notre tour. Elle m’a sucé dans le couloir où beaucoup de monde passait. Certains couples s’arrêtaient pour nous regarder. Même ceux qui ne s’arrêtaient pas jetaient un coup d’œil.

Y’avait notamment une blonde pas mal d’une trentaine d’années qui m’a regardé un long moment dans les yeux me faire sucer pendant que son mec lui caressait les seins. C’était très excitant.

Puis, j’ai pris ma copine avec les doigts et avec ma bite. Après, on est allés se faire un sauna et on est rentrés en priant de ne pas avoir attrapé froid. La morale c’est que c’était sympa mais bien trop cher pour ce que c’était (50€ par couple). Surtout que, nous, l’échangisme, ce n’est pas trop notre truc. Du coup, je ne crois pas qu’on y retournera souvent.

Que le Dieu du Game soit avec nous !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*