La logistique est-elle importante pour pécho ?

La logistique est-elle importante pour pécho ?Pour moi, la question de la logistique est ce qui met le plus en évidence que le pickup est indissociable du développement personnel.

Si on n’a pas une bonne logistique, on va galérer. La logistique est le reflet du style de vie, donc c’est logique.

Habiter dans un appartement situé en centre-ville, à proximité de trucs sympas à faire, d’un bar sympa au moins, vous simplifiera grandement la vie.

La colocation

A Aix, j’habitais à 5 minutes à pied de la Rotonde (pour ceux qui connaissent). Donc c’était easy de ramener des meufs chez moi. Easy d’accès pour elles de venir directement chez moi aussi. Bref, easy de les baiser.

J’étais en coloc. Avec des mecs et avec des filles. Les mecs comprenaient bien que je ramène des meufs. Les filles, bizarrement, s’en foutaient aussi. Faut dire qu’à partir de la quatrième en un mois, ils étaient blasés.

Mais pour éviter les sentiments de malaise, j’allais directement dans ma chambre avec les filles… et puis c’est tout. Ca faisait même une excuse pour se caler tout de suite sur mon lit avec un verre.

De cette façon, mes chéries éphémères ne croisaient pas mes colocs. C’était comme si ces derniers étaient mes voisins. Les meufs pouvaient garder une sensation d’anonymat aussi. Ce qui évite le jugement…

Après, je pense que ça dépend de l’appartement quand même. Le mien était bien isolé, assez grand, on n’entendait pas leurs cris de jouissance.

En plus j’y ai fait des bonnes soirées qui sont bien parties en couilles. Mes colocs étaient cools mais j’ai imposé dès le départ aussi que ça serait comme ça, que j’étais un PUA et c’est tout. C’était mieux que de me frustrer et de leur en vouloir…

Chez les parents

Quand j’habitais chez mes parents, tout était plus compliqué. Je devais attendre qu’ils ne soient pas là ou alors aller chez la fille. Si elle vivait chez ses parents, on devait aussi attendre qu’ils ne soient pas là.

Par contre, quand on est un couple « officiel » on peut baiser chez ses parents si les propriétaires officiels du lieu nous y autorisent. Mais avouez que c’est délicat et que ça met mal à l’aise, surtout pour un coup d’un soir. La séduction a besoin d’intimité…

Bref, si vous habitez encore chez vos parents, pensez à long-terme. Et puis, c’est pas sexy pour un homme d’être un « petit garçon à sa maman ». Avoir un chez soi communique de l’indépendance, de la maturité, de la débrouillardise, etc.

Y’a des meufs qui vous élimineront juste parce que vous n’avez pas d’appart’. Elles se diront que vous n’êtes pas un homme. Plus on vieillit, plus ça devient vrai.

Quand on n’a pas les moyens : soit on mise sur les solutions alternatives (qui compliquent quand même le game), soit on se démerde pour s’en donner les moyens (investissement).

Les solutions alternatives

On peut toujours essayer d’aller chez la fille. Et certaines kiffent ça, elles ont l’impression de jouer à domicile. Mais j’ai remarqué que la plupart préféreront quand même venir chez vous. Que vous ne pénétriez pas leur intimité pour un coup d’un soir (antinomique, je vous le concède).

La solution peut donc être de les chauffer et de les tenter tellement qu’elles laisseront tomber leurs principes et vous inviteront chez elles tellement elles auront envie de vous « connaître mieux ».

Sinon, reste encore la solution des lieux neutres.

J’ai déjà baisé dans la rue, au cinéma, ou dans ma voiture, pour une première fois avec une meuf. Un de mes potes sans logistique l’a fait dans les toilettes d’un bar. Je me suis aussi fait sucer dans le lycée d’une meuf.

J’ai aussi fait dans la forêt, dans un parc, à la mer, dans un hall d’immeuble, un ascenseur, au taf, etc. J’ai même touché une meuf dans le tram une fois, avec des gens autour qui ne captaient rien.

Bref, faut être imaginatif si on n’a pas de logistique, et prier pour que la meuf soit un peu aventurière !!! On peut miser là-dessus aussi : genre, on va réaliser un fantasme.

Mais oui, ça complique tout. C’est pour ça que je dis que, le game, ce n’est pas que tirer des meufs, c’est aussi améliorer son lifestyle.

Chez soi

A Lyon, j’ai un appartement situé à côté d’un arrêt de métro de la ligne D (facile d’accès). Dans un quartier calme… mais connu.

J’ai un studio épuré, un peu Feng-Shui, dans un immeuble neuf… les meufs kiffent bien. Elles s’y sentent à l’aise. J’ai même quelques décos qui montrent que je suis un type bien, genre un Bouddha. Ca facilite le F-close.

Pour des K-close, veuillez noter que ce n’est pas vraiment un problème pour les faire à l’extérieur.

Vivre seul, en plus, ça peut motiver à faire du pickup, pour ne pas être trop seul, justement (même si parfois c’est agréable d’être tranquille). Mais vivre seul c’est aussi des obligations qu’on n’a pas chez papa et maman : payer le loyer, faire son linge, les courses, le ménage…

Ceci dit, si on n’a pas de chez soi, on n’est pas obligé de le leur dire et on peut jouer sur la tension sexuelle pour les ken dans un lieu neutre ou chez elles en disant que c’est plus près ou whatever. Mais en général je pense que c’est bien d’aborder le problème avant le date.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “La logistique est-elle importante pour pécho ?”

  1. Salut,
    Tu fais comment pour conclure dans des lieux publique ?
    Tu lui dit directement ou tu fait les préliminaire comme sa ?

  2. Salut Flo !

    Alors soit je tâte le terrain avant dans la conversation et une fois sur place je me montre entreprenant.

    Soit si on se retrouve là-bas, je lui en parle à moitié sur le ton de la plaisanterie pour voir si ça l’exciterait. Et si y’a une brèche, ouais j’la chauffe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*