La Séduction a-t-elle besoin d’un protocole ?

Entre la pression de la société, le conditionnement que l’on subit et la quantité énorme d’informations (parfois contradictoires) qui existent dans le game : cela crée des névroses. Il y a beaucoup de mecs qui pensent que, le game, c’est très compliqué. Qu’il faut tout maîtriser à la perfection pour avoir des résultats. Ce raisonnement est foireux (ce sujet est tabou donc on aimerait croire qu’il y a un côté mystique ou que c’est très difficile mais en fait non) : je vais expliquer à ces gars pourquoi ça ne paie pas pour eux malgré leurs efforts.

La Séduction a-t-elle besoin d’un protocole ?

1/ Ils suivent souvent un protocole pour se rassurer

Parmi les croyances qui limitent le plus les résultats, il y a le fait de penser que l’on doit toujours suivre un protocole du type :

« Abordage => prise de numéro => phone game => date => kiss => phone game => re-date => sexe »

Et même que, parfois, le protocole continue comme suit :

« Sexe => se mettre en couple => dire : je t’aime »

Vaste programme…

Le problème c’est que les mecs dont je parle visualisent déjà tout ça au moment où ils abordent… au lieu de se laisser vivre. Ils ont un rapport trop sacré à la femme et/ou au sexe et, effectivement, ça fait peur.

Pour ce qui est du schéma d’après-sexe, pourquoi vouloir tout de suite un couple et dire « je t’aime » ? Pourquoi mettre la pression ? Pourquoi ne pas apprécier simplement ce que l’on a sans précipiter les choses ?

Parfois, elles ont envie qu’on les baise juste comme ça, de temps en temps, sans avoir besoin de mettre une étiquette sur la relation. Elles n’ont pas forcément envie de vous rendre des comptes ou de ne coucher qu’avec vous.

2/ Le protocole alpha

Je n’ai, pour ma part, pas vraiment de protocole mais si j’en avais un, il se résumerait à :

« Abordage => m’amuser en la testant => lui proposer de la faire jouir => sexe => voir après si j’ai envie de la revoir »

C’est très dommage de s’enfermer dans des schémas compliqués parce que, parfois, les meufs ont simplement envie de baiser… comme nous. Et en compliquant tout, on perd des occasions qui sont sous notre nez. Parfois, on peut passer directement de l’abordage au sexe en moins d’une heure. Si, si, je vous le jure. Si les deux parties sont d’accord, pourquoi tout compliquer ? Pourquoi vouloir suivre un certain formalisme ? Pourquoi croire qu’il y a besoin d’en faire des tonnes pour qu’une meuf ait envie de nous sucer la bite ? Ce besoin, cette attirance, que nous ressentons : c’est biologique. Et elles le ressentent aussi. Ne pas oublier que donner du plaisir à une belle fille, c’est un scénario gagnant-gagnant.

Je ne dis pas qu’on peut toujours proposer de but en blanc à une meuf de venir chez nous ou d’aller chez elle et de l’y niquer. Mais je dis que c’est notre droit d’essayer.

Si elle veut aller boire un verre en ville avant, allons-y si on a envie de sortir ou si elle nous motive suffisamment, mais au moins aura-t-on eu les couilles de lui montrer que l’on est quelqu’un qui a un rapport simple avec la sexualité.

Et ainsi, elle saura à quoi s’attendre après « le verre ». En somme, avec cette vision des choses : on fait deux pas en avant, un pas en arrière.

3/ Osez et lâchez prise sur ce que vous ne pouvez pas contrôler (l’état d’esprit de la fille)

Je conseille à tous les players qui connaissent bien leur théorie, qui sortent régulièrement mais qui ne baisent pas beaucoup, de simplifier leur game plan.

Mon conseil : essayez de paraître assez normal, d’avoir un look pas mal et SURTOUT ayez le culot de proposer aux nanas de baiser. Allez plus droit au but, droit au F-close !

Ne le dites pas comme ça bien sûr, enrobez un peu avec des jolis mots (comme Obélix). Invitez-la à boire un verre de vin chez vous, ou chez elle (si vous pouvez faire le date à domicile c’est sûr que c’est toujours mieux car après les conditions sont favorables et il n’y a plus qu’à la chauffer).

Si elle veut aller boire un verre dans un lieu neutre avant de se voir dans un endroit intime, acceptez à condition que ça ne soit pas loin de l’un de chez vous… afin de pouvoir y aller facilement si vous en avez tous les deux envie (spécifiez ces conditions dans votre offre « cartes sur table »).

En conclusion : communiquez plus directement avec le beau sexe, tout en le respectant ! Et ne négligez pas le développement personnel.

Assumez davantage vos envies et osez demander ce qui vous ferait plaisir. Détendez-vous sur les prises de tête et tout…

Surtout ne vous découragez pas si une meuf vous fait culpabiliser en condamnant votre attitude « directe », par exemple en vous insultant. C’est parce que ça la renvoie à ses propres limites, à sa prison de verre, à ses peurs en tous genres… Ca m’arrive souvent, et je me dis que, quand même, le conditionnement fait pas mal de dégâts en frustrant trop les gens.

Répétez cette stratégie à grande échelle pour des résultats à la hauteur de vos espérances ! Essayez ma philosophie au moins un temps, ça vous coûte quoi ? Et ça correspondra sûrement à beaucoup d’entre vous.

Pour rappel : avoir du culot c’est être effronté, avoir de l’aplomb, de l’audace, de la hardiesse, du toupet. Parfois d’être un peu impertinent et de bluffer à bon escient (à condition que ça ne se retourne pas contre vous après comme si vous prétendez que vous allez la faire jouir dix fois alors que vous savez très bien que vous allez éjaculer en dix secondes).

“Dans le domaine de la sagesse, tout progrès exige une bonne dose de culot.” Hanif Kureishi

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “La Séduction a-t-elle besoin d’un protocole ?”

  1. Salut, bravo pour votre article très fascinant! Je suis de marseille et je suis intéressé par ce sujet. Grâce à votre site que je viens découvrir au hasard d’un surf, je vais en connaître davantage. Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*