L’apparence stoïque

J’ai trouvé cette histoire sur Internet :

Un jour au bureau, une femme a eu mal au bas du dos. Elle s’est tout naturellement tournée vers son collègue de droite pour évoquer le bien que lui ferait un massage. Sans décoller ses yeux de son écran, il a répondu d’un air détaché :

– J’avais bien des projets pour tes reins, mais il ne s’agissait pas de massage…

La femme raconte qu’elle n’arrivait plus à se concentrer sur son travail de l’après-midi. Les mots étaient évocateurs, sous le calme apparent, ce qui avait rendu les propos plus sexy encore. Quelques images peu avouables ont traversé l’esprit de la femme en une fraction de secondes. S’être sentie désirée avait fait naître un désir.

 

La double communication consiste à délivrer un message hautement sexuel tout en conservant une apparence la plus neutre possible. C’est verbaliser une partie de ce qui vous ferait envie là maintenant tout de suite, mais sans air libidineux, ni mordillement de lèvres, ni regard concupiscent.

Pour un effet maximum, le contraste entre votre attitude stoïque et les actes que vous évoquez doit être saisissant. Le léger sourire qui dit « je sais ce que je fais » ou encore « c’est de l’humour » est néanmoins autorisé. Mais seulement après avoir sorti votre connerie.

Voici un exemple de phrase que vous pouvez très facilement placer avec un air stoïque à une fille que vous sentez réceptive. Elle vous dit : « On fait quoi ?
– On va chez moi, on enlève nos vêtements et je te fais jouir très fort ? »

Si elle répond en rigolant mais qu’elle ne vous contredit pas : tension sexuelle détectée !

Je le répète, vous ne devez pas laisser paraitre de gêne ni de malaise. Ne rougissez pas, n’écarquillez pas les yeux et ne regardez pas vos chaussures. Toute l’efficacité de cette technique repose sur le self-control.

De plus, le fait de ne pas vous voir stresser aidera la fille à prendre la vie du bon côté et à réagir positivement à vos avances (même humoristiquement). Parfois, les meufs flirtent « pour rigoler ». Il faut donc tester les limites rapidement et le coup du bisou inopiné dont j’ai parlé plus tôt est assez efficace pour cela.

Vous pouvez montrer votre intérêt de façon très explicite si vous utilisez un langage corporel adéquat.

Il faut tester les limites rapidement pour distinguer les « petites joueuses » de celles qui ont vraiment envie de jouir avec vous !

Extrait de : Friendzone & Sexualisation

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*