Vous êtes ici : Accueil > Blog > L’attirance est universelle

L’attirance est universelle

L’attirance est universelleLa séduction est à la fois une question de chiffre et de technique

Je sais qu’on aimerait croire qu’on peut avoir la fille qu’on veut. N’importe laquelle.

Mais la réalité c’est que vous ne pouvez ni ne voudriez pas avoir une histoire avec toutes les femmes du monde, même les plus belles. 99% des nanas n’ont rien de spécial. Si vous pensez que vous avez besoin d’une femme en particulier c’est comme si vous nous faisiez une fixette aigüe. Il y a des dizaines de filles mignonnes qui lui ressemblent dehors et qui ont des personnalités plus agréables. Plus important encore, il y a une fille quelque part qui est son parfait sosie et qui est intéressée par vous. Vous devez juste la trouver.

Vous avez en premier lieu besoin d’une bonne baise

Une fois que vous avez eu deux ou trois histoires sympas avec des femmes différentes, vous savez ce que vous cherchez et vous savez que tel type de fille peut ou pas vous l’apporter. Quand vous tirez une nana de très bonne qualité, vous prenez du galon. Ensuite, celles qui ne sont pas à la hauteur sont rapidement ignorées afin de libérer du temps pour celles qui vous plaisent vraiment : vous devenez de plus en plus exigeant. Dans la même logique, le temps perdu avec les mauvaises baises est du temps qui aurait pu être consacré à des bonnes baises.

Les chiffres

Les « chiffres » font partie du jeu. Ils permettent d’éliminer les filles mignonnes avec peu d’intérêt, les moches, les psychopathes et les connasses afin de se consacrer aux filles géniales que l’on intéresse. En d’autres termes, trouver de bonnes clientes. Il faut donc être pragmatique et rentable. Il y a plein de filles que vous n’intéressez pas du tout, ou peu. Celles que vous n’intéressez pas du tout sont géniales parce qu’elles ne veulent même pas vous parler et vous envoient directement balader avec plus ou moins de délicatesse. Mais celles avec PEU d’intérêt sont traîtresses car vous leur plaisez « juste assez » pour qu’elles vous laissent perdre votre temps (dans une conversation qui ne mènera nulle part).

Une technique

La partie « technique » du jeu c’est faire passer une « fille qui a de l’intérêt pour vous » au stade de « fille TRES intéressée ». Vous accomplirez ce petit miracle grâce à la progression physique (détaillée ci-après) et à la persistance. Malheureusement, la plupart des gars n’arrivent pas à accepter la partie du jeu qui consiste à parler avec le maximum de filles mignonnes en un minimum de temps. Leur ego ne supporte pas de se sentir rejeté alors qu’ils devraient comprendre qu’ils sont en fait en train de tester les filles.

Le pouvoir est entre nos mains parce que c’est nous qui abordons, pas elles.

Nombre = trouver de l’intérêt,
Capacité = convertir cet intérêt.
A noter que le développement personnel peut augmenter le nombre de filles qui vous porteront de l’intérêt, mais c’est un autre sujet. J’écrirai sans doute un bouquin là-dessus pour vous aider à sublimer votre potentiel.

Extrait de : La vérité (qui dérange) sur les relations hommes/femmes

 

Vous souhaitez devenir plus charismatique et avoir plus de succès avec les femmes ?

Recevez gratuitement 20 conseils : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre guide PDF et vos deux vidéos de formation !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *