fbpx
Aller au contenu

Les pires conseils de séduction que les coachs donnent aux femmes

coach seduction pour femme

Les pires conseils de séduction que les coachs donnent aux femmes… Dans cet article avec vidéo, je vous parle des pires conseils que les coachs en séduction dits « love coachs » donnent aux femmes. Depuis un petit moment, j’ai fait ma chaîne de conseils en séduction pour femmes, donc j’ai regardé un petit peu ce qui se fait à droite à gauche.

love coach femme

Je suis quand même sur le cul comme certains conseils sont de l’anti-séduction à mes yeux, et ne servent qu’à compliquer encore plus les relations hommes/femmes. Voici le top des pires conseils que les coachs donnent aux femmes. Le but est que vous compreniez les stratégies (souvent contre-productives) que certains coachs disent aux femmes d’adopter pour vous séduire. En vrac :
– nous faire galérer ;
– aller au clash, nous contredire même quand elles sont d’accord pour le plaisir ou plutôt pour montrer « du caractère » ;
– dire qu’elles ne sont pas dispo même si elles le sont et ont envie, et ne rien proposer d’autre pour se faire prier ;
– ne pas nous écrire trop souvent, ne pas avoir l’air acquise, etc.
– un mec qui parle de sexe c’est un manque de respect… mais s’il n’en parle pas elles ne sont pas contentes d’être avec un timide ou une relation platonique ;
– si un homme n’aborde pas c’est forcément qu’il n’est pas intéressé… elles ont du mal à concevoir l’anxiété d’approche ;
– « comment être méchante avec un homme », « comment le faire souffrir », comment contrôle un mec », « comment le rendre jaloux », « comment être distante », etc.

On est quand même beaucoup entre la victimisation et la castration. Et aussi, elles sont bien flattées, brossées dans le sens du poil. Pour ceux que ça intéresse, mon site de conseils en séduction pour femmes est : Attirer un homme point FR

 

Les conseils que les love coachs donnent aux femmes

Je vous avais promis cet article depuis longtemps à propos des conseils que donnent certains coachs, homme ou femme.

C’est souvent pour moi clairement de l’anti-séduction, mais il y a des femmes qui pensent draguer, qui pensent séduire ainsi, et il est bon pour vous de savoir que quand une fille fait ça, elle est peut-être en train de vous draguer avec une de ces techniques à la con.

Les coachs donnent parfois des bons conseils, mais en ouvrant ma chaîne de conseils pour femmes, qui s’appelle « Conseils séduction femmes / Fabrice Julien » (dans laquelle je parle aux femmes sans tabou, par rapport à mon expérience en tant qu’homme, parce que je sais comment draguer un homme, je sais ce dont j’ai besoin), vous verrez que ce n’est vraiment pas ce que la plupart disent. Donnez bien vos avis en commentaire !

 

Les coachs femmes en séduction

Concernant les femmes qui donnent des conseils aux femmes, elles ne sont pas vraiment dans la réalité, et pour les hommes qui donnent des conseils aux femmes, j’y vois un peu d’hypocrisie, ou alors le mec est en couple depuis cinquante ans et il ne se rend pas compte que ça ne tourne pas rond.

Je donne des conseils alignés avec moi, mais j’ai l’impression d’être un OVNI dans cette sphère. La plupart des meufs hallucinent quand elles disent : « Moi, j’ignorais le mec, je pensais que c’était comme ça que j’allais le séduire » ou « Moi, je ne faisais que le contredire et l’énerver, je pensais qu’il allait m’aimer parce que je suis une femme de caractère, mais il est parti ». Elles s’étonnent parce qu’elles suivent de mauvais conseils. Donc montrez mon travail à vos copines femmes, c’est un message qu’elles ont besoin d’entendre.

 

Alors, quels sont les pires conseils qu’ils donnent aux femmes?

Femme de caractère ou femme avec mauvais caractère ?

Le premier, c’est « Ayez de la répartie, allez au clash, contredisez-le, même si vous êtes d’accord, il faut tester ses limites, soyez une femme de caractère, rentrez-lui dedans ». Alors qu’une soirée pourrait bien se passer, finir à l’horizontale, que tout le monde est content, elles sont là, on leur a dit qu’il faut aller au clash, qu’elles fassent la meuf pas contente, qu’il faut vous contrarier, vous tester. Non, c’est pas possible, quand ça se passe bien, tous ces trucs à la con ne servent à rien.

Faire galérer un homme pour voir s’il est vraiment motivé ?

En deux, c’est : »Faites-le galérer pour voir s’il est vraiment motivé, s’il est assez insistant », c’est un conseil qui revient beaucoup. D’un autre côté, on a des féministes qui disent « Oh la la, il ne faut pas nous harceler ». On est entre deux feux, on peut comprendre que les mecs ne veulent pas se retrouver sur « Balance ton porc ». Ils tentent leur chance mais ils ne sont pas insistants,et elles, ont dirait parfois qu’elles attendent qu’on le soit. C’est confortable pour elles.

Par exemple embrasser un homme ou se laisser embrasser, c’est un peu stressant, donc elles ne sortent pas de leur zone de confort, elles hésitent, elles croient devoir se faire désirer. Il ne faut pas tomber dans ce travers là. Elles vont parfois vous faire galérer simplement pour voir si vous êtes motivé ou insistant. Il faut savoir faire la différence avec les fois où la fille n’est vraiment pas intéressée, c’est le problème.

Mon cher collègue, qui se faisait appeler Nicolas D et qui se fait appeler maintenant Yann P, dit dans son livre : si le mec essaye de vous embrasser, vous pouvez reculer pour voir s’il est vraiment motivé, s’il va recommencer ; Mais c’est sans tenir compte des mecs timides, de ceux qui ne veulent pas finir sur « Balance ton porc ». Vous rassemblez tout votre courage pour essayer de l’embrasser, et la meuf recule..A un moment ça peut être next, alors que la fille ne demandait pas mieux, mais on lui a conseillé de reculer : c’est vraiment couper les cheveux en quatre, et je n’aime pas du tout ça.

Mais Yann P, ce n’est pas le pire, loin de là…

Vous contrôler, vous manipuler, vous faire souffrir ?

Je trouve choquantes les vidéos que font certains coachs « Comment contrôler un homme », « Comment faire souffrir un ex », Comment se venger d’un mec ». Il faut arrêter. Souvent ces mêmes coachs prétendent être dans la bienveillance. Ce n’est pas possible. Si je faisais une vidéo « Comment contrôler une femme, comment faire souffrir une femme », je serais banni, c’est clair, mais dans l’autre sens, il y en a même qui trouvent ça très bien.

Je pense à Alexandre ou Brenda…

Soyez des femmes progressistes

Autre conseil qu’on leur donne : soyez des femmes d’exception, des femmes dominantes, des femmes indépendantes. Elles finissent par être des femmes castratrices, qui, pour se faire respecter ne vous respectent pas. Ces femmes pleines d’énergie masculine, qui vont au contact, qui sont vulgaires, qui jurent, ce sont de vrais petits mecs, et vous n’avez pas forcément envie d’une meuf qui soit un petit bonhomme. Et pourtant les coachs leur disent que c’est ça qu’il faut, finalement c’est presque d’être masculine. Non et dix fois non !

Etre une femme d’exception, je veux bien, mais c’est leur définition du mot qui me dérange. Etre une leadeuse, je veux bien, j’aime bien qu’elles soient médecins, avocates, ce sont des leadeuses dans leur travail, mais si vous rentrez au fight dans votre vie privée, si vous voulez dominer, castrer les hommes, vous êtes dans un mauvais rapport de force avec l’homme. On n’est pas la main dans la main, c’est plutôt « Je veux écraser l’homme ». C’est une dérive que je retrouve dans ces vidéos où elles se congratulent entre elles et blâment les hommes que ça ne marche pas.

C’est un peu un vernis, une fausse confiance en soi affichée…

Toutes les femmes sont belles et n’ont pas besoin de faire un effort

On trouve aussi : « Toutes les femmes sont belles, elles n’ont pas besoin de faire d’effort pour être belles, elles sont belles dès qu’elles ont confiance en elles, dès qu’elles se sentent belles ». Le nouveau credo, c’est : »Pas besoin de se faire belle, pas besoin de se maquiller, si je veux garder les poils sous les bras, je les garde ». Alors, qu’elles n’attendent pas des hommes qu’ils se forcent à aimer ça ! Si elles veulent le faire, qu’elles le fassent, mais qu’elles ne nous obligent pas à trouver ça beau ou à les draguer. Peut-être suis-je formaté par le système, mais je n’aime pas trop.

Ne pas dire que êtes disponible trop facilement (même si vous l’êtes)

Un conseil, fréquent aussi, c’est de dire « Je ne suis pas dispo », même si elle l’est, même si elle n’a rien de mieux à faire de sa soirée. Quand vous proposez un rendez-vous, le conseil donné à la fille dans une vidéo, c’est de répondre « Je ne suis pas dispo », sans rien proposer d’autre, histoire de voir si vous allez la prier, telle une princesse. J’appelle cela de l’irrespect, parce que vous, vous prenez sur vous pour faire des propositions, pour organiser une sortie, et elle qui n’a rien de mieux à faire, elle préfère dire non pour se faire prier.

C’est toujours pareil : si vous, vous n’insistez pas, vous la perdez, si vous insistez, vous avez une chance sur deux d’être traité de harceleur. C’est une très mauvaise stratégie. Vous pouvez ne pas être dispo, mais faites alors une contre-proposition. La formatrice qui donne ce genre de conseil, sa formation de Reine des hommes, j’ai envie de l’appeler Reine des connes (mais y’a rien de personnel quand je dis ça, je juge juste le niveau des conseils selon moi) ;

Un mec qui sexualise ? Un pervers !

Le conseil suivant, c’est « Un mec qui parle de sexe, qui sexualise, fait preuve d’un grave manque de respect ». En sexualisant la conversation, nous les testons, ça nous permet d’écarter celle qui va vous emmerder avec ses techniques de merde, avec son respect mal placé. Sexualiser une conversation, ce n’est pas de l’irrespect. On leur a dit « Un mec qui sexualise, c’est forcément un mort de faim, un queutard, un mec en couple qui veut tirer son coup vite fait ». C’est archi-faux. Même si vous êtes célibataire et que vous avez trouvé la femme de votre vie, à un moment vous allez bien coucher avec elle, il faudra bien sexualiser.

C’est d’autant plus hypocrite qu’on sait qu’il y a des filles qui vont faire attendre des mecs avec qui elles aimeraient se mettre en couple, mais qui, en attendant, vont trouver des plans-cul et baiser avec des mecs qui ne les intéressent pas plus que ça. Je fais la guerre à ce genre de conseil.

Les conseils de sexualité ésotériques

J’ai eu des aventures avec des meufs qui se disaient coachs en sexualité- ce n’était pas les meilleurs coups de ma vie parce qu’elles sont souvent un peu givrées- Sous prétexte de faire du tantrisme « Moi je sens l’énergie.. », elles planent.

A un moment, vous avez envie de sexe bien, mais normal, et là, ça va trop loin, sous des prétextes nobles mais vraiment pas top. Surtout que les conseils en sexualité sont souvent enrobés de rire nerveux genre « j’assume à peine ce dont je parle ». Je ne comprends pas qu’on suive ce genre de coach, comme Jessica ou Ambre.

Les coachs nourrissent leur ego par l’apparence

Beaucoup sont dans l’apparence. J’en connais une qui est entre la victimisation (quand ça ne marche pas, elle se victimise) et l’exagération. Pour montrer à quel point elle a réussi, elle dit « J’ai loué un airbnb luxueux, je tourne 100 vidéos à la suite ». Pour faire croire qu’elle vit dans le luxe, au premier plan on voit un gros sac à main.

Mais les filles viennent pour des conseils. Pourquoi aller vers ce genre de personne à qui elles ne veulent pas forcément ressembler ? C’est comme si je suivais un coach moche et con parce que ça me rassure de me dire que je peux en faire autant. C’est la même coach qui dit « Quand j’entre en boîte, tout le monde me regarde » : il faudrait qu’elle se demander pourquoi, ce n’est pas forcément pour les bonnes raisons. Elle dit « ce live je le fais depuis mes vacances, je ne suis pas toute seule… » puis « OH MINCE TATI RESSORS STP » !

C’est bien de s’assumer, mais quand on a tellement de choses à prouver, avec son bnb luxueux, son sac à main au premier plan, ou qu’on fait croire qu’on est en vacances avec son mec, c’est qu’on n’a pas encore résolu ses problèmes.

Surtout ne pas avoir l’air acquise

Le conseil suivant, c’est « Il ne faut pas lui écrire trop souvent, ne pas avoir l’air acquise, surtout éviter la dépendance affective ». Pour ça, ces femmes vont vous demander soit de vous engager tout de suite, de dire que vous êtes amoureux afin d’éviter la dépendance affective d’un mec qui ne l’est pas, soit de dégager le plancher. A force de ne pas vouloir devenir dépendante, il y en a plein qui ne donnent plus d’affection, plus de sexe.

Si vous vous plaisez à fond tous les deux, à quoi bon vouloir jouer la fille pas trop acquise ? Ce sont des jeux de pouvoir nuls. Si vous avez envie de lui écrire, écrivez lui, vous verrez bien s’il répond, cela vaut mieux que de se la raconter, de calculer « Quand est-ce que j’écris, quand est-ce que je n’écris pas?.

Ces conseils là servent à brosser les femmes dans le sens du poil, à éviter la remise en question.

Beaucoup de femmes ont aujourd’hui un problème d’attitude pour être en couple sainement

Certaines filles ne sont pas en couple alors qu’elles sont jolies, leur problème c’est leur attitude. On leur explique que les hommes sont des cons, « Il vous faut des hommes qui vous méritent, mesdames », mais si vous suivez tous ces conseils à la con, ça va pas être ouf ! (d’ailleurs la coach qui dit ça, vous ne la voyez pas avec un mec). Les bras m’en tombent.

Un conseil donné par un coach homme : « Si l’homme ne t’aborde pas, c’est qu’il n’est pas intéressé »; Pourtant, celui-ci a coaché des centaines d’hommes, et il en est encore à dire ça ! A un moment il faut nuancer : et les mecs timides? et ceux qui n’osent pas ?… Ces conseils sont pour des mecs hyper confiants, extravertis. S’il ne demande pas votre numéro, ce n’est pas forcément qu’il n’est pas dispo ou pas intéressé, ça peut être parce que vous n’avez pas donné assez de signes d’intérêt, ou parce qu’il est très timide, alors il faut le mettre à l’aise. Et tant qu’à aller vers l’égalité des sexes, pourquoi ne pas, vous, lui demander son numéro ?

Susciter la jalousie volontairement

Le dernier conseil, le pire : “Pour avoir un homme et l’obliger à se mettre en couple avec vous, rendez-le jaloux”. C’est ainsi que des vidéos font des centaines de milliers de vues en montrant « Comment réussir à ignorer un homme, comment mettre de la distance avec un homme ». C’est quand même dingue, la prochaine vidéo, ce sera « Comment récupérer son ex ». Je suis peut-être un peu véhément, mais je voulais que vous le sachiez. Voilà, le problème c’est qu’elles poussent les hommes « bien » à la faute et s’orientent malgré tout vers des mecs dont ça semble évident que c’est des connards…

Peu efficient selon moi tout ça !

 

Vidéo Youtube : Les pires conseils de séduction que les coachs donnent aux femmes

les pires conseils de drague,les pires conseils,les pires conseils de séduction,conseil séduction,conseils séduction,conseils séduction femmes,youtubeuse,youtubeuses,coach en séduction,coach en séduction pour femme,coach en séduction pour femmes,love coach,coaching amour,comprendre les hommes,coach drague,coach séduction,mauvais conseils,mauvais conseil,les pires coachs,coach en amour,experte en séduction,séduction

Votre coach en séduction qui donnait son avis,
Fabrice Julien

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

PrésentationAccès immédiat >>