L’importance du prénom en communication

prénom séduction importantSi vous lisez mon blog (ou même la concurrence), vous savez que la séduction est une sorte de parcours divisé en plusieurs étapes. L’attraction, le confort, l’isolation, etc. Et vous savez aussi que ces étapes sont elles-mêmes divisées en plusieurs sous-étapes. L’une d’entre elles est très importante… et pourtant je n’ai pas trouvé grand chose dans la littérature de la communauté de la séduction au sujet de l’importance du PRENOM.

Je ne suis pas en train de dire qu’on ne peut pas niquer une meuf sans connaître son prénom (bien que je n’aie pas le souvenir que ça me soit déjà arrivé mais en théorie c’est possible). Simplement, je suis en train de dire que notre prénom a une sorte de pouvoir sur nous et qu’il serait stupide de ne pas l’utiliser pour se distinguer de la masse en séduction.

Je m’explique.

 

L’ancrage

Comment raisonneriez-vous si vous ne connaissiez pas de mots ? Vous pourriez certes aller acheter des capotes mais que vous diriez-vous en y allant ?

Il est très important de pouvoir nommer les actions, les choses et les gens. Un nom sur un visage et hop ce n’est plus l’inconnu. Ce n’est plus “la masse”.

Par ailleurs, notre prénom est souvent le premier mot connu et retenu par le bébé. Cela crée donc une connexion particulière avec les gens qui utilisent notre prénom pour s’adresser à nous.

Avez-vous déjà entendu quelqu’un prononcer votre prénom sans s’adresser à vous ? Pourtant vous vous êtes sûrement retourné ou au moins senti concerné à ce moment-là. C’était plus fort que vous! Même si vous n’êtes pas le seul Julien ou la seule Estelle de la Terre.

 

Application pratique

Si, en soirée, vous passez de groupe en groupe, n’oubliez pas de demander le prénom des filles (et mêmes des mecs) après le premier contact. Il vous sera plus facile de revenir vers elles. Et elles se sentiront très flattées que vous ayez retenu leur prénom. Ne donnez quand même pas tout de suite votre prénom, attendez qu’elles vous le demandent. Car si “elle” le fait, surtout spontanément, c’est un indicateur d’intérêt. N’oubliez pas alors de lui tendre la main pour ajouter un kino à cette interaction et vous rendre beaucoup plus sympathique à ses yeux (le pouvoir du touché). Je parle bien de l’importance de toucher sa main dans mon livre sur la Fast Séduction (l’art de la baise rapide). Serrez lui la main comme un alpha pas comme un mollasson !

En faisant l’effort de demander les prénoms et de donner le vôtre la plupart du temps, vous créerez ainsi un lien particulier avec les jolies serveuses, les boulangères et les meufs qui sortent souvent le soir. C’est un bon début ! Vous ne serez plus le client lambda à leurs yeux.

On nomme ce que l’on connaît ! Et on connaît ce que l’on nomme ! (ou presque)

 

Bonne mémoire ou moyens mnémotechniques

Et quand vous les reverrez, vous pourrez également les remettre beaucoup facilement dans un bon état d’esprit en utilisant leurs prénoms. De plus, en sachant le prénom d’une fille, vous pouvez vous adresser à ses copines “toi aussi tu es une amie de Sophie ?” Elles accordent beaucoup plus facilement leurs violons leur confiance à un “ami” d’amie.

Il vous faudra donc retenir beaucoup de prénoms. Par exemple, au nouvel an de l’an dernier, j’ai appris 32 prénoms. Et je les ai retenus. Tous. C’est pas pour me vanter que je dis ça, ni pour faire croire que je suis un mentaliste extraordinaire, c’est pour vous dire que c’est possible (et que c’est pas très difficile avec un peu d’entraînement et de motivation). Sachez que ça fait toujours son petit effet ! En plus, elles se sentent souvent toutes merdeuses “et toi au fait c’est quoi déjà ton prénom ?

 

Comment se souvenir des prénoms ?

Tout d’abord, ne pensez pas à ce que vous allez dire après avoir demandé leurs identités. Quand vous demandez “son” prénom, concentrez-vous et retenez-le. Soyez attentif et si vous n’avez pas compris, n’hésitez pas à le lui faire répéter ! C’est mieux que de lui redemander une heure après !!! Lorsqu’elle l’a dit, répétez-le en la regardant dans les yeux genre “enchanté Bérengère.”

Vous pouvez également utiliser des moyens mnémotechniques, comme l’associer à un animal dont le nom commence par la même lettre que son prénom ou bien à un personnage (genre Caroline la Tortue). Par exemple : Lara le lapin, Marie la marmotte, Sarah la salope (oups!) Ou à un adjectif : Aurore l’horrible, Malika la maline, etc… Capisch ?

N’en faites pas des tonnes non plus… mais prononcez de temps en temps les prénoms. Vous ferez que ça a un effet positif sur les gens. Ils vous trouveront plus sympathique et accèderont donc plus facilement à vos requêtes. Et je ne parle pas qu’en séduction mais dans le travail et ailleurs aussi… surtout si les autres personnes ne le font pas! C’est de la psychologie/communication de base ça !

 

La suite

Quand vous avez pris son numéro, enregistrez le avec son prénom pour ne pas l’oublier plus tard lorsque vous voudrez le lui écrire dans un texto. Notez également le nom de ses copines, pourquoi pas, ainsi que quelques informations glanées sur les gens (dans un carnet ou un bloc-note). Ainsi, vous pourrez les relancer facilement plus tard sans passer pour un gros lourd “alors, t’en es où de ton permis ?” ou “alors, ta sœur a eu son bac ?” Elles vous trouveront très concernés et kifferont que vous vous intéressiez à elles !

Ne surestimez pas votre mémoire : les prénoms du nouvel an, j’en ai déjà oublié la moitié. “Et c’est pas fini” comme dirait la pub !

Conclusion : utiliser le prénom des filles vous permettra d’établir un lien de confiance plus rapidement et ensuite de réactiver l’ancrage de votre première bonne impression sur elles. Surtout lorsque vous ne leur aurez parlé que brièvement.

Attention :
– Ne vous attendez pas toujours à ce qu’elles retiennent votre prénom en retour. Ne vous formalisez pas le cas échéant et taquinez les à ce propos !
– Faites attention aux gaffes : une méprise vous ferait perdre des points (même si ça peut permettre d’aborder mais bon c’est pas top “ahhhh c’est pas toi Marine, désolé, je t’ai pris pour une autre, comment ça va ?” ça ne le fait pas trop).

Bonne chance sur le field les coquins !

PS = j’ai une mémoire d’éléphant et la trompe qui va avec.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*