On a joué au docteur, elle et moi

On a joué au docteur, elle et moiJ’ai couché avec une docteur

Le 10 mai 2014,

Bon, suite à l’aventure avec la couguar, je m’étais bien décidé à prendre en compte ce qu’elle m’avait appris : j’ai vu Virginie et je l’ai faite jouir mais me suis arrêté juste au moment où elle venait. C’était magnifique de ne rien faire et de la voir se débattre dans le vide, prise de spasmes et de convulsions. Elle m’a dit que pour elle c’était plus kiffant aussi, plus de sensations. Bon, alors j’ai recommencé. 4 fois.

Cette semaine j’ai également revu Marie de Médecine par hasard à Zara. On s’est échangé des banalités mais putain qu’on était troublés tous les deux. Cette meuf et moi on ne se fréquente plus bibliquement mais y’a toujours une putain de connexion sexuelle, c’est dingue. Et pas juste parce qu’elle est bonne hein (c’est Wendy des Poupées Russes mais en blonde) c’est… je sais pas… c’est inexplicable. Y’a des nanas comme ça avec qui ça passe, mais c’est rare que ça soit à ce point! Ouhhh, j’en suis tout chose.

Faut dire que l’été arrive alors ça aide à être de bonne humeur. Je vais pouvoir me faire bronzer la teub sur mon balcon en regardant les tongs et petits culs à perte de vue dans l’océan aixois. Sous un soleil si radieux qu’il permet à toutes les cochonnes (oui, je mange du porc) de ma ville d’exposer leurs jambonneaux aux terrasses des cafés du Cours Mirabeau. En boîte le soir par contre, c’est une partouze de sueur nocturne : mini-jupe et maxi-cuisses, des Lady Gaga de 120kg qui ne se remettent au sport que 2 semaines avant de se mettre en maillot, aucune pitié pour mes yeux hypersensibles. Toute ce gras me donne envie de baiser, les couilles gonflées et bleues comme un taureau sous Redbull. Non je déconne, comme un débile bien formaté, je préfère les anorexiques retouchées qui posent dans des magazines.

Sinon j’avais rencard ce soir. Une nana coquine d’Adopte qui m’a branché grâce à mon profil de coquin. Drague à l’ancienne : j’lui ai pas parlé de mon blog ni rien (ça aurait probablement été contreproductif car ça en bloque pas mal – faut dire que c’est un vrai champ de bataille contre les bienpensants, le politiquement correct et les coincés du cul en général). J’ai essayé de la faire venir directement chez moi mais elle a insisté pour aller boire un verre avant… histoire de voir si je lui plaisais et tout. Bon, comme il faisait beau, qu’elle a demandé honnêtement et qu’elle me plaisait pas mal (et accessoirement parce que sa requête est quand même un peu légitime)… j’ai décidé de mettre de l’eau dans mon vin. Ou plutôt du vin dans mon verre. Au bar, j’avais plus envie de croquer dans la cuisse des serveuses étrangères que dans l’apéro qu’elles nous ont servi.

Elle, c’est docteur Zazou. Une petite brune sexy, plein de charme et pétillante… et sportive. Elle fait de la course à pied mais pour de vrai : pas comme celles qui courent mollement 30 minutes par semaine et ont l’impression de faire du sport. Elle a fini 7ème à Aix en Foulées, j’crois. Médecin généraliste de 25 ans, interne à l’hôpital d’Aix. Quand j’ai appris ça, en tant qu’hypocondriaque, ça m’a excité. J’avais envie d’une consultation gratuite durant laquelle elle m’ordonnerait de me mettre tout nu.

Elle vient d’arriver en ville, avant elle est était à Toulouse et est originaire de Montpellier (je l’ai traquée sur son accent). Bon, au bar, on a parlé de choses et d’autres, je veux dire par là qu’on n’a pas parlé que de cul. Même très peu en fait. Mais tout se passait au niveau non-verbal. Bref, j’ai appliqué tous les principes de tension sexuelle par le body language ce qui fait que ça l’a pas mal excitée. Elle s’est sentie attirée et l’a verbalisé par un “tu sais que tu es beaucoup mieux que sur les photos” (là j’ai su que j’allais la baiser)… puis après 1h de papotage, elle a dit “bon, je vais faire pipi et on y va ?”

Puisqu’un alpha n’est pas needy j’ai répondu simplement “ok si tu veux” et je me suis rassis (comme le pain) confortablement dans ma chaise. Quand elle est revenue, elle est restée debout devant moi et m’a relancé “ça y est, aller je te suis”. Je me suis levé nonchalamment et l’ai menée jusqu’à chez moi. On s’est tournés autour en tout et pour tout cinq minutes… puis je l’ai embrassée dans le cou.

A partir de là, c’est allé très vite. Doigtage + caressage de clito debout, ses vêtements tombaient comme des mouches, elle me branlait. Elle a réussi j’sais pas trop comment à me sucer dans une position acrobatique puis a glissé et s’est mise à genoux. Ensuite, je l’ai foutue par terre de force et l’y ai léchée (tkt j’ai fait le ménage y’a 15 jours). Enfin, je l’ai menée sur le lit, elle sur moi (j’admirais ses seins fermes et de bonne taille), moi sur elle (je la regardais dans les yeux), par derrière (pas mal son cul). Je dois avouer qu’elle baise très très bien. Je sais pas, il y avait une super connexion sexuelle en fait. Faut dire que j’ai trouvé un moyen de tenir très longtemps (genre 1h) : quand je sens que je vais venir et ben je me pince le pied ou l’oreille selon la position… ça fait un petit peu mal mais ça permet de kiffer à plus long terme. J’avais pas envie que ça s’arrête sérieux, c’est rare que ça me fasse ça, y’avait une très bonne énergie entre nous. Comme elle n’avait pas joui malgré tout ce que je lui avais mis, je l’ai léchée. Elle a mouillé comme pas possible et ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh “tu es le quatrième mec qui arrive à me faire jouir de ma vie”. Elle s’excusait presque d’avoir trempé mes draps.

On a un peu discuté sur le balcon. On rigolait bien tous les deux (c’est marrant comme le courant passe mieux avec moi quand y’a un cerf-volant cerveau derrière le cortex préfrontal). Il faisait trop bon hier soir même la nuit hein : on se serait crus en été. Elle m’a raconté quelques uns de ses déboires d’Adopte.

Alors y’a un gars qui l’a invitée au restau comme 1er rencard (déjà ça part mal). Il a payé et tout puis a essayé de la baiser mais elle n’a pas voulu (tu m’étonnes vu qu’il a l’air d’avoir pas mal de caractéristiques anti-séduisantes). Alors, il a réclamé qu’elle lui rembourse le restau par chèque. Elle lui a envoyé un chèque de 23€ à l’ordre de MONSIEUR GROS RADIN. En plus, apparemment, c’est un mec de 30 piges avec une bonne situation, proprio de son appart, etc. Incroyable, ce qu’il faut entendre, nan ? Je veux dire soit tu payes soit tu partages (soit tu te fais inviter) : mais dans tous les cas tu assumes. Pour ma part, j’ai payé les premiers verres 7€ et je lui ai dit qu’elle payerai les prochains. C’est le meilleur compromis à mon sens : ni je suis un radin ni je suis un pigeon. Sinon un autre mec l’a baisée puis lui a sorti en levrette “ah mais t’es une grosse pute toi
– Ah non parce que je te fais pas payer ! Je suis juste une meuf qui profite.
– T’as raison alors t’es une belle salope”. Chaud. Ca l’a énervée. Je le comprends… mais y’en a qui aiment ;) Bref (comme dirait Kyan Khojandi) : le maître-mot pour elle c’était le respect. Si vous n’êtes pas dans un bon état d’esprit vis-à-vis du sexe et des femmes, je vous conseille de lire le livre qui a fait kiffer la MILF.

Ensuite, on a remis ça. Elle m’a sucé avec appétit. “Tu es une vraie coquine toi !
– Oui mais c’est parce que tu me plais.” Après, je l’ai prise en levrette devant le miroir : c’était assez énorme. Quand je l’ai prise debout contre le mur, je n’ai pas pu me retenir. Enfin, elle a joui une deuxième fois en cunni encore “ahhhhhhhhhh je sais pas comment tu me fais ça !!!
– Tu sais, je suis un garçon poli, donc je rends simplement les faveurs que tu m’as faites.
– Han… c’est pas tout le monde.
– Je sais. Et puis, on s’entend bien aussi ça joue…” Je voulais pas la laisser partir en étant montée autant mais sans avoir lâché la pression. Ces professionnels de la santé travaillent beaucoup et dur (72h cette semaine elle m’a dit) et pourtant ils sont super importants pour nous tous donc il faut prendre soin d’eux :D (les infirmières aussi tkt). Après, on s’est fait un gros câlin.

Bref, elle est vraiment très sympa. C’est mon genre, elle a pas de gras, brunette aux yeux marrons mais regard expressif. Il paraît que je suis pile son genre aussi : comme quoi y’a des clientes pour les bruns aux yeux marrons assez minces avec un peu de muscle mais pas trop. Le seul défaut qu’elle a, c’est qu’elle fume un peu, mais elle le sait et va arrêter. J’ai un peu envie de la revoir : bizarre, ça ne me fait pas ça à chaque fois, loin là. Enfin, je veux dire y’en a, je les reverrais avec plaisir… mais je ne suis pas prêt à me bouger le cul. Là, si. J’pense que d’avoir bu un verre avec elle avant m’a laissé le temps d’avoir envie d’elle plutôt que de la faire venir chez moi et de l’avoir tout de suite comme je le fais ces derniers temps. Ça a du charme.

Elle a failli dormir avec moi mais elle est de garde demain matin à 8h30 donc bon… Elle a dit qu’elle allait m’envoyer une photo avec sa blouse et son stéthoscope. Cool !

Bon, en fait je me dis qu’il vaut peut-être mieux en garder un bon souvenir. Bref, j’vais laisser couler, y’a des chances que le choix se fasse de lui-même.

Il est 2h47, j’vais me pieuter. Que le Dieu du Game reste avec moi !

PS : pour les curieux, voici les conseils que la couguar qui avait oublié ses lunettes quand on s’est vus (alors je ne lui ai pas fait de faciale) m’a donnés pour m’améliorer.

“Je ne vais pas parler au nom de toutes les femmes mais tu pourras peut-être donner et gagner encore plus de plaisir à tes nanas avec ses quelques conseils qui marchent sur moi:
– Sois très enveloppant dans tes gestes, je m’explique: des caresses avec tes mains sur tout le corps fermement mais avec une belle amplitude partir des cuisses et remonter jusqu’au seins, pareil dans le dos la nuque est très sensible.
– La levrette est excitante pour le côté animal mais après, choisi une position qui sera accompagnée d’une grande proximité d’un contact peau contre peau le plus possible tes bras autour du corps tes jambes ton buste et embrasse la bouche le visage beaucoup quand ton visage est très proche de ta partenaire tu lui signifies involontairement que tu lui plais que tu la mangerais que tu ” l aimes sexuellement ” et ça pour se lâcher c’est tout bon
– Quand tu stimules une femme la partie caressée: dos, seins, bouche est délicieusement agréable pour elle et tout ce plaisir descend dans son vagin ! Tu as des gestes fermes c’est toi qui décides même quand elle prend des initiatives garde cette fermeté dans tes mains, de la poigne mais ça tu en as, ne relâche pas cette fermeté dans les moments corps à corps tes jambes aussi doivent l envelopper pense à garder le plus possible de contact charnel également entre chaque” mi-temps ” ne laisse pas d’espace de distance entre vous pour que son plaisir ne s’éloigne pas de ses pensées, une simple caresse doit la faire repartir !
– Les plus jolies filles du monde ont un problème avec leur physique (on a un gène de l auto satisfaction en moins ) donc débarrasse toi de cet obstacle à leur orgasme en leur disant que leur corps te rends fou ! Elles vont se lâcher et tu vas aimer !!!
– Je ne suis pas sûre que toutes les femmes aime ce que j aime et le contexte l endroit peuvent faire varier le plaisir mais pour une baise ” classique” c’est payant .
– J oubliais ne change rien a te préliminaires : tes doigts sont divins …..”

NB : En plus des trois livres dont je vous ai mis le lien ci-dessus (secrets pour séduire sur internet, comment sublimer votre langage corporel & la vérité qui dérange sur les relations hommes/femmes) si vous voulez vraiment faire le tour de la question je vous conseille de lire aussi mon premier Diary of a French PUA et mon Manuel de développement personnel qui va vous botter le cul. Les autres livres que j’ai écrits à savoir Ne me lis pas et Une histoire de cyprine : c’était pour le fun mais ça n’améliorera pas notablement votre Game. Au moment où je publie, avec mes traductions de Ross Jeffries et Cajun et Sinn, c’est mon œuvre complète (j’ai pour projet d’intégrer les autres articles et les autres histoires dans de nouveaux bouquins à la fin de l’année).

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

2 thoughts to “On a joué au docteur, elle et moi”

  1. J’ai lu un peu ton blog avant d’aller dormir, et résultat j’ai rêvé de toi cette nuit.
    (Oui ça n’avait pas grand intérêt a dire, mais j’aime bien informer les gens quand je rêve d’eux)

    Voilà voilà, des bisoux, pis continue ce que tu fais, j’aime beaucoup ta façon de voir les choses.

  2. Merci pour l’encouragement chérie !
    Non ce n’était pas un rêve, nous avons bien fait l’amour cette nuit mdr
    Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*