Orgasme buccal en suçant

Orgasme buccal en suçant

Une pipe magique par une meuf qui pratique le tantra

Ce texte est un bonus à mon Diary of a French PUA 2
—–

Lu sur un blog pour nanas : une charlatane coach enseigne aux femmes qui veulent séduire un homme qu’il faut lui cuisiner de bonnes choses. J’ai explosé de rire en me rendant compte que les femmes ne comprennent pas plus les hommes que les hommes lambda ne comprennent les femmes.

Sérieux, si on a faim, on va au restau. Par contre, pour nous laisser un souvenir impérissable, une fille n’a qu’à nous offrir la meilleure pipe de notre vie. On se souviendra ainsi d’elle jusqu’à notre dernier souffle. Si je suis célibataire et qu’une pitchoune me laisse entendre qu’elle assure et qu’elle est motivée pour me faire une démo : je lui cours après toute la soirée…alors si en plus elle assure vraiment : qu’elle ne s’inquiète pas, je la rappelle le lendemain. Finalement, je me dis que pour mieux comprendre les rapports hommes-femmes, il suffit d’accepter notre simplicité respective. Ne pas voir ça comme une tare.

Après cette « mise en bouche », il faut que je vous raconte l’histoire qui m’est arrivée. Qu’avait cette fille de particulier ? Elle me proposait via mon blog quelque chose de plus qu’une simple baise, plutôt une expérience sexuellement éducative donc fort enrichissante.

En effet, elle étudie le tantra depuis quelques années et s’est trouvé un moyen de jouir en suçant des bites (comme quoi, c’est dans la tête tout ça, c’est pour ça qu’il y en a qui arrivent à jouir pendant leur sommeil). D’ailleurs, sa façon de se tenir respire le sexe et les orgasmes. Des filles comme ça, ça ne court pas les rues. Si ça se trouve rien qu’en mangeant des bananes, elle peut jouir.

Entre « flippant » et « excitant », mon cœur balançait. Comme je suis un gars positif : j’ai décidé de me focaliser sur le côté excitant de l’affaire. Si je résume le concept, elle me proposait (le plus naturellement du monde) de me faire entrer dans une autre dimension en jouant avec les muscles de sa gorge pendant un rapport buccal. Je n’aurais rien d’autre à faire que de prêter ma bite.

Ca m’intéressait, dans le sens scientifique du terme, comme un explorateur. Tel Christophe Colomb découvrant l’Amérique, je mettais le cap sur l’inconnu(e). J’allais explorer le monde légendaire du tantra. Qui fait fantasmer tant de monde. Beaucoup de bruit pour rien ou il y a des choses de ouf dans ces pratiques anciennes?

Rendez-vous à mi-chemin entre nos lieux de résidence respectifs, dans un hôtel. On a créé un lien autour d’un verre avant qu’elle ne me gobe dans l’intimité de la chambre. Sans ça, la magie transgressive du sexe n’agit pas sur moi. J’ai, je pense, autant besoin que ça colle avec la fille comme une forme d’approbation et d’attirance mutuelles que de faire bêtement du frotti-frotta contre son corps. Quand on en est venus à l’affaire « sexe », elle a pris les choses en main comme une reine alors je lui ai obéit comme on obéit à son infirmière. C’est excitant aussi quand elles « prennent les choses en main ». Pour moi, le sexe est la responsabilité de l’homme. Cependant, inverser les rôles de temps en temps est jouissif (et reposant).

Elle s’est allongée sur le dos et a penché sa tête par-dessus le rebord du lit : technique peu orthodoxe mais marrante. Je n’avais jamais vu ça. Avec les mains sur mes fesses, c’est elle qui tenait les rênes de cette séance. Au bout d’un moment, j’ai voyagé. L’euphorie a envahi mon corps. J’ai compris le sens de la vie : pourquoi on est sur Terre et tout (j’ai oublié entre temps)… Je pensais à un lama super moche afin de ne pas venir, pour prolonger la séance. Mes angoisses étaient trèèèès loin à ce moment-là. Elle s’est mise à gémir comme si elle prenait plus son pied que moi (et c’était peut-être le cas). Par contre, le retour à la réalité fut difficile après ça.

Sa performance terminée, elle a fumé une cigarette. Moi, j’ai fait un thé au caramel et lui ai offert des BN. J’aime toutes les pipes mais là franchement c’était magique.

Peut-être pourrais-je un jour, moi aussi, jouir en faisant un cunni.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*