Osez assumer votre pickup !

Osez assumer votre pickup !Il faut oser pour séduire

OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! OSER ! LE CULOT PAYE !

Oser = Avoir la hardiesse, l’audace de dire, de faire quelque chose. Ma vision du PUA est que c’est un mec qui ose oser ! Oser permet souvent de prendre des raccourcis même si parfois il faudra prendre le temps d’apprivoiser un peu la meuf, comme le renard.

Oser l’aborder ? Oser sexualiser ? Oser l’embrasser ? Oser lui proposer d’aller dans un endroit plus tranquille ? Oser lui mettre des doigts ?

Le plus gros problème pour la plupart des mecs est d’oser. Comment pourrais-je vous aider à relativiser vos peurs les plus tenaces et les plus ancrées ?

Par exemple, en boîte, quand vous regardez une nana danser et que vous ne l’abordez pas parce que « vous ne savez pas quoi lui dire »… c’est une excuse pour ne pas aborder. Vous n’osez pas !

Le problème c’est qu’après vous avez des regrets car APRES COUP, vous relativisez et vous dites que vous n’aviez rien à perdre.

Ou alors cette fille qui est en cours avec vous. Au début de l’année, elle vous souriait et tout. Vous auriez pu lui proposer de sortir mais vous ne l’avez pas fait. Maintenant vous maronnez car elle sort avec un autre !

C’est le genre de truc qui m’arrivait souvent jusqu’à la vingtaine et qui m’arrive encore de temps en temps.

Mais le game est un sport comme les autres : alors, il faut saisir la balle au bond !

Pas dans cinq minutes ni demain, MAIS MAINTENANT ! Juste après avoir checké qu’elle n’est pas mariée ou qu’aucun mec ne lui tient la main !

C’est un peu la même montée d’adrénaline que sauter en parachute au début mais bon, on s’y fait, et puis on y prend goût à force ! Surtout que de temps en temps ça paye ! Et là on est fier non seulement d’avoir osé aborder mais en plus de s’être tapé une bonnasse !

Parler à une inconnue… sexualiser… MAIS TU ES FOU FABRICE ! Ben ouais sûrement un peu, à moins que ça soit tous les autres mecs qui regardent passer des milliers de fille sans jamais rien tenter puis qui se branlent sur des sites pornos tout les soirs qui sont fous !

Pour la phrase d’accroche ? Bah, n’importe quelle connerie contextuelle ou alors un truc bateau, une intro que vous sortez par défaut lorsque vous ne savez pas quoi dire.

Evitez quand même les trucs de merde genre « t’as pas du feu […] et au fait je te trouve mignonne tu me donnes ton numéro ? » C’est pas que ça ne peut pas marcher mais c’est pas très PUA car vous n’assumez pas. Vous faites genre de l’aborder pour du feu puis « ohhhh donne moi ton num ». Sérieux, vous ne trompez personne, c’est lâche !

Aborder mal > ne pas aborder. Un bon vendeur en assurance, est-ce un vendeur qui vend beaucoup ou un qui vend à chaque fois qu’il toque à une porte ? Ben… la séduction c’est le marketing de vous même. Vous trouvez des acheteuses hautes de gamme !

Un opener rigolo : « salut t’es jolie mais est-ce que t’es sympa ? »

Comme vous le voyez, on ne réinvente pas la roue quand on aborde. Mais le Game ne s’arrête pas à l’opener. L’avantage en sexualisant rapidement c’est :
– se différencier de la masse qui n’ose pas afficher son intérêt (mais ça peut faire peur aux plus coincées) ;
– faire un tri rapide entre celles qui baiseront avec vous et celles qui vous feront chier plusieurs dates pour rien.

Le fait qu’on ait peur d’aborder est naturel. Ou plutôt, culturel.

Mais ceux qui abordent ont su changer leur système de croyances. Si vous baisez quelques meufs en abordant comme ça lorsque les autres seront paralysés : vous allez réaliser à quel point ils sont cons ! Si en plus vous leur donnez leur pied en les faisant jouir comme des folles, vous saurez que celles qui refuseront rateront quelque chose, tant pis pour elles ! Même les plus grands dragueurs du monde s’entendent parfois dire “ta technique de drague c’est de la merde”, la différence c’est qu’eux savent ce qu’ils valent et ça les fait rire ! Et vous, comment réagissez-vous au rejet ?

Vous ne pourrez plus perdre à ce petit jeu, vous serez invincible !

Comme je l’ai dit plus haut, aborder n’est pas tout. Ensuite, agissez de manière sexuelle avec la fille, un peu comme avec une vieille amie avec qui vous étiez habitué à flirter. Si vous réagissez face à une femme comme face à un vélociraptor dans Jurassik Park… ça va poser quelques problèmes.

Le premier gros défi d’un coach en séduction c’est de vous donner envie d’aborder un peu partout dans la rue en vous amusant comme des petits fous ! A la limite avec ou sans résultats, on s’en balek, car tout part de là ! Le reste suivra…

Il faut vraiment que vous y preniez du plaisir à aborder, et là je serai satisfait ! Autant que vous quand vous ramènerez vos premiers numéros de téléphones ou les premières meufs chez vous !

Vous devez élargir votre champ des possibles. Car ce que vous croyez possible détermine ce qui l’est pour vous ou non.

Ce qui bloque la plupart des mecs c’est qu’ils pensent qu’un PUA doit arriver au minimum à prendre le numéro à chaque fois (fausse croyance). Alors ils n’osent pas car ils se disent que comme ça ne va pas marcher (très probable c’est pour ça qu’on joue sur les grands nombres) ils vont être ridicules. Mais seuls les mauvais wingman qui n’ont rien compris se moqueraient de vous… on doit vous féliciter quand vous osez aborder, c’est ça le bon état d’esprit !!! Il y a plein d’autres critères qui font qu’un pickup est bon ou pas plutôt que le résultat ! A commencer par l’inner game ! Osez la “déranger” (sauf bien sûr si elle est vraiment occupée ou pressée) car c’est un honneur pour elle d’être abordée par un mec comme vous ! Balai-couilles !

Le petit frisson avant d’aller faire du pickup est ce qui doit vous booster dorénavant. Non pas ce qui doit vous inhiber, ça c’est du passé !

Il y a cependant un écueil à éviter c’est le “faut pas gâcher”. De devenir accroc à la drague et de se taper des nanas qui ne vous méritent pas sous prétexte que “faut pas gâcher d’autres aimeraient bien se les faire quand même”. C’est le problème qui fait que parfois des nanas qui te sont inférieures dans tout les domaines te font galérer ou te prennent de haut…. HAHAHA ! Un autre écueil c’est que la plupart des nanas sont froides quand on les aborde (bousculées de leur zone de confort) mais c’est pas forcément parce qu’une nana se montre sympa qu’elle veut écarter les cuisses ! Ne leur faites pas regretter d’avoir été sympa non plus…

Gooooooooooooooooooooooooooooo !

Et les mecs qui n’abordent pas sont des tapettes !

Paye ton pick up, bro !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

4 thoughts to “Osez assumer votre pickup !”

  1. C’est presque un sport et c’est addictif !

    Le problème c’est qu’à force de se démocratiser tout ça, la séduction, les coachs et toutes ces conneries, je me demande si on va pas arriver à un moment où toutes les filles seront abordées partout dans la rue. A ce moment il faudra réinventer toutes les putains de règles du jeu… Mais peut-être aussi qu’il y a trop de tocards lâches et bas du plafond et que ce moment n’arrivera jamais…

  2. Pour te répondre le marginal, je pense que très peu ose dragué. .même si l’industrie de la drague fonctionne très bien pour certains.sinon j’apprécie tes articles fab. C’est sympa et marrant, limite instructif:)tu pense quoi de ceux qui se font pas mal de fric sur la drague? J’ai tendance à trouvé cela un peu excessif niveau tarif.

  3. Salut !
    Merci des compliments…
    J’en pense que certains “coaches” peuvent changer des vies à jamais.
    CEPENDANT, très peu valent vraiment le coup. ET LES PLUS CONNUS SONT PAS FORCEMENT LES MEILLEURS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*