Osez prendre des risques

Une des choses qui m’a le plus aidé à devenir un « sexualisateur professionnel », c’est de me fixer des petits défis.

En fait, ça m’amuse vachement de balancer des choses osées, parfois de but en blanc. Parfois c’est le fait de mettre les pieds dans le plat qui me fait le plus marrer.

En procédant comme ça, j’ai été agréablement surpris de m’apercevoir que le champ des possibles est en fait beaucoup plus grand que ce que je pensais : plus j’osais tenter des choses, plus j’avais de succès. Parfois même dans des situations improbables, simplement parce que j’avais osé tenter un truc pour provoquer !

Après tout, Dieu n’a-t-il pas dit « demandez et l’on vous donnera ? »

Les réactions des nanas face à mon culot étaient tellement mythiques que c’était très fun. Parfois je m’amusais, d’autre fois, je m’amusais ET je baisais. Mon état d’esprit était que la session allait être marrante de toute façon. C’est une vibe vachement positive ! Et être positif, c’est important, pour séduire.

Je vous conseille de vous amuser à vous mettre des petits défis consistant à dire ou faire au moins une chose audacieuse pendant vos soirées en boîte et vos rencards.

Faites-le pour vous amuser et ça passera mieux ! Je me suis très rarement embrouillé à cause de mon attitude. En fait, on peut aller très loin sans danger. Et bizarrement, les seules fois où ça a mal tourné pour mon petit cul, je n’avais pas fait grand-chose pour. J’étais simplement tombé sur les mauvais clients (des fadas).

Vous pouvez commencer petit, pour prendre le coup de main, et aller ensuite de plus en plus loin ! Vous constaterez que le culot paye énormément dans la vie (en séduction mais aussi dans beaucoup d’autres domaines).

Amusez-vous et misez sur l’humour. Ça peut être jouissif si vous ne vous prenez pas trop la tête et que vous profitez du moment avec la demoiselle. Abusez des jeux de mots, des quiproquos, des allusions, des associations d’idées et des requêtes culottées. Tentez, osez des choses, soyez taquin ! Petit à petit, vous apprendrez à calibrer. Mais, surtout au début, ce n’est pas le plus important. Le plus important est de vous sortir de votre zone de confort et de faire disparaître vos croyances limitantes. Par exemple, en boîte de nuit, réalisez qu’absolument rien ne vous empêche de demander à une fille avec qui le feeling passe bien de vous montrer ses seins. Je l’ai fait plusieurs fois et certaines se sont exécutées. Les autres ont été outrées, mais c’est tant pis pour elles.

Assumez et osez la sexualisation. Il est aisé de perdre cet objectif de vue durant un rencard parce que c’est bien plus facile de rester inactif en croisant les doigts pour que ça se fasse tout seul… mais vous n’êtes pas sur le field pour vous tourner les pouces !

Alors oui, dans un monde idéal, les nanas feraient la moitié du taf. Elles vous tendraient des perches ou bien vous inviteraient d’une façon ou d’une autre à oser. Mais dans la vie réelle, elles sont encore plus timides que vous. Et en plus d’avoir la trouille, elles ont trouvé que c’était un bon critère pour tester un mec que de le laisser faire pour voir s’il osera prendre des initiatives. C’est vraiment tout bénéf’ pour elles !

Du coup : osez leur rentrer dedans, vous n’avez rien à perdre !!!

 

Romantiques à deux balles

Si vous pensez que passer une soirée allongé à côté d’elle sur un lit, sans rien tenter, vous fera marquer des points aux yeux d’une femme… vous vous fourrez le doigt dans l’œil jusqu’à l’épaule. C’est un coup à faire perdre à une femme son intérêt sexuel pour vous. Les nanas veulent que vous tentiez, elles attentent même ça de vous et seraient surprises du contraire.

Sinon, au choix, elles risquent de :
– penser que vous êtes homosexuel ;
– croire que vous n’avez pas de couilles ;
– penser qu’elles ne vous plaisent pas.

Mon frère a été invité chez une meuf qu’il kiffait. Elle lui a proposé d’aller voir les « DVD » dans sa chambre. Résultat ? Il n’a rien tenté alors ils ont vraiment regardé les DVD et elle ne l’a plus jamais réinvité. Il s’en mord encore les doigts. MON PROPRE FRERE A FAIT LA PETITE BITE, PUTAIN !

Quand j’étais plus jeune, une nana est venue dormir chez moi. On se kiffait mais je n’ai rien tenté une fois dans le lit, bien que nous ayons passé une soirée sympa. Résultat ? Elle s’est barrée en pleine nuit avec une fausse excuse « mon frère est à l’hôpital, je dois y aller ». Elle n’est jamais revenue me voir. On n’a jamais baisé. Que de regrets ! Une fois dans le lit d’une meuf, il suffit pourtant en général d’une étincelle pour que ça s’enflamme. Elle, de son côté, n’a pas eu de mal à se trouver une autre queue…

Une fois, la belle gosse de ma promo à l’IUT m’a dit de but en blanc « embrasse-moi ». J’étais un peu déstabilisé, j’ai voulu faire le hard to get et j’ai dit non. Ensuite, je n’ai pas arrêté d’espérer qu’elle me re-propose. Mais ça n’est jamais arrivé… TU M’ETONNES !

Une autre fois, une petite blonde est venue prendre le goûter chez moi. On a bien parlé, côte à côte sur le canapé puis elle est partie. De chez elle, elle m’a envoyé un mail pour me demander si j’étais gay. J’ai dit non. Elle m’a alors demandé si elle me plaisait. J’ai répondu oui. Elle m’a finalement demandé pourquoi je n’avais rien tenté. J’ai dit « je ne sais pas ». C’est vrai que c’était très con. Mais elle n’est pas revenue chez moi pour autant… elle a dit que j’avais laissé passer ma chance. Elles attendent donc de nous qu’on tente quelque chose !

Ma politique actuelle est de ne plus jamais avoir de regrets. Toutes ces mésaventures m’ont bien vacciné…Un jour, j’en ai eu ras-le-bol, et j’ai décidé d’avoir une attitude préventive. Depuis, je sexualise à outrance mes interactions et je ne le regrette pas !

Si vous ne voulez pas perdre l’intérêt d’une fille, vous devez porter vos couilles !

Vous devez oser sexualiser, c’est votre mission de mâle alpha!

Vous devez tenter quelque chose, et trop tôt c’est mieux que trop tard !

Vous devez absolument éviter d’avoir des remords !

Même si c’est perdu d’avance, essayez, afin de ne pas avoir de regrets !

Extrait de : Friendzone & Sexualisation

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*