Où et comment acheter des préservatifs ?

Où et comment acheter des préservatifs ?

Beaucoup de mecs et de filles sont embarrassés au moment d’acheter des capotes dans un magasin. Ça vient, en général, de la peur du regard des autres et de la réaction de la vendeuse.

 

J’en vois beaucoup faire semblant de regarder les rasoirs sur l’étagère à côté des capotes et puis, hop, faire discrètement tomber une boîte de capotes dans leur panier… et ensuite, vite la cacher en la recouvrant d’autres produits. Le problème de cette technique c’est que ça pousse à la consommation, ça les pousse à acheter des choses dont ils n’ont pas besoin juste pour dissimuler leur malaise.

Pour ma part, ça m’amuse d’acheter des préservatifs parce qu’au moment de passer devant la caissière, je pense « ben ouais, moi ce soir, je m’envoie en l’air… et toi, tu vas regarder quoi comme film ? »

C’est une histoire de réalité : soit vous choisissez d’assumer et d’être fier de baiser, soit vous vivez ça comme une honte et vous vous en cachez. J’ai fait mon choix.

Pour l’anecdote, je me souviens d’une vieille aventure dans laquelle j’avais accompagné une nana faire ses courses au Monop’ et lui y avais mis la honte en criant « prends des capotes car ce soir je vais te mettre cher (ou un truc du genre) ! »

Je me rappelle aussi la première fois que je voulais baiser : j’avais retourné la chambre de mes parents pour en trouver. Mais ils n’en mettaient déjà plus depuis longtemps ! Du coup, c’est la nana qui était aller les acheter (elle était motivée). Et elle l’avait mal vécu !

 

Après, y’a la question de la taille : si vous prenez des petites tailles pour votre zizi minuscule, je peux comprendre que vous n’assumiez pas trop. Mais si vous prenez des grandes tailles ou si, comme moi, vous êtes dans la moyenne… alors y’a vraiment aucune raison de ne pas assumer !

Si vous avez peur que quelqu’un que vous connaissez ne vous voie acheter des capotes et le répète à votre mère, alors parcourez une dizaine de kilomètre pour aller dans un magasin situé dans un quartier ou dans un village où vous ne connaissez personne. Et priez que les autres mecs de votre entourage n’aient pas tous eu la même idée !

Bon, je vous conseille de commander sur Internet si vous ne voulez absolument pas aller en acheter en personne. Il ne faudrait pas vous priver de baiser ni de vous protéger juste à cause de la pression sociale ou d’un complexe à la con ! Mais quand même, c’est comme les mecs qui n’assument pas d’utiliser la pissotière quand il y a un autre gus à côté : ça révèle un gros complexe et il serait donc intéressant de travailler dessus.

Ensuite, pour le choix cornélien : pharmacie ou grande surface ? Personnellement, je préfère les grands magasins. Car c’est moins cher et que c’est le même produit. Pour les plus radins, il reste la solution d’aller au planning familial et de faire le plein de capotes ! Cependant il y a un avantage à aller en parapharmacie : les pharmaciennes sexy poussent parfois le vice jusqu’à demander si on a besoin de conseils pour choisir les capotes (et il y a un large choix). Et elles sont soumises au secret médical.

Si ça peut vous faire gagner du temps dans les rayons et vous permettre de choisir plus facilement, sachez que je n’ai pas encore trouvé mieux que les capotes Skyns en termes de qualité, de solidité et de confort.

 

Les filles sont aussi très nombreuses à avoir honte d’acheter des capotes. C’est à cause des caissières qui s’emmerdent et qui leur lancent parfois un « bonne soirée » avec un sourire en coin. Ça serait quand même bien si les gens arrêtaient de constamment juger et se juger! Le sexe est quelque chose de naturel ! Ça fait partie du cycle de la vie ! Ça devrait pourtant être bien vu de se protéger, non ?

Du coup, pour les nanas qui n’ont pas assez de caractère pour envoyer se faire foutre les cons et leurs commentaires de merde : il leur reste la solution de les commander sur Internet.

Il faut aussi réaliser que ces vendeuses auront tout oublié une heure plus tard (elles voient tellement de monde défiler)… bref, dans tous les cas, gardez en tête que vous n’êtes pas la première personne à acheter des préservatifs et que vous n’êtes pas le centre du monde. 99% des caissières n’en auront rien à foutre que vous achetiez ça ou du PQ. D’ailleurs, avez-vous également honte d’acheter du papier hygiénique ?

 

Mon dernier conseil : faites-vous un joli collier avec tous vos préservatifs usagés, et portez-le fièrement quand vous sortez en boîte !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “Où et comment acheter des préservatifs ?”

  1. Super article pour réconforter ceux qui ont peur du regard des autres mais non, n’écoutez pas le dernier conseil :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*