Ouverte d’esprit et aventurière

Ouverte d'esprit et aventurièreJe me suis fait une trentenaire très ouverte d’esprit

Le 21 novembre 2013,

Ma chambre ressemble à un champs de mines. Quand je marche, je dois éviter les capotes usagées, les caleçons et les chaussettes sales, les bougies fondues et les verres de vin… au risque de rester collé sur place. Faut dire que la soirée d’hier a été rude !

Comme j’étais en rade de plans ces derniers temps, j’ai sorti la routine la plus puissante que je connaisse sur Adopte : j’ai nommé “la routine des questions”. J’avais branché cette fille au début du mois puis lui avais proposé de se voir mais elle m’avait dit qu’elle devait justement partir 15 jours en vacances au Canada… pas de chance. J’avais quand même soigneusement évité de montrer que j’étais “needy” et lui avais répondu “bon, OK, t’auras qu’à me faire une contreproposition à ton retour si tu veux”.

Lundi, j’ai reçu “ceci est une contreproposition”. Sérieux, je l’avais oubliée ou plutôt j’avais perdu espoir. Bref, je ne comptais pas dessus. Bah, c’était cool, depuis un moment je foirais tout ce que j’entreprenais avec le sexe opposé même que j’ai renoncé à sortir la semaine dernière… et là j’avais un plan offert sur un plateau. Le modjo, énergie essentielle à la réussite avec le sexe opposé, était-il en train de revenir ? Pour le savoir, je l’ai invitée directement chez moi sans l’avoir jamais vue ni rien. Courageux pour elle comme pour moi. J’aime cet état d’esprit : ouverte d’esprit et aventurière.

S’est pointé chez moi un espèce de canon, bouteille de muscat à la main : bien élevée, c’est cool. Sérieux : grande fille (au moins 1m80 sans talons), la trentaine, habillée classe, le visage fin, les yeux verts, des beaux cheveux noirs, bien foutue et avec des formes (mince et ferme). Pile mon genre en plus : une des plus jolies que j’ai eue cette année. Bref, elle est montée, on est allé dans ma chambre, j’ai allumé une dizaine de bougies pour l’ambiance. Peut-être que j’en ai trop fait à la réflexion, mais bon… en séduction, on ne juge qu’au résultat.

On a bu deux ou trois verres de son vin, assis sur mon lit, puis je l’ai attrapée à la gorge et l’ai basculée. J’avais remarqué par sa gestuelle qu’elle kiffait les dominants. J’ai remonté son t-shirt, ai mis du vin dans son nombril et l’ai léchée. A la base, je voulais lui faire un massage mais ce ne fut même pas la peine, elle a ouvert mon pantalon et a commencé à me sucer. Je déteste leur donner le contrôle aussi facilement alors je l’ai rebasculée et l’ai embrassée dans le cou avec mes mains sous son haut, je sentais sa respiration qui accélérait, son rythme cardiaque aussi… J’allais pour l’embrasser et me retirais au dernier moment. Ca l’a rendue folle. Je l’ai déshabillée lentement pour la laisser en sous-vêtements. Elle en a eu marre de mon petit jeu, m’a fait rouler et m’a encore bien sucé. Gorges profondes et tout, c’était vraiment cool.

Je ne voulais pas finir si vite pour ma première fois avec cette bombe puisque je veux la garder comme copine régulière alors c’était à mon tour de la lécher ! Je l’ai menée proche de l’orgasme. Elle m’a dit que j’étais très doué. “Merci, toi aussi”. Ah, les trentenaires, elles savent y faire. Je commencé à la pénétrer puis elle est montée sur moi et a joui tellement fort qu’elle a inondé mon drap “je mouille pas autant d’habitude
– t’inquiète, ça s’évapore”. La pénétration a duré longtemps, c’était vraiment très agréable d’être en elle. J’ai fini par jouir. Je lui ai refait un cunni le temps de recharger, puis l’ai prise en levrette : ses fesses et le tribal en bas de son dos me mettaient une trique de ouf. Je lui ai foutu la tête dans l’oreiller… ça c’était vraiment kiffant… Elle m’a ensuite repris dans sa bouche pour que je finisse… Quel kiffe ! J’ai joui en fait et y a eu 4 ou 5 secondes de décalage avec mon éjaculation. Quelles sensations de ouf !

On a ensuite beaucoup parlé, elle est grave kiffant cette fille. Elle est bi, a vécu deux ans avec une fille et elles avaient le droit de se taper des mecs à côté (mais pas de meufs). Je suis seulement le deuxième mec d’Adopte avec qui elle couche alors qu’elle est inscrite depuis plus d’un an et a plus de 200 000 points… Elle a eu environ 30 partenaires dans sa vie et a déjà baisé dans plein de situations incongrues. Après cette riche discussion, j’ai eu envie de la rebaiser… alors je l’ai fait, en levrette bien sûr. Elle veut qu’on se revoit (elle m’a même déjà re-envoyé un message ce matin). Elle m’a sorti que les mecs de son âge et les fumeurs et tout baisent rarement plus d’une seule fois d’affilée puis il leur faut la nuit pour recharger.

Alors, la morale c’est que tous ces critères de taille et tout c’est de la merde. N’étant pas très grand, je m’en rends compte : la clé c’est le langage corporel… Sérieux, elle me mettait une tête, m’a parlé de mecs avec qui elle n’avait rien fait parce qu’ils étaient petits mais a fini par sauter sur ma bite ET EN A REDEMANDE.

Pour l’anecdote : j’ai reçu un autre message ce matin “voici mon nouvo num bises jenn
– Jenn ?
– oui un mec me traque donc garde mon numéro pour toi
– t’es toujours en couple et amoureuse ?
– non c’est lui qui me traque ce taré”. Sérieux, ces meufs qui préfèrent se mettre en couple pour le principe avec le premier venu plutôt que de continuer tranquillou à baiser avec moi s’en mordent souvent les doigts. Mais je pense que je vais la reprendre comme plan cul, elle suçait bien, elle y mettait du cœur. Marie aussi m’envoie beaucoup de messages, je la rebaise d’ailleurs. Ca me fait presque un plan cul pour chaque jour de la semaine c’est kiffant : Virginie, la fille du body painting, Marie, la fille d’1m80 qui va en devenir un, Jenn…

Là, je suis avec Hafid, on a branché une fille à la fac de lettres et on est actuellement tous les trois dans mon canapé. Mais je ne pense pas que ça va donner grand chose parce que, déjà, y’a ma coloc qui fait la cuisine, puis elle a un mec cette meuf et nous en parle… mais jolie fille, vraiment.

Enfin bref, je ne finirai pas puceau du mois de novembre (en terme de FuckCLOSE je parle) et ça fait une éternité que je n’ai plus été puceau d’un mois. Je suis grave content de ça, j’espère que cette invincibilité continuera !!!

Ah ouais, j’allais oublier. Ca aurait été dommage. On a fait une mission “plan à 4” en boîte avec la-fille-du-body-painting, Padawan et sa 1ère copine. On avait chacun parlé de notre projet à notre nana et on lui avait montré des photos de l’autre. A priori, chacun plaisait assez aux autres pour essayer de faire une partouze. Du coup, on a logiquement décidé de tous se rencontrer dans un bar dansant et “gay-friendly” (j’dis pas que je comptais sodomiser Padawan mais j’avais bien envie que les deux filles se touchent). Du coup, on a chacun dansé avec les deux filles et elles se sont même embrassées et tout. Celle qui m’a essayé m’a vendu à l’autre comme “le roi du cunni” et la première copine de Padawan était donc d’accord pour qu’on aille tous les 4 chez moi. Une fois dans mon salon, Padawan et sa copine se sont assis et ont parlé de trucs absolument pas sexuels. On s’est retrouvés à boire du thé à 3 heures du mat’ dans une ambiance asexuée. Ca m’a gonflé. La-fille-du-body-painting a essayé de re-sexualiser l’ambiance mais le remède a été pire que le mal. La copine de Padawan nous a sorti “moi je ne suce qu’avec capote, je ne baise que dans le noir et avec des mecs qui ont fait le test du SIDA récemment.” Ce sont de beaux principes en théorie, mais bon, t’as rien à foutre là alors. Je pense qu’en fait, elle se dégonflait juste. Vers 5h, elle a conclu “je vais réfléchir et je vous dit si on le fait finalement la prochaine fois ou pas”. Du coup, Padawan l’a raccompagnée. Elle n’a pas voulu qu’il la voit nue (alors que ça a été son mec pendant 4 ans) parce qu’elle a grossi et ne l’a même pas embrassé (“ça me fait trop quelque chose de te fréquenter de nouveau comme ça”). Ensuite, elle lui a dit “je ne ferai pas ce plan à 4, c’est ce sale Fabrice qui me bloque, je ne sais pas comment il fait pour se taper autant de meufs alors qu’il est si moche”. De la méchanceté pure… ça aurait pu me vexer mais ça ne m’atteint pas parce que je sais ce que ça cache : elle avait envie d’essayer l’amour à plusieurs, mais au dernier moment s’est dégonflée alors elle essaye de rationaliser en se trouvant des excuses et en rejetant la faute sur les autres plutôt que de se remettre en question. Déni ou mauvaise foi ?

Ce qui est “marrant” c’est que son malaise a été contagieux. La-fille-du-body-painting m’a dit “c’est quoi ces deux coincés que tu nous a ramenés ?! On va pas aller loin avec une équipe pareille, il faut en trouver d’autres”. Certes, Padawan n’a pas été transcendant, mais pour sa défense : il était totalement hors de sa zone de confort et son ex le bloquait (LFBP et moi étions les seuls à avoir déjà fait des trucs à plusieurs). Seulement, je sais ce qu’il vaut mon pote, alors je l’ai convaincue de lui laisser une deuxième chance. Concernant l’autre fille, elle est un peu malsaine mais je vais quand même rédiger une analyse rapide même si je ne compte pas la revoir, ça aidera peut-être des nanas dans la même situation. Elle a été violée par un enculé il y a quelques années (tragédie) et ça a foutu sa vie en l’air : elle a fait une dépression, a arrêté de faire du sport, s’est mise à boire et à sortir à outrance… elle a grossi, est maintenant mal dans sa peau, a un mauvais rapport avec le sexe, se tape des mecs objectivement dégueulasses (tout maigres ou alors gros, des drogués avec les cheveux sales et mal habillés, le genre bien AFC bicause elle ne voudrait surtout pas un mec dangereux qui pourrait lui refaire du mal… d’ailleurs Arnaud se l’est tapée y’a quelques années et il était tout fier de lui car il n’arrivait à rien habituellement dans sa vie… mais non… finalement ça voulait juste dire qu’il appartenait à cette catégorie de losers – il y a donc des clientes pour tout le monde mais en devenant plus alpha on trouve des clientes plus saines), etc… Alors, ouais, c’est un drame ce qui lui est arrivé mais c’est dommage de faire chier tout le monde et de faire de la merde car on se punit soi-même au final. Moi aussi j’ai été agressé, mais je m’en suis servi comme déclencheur pour améliorer ma vie, j’ai utilisé ma haine pour un faire un truc positif au lieu de sombrer dans la connerie, parce que je suis parti du principe “ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort”. Malgré qu’elle m’insulte et parle dans mon dos dès qu’elle en a l’occasion, je ne lui en veux pas, et j’espère qu’elle se ressaisira. Mais qu’elle ne m’en veuille pas si je ne veux pas de gens comme elle qui ont une mauvaise énergie dans mon entourage.

Que le Dieu du Game soit avec vous !

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*