Peut-on encore draguer dans la rue en 2017 ?

Dans cette vidéo, je vais tâcher de rassurer les mecs et montrer qu’il est encore possible de draguer dans la rue en 2017. On me voit y prendre des numéros et discuter avec des filles sympas.

prendre un numéro dans la rue

Le but de la vidéo :

Suite à la vidéo où on voit une femme m’expliquer toutes les raisons de ne pas draguer dans la rue, je vous met la version complète de la vidéo. Il y a les 3 approches que j’ai faites ce soir-là, ça repose bien le contexte. Je trouve ça vachement apaisant de voir les réactions des autres filles qui sont positives.

Dedans, une fille nous explique même qu’elle aime bien qu’on la drague comme je l’ai fait. Et je trouve que c’est un bon message à faire passer. Il y a encore un peu de place pour le romantisme dans ce monde de brutes.

Vu le buzz qu’a fait ma vidéo où je drague la féministe extrémiste et qu’elle m’insulte puis me frappe, je pense que cette vidéo va bien répondre à la question “peut-on encore draguer dans la rue en 2017 ?” Il me semble nécessaire de faire cette vidéo pour que les gens ne croient pas que dès qu’on drague une fille dans la rue elle réagit comme une hystérique. C’est juste qu’en étant souvent sur le terrain, les statistiques font que ça peut arriver. Mais c’est évidemment extrêmement rare.

Alors, peut-on encore draguer dans la rue en 2017 ?

La réponse est bien évidemment oui, n’en déplaise aux féministes extrémistes, mais il faut tomber sur des filles qui n’ont qu’une envie : t’en mettre plein la gueule. Y’a certes des mecs qui abusent et qui harcèlent dans la rue mais ce n’est en aucun cas le cas des pickup artists comme moi. Alors, il faut remettre chaque chose à sa place et que chaque sexe y mette du sien pour que ça se passe bien sinon l’individualisme va triompher.

 

La réponse en vidéo (à partager au maximum pour vaincre le féminazisme) :

Si vous désirez partager cette vidéo, je suis ravi. Mais partagez plutôt le lien de la page sur le blog et non pas la vidéo directement SVP.

Cyprineman

Écrivain scandaleux, prof de Game et expert en relations hommes/femmes. "Coach en séduction", ça n'existe pas. Ou alors, montrez-moi un diplôme. Je ne vends pas de méthode spécifique, parce que ça reviendrait à fermer les autres portes : je m'intéresse à tout ce qui fonctionne. J'aime faire des essais, des expériences et y aller au culot. J'adore également mettre les pieds dans le plat. Ne comptez pas sur moi pour vous dire ce que vous voulez entendre : je préfère dire les choses comme elles sont (selon mon expérience) mais je dois vous prévenir que, parfois, la vérité dérange. En d'autres mots : je ne fais pas dans le politiquement correct pour vous prendre pour des cons et vous prendre aussi vos sous par la même occasion. J'espère que vous apprécierez ! Mes valeurs sont : l'honnêteté, le respect et la sincérité. Mon but est de prendre mon pied sans me prendre la tête. Mes produits se veulent complets, exhaustifs et efficaces tout de suite. Si vous voulez améliorer votre compréhension et vos relations avec le sexe opposé, je vous propose une gamme de produits payants variés complémentaires des nombreux produits gratuits : si vous êtes intéressé(e), rendez-vous dans la rubrique "mes travaux" dans la barre de droite. Avec ça, vous saurez tout sur le Game (le jeu de la séduction et de la drague) !

One thought to “Peut-on encore draguer dans la rue en 2017 ?”

  1. J’ai trouvé le timing de ton “- Comment tu me trouves ?” superbe, il semblait vachement spontané. Mon coeur a fait un bond à ce moment, j’ai cru que t’allais nous sortir le triptyque “-T’as un copain?” “-Comment tu me trouves?” “-Beh pourquoi tu m’embrasse pas ?” et que t’allais l’embrasser sur le champ. Mais super technique qui permet de laisser une chance à une fille avec qui on a à peine discuté ^^

    – Et tu fais souvent ça?
    – Chépa, une fois par mois on va dire!
    lool, ça me fait penser à un de tes anciens articles où t’avais dit que t’avais couché “qu’avec” 50 femmes environ, et tu commentais que t’avais enlevé une centaine de femmes à peu près pour pas lui faire peur. x)

    Après j’avoue que ta frame au moment du dernier abordage est pas tope, ça se voit que t’es un peu fatigué un peu soulé, même quand tu l’abordes t’as (un peu) la voix du mec qui récite sa leçon..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*