Présentation de l’Evopsy

Présentation de l’Evopsy

La psychologie évolutionniste (parfois abrégée en Evopsy) est un courant dont l’objectif est d’expliquer, à partir de la théorie de l’évolution biologique, les mécanismes de la pensée humaine et les comportements qui en découlent.

Cette discipline, située au carrefour de la biologie, de la psychologie, de l’anthropologie, des sciences sociales et de la paléo-archéologie examine les traits psychologiques dans une perspective évolutionniste.

Elle repose sur l’hypothèse fondamentale que le cerveau (tout comme les autres organes) est le produit de l’évolution, et constitue donc une adaptation à des contraintes environnementales et sociales auxquelles nos ancêtres ont dû faire face.

La psychologie évolutionniste identifie et explique les traits psychologiques humains qui sont le produit de la sélection naturelle. Dans le cadre de cet ebook, nous étudierons en particulier les traits psychologiques généraux, qui résultent de la sélection sexuelle (définie ci-après).

La psychologie évolutionniste insiste sur le fait que la plus grande partie de l’évolution humaine s’est déroulée dans des circonstances qui n’existent plus aujourd’hui (principalement pendant l’ère préhistorique) et que les comportements et états internes qui nous caractérisent aujourd’hui ont, en fait, été sélectionnés pour être adaptés à un monde qui n’existe plus : il y a ce que les chercheurs appellent « mismatch » (inadéquation) entre cet environnement qui a donné lieu à l’adaptation évolutive et l’environnement contemporain de l’espèce humaine.

Nous devons à Konrad Lorenz ce concept ; il fut, par exemple, le premier à postuler que le plaisir à manger du sucre et des graisses est né de la rareté de ces ressources énergétiques dans l’environnement préhistorique. Or, aujourd’hui, ces denrées sont facilement accessibles et ce penchant « naturel » pour le sucre et les graisses peut avoir des conséquences délétères (de nature à contrarier l’adaptation) dans l’environnement actuel (obésité, diabète). Pourtant, nous continuons à être, croyons-nous, « naturellement » attirés par le sucre. En fait, nous avons été programmés pour aimer ça. Tout comme nous avons été programmés pour rechercher certaines caractéristiques chez nos partenaires sexuels. Et comme nos cerveaux évoluent actuellement beaucoup moins vite que notre environnement (à moins que ce soit notre environnement qui évolue plus vite que notre cerveau), il importe d’en prendre conscience.

Dans ce livre, nous allons étudier l’Evopsy sous l’angle de la séduction et nous en déduirons des attitudes à adopter pour avoir plus de succès avec les femmes. Nous constaterons que les théories du game s’inscrivent parfaitement dans cette logique. Ce sera également l’occasion de redécouvrir le concept de « mâle alpha ». Enfin, nous nous intéresserons à de nombreux résultats d’expériences qui nous (les hommes) aideront à mieux nous comprendre et à mieux comprendre les femmes (et qui aideront aussi les femmes à mieux comprendre les hommes, bien sûr).

En fait, comprendre et pouvoir se dire que certains de nos comportements peu reluisants sont naturels (au sens de « héritages biologiques ») permet de prendre la vie avec plus de philosophie et de s’accepter plus facilement (à condition évidemment de rester dans les limites fixées par la loi).

Nous éviterons bien sûr d’encourager les vieux clichés machos sur la différence des sexes. Nous tenterons de rester objectifs !

Extrait de Evopsy et Séduction

Comment coucher avec une fille en 7 jours ?

Recevez gratuitement ce guide de séduction : dites-moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer votre formation offerte !

Adresse e-mail non valide
Je respecte votre vie privée, votre adresse e-mail ne sera jamais partagée ni vendue. Pas de spam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *